AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 295521440X
Éditeur : (16/05/2015)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Le Designer, ce n'est pas seulement votre appartement qu'il va décorer...

Résumé :

Un tueur en série, surnommé Le Designer, emballe depuis 20 ans ses scènes de crime dans du papier kraft blanc.
Il reste introuvable à ce jour.
Henry, profileur discret marqué par un passé difficile, se débat entre cette affaire et son attirance irraisonnée et dangereuse pour la femme de son ami d'enfance.
Jusqu'au jour où tout va b... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
NatachaEN
  03 janvier 2017
Un roman très court mais bourré de détails...on passe du présent au passé sans pour autant y perdre le fil.
Ce livre est bien écrit,intéressant mais ne fera pas partie de mes romans de l'année...
Commenter  J’apprécie          50
jasmineandviolet
  20 septembre 2016
« le Designer » est un thriller qui se veut lent mais absolument pas ennuyeux. L'auteur prend le temps de décrire l'environnement, les personnages. L'environnement tout d'abord, un village médiéval à l'atmosphère lourde, sujet aux légendes les plus tenaces. Les personnages ensuite qui sont dépeints avec justesse, des personnages qui ont pour la plupart un passé trouble et vivent dans un obscurantisme imposé et qui ne souffre opposition dans ces contrées reculées.
Comme il en va actuellement pour beaucoup d'auteurs, Sylvie Bardet a opté pour des allers-retours entre présent et passé, choix intéressant qui permet de faire des recoupements, de comprendre quelles sont les motivations du meurtrier et surtout comment mettre la main dessus.
Il est à noter que l'on comprend très vite qui est le coupable, le « designer », mais cela n'annihile pas le plaisir que l'on prend à lire ce livre relativement court cela dit en passant. Il s'agit davantage d'une traque, de comprendre quels sont les recoupements faits par le personnage principal, Henry, pour retrouver ce meurtrier aux pratiques singulières qui lui ont valu le surnom du « designer » que de découvrir son identité qui est révélée rapidement.
Un thriller servi par une plume agréable, sans fioriture mais élégante, soignée.
Un roman noir plus qu'un thriller qui fut pour moi agréable à lire et que je vous invite à lire. Un auteur à suivre !
Lien : https://parlesyeuxdesonia.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
nathf
  09 septembre 2016
Depuis 20 ans sévit "le Designer", tueur en série particulièrement original qui redécore les scènes de crimes avec du papier kraft.
Henry, profileur tente de résoudre l'affaire et se débat avec ses propres démons.
En effet, il a eu la très mauvaise idée de tomber amoureux de la femme de son ami d'enfance.......
Un thriller psychologique inattendu qui jongle entre passé et présent.
Même si j'ai découvert l'identité du tueur assez rapidement (si, si, vous connaissez mon flair légendaire........), l'intrigue est très intéressante et bien menée.
Un roman noir un peu court mais très plaisant à lire, qu'on dévore d'une traite.
Commenter  J’apprécie          00
kali77
  20 septembre 2016
Je ressors mitigée par ce livre à la fois court et pourtant Monotone.
Un roman noir sur une amitié entre un ptit garçon un peu perdu, chétif Henry qui va rencontrer un garçon de la DDASS (Ford) qui sera adopté par la voisine.
Mais plus tard Henry tombe amoureux de la femme de son meilleur ami et le drame est inévitable.
En parallèle Henry devenu profileur doit faire face à un psychopathe nommé le Designer ....Et doit donc affronter les démons du passé.
Commenter  J’apprécie          00
Sarastro
  26 septembre 2015
Un roman court mais intéressant. Bien écrit, l'intrigue m'a plongé dans son univers de tueur en série. Très sympa !
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   24 août 2016
Avant d’être profileur, j’étais consultant en recrutement pour diverses boîtes qui connaissaient mon talent pour l’analyse de la gestuelle. Déceler chez l’autre ce qui le trahit est un exercice passionnant. En revanche, appliquer mon expertise sur des listes de candidats à l’embauche avait fini par profondément m’ennuyer. J’ai pris alors la décision de me spécialiser dans le profilage. Tous les sombres événements qui ont marqué mon enfance avaient coulé les fondations de ce métier que j’ai pris soin d’éviter pendant des années. Je suis passé de l’analyse des gestes à celui des actes, mais mon ancien talent me sert dans les rapports humains et notamment la séduction, je l’avoue. Ça permet d’éviter de perdre un temps fou à savoir si je plais ou non en soûlant de questions les amis, les amis d’amis ou je ne sais quel oracle susceptible de me sortir de la confusion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   24 août 2016
Madame Atkins avait une personnalité limpide, généreuse. Ses sentiments, lorsqu’ils animaient son visage, étaient sans filtre ni effets spéciaux. Quand elle aimait, elle aimait absolument, sans règlement. Si elle voyait dans mes yeux le souhait d’une balade, d’un animal à caresser, d’un dessert à savourer, elle l’exauçait dans les jours qui suivaient. De temps en temps, la tristesse glissait des larmes dans son regard doux. Elle ne s’en cachait pas, elle ne dissimulait rien. Je faisais alors toutes les pitreries possibles pour la faire rire, ce qui prenait en général une dizaine de secondes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NatachaENNatachaEN   02 janvier 2017
... l'avantage du 22, c'est que la balle entre mais ne ressort pas. Elle ricoche à l'intérieur de ton crâne et met ton cerveau en bouillie. Tu veux un muffin à la confiture? Un café?
Commenter  J’apprécie          20
NatachaENNatachaEN   02 janvier 2017
Me faire cogner était devenu une routine à laquelle je m'étais habitué en espérant que ces deux dégénérés finiraient par se lasser de l'objet de leur addiction.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   24 août 2016
Le monde révélait à mon jeune âge toute son hostilité et mes parents, que je trouvais jusque-là rassurants, sont devenus étranges du jour au lendemain. Agressifs plus exactement. Ils se disputaient pour des raisons d’adultes qui m’étaient incompréhensibles. Le moment était mal choisi, j’étais incapable d’affronter seul la rudesse extérieure et encore moins leurs cris qui montaient jusqu’à l’étage et forçaient le placard, pourtant fermé et calfeutré, dans lequel je me cachais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Sylvie Bardet (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvie Bardet
Bande-annonce HD du thriller Le Designer.
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1596 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre