AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782723424875
48 pages
Éditeur : Glénat (15/05/1983)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 37 notes)
Résumé :
En 1589, Henri IV, reconnu par Henri III comme son héritier légitime, doit conquérir son royaume, imposer son règne. Il engage deux mercenaires allemands pour faciliter ses intrigues et déjouer celles des autres. Mais ses meilleurs alliés sont ceux que la foi anime, la foi en ses idées, assez éloignées de celle de l'Eglise.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
goodgarn
  23 décembre 2012
1589, le royaume de France est déchiré par des guerres de religion opposant la sainte ligue(catholiques) et les partisans du Roi Henri III.
Suite à son alliance avec Henri de Navarre, futur Henri IV, chef des protestants, les ligueurs ont prononcé son abjuration.
Chaque camp se voit assister par des mercenaires(reitres) venus de Suisse ou d'Allemagne.
Cet album débute par l'apparition d'une petite troupe de lansquenets à la solde d'Henri de Navarre.
L'un des hommes est griévement blessé, et leur chef Gunther recherche une guérisseuse. Ils investissent un campement de villageois réfugiés en forêt, prés de Gisors.
Une femme, Dame Jeanne, usant du secret des plantes, dirige cette communauté.
En échange des soins prodigués à l'un de ses lansquenet, Gunther accepte de délivrer la fille de Dame Jeanne, otage d'un ligueur fanatique, le moine Louvel.
Pari audacieux par les auteurs de cette BD qui ont de surcroît rehaussé cet album par un langage d'époque.
Graphisme de bonne qualité et un superbe scénario.
Que dire de plus, à part, vivement s'atteler à la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Vexiana
  14 mai 2020
Les guerres de religion vue non pas par les acteurs principaux de l'Histoire mais par le vécu des gens du peuple.
L'idée est bonne et change un peu des normes des bd et des romans historiques habituels.
Le récit est dense et intéressant mais est parfois un peu inégal dans son rythme.
Les auteurs ont fait le choix de faire parler leur personnages dans un phrasé quasi médiéval, ce que j'ai trouvé audacieux et bienvenu.
Le dessin est très typique de l'époque et comparer ce trait avec les dernières oeuvres de Dermaut pour être frappe par l'évolution depuis tant dans le trait que dans la mise en couleur.
L'ensemble a tout de même pas mal vieilli mais laisse eu lecteur une envie d'y revenir.
A suivre, donc.
Commenter  J’apprécie          80
badpx
  11 juin 2017
Il me semble que j'avais lu quelques tomes de cette série quand j'étais au lycée.
Mais je ne me souvenais que du titre, et rien de l'histoire.
J'aime beaucoup ce principe de récits assez courts, qui se passent sur deux ou trois jours, dans la vie des "petites-gens" mêlés malgré eux à l'Histoire de France avec un H majuscule.
Par contre je dois avouer que j'ai quelques difficultés avec le langage qui se veut d'époque.
Commenter  J’apprécie          70
py314159
  07 avril 2017
En 1589, la France est tiraillée par une guerre civile entre les catholiques et les protestants. Un groupe de reîtres allemands demande refuge après d'un groupe de villageois pour soigner un des leurs gravement blessé. Les dessins de François Dermaut sont précis et le scénario de Daniel Bardet intéressant. Une série qui commence bien !
Commenter  J’apprécie          30
Domichel
  10 juillet 2013
À l'instar des 7 vies de l'Épervier la saga a vu le jour dans feu le magazine VECU et m'a aussitôt captivé par la qualité du scénario de Daniel Bardet et le trait extraordinaire de François Dermaut.
Le changement du dessin à partir du n°13 m'a un peu dérouté mais très vite je m'y suis attaché du fait de la constance des personnages et de leur univers.
La série dérivée de F. Dermaut tient ses promesses et on ne se lasse pas de suivre Gunther et Pritz.
Cette critique vaut pour toute la série.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
goodgarngoodgarn   22 décembre 2012
- C'est autre chose aisée de faire des sermons, moinillon !... Pistolet n'est point goupillon !!!
Commenter  J’apprécie          90

autres livres classés : guerres de religionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3763 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre