AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2370110082
Éditeur : Éditions Hélène Jacob (22/09/2013)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Irlande, 1845. Dans le comté de Kerry, la vie est rude pour les paysans qui vivent presque exclusivement de la culture de la pomme de terre. Mais la douceur et la beauté sont aussi le lot quotidien des O?Callaghan, attachés à leur clan familial et à la magnificence de leurs terres. Les lacs de Killarney déploient pour eux leur splendeur tranquille, entre criques isolées, monastères dont les ruines cachent des trésors oubliés, forêts denses et tourbières. Les rites r... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
lesangdeslivres
  12 novembre 2014

mercredi 12 novembre 2014
Dia Linn tome 1 le livre d'Eileen partie 1 Terra Mahurr de Marie-Pierre Bardou
Synopsis

Irlande, 1845. Dans le comté de Kerry, la vie est rude pour les paysans qui vivent presque exclusivement de la culture de la pomme de terre. Mais la douceur et la beauté sont aussi le lot quotidien des O'Callaghan, attachés à leur clan familial et à la magnificence de leurs terres. Les lacs de Killarney déploient pour eux leur splendeur tranquille, entre criques isolées, monastères dont les ruines cachent des trésors oubliés, forêts denses et tourbières. Les rites religieux, les fêtes, les danses et les trafics en tous genres rythment l'existence d'Eileen et de sa famille, bercée de légendes anciennes et de politique anti-anglaise. Puis la Grande Famine étend ses ailes noires sur l'île d'Émeraude, apportant la disette, la fièvre jaune, la révolte et la mort à tous les paysans d'Irlande. Eileen a quinze ans. Armée de sa résilience et d'un étrange don hérité de sa grand-mère, il lui faudra trouver un moyen pour sauver le peu qu'il reste de son clan, en naviguant entre les alliés et les ennemis dont les visages ne sont parfois qu'un masque.
Terra Mahurr, « la terre du pays de mon père », est une genèse. Celle de Dia Linn, l'histoire d'une lignée familiale à travers les siècles et les continents. Elle y trouve sa source, dans les brumes et l'âpreté des terres irlandaises, qui forgent des hommes fiers et des femmes conquérantes.

Chronique de Méli

La couverture est très jolie avec la croix celte en second plan. Mais nous nous demandons pourquoi cette carte de l'as de trèfle vient garnir la couverture.
Au début de cette histoire, nous nous demandons pourquoi le présent vient tout de suite lancer l'histoire car quand nous lisons le synopsis nous nous imaginons très bien nous lancer dans le coeur de l'Irlande du XIVème siècle.
Heureusement, nous sommes vite plongés dans cette période tant attendue et nous nous laissons facilement happer par cette histoire.
Nous suivons une jeune femme, Eileen, dans sa triste vie. Nous ressentons toute l'angoisse et la tristesse qu'elle peut avoir pour les membres de sa famille. Dès le début, nous sommes tristes et nous sentons que cette histoire va être poignante.
Nous ne pouvons que tourner les pages pour toujours en savoir plus. Nous nous imaginons totalement aux côtés de notre héroïne. On en vient à ressentir tout ce qu'elle subit : le froid à nous glacer les veines, la faim criarde qui nous sert l'estomac… Nous en venons même à ressentir sous nos pieds la terre gelée et nous voyions les maisons et tous les lieux où se déroule cette histoire. C'est tellement bien détaillé, qu'à un certain moment, ça nous fait froid dans le dos de voir toutes ces personnes mortes de famines.
Ce qui est intéressant, c'est que l'auteur ai installé une part assez surnaturelle dans son histoire. Les visions sont très bien créées et sachant que le personnage qui les a ne peut voir que le mal qui va se produire nous donnes envie de changer les choses pour lui avant que cela ne se passe. Bien évidemment, nous ne pouvons rien faire et l'inévitable arrive sans crier gare.
Nous sommes tiraillés entre plusieurs sentiments et sensations. Nous passons du chagrin au bonheur, de la tendresse au rejet, de l'amour à la haine… C'Est ce qui fait que ce roman est très bon. Tout concorde à merveille et nous ne voulons que poursuivre cette histoire sans pouvoir nous arrêter.
Les personnages sont attachants mais nous doutons toujours de quelques-uns mais bien évidemment nous ne visons pas juste et nous nous faisons avoir.
La fin nous tient en haleine, mais nous craignons que l'histoire change car le lieu où la suite va se dérouler ne sera plus le même.
À la toute fin de cette histoire nous retournons dans le temps présent mais nous ne comprenons pas tout et nous nous demandons où l'auteur veut en venir. Peut-être que nous le saurons par la suite dans les prochains volumes.

Est-ce que j'ai aimé ce livre ?

Bien que le début et la fin ne soient pas cohérents pour le moment avec l'histoire de l'Irlande au XIVème siècle, j'ai été totalement prise dans l'histoire. Tout est très bien détaillé à tel point que je me croyais dans cet univers. Je ne pouvais pas le lâcher et je voulais toujours en savoir plus. Dommage pour ces petits soucis au début et à la fin de ce roman sinon ça aurait vraiment été un gros coup de coeur !
J'ai vraiment hâte de lire la suite de cette saga !
Lien : http://lesangdeslivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NovaBaby
  07 février 2017
Que les choses soient claires, j'adore les romans historiques. Et les fresques familiales. S'attacher aux personnages, les voir grandir, avoir des enfants, s'attacher aux enfants et recommencer. Ah, et j'aime l'Irlande aussi (kif-kif avec l'Écosse, pour vous donner un ordre d'idée). du coup, en lisant le résumé, j'étais joie, bonheur et allégresse.
Comme ça, mais avec un nez
Alors, ce bouquin a-t-il tenu ses promesses ?
Je vais vous dire, mes amis, en grande partie, oui !
Du coup, on va commencer par le seul point noir de ma lecture. Point noir étant un grand mot. C'est court. Et en grande adoratrice des pavés, j'aurais aimé que l'auteure s'étende davantage. C'est court et c'est dommage parce que certaines révélations, actions, sentiments, évènements arrivent trop vite, sans qu'on ait le temps de s'imprégner ou qu'on puisse en prendre la pleine mesure. J'aurais voulu comprendre les relations entre les personnages davantage avant les éléments perturbateurs.
Maintenant que le pire est dit, passons au reste.
Eileen, l'héroïne, a 15 ans. Eileen est une fille de fermiers et sa famille va prendre de plein fouet la famine de 1945, la maladie et le politique menée en Irlande au cours de ces années-là. Vous n'aimez pas les drames, les pertes et préférez les histoires où les petits oiseaux gazouillent ? Passez votre chemin. Eileen va en baver. Elle va devoir être courageuse, brave, dure. Elle va beaucoup grandir, parce qu'elle va beaucoup perdre. C'est une héroïne attachante, on la comprend, d'autant plus qu'elle reste humaine. Son but, c'est avant tout de protéger aux mieux sa vie et les siens.
Alors, on ne va pas avoir affaire à l'héroïne classique qu'on voit souvent (en particulier en YA) qui va se rebeller contre un système injuste et mener tout une communauté à la victoire par la force de ses idées. On va simplement suivre une ado, qui a des valeurs mais n'est pas prête à tout sacrifier en leur nom. Au contraire, elle peut s'avouer vaincue. Elle veut pouvoir continuer à se regarder dans une glace - on va d'ailleurs beaucoup parler de la fierté des Irlandais - mais elle veut surtout vivre. Et elle fera ce qu'il faut pour ça.
L'intrigue est très bien menée, même si comme je le disais, certaines choses auraient pu être creusées davantage. Comme dans toute bonne fresque familiale, complots, secrets et trahisons sont au rendez-vous. Si j'ai trouvé la fin un peu précipitée, je dois bien avouer que je me suis laissée embarquer avec une facilité déconcertante !
L'autre gros gros point positif, c'est la foultitude de choses que l'on apprend. En 1845, entre le joug toujours exercé par l'Angleterre, les famines, les rébellions et les morts, il faut bien avouer que ce n'est pas une période de faste pour l'Irlande. Personnellement, à part les grandes lignes, je ne connais pas grand-chose à l'histoire de ce pays et ce livre est l'occasion d'en apprendre beaucoup. On sent que l'auteure est extrêmement bien documentée, les notes de bas de page et de fin d'ouvrage nous en apprenant encore davantage que le récit en lui-même. Alors, évidemment, je ne retiendrai pas tous les nouveaux termes que j'ai pu lire, mais j'ai une vision beaucoup plus précise de l'Histoire de ce pays (qui a tout de même pas mal de points communs avec l'Écosse, d'ailleurs), ce qui fait d'ailleurs dire que les Anglais, c'était quand même pas mal des gros empaffés.
Bien évidemment, je lirai la suite, en espérant retrouver les terres irlandaises, quand même, mais tout autant pour son héroïne attachante.
Lien : http://delaplumeauclic.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cocomilady
  17 septembre 2015
Le premier tome d'une saga historique comme je les aime, bourré d'informations, passionnant, plein de rebondissements, une sacrée découverte !
Je ne connaissais pas encore la plume de Marie-Pierre Bardou et j'avoue que j'ai été bluffée. Mon dernier roman historique m'avait refroidie et m'avait paru long à mourir. Cette fois, ça a été tout l'inverse et j'ai retrouvé ce que j'aimais dans ce genre : une recherche approfondie des faits historiques, du pays et de ses coutumes, des rites et légendes étayés, mêlés à une histoire parfaitement contée et pleine d'émotion.
L'auteure nous conte ici le drame vécu par une famille irlandaise au moment de la Grande Famine, et l'on suit plus particulièrement Eileen, l'aînée des filles, qui va subir les décès successifs de ses proches avec courage et ténacité, avec pour seul but de sauver ceux qui restent. La jeune fille ayant hérité d'un don de voyance, le roman se teinte de magie, rites anciens et sorcellerie. Les descriptions et la beauté des paysages, l'ambiance, m'ont donné encore plus envie de découvrir ce pays qui m'attire tant déjà.
D'autre part, les rebondissements sont nombreux pour notre plus grand plaisir et la fin du tome est en fait le début d'une nouvelle vie pour l'héroïne.
Je ne voulais qu'une seule chose une fois fini, lire la suite de la saga car elle est épatante. J'en redemande !

Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
cuweuilpistache
  12 janvier 2016
Pourquoi ce roman? Parce que les romans historiques... j'adore ça! Et parce que l'Irlande et ses terres folkloriques m'ont toujours passionnée.
La famille O'callaghan dont nous suivons le quotidien devient rapidement la nôtre. Nous vivons avec eux au coeur des terres irlandaises. Nous mourrons de faim avec eux. Être plus proche des personnes? C'est impossible.
Si l'histoire peut paraître un peu douce au départ, ne vous y fiez pas! Les jours paisibles sont révolus. Ceux qui étaient nos amis dissimulent parfois de bien vilains secrets. Et d'ailleurs, qui sont nos véritables amis? Qui sont les ennemis? L'auteur retourne beaucoup de vestes, défait nos certitudes. À qui pourrait-on encore faire confiance? Non, cette histoire n'est pas une paisible légende irlandaise. C'est l'histoire d'un drame familial au delà de l'imaginable. Au delà du tolérable parfois. le seul petit bémol? Un manque d'action à proprement parlé, qui se trouve cependant compensé par une atmosphère qui prend aux tripes.
La plume de l'auteur est riche, mais limpide. Mais peut-être à conseiller à des lecteurs plus aguerris, cherchant un style plus aboutit, plus adulte.
En conclusion: Une lecture enrichissante et surprenante qui saura ravir les plus difficiles des lecteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
letichat28
  01 novembre 2015
J'ai bien aimé ce premier opus, qui m'a permis de m'évader en Irlande au 19 siècle, j'aime beaucoup la plume de l'auteure que je découvre tout juste.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Marie-Pierre Bardou (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Pierre Bardou
Dia Linn 4 - Marie-Pierre Bardou
Book trailer : Dia Linn 4 - Le livre de Neve : Une Bealach, de Marie-Pierre Bardou Date de sortie : 22 décembre 2014
autres livres classés : irlandeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'Irlande

Le pays est divisé en deux : l'Irlande du Nord et...

La République d'Irlande
Le Royaume d'Irlande
La Principauté d'Irlande

11 questions
71 lecteurs ont répondu
Thèmes : irlande , paysCréer un quiz sur ce livre