AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092578014
Éditeur : Nathan (05/07/2018)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
La vie et les rêves des petits rats de l'école de danse de l'Opéra de Paris !
Résumé : Sofia est désespérée : ses parents vont divorcer et elle se sent responsable. Son père et sa mère étaient en désaccord permanent sur le fait qu'elle étudie loin d'eux, à l'École de Danse de l'Opéra de Paris. Peut-être que tout s'arrangerait si elle rentrait en Italie ? Après tout, là-bas aussi, elle pourrait danser. Mais sans sa bande de copains, ça n'aurait jamais la même ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Analire
  05 septembre 2019
Je continue ma découverte de la saga 20, Allée de la Danse d'Elizabeth Barféty avec La révérence, qui met sur le devant de la scène la jeune italienne Sofia. Cette saga jeunesse, pour celles et ceux qui ne la connaissent pas, met sur le devant de la scène une bande de copains, élèves à l'école de Danse de l'Opéra de Paris. Chaque tome est consacré à un élève différent.
Dans celui-ci, nous retrouvons donc l'italienne Sofia, dont les parents demeurent à Turin. Sofia est donc interne à l'École, et rentre le week-end dans sa famille d'adoption parisienne, qui s'occupent d'elle le samedi et dimanche. La demoiselle ne rentre chez elle, en Italie, seulement pour les grands événements et pour les vacances scolaires. Elle revient notamment de plusieurs semaines passées avec ses parents à l'occasion des fêtes de fin d'année. Et ce moment, qui aurait dû être joyeux et féerique a tourné à la catastrophe : ses parents lui ont annoncé leur divorce. de retour à l'école, la jeune fille est éffrondrée et à du mal à cacher sa peine. Fort heureusement, elle peut compter sur le soutien indéfectible de l'ensemble de ses camardes, qui vont tout faire pour lui redonner le sourire.
Encore une fois, Elizabeth Barféty nous emmène dans les coulisses de l'École de Danse de l'Opéra de Paris, où l'ambiance est studieuse et les élèves solidaires entre eux. Encore une fois, la joyeuse bande d'élèves va montrer qu'une école de danse, ce n'est pas que de la compétition à longueur de journée, mais c'est surtout des rencontres formidables, des amitiés fortes et du soutien pour les personnes qui en ont besoin.
Dans ce tome-ci, elle traite d'une thématique forte, qui devrait parler à bon nombre de jeunes enfants et adolescents : le divorce de ses parents. C'est un moment très dur à vivre, les changements vont être nombreux, on remet en cause l'ensemble de son quotidien et tout ce que l'on connaissait jusqu'à maintenant. Sofia n'échappe pas à la règle : elle a peur que rien ne soit plus comme avant, elle a peur d'être l'objet du divorce, et surtout, elle a peur de la conséquence que ce divorce pourrait avoir sur sa carrière d'élève au sein de l'école. Car son père, depuis toujours défavorable à son entrée à l'école, souhaite que Sofia se rapproche plus de lui, et revienne vivre en Italie… au grand dam de la jeune fille.
Divorce, peurs, amitié, solidarité... un tome agréable à lire, qui devrait parler aux jeunes enfants et adolescents.
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
bebi
  03 août 2018
Sofia revient d'Italie le coeur très lourd. Pendant ses vacances, ses parents lui ont annoncé qu'ils allaient divorcer. Elle se sent coupable, car elle est certaine que c'est le fait de l'avoir envoyé dans une école loin de chez eux qui a divisé irrémédiablement le couple.
La jeune fille doit d'abord réfléchir à ses émotions avant de réagir, et d'envisager la suite de son année scolaire. Heureusement, ses amis sont là pour la soutenir.
11ème tome d'une série qu'on a plus besoin de présenter. Une belle couverture d'un bleu profond. Des dessins toujours aussi gracieux, et une police d'écriture vraiment très agréable à lire.
Cette série a vraiment tout pour elle. Comme pour les précédents numéros, son arrivée à la maison à créer un grand mouvement de joie chez ma fille. Je me suis d'ailleurs empressée de le lire le jour même, pour qu'elle puisse à son tour le découvrir. Ce qu'elle a fait le soir même, étalée à côté de moi.
Elizabeth Barfety touche une nouvelle fois à un sujet sensible : le divorce. Divorce qui va bouleverser l'univers de la jeune danseuse, à plus d'un titre d'ailleurs. le désarroi de Sofia, la sensation que cette séparation est de sa faute, et l'impression de voir sa famille s'écrouler plonge la jeune fille dans un état désastreux, forcément.
Mais comme toujours, l'auteur nous montre également l'autre facette, celle de la possibilité de trouver des compromis, des accords, et les bienfaits de la discussion. Une façon d'aborder les choses que j'aime énormément.
Je parle très souvent de cette série dans mon entourage. Ma nièce de 8 ans, récemment en vacances à la maison, avait été très intriguée par ces livres. Je continue donc de dire que c'est une série abordable pour tous les petits lecteurs !
Lien : http://au-fil-des-pages.be
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
culturevsnews
  05 juillet 2018
En partenariat avec L'Opéra national de Paris, l'auteur, par le biais de ces romans, nous dévoile le quotidien des élèves de l'Ecole de Danse.
Efforts, exigences, pression, éloignement familial, internat, maîtrise de soi… tout est décrit avec une grande simplicité et vérité.
Le récit traite également des relations aux autres : rapports d'amitié au sein du groupe, premiers amours et chagrins…
L'histoire n'est pas seulement ciblée sur la danse. Bien que les élèves évoluer sur scène et en répétition, il y a tout un pan de l'histoire dédiée à l'intimité des danseurs.
Les danseurs entrent en scène, la magie opère le lecteur ne peut qu'admirer la splendeur des gestes, la grâce des mouvements, la sensualité et l'émotion qui filtre de leurs attitudes. On passe un excellent moment avec ses danseurs. Une immersion rare et intense dans l'univers des rats de danse.
Note : 09/10
Commenter  J’apprécie          00
Felina
  02 juillet 2018
La série sur la danse classique "20, allée de la danse" s'agrandit de trois nouveaux opus, qui vont permettre aux jeunes lecteurs de suivre les nouvelles aventures de cette chère bande des petits rats de l'opéra. Il est peut-être judicieux de préciser que ces tomes font partie d'une série qui compte déjà huit autres romans, donc même si le jeune lecteur comprendra les tenants et les aboutissants de l'histoire, il est plus intéressant de lire les livres dans l'ordre.
Dans le 9ème opus, Zoé veut jouer les Cupidon après avoir surpris une conversation où l'une des danseuse semblait parler d'une déception amoureuse. Elle se lance dans une enquête pour découvrir qui est le garçon, et recoller les morceaux. Mais les apparences sont parfois trompeuses.
Clémence est nouvelle dans la 5ème division, et elle se tourne naturellement vers Colas, qu'elle a connu avant qu'il rentre à l'école, mais celui-ci se trouve mal à l'aise entre la loyauté qu'il doit à ses amis, et l'aide qu'il veut apporter à la jeune fille un peu perdue.
Dans le troisième roman, Sofia apprend que ses parents vont divorcer, se souvenant que de nombreuses disputes avaient ses études pour cause, elle pense retourner en Italie pour réparer les dégâts, et abandonner l'école. Mais elle a du mal à s'imaginer la vie sans la danse et sans ses amis...
Le texte aéré est écrit assez gros encore pour permettre à de jeunes lecteurs de lire la série tout seul. A chaque chapitre des illustrations monochromes donnent une touche plus réaliste à l'histoire. Les couvertures aux tons pastels et aux titres dorés et calligraphiés sont très agréables visuellement. L'ensemble plonge le jeune lecteur dans l'univers de la danse classique. A la fin de chaque ouvrage, une double page répond à des questions plus précises sur l'école elle-même ou un événement particulier en rapport avec la danse, qui se passe durant le récit. (...)
Lien : http://lillyterrature.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
izabulle
  25 juillet 2018
C'est la rentrée à l'opéra nationale de Paris ! La bande d'amis se compose de Constance, Maïna, Sofia, Zoé, Colas et Bilal. Un jour Sofia apprend par téléphone que ses parents sont sur le point de divorcer. Sofia est vraiment très triste. Comme chaque année, les élèves présentent un ballet et Sofia tient le rôle principal. C'est à la fois le meilleur jour de sa vie et le pire car son père doit à la fin du ballet l'emmener avec lui pour vivre en Italie. Mais sa bande d'amis danseurs réalisent une vidéo pour elle , dans laquelle ils disent tout ce qu'ils aiment chez elle. le père de Sofia qui est touché par la vidéo décide alors de ne pas l'emmener en Italie, car il a compris que Sofia était bien à l'opéra.
J'ai bien aimé ce 11ème tome car les personnages sont bien présentés et expliqués. Aussi, il est possible de lire ce tome sans avoir besoin de lire les autres.
Les illustrations et la couverture sont très belles, comme toujours. En plus, dans ce tome il n'y a pas de mot compliqué ou en anglais et je l'ai donc lu très très vite.
L'écrivain utilise beaucoup d'expressions marrantes ou que l'on peu imaginer dans sa tête comme "elle en est restée bouche bée" ou "elle étouffe ses sentiments" et j'ai bien aimé cela.
Je n'ai pas trouvé de chose que je n'ai pas aimé dans ce livre. En plus, à chaque fois que je lis un livre de cette série "20 allée de la danse", je suis toujours pressée que d'autres tomes sortent pour les lire !
Lien : http://evenusia.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AnalireAnalire   05 août 2019
Tu sais, dit-elle, parfois, on a l'impression que le monde s'écroule toujours autour de nous... Quand les choses changent, ça fait peur. Surtout si on ne l'a pas choisi.
Commenter  J’apprécie          50
AnalireAnalire   05 août 2019
Heureusement pour Sofia, la vie des élèves de l'École de Danse est très chargée. Ce qui est pratique, quand on n'a pas envie de penser.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : divorceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

20, allée de la danse

comment s'appelle la petite rousse?

Candice
Zoé
Maîna
Candise

1 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : 20, allée de la danse - Parfaite... ou presque de Elizabeth BarfétyCréer un quiz sur ce livre