AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les brigades du steam tome 2 sur 2
EAN : 9782376864578
350 pages
Editions ActuSF (15/04/2022)
3.69/5   16 notes
Résumé :
1912. Solange Chardon de Tonnerre, la commissaire au bras mécanique de la Treizième Brigade mobile, déniche à Limoges un nid d’anarchistes. Épaulée par son meilleur coéquipier, le jeune Auguste Genovesi, elle devra vaincre ses démons pour espérer sortir vivante du terrible complot dans lequel elle est prise. Un roman d’aventures steampunk qui interroge l’humain au cœur de la machine historique, à l’aube de la Première Guerre mondiale !

Que lire après Les brigades du Steam, tome 2 : Les chiens de porcelaineVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Lorsque l'on apprécie un récit, on ne résiste pas longtemps à lire la suite dès qu'elle se présente. Alors, vous pensez bien que je me ne me suis pas faite priée pour enchaîner avec Les Chiens de Porcelaine, surtout après ma lecture coup de coeur des Brigades du Steam.

Changement de décor pour nos deux célèbres mobilards qui ont momentanément plié bagages, direction Limoges afin de démasquer un groupuscule d'anarchistes et de les empêcher à perpétrer un attentat. Sécurité nationale oblige, les voilà contraints d'infiltrer les rangs de ces réactionnaires afin de comprendre ce qu'ils trament et surtout qui tire les ficelles. Une enquête qui va chatouiller de près la sensibilité de Solange Chardon de Tonnerre et d'Auguste Gnevosi, mais seront-ils pour autant capables de mettre leurs émotions de côté pour empêcher le pire d'arriver ?

Dans Les Chiens de Porcelaine, Etienne Barillier et Cécile Duquenne ont repris les mêmes ingrédients qui ont fait le succès des Brigades du Steam, à savoir l'action, le secret et le complot. D'une simple enquête pour meurtre, Solange Chardon de Tonnerre et Auguste Genevosi sont amenés à mettre à jour des agissements illégaux visant à déstabiliser le pouvoir.

Fort d'une intrigue bien ficelée, ce nouveau roman nous promet de nombreux rebondissements et un suspense maîtrisé. Sur fond de désillusion politique et de colère sociale, Etienne Barillier et Cécile Duquenne nous brossent le portrait de ces citoyens qui fomentent des actions violentes dans l'espoir de se faire entendre, mais sans avoir conscience d'être instrumentalisés par des puissances qui les dépassent.

Avec Les Chiens de Porcelaine, les auteurs signent un nouveau récit coup de poing qui ne manquent pas d'appuyer sur les dysfonctionnements de la société qui perdurent malgré tout au fil des époques.

En outre, par l'entremise de ce bras mécanique dont est pourvu Solange Chardon de Tonnerre depuis l'attentat perpétré au Quai des Orfèvres, deux ans plus tôt, Etienne Barillier et Cécile Duquenne abordent la thématique du handicap. Dans cette nouvelle aventure, Solange va se confronter à d'autres personnes touchées par les mêmes difficultés et la même souffrance qu'elle, du fait de leur atrophie. Des rencontres qui vont la sortir de cette solitude dans laquelle elle s'est enfermée, poussée par le regard moqueur des autres. Objet de curiosité des uns et ridiculisée par les autres, la mobilarde pâtit beaucoup de cette surveillance médiatique qui la met mal à l'aise et lui renvoie perpétuellement à son anormalité. Touchée au plus profond d'elle-même par la tournure que prend son investigation, elle va percevoir pendant un court instant l'image d'une autre société, plus inclusive, plus juste et moins discriminante. Une utopie sans doute, celle d'un homme meurtri dans sa chair qui rêve d'un monde dominé par un humain amélioré.

Aussi, Les Chiens de Porcelaine interroge autour du relationnel entre l'homme et la machine, la place que cette dernière prend dans la vie humaine et comment les deux peuvent s'accommoder dans ce monde en perpétuelle évolution.

Dans ce second volet, les auteurs ont également fait un gros travail autour de leurs personnages. En effet, ils ont pris le temps d'explorer plus en profondeur la personnalité de chacun. Ainsi, on découvre une nouvelle facette, clairement plus humaine, de Solange Chardon de Tonnerre qui nous avait plutôt montré dans Les Brigades du Steam, l'image d'une femme d'action frondeuse. Ici, les auteurs se sont surtout intéressés à la femme qui se cache sous l'armure de la policière. Aussi, au fil des chapitres, on prend conscience des doutes qui l'habitent autour de ce qu'elle est depuis qu'on lui a greffé ce bras mécanique. A ses yeux, il est autant une force qu'un poids. Grâce à lui, elle s'est forgée une légende car il lui confère une supériorité incontestable même si elle se heurte également à ses limites, d'autant qu'elle subit un manque de moyen qui lui permettrait d'améliorer ce prototype. Autant dans Les Brigades du Steam, elle est prise par l'imminence du danger qui la pousse à foncer tête baissée dans l'action, autant dans ce tome 2, le deuil de son bras et de sa normalité perdue lui reviennent en pleine figure comme un boomerang. Elle doit accuser le coup et se redéfinir en tant qu'individu.

En somme, c'est un roman admirablement bien écrit car tout y est mené avec finesse, précision et cohérence... plus sur Fantasy à la Carte.

Lien : https://fantasyalacarte.blog..
Commenter  J’apprécie          50

Et si l'on ne voyait en vous que votre bras mécanique ?
____________________
RÉSUMÉ MAISON : Solange Chardon de Tonnerre n'en revient pas. Après tout ces services rendus à la République il lui aura fallu supplier longtemps avant qu'on ne l'envoie à Limoges récupérer les doigts de porcelaine de son bras mécanique. Pas De chance, le fabricant est mort et la menace Anarchiste fait rage.
____________________
AVIS : Nous voici sur un tome 2 indépendant du premier. Il présente une nouvelle aventure de la commissaire Solange Chardon de Tonnerre et de son coéquipier Auguste Genovesi. Nous nous trouvons en 1912 au milieu du combat ouvrier pour plus de droits au travail. La France est scindée et la future guerre se profile tout doucement.
J'ai trouvé la restitution historique très bien faite pour une belle immersion. Bien sûr le côté steampunk qui arrive à son apogée à la fin chamboule l'Histoire et j'adore ça. Selon moi l'intrigue prend vraiment son temps puis elle monte crescendo, un petit peu plus vive au milieu, pour littéralement exploser à la fin où ça n'en finit plus de bouger. Au vu du rythme au début, je ne m'attendais pas du tout à cette déferlante d'action qui fut une belle surprise.
Il m'a semblé que le bras mécanique de Solange prenait beaucoup de place dans le récit, comme dans la vie du personnage me direz-vous. J'ai été étonnée que l'on se penche autant sur la psychologie de l'héroïne face à cette transformation physique. Et c'est de cette façon que je n'ai pas vu venir le pendant de tout ceci, c'est à dire le rythme effréné de la dernière partie. Soit dit en passant, j'ai trouvé la fin très juste, trépidante et avec son lot d'émotions.
Ici on parle beaucoup de différence, de stigmatisation voire un tout petit peu de sexisme. le steampunk prend toute sa place à la fin et son champ lexical est savoureux. Les plumes des auteurs sont très agréables.
____________________
Une lecture qui m'a fait passé un bon moment entre immersion historique et Steampunk.
Commenter  J’apprécie          10
Après le bras de fer, on retrouve Cécile Duquenne et Etienne Barillier avec Les chiens de porcelaine, le second tome des Brigades du Steam. Souvenez-vous : j'avais terminé le premier opus avec un sentiment mitigé pour une intrigue qui, selon moi, manquait un peu de profondeur et de complexité. Lors de mon passage au salon Grésimaginaire en 2022, j'ai néanmoins décidé de laisser une autre chance à Solange Chardon de Tonnerre et Auguste Genovesi et je me suis procurée celui-ci. Il était temps de le sortir de ma pile à lire !

On retrouve Solange et Auguste à Limoges, où ils sont venus chercher des pièces de rechange pour le bras mécanique de la commissaire. Évidemment, ce petit séjour innocent va très vite tourner au drame lorsque l'artisan chargé de les fabriquer est retrouvé torturé et assassiné. Les ouvriers porcelainiers de Limoges, largement gagnés au socialisme, et parfois à l'anarchisme, déclenchèrent en 1905 des grèves ouvrières très dures. Nos deux auteurs, dont l'intrigue prend place en 1912, y font largement référence en transformant la campagne limousine en un véritable nid d'anarchistes et c'est dans cette ambiance séditieuse que l'intrigue prend place.

Ils abordent également la thématique du handicap à travers une Solange qui vit toujours très mal le fait d'avoir dû être amputée. Confrontée à toute une communauté de personnes dans le même cas qu'elle, la commissaire va beaucoup s'interroger, ce qui donne lieu à énormément d'introspections, surtout dans la première partie du roman. Trop à mon goût, je dois bien l'avouer. Tout cela sonnait juste, je n'ai aucun doute là-dessus, mais le bras mécanique de Solange finissait par prendre beaucoup de place et, entre anarchisme et handicap, l'ambiance devenait pesante. Heureusement, la seconde moitié de l'intrigue est bien plus dynamique.

Retour à l'action, donc, avec moult combats et retournements de situation. La plume se fait plus légère, entre la témérité de Solange et la maladresse d'Auguste, et le rythme effréné. J'ai littéralement dévoré la dernière partie et j'ai beaucoup apprécié le final.

Je referme donc ce livre avec, à nouveau, un sentiment mitigé. Si les thématiques sont intéressantes et clairement authentiques, je n'ai pas pu m'empêcher de trouver le propos un peu trop appuyé. Et pourtant, ce sont aussi toutes ces introspections qui font que l'on s'attache à Solange, par ailleurs un peu froide. Il est rare qu'un roman me laisse aussi indécise… Je me dis qu'avec un pareil final, et la renaissance des éditions ActuSF, un tome 3 pourrait bien voir le jour un de ces quatre. de quoi m'aider à trancher et à me faire définitivement une idée !
Lien : https://etemporel.blogspot.c..
Commenter  J’apprécie          30
cette histoire n'est pas très palpitante et m'a plus que moyennement convaincue alors qu'elle portait en elle tous les ingrédients de la réussite.
on suit les aventures de deux enquêteurs des brigades du steam, dont l'un est une jeune femme au bras artificiel abîmé mais que la brigade ne peut faire changer faute de finances..
Commenter  J’apprécie          10
Le commentaire de Cathy :
Solange Chardon de Tonnerre et son coéquipier Auguste Genovesi sont en déplacement à Limoges pour essayer de résoudre les problèmes que rencontre la commissaire avec son bras mécanique.
Sur place, ils vont être confrontés à un nid d'anarchistes, les rencontres que la mobilarde va faire vont lui donner la sensation de pouvoir sortir de l'isolement dans lequel elle semble s'être laissé enfermer.
Va-t-elle sortir vivante de ce terrible complot mis en place ?
De rebondissements en rebondissements, je n'ai pas vu les pages se tourner, il y a beaucoup d'action dans ce nouvel opus que nous proposent Cécile Duquenne et Étienne Barillier.
Je suis de plus en plus attachée aux personnages de Solange et Auguste, j'ai tremblé pour eux, il faut dire qu'ils vont devoir faire face à du lourd.
L'intrigue est bien ficelée, l'action est présente jusqu'à la fin, fin d'une grande intensité, je viens de passer un très bon moment de lecture, j'espère qu'un nouvel épisode est en prévision.
Lien : https://lesmilleetunlivreslm..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Les forces de police voulaient seulement le maintien de l'ordre. Mais quand les choses se maintiennent, elles sont immobiles.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Étienne Barillier (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Étienne Barillier
A l'occasion du salon "Les Utopiales" à Nantes, rencontre avec Cécile Duquenne et Etienne Bariller autour de leur ouvrage "Les brigades du steam" aux éditions ActuSF.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2363211/etienne-barillier-les-brigades-du-steam-le-bras-de-fer
Notes de musique : Youtube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : fantasyVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (27) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2486 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *}