AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070369552
Éditeur : Gallimard (24/06/1977)

Note moyenne : 3.22/5 (sur 217 notes)
Résumé :
Le héros de ce roman s'appelle Colomb : tout un symbole. Il sera le premier homme à se poser sur la Lune. Reste à en revenir. A la condition que, là-haut, rien ne vous retienne....
Et, surtout il y a l'aventure terrestre de sa femme. Une aventure sans doute plus dangereuse que la conquête des étoiles. Cela se nomme l'amour...
Féroce et tendre, pervers et poétique, un grand Barjavel.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
domisylzen
  31 janvier 2017
Les français ont eux aussi décidé d'envoyer un homme sur la lune. L'action se passe au début des années soixante alors que l'effervescence bat son plein en russes et américains.
Dix-sept sont en hibernation mais un seul sera choisi. Ce sera Colomb. le voyage vers la lune se passera à bord d'un oeuf. le mont Ventoux pour l'occasion a été transformé. En attendant l'événement les gens pique-nique en regardant leurs récepteurs de TV portatifs ou écoutent de la musique sur leurs radio-bracelets. le ventre du mont Ventoux s'ouvre et diverses publicités s'en échappent.
A une heure du décollage un hélico dépose l'oeuf au sommet de la fusée. le ministre prépare son discours mais tout le monde s'en moque.
Moins de trois minutes, quelque chose à dire, Colomb.
Oui j'aimerai parler à ma femme
Mais sa femme, Marthe, n'est pas là. Elle a bien mieux à faire.
Qu'importe, Colomb lui adresse ses derniers mots : au revoir Marthe, ne soit pas inquiète, je t'aime.
Deux, un, zéro. Un ballon monte et emporte la fusée au bout de son fil, pareil à un suppositoire.
Pas mon préféré de Barjavel, pourtant j'aime bien les livres un peu barrés. L'histoire se déroule sur plusieurs plans : le voyage de Colomb, les travers de sa femme, le délire de sa soeur qui est peintre ... Un roman qui m'a fait penser par moment à du Boris Vian au niveau du délire et de l'humour complètement décalé. J'ai par moment un peu décroché non à cause l'histoire elle-même, plutôt par les longueurs de certains passages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
HORUSFONCK
  14 février 2019
Je découvre René Barjavel dans cette étrange anticipation.
On se situe au carrefour de la poésie, de la science et du rêve.
C'est le Mont Ventoux, en France, qui est le point de départ de l'aventure lunaire, comme le fut la Floride pour les héros de Jules Verne ou la Syldavie pour Tintin.
Tout en étant tourné vers la Lune, le récit reste solidement ancré à notre Terre, à travers les proches de Colomb l'astronaute... Sa femme, entre autre, qui s'envoie en l'air avec un jeune et beau musicien.
C'est sur Terre, aussi, que les savants du Mont Ventoux vont faire de stupéfiantes découvertes en atteignant certain zéro.
Avec Barjavel, on prend son temps pour atteindre la Lune: Colomb dormira pendant le voyage!.. Et la fusée décollera avec un immense ballon... Dans une ambiance de grande fête nationale et publicitaire!
Un roman profond et léger, donc, avec ses aperçus très...terre à terre et un souffle d' onirisme que l'on ne trouve ni chez Hergé ni chez Jules Verne... Mais aussi avec quelques fulgurantes visionsqui rejoignent notre actualité scientifique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
gouelan
  24 septembre 2014
Colomb la lune se lit comme un conte, un poème.
Cosmonaute rêveur, Colomb, en voyage vers la lune, s'enfoncera dans les profondeurs de son imagination. Il continuera le rêve commencé dans l'enfance, la suite du conte que lui lisait sa maman.
C'est un voyage intérieur qu'il va faire, au plus profond de soi. Il va enfin y retrouver sa princesse, bien à l'abri dans son oeuf . Il se retrouve dans le monde merveilleux de son enfance, protégé par sa coquille, bien au chaud.
L'amour est ici en opposition avec la science. le rêve de conquête de l'espace de l'homme est mis face à sa rencontre avec lui-même. Ne faudrait- il pas approfondir l'un avant de s'aventurer vers l'autre?
C'est un roman à lire avec légèreté et humour.
"Droit vers la lune il est tombé...Les pieds en l'air, la tête en bas...Colomb a disparu, on ne l'a jamais revu..."
Une manière pour Barjavel de tourner un peu en ridicule les ambitions démesurées des scientifiques.

Commenter  J’apprécie          230
lecassin
  27 novembre 2012
« Colomb de la lune », un court et intense roman d'une lecture aisée, porté qu'il est par par l'humour. Ce quatrième "Roman extraordinaire" de René Barjavel nous entraîne à la conquête de l'espace.
Sauf que, si l'on en croît le précédent "roman extraordinaire" (« Que le diable l'emporte »), il y a un préalable : la conquête de la lune... On croise alors Monsieur Gé, constructeur de l'arche du précédent roman s'activer autours des préparatifs de lancement.
Reste la question chère à Jules Vernes : la lune, et après...? En revenir, bien sûr!
A moins que... A moins que des éléments terrestres fassent qu'après tout...
Plein d'humour et de poésie ce quatrième « roman extraordinaire » vaut aussi par sa construction : on avait pris l'habitude de voir le narrateur, René Barjavel lui même, intervenir directement dans l'intrigue... Là, il s'adresse directement au lecteur !
Commenter  J’apprécie          180
Luniver
  20 août 2012
La conquête spatiale bat son plein. La France a décidé d'envoyer à son tour un homme sur la Lune. Sa méthode diffère des autres pays : elle place ses astronautes en hibernation, s'assure que leur mental est parfait pour que leur champion reste parfaitement serein quoi qu'il se passe, afin de le réveiller seulement une fois arrivé.
Colomb a été choisi parmi les astronautes français pour effectuer le grand voyage. On lui a soigneusement caché que sa femme est tombée follement amoureuse d'un jeune homme, et que les deux tourtereaux ne sont pas sortis de la chambre depuis plusieurs jours.
L'ambiance du livre est assez différente de ce que fait Barjavel d'habitude : très poétique et onirique. Sans être extraordinaire, le roman est assez plaisant.
Commenter  J’apprécie          160
Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
domisylzendomisylzen   22 janvier 2017
Les pères sont toujours en train de faire une guerre, et quand ils en reviennent, les enfants ont grandi et les mères sont mortes.
Commenter  J’apprécie          280
LprieurLprieur   31 décembre 2015
Elle recevait enfin ce qu'elle avait attendu. Elle savait que cela arriverait un jour. Colomb c'était un rêve, un soupir. Il n'avait pas de poids. Il se posait sur elle comme un duvet. Elle avait reçu de lui des joies légères, un peu exaltantes, comme s'il avait voulu la soulever hors de son corps. Mais elle était de la Terre, charnelle et pleine d'un sang de fruit, elle craignait cet amour qui la tirait comme on tire une plante qu'on veut arracher. Elle avait besoin au contraire qu'on l'enfonçât dans ses racines, envie de devenir racines et terre et eau. Elle avait un papillon, elle rêvait d'un jardinier. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Amahe75Amahe75   18 janvier 2017
Un enfant n'imagine pas que sa mère puisse avoir mal, devenir malade, être vaincue. Puisqu'une mère c'est la certitude, l'apaisement et la force. L'enfant Colomb s'impatientait, demandait la suite de l'histoire. Sa mère eut le courage de sourire et de le coucher. Puis elle se mit au lit à son tour et se fut le commencement de cette longue bataille qu'elle ne devait pas gagner.
Lui attendait la suite de l'histoire. il savait que la Princesse quelque part attendait elle aussi, attendait pour continuer de vivre, que sa mère et lui remissent en route le fil de l'histoire. Sa mère pour dire et lui pour entendre. Sa mère lui donnait la Princesse et lui la recevait. C'est ainsi qu'elle vivait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
StellabloggeuseStellabloggeuse   26 octobre 2015
La surface de la Lune ressemble à une croûte de pain mal levé, trop cuit. Granuleuse, brunâtre. Depuis des milliards d’années, il pleut sur la Lune des météorites de toutes tailles, billes, grains de poivre, grains de poussière, et encore plus petits, des mondes d’infimes microscopiques. Il n’y a pas d’atmosphère pour les freiner et les brûler. Petites et grosses, les météorites percutent la Lune du plein fouet de leur vitesse cosmique. La chaleur du choc les fait fondre en partie, couler, se coller à celles qui sont déjà là agglomérées, collées. Les plus grosses s’enfoncent, parfois explosent, creusent un cratère, jettent au loin en cercle les débris. Et sur les débris aigus de l’explosion, la poussière du ciel de nouveau déjà tombe, colmate, arrondit les angles, comble le fond des trous. La Lune est un monstre de poussière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
domisylzendomisylzen   10 juin 2017
Trop souvent, un savant n'est devenu savant que pour se venger de ses imperfections physiques.
Commenter  J’apprécie          251
Videos de René Barjavel (43) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Barjavel
René Barjavel : l'avenir de la science-fiction .
En 1970, l'auteur de science-fiction René Barjavel a déja publié ses romans les plus connus : "Ravage" (1943) ou encore "La nuit des temps" (1968), où il déploie ses thèmes habituels sur les dangers d'une dépendance à la technoscience ou le rejet d'un monde artificialisé à l'excès. Dans cette émission enregistrée devant des étudiants, il donne un éclairage sur la façon dont un auteur de SF peut envisager l'avenir, et la difficulté qu'il y a à s'extraire de ce que l'on connait. Et il en profite pour pronostiquer la fin prochaine de l'ère atomique -dont abusent ses collègues écrivains de science-fiction- avec un enthousiasme qui laisse songeur 45 ans plus tard. "C'est un moyen particulièrement barbare de se procurer de l'énergie et nous allons très rapidement enjamber cette ère là", dit-il.
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La nuit des temps - Barjavel

Quel est le prénom de l'auteur ?

Gaston
René
Albert
Franck

10 questions
693 lecteurs ont répondu
Thème : La nuit des temps de René BarjavelCréer un quiz sur ce livre