AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de fredho


fredho
  08 janvier 2013
Au XXè en Antarctique, des chercheurs scientifiques découvrent à une profondeur de 1000m, une sphère dorée dans laquelle reposent un homme et une femme d'une beauté presque irréelle.
Après étude, il s'avère que les deux protagonistes sont les survivants d'une civilisation éteinte depuis 900 000 ans. Alors une question pertinente se pose ? Qui doit-on sauver dans l'urgence ? Après débat le choix se porte sur Eléa, la femme qui semble en meilleure santé.
Cette découverte universelle va bouleverser l'équipe scientifique ainsi que le monde entier qui devient spectateur par le biais de la télévision satellite.
La femme se réveille, Simon, médecin de la mission scientifique et notamment narrateur du roman, tombe éperdument amoureux d'Eléa dès le premier regard. Une connivence s'instaure entre eux, et grâce à un ordinateur traducteur la communication se crée. Eléa munie d'un appareil apposé sur son front transmet par la pensée l'histoire de son monde,et, évoque également l'existence de Païkan son bien aimé avec qui elle partage un amour idyllique d'une profondeur tellement puissante qu'on ne peut en mesurer la grandeur des sentiments.
Le monde que décrit Eléa est étrangement très évoluée, tout fonctionne dans l'harmonie , mais cette civilisation Gondawa qui apparaît aux yeux du monde comme parfaite est menacée par ce fléau qui perdure depuis la nuit des temps : La guerre.
Voyant l'apocalypse arrivée Coban, un très grand savant de Gondawa qui connaît l'équation de Zoran (ce qui n'existe pas existe), choisit Eléa, il lui injecte un sérum de jeunesse et ainsi veut l'emmener dans la sphère dorée, un abri indestructible conçu pour traverser le temps en cas de catastrophe. Coban espère ainsi recrée une autre civilisation avec Eléa. Les deux amoureux déterminés à ne pas être séparés, résistent mais Coban met tout en oeuvre pour arriver à ses fins.
Eléa se retrouve dans la sphère malgré elle, mais emporte avec elle une haine pour le savant, elle ne lui pardonnera jamais de l'avoir séparée de Païkan.
Sous la toile d'une tragique et très belle histoire d'amour, René Barjavel nous entraîne dans une civilisation perdue presque idéale, il traite la vision de l'humanité et par le biais de cette découverte instaure une solidarité universelle entre tous les peuples en quête d'un paradis terrestre. Mais l'homme est faible et la tentation de percer le mystère de l'équation Zoran est forte.
La moindre erreur dans cette mission peut tout faire basculer, aussi l'équipe scientifique se mord les doigts en ayant pris la décision de sauver Eléa en premier.
Un roman aux émotions très fortes à l'écriture fluide, poétique et sensible, on se laisse emmener dans un univers sensé et humain, accompagnée d'une histoire d'amour délectable et intemporelle à la hauteur des amours mythiques, une tragédie amoureuse au dénouement fatale qui nous laisse le vague à l'âme.
Commenter  J’apprécie          1473



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (97)voir plus