AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Goimard (Auteur de la postface, du colophon, etc.)
ISBN : 2258041066
Éditeur : Omnibus (12/09/1999)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 37 notes)
Résumé :
Le monde de René Barjavel (1911-1985) est plein de merveilles.
Qu'il nous conte son enfance drômoise (Tarendol), La Charrette bleue à la quête de Merlin (L'Enchanteur) ou la belle histoire des descendantes de la licorne (Les Dames à la licorne), il nous amène sur des rivages inconnus et familiers où la crainte et la peine s'estompent, où dans le chaos des fins de monde comme dans une naissance tout se confond et se met en place. L'allégresse, l'enchantement q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Elvira
  09 novembre 2018
J'ai reçu ce livre dans le cadre de l'opération « Masse Critique » ; je remercie Babelio et les éditions Omnibus qui m'ont permis de le recevoir. René Barjavel est l'un de mes auteurs préférés et j'avais déjà lu tous ses romans de science-fiction et quelques autres, dont certains présents dans cette édition ; j'ai ainsi particulièrement apprécié ce volume qui regroupe des romans moins célèbres de l'auteur et qui m'a permis de les découvrir.
Cet ouvrage de plus de 1300 pages comprenant 8 romans de Barjavel permet d'avoir un choix de lecture assez large, du récit autobiographique avec La Charrette bleue, à la plongée dans l'univers des légendes du Moyen Age avec L'Enchanteur, Les Dames à la Licorne et Les Jours du monde, en passant par le roman policier avec La Peau de César. le seul rappel aux romans de science-fiction plus connus est Une rose au paradis.
Chacun des romans est « merveilleux » à sa façon. Si certains romans sont clairement merveilleux, il prend un autre aspect dans la plupart des romans présentés dans ce volume. Barjavel a le don de sublimer le quotidien grâce à l'écriture et ses descriptions pittoresques révèlent sa capacité d'émerveillement devant chaque chose du quotidien : on découvre – ou redécouvre – ainsi la Drôme sous un nouveau jour dans La Charrette bleue notamment.
On découvre également avec plaisir une facette plus intime de Barjavel à travers son récit autobiographique, la naissance de sa vocation d'écrivain et son attachement à la nature et à une époque ancienne : on retrouve, en filigrane, une certaine nostalgie du temps passé et une défiance vis-à-vis de l'évolution et du progrès.
Enfin, l'amour est également l'un des thèmes centraux de ces différents romans. C'est un thème cher à Barjavel, et certains pourront trouver ces histoires légèrement mièvres et naïves. Pour ma part, depuis ma découverte de la Nuit des Temps, je suis tombée sous le charme de la capacité de Barjavel à sublimer l'amour, à lui donner un caractère unique et précieux. Tarendol, bien que le roman ne soit pas à la hauteur de la Nuit des Temps, rempli très bien cette fonction en présentant une histoire d'amour touchante, émouvante, digne de Roméo et Juliette.
Le plus de cette édition : des reproductions de photographies et de pages écrites de la main de Barjavel.
Un livre à s'offrir et à offrir aux admirateurs de Barjavel !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CeCedille
  07 novembre 2018
Les éditions Omnibus réunissent dans un fort volume de 1361 pages neuf romans de René Barjavel sous le titre générique de « Romans merveilleux ».
Y figurent à la fois un roman d'amour, dans la Drôme natale de l'auteur et dans le Paris de l'Occupation, "Tarandol", un romans autobiographique, "La Charrette bleue", un roman témoin de son époque, "Les Chemins de Katmandou", un roman de science-fiction post-atomique, "Une rose au paradis", inspiré d'une pièce de théâtre, "Madame Jonas dans la baleine", créée par Barjavel en 1971, un roman policier, "La peau de César" et enfin trois romans qui relèvent du genre « merveilleux » annoncé en couverture et situé dans un passé légendaire : "Une rose au Paradis", qui accommode en langage moderne les chevaliers de la Table ronde autour de Merlin l'Enchanteur, et aussi deux romans écrits en collaboration avec  Olanka de Veer : "Les dames à la licorne", histoire de famille de cinq soeurs irlandaises sur 10 siècles, avec sa suite, "Les Jours du monde". Manque la suite de la suite, "La troisième licorne" ,écrite par la seule Olanka de Veer.
"La peau de César", est un roman policier qui se passe à Nîmes dans les années 80. Au cours d'un festival dans les arènes où est jouée la pièce "Jules César" de Shakespeare, l'acteur qui interprète Jules César est assassiné sur scène au moment du meurtre. le crime, annoncé par une lettre anonyme, a suscité une présence policière sur les lieux au moment des faits, sans qu'il soit possible pour autant d'identifier le coupable. Outre l'intérêt d'une intrigue joliment ficelée à la manière d'Agatha Christie, René Barjavel croque les travers du monde du théâtre et des acteurs, avec ses vanités, ses mesquineries, ses jalousies, mais aussi ses sortilèges et ses grandeurs.
"La Charrette bleue," récit autobiographique, plutôt que roman, raconte, d'une plume digne de Pagnol, l'enfance de l'auteur dans la boulangerie provençale de ses parents à Nyons, dans la Drôme. le qualificatif de « merveilleux » peut s'appliquer à la qualité de l'évocation de ce récit qui pourrait tout à fait figurer dans un musée des arts et traditions populaires, tant l'évocation est précise et circonstanciée, autant que nostalgique d'un âge d'or rustique et chaleureux.
Les grand romans de science-fiction de Barjavel comme "Ravage", "Le Voyageur imprudent", "Le Grand Secret", "La Nuit des temps" figurent dans un premier volume du même éditeur, paru en 1995 sous le titre « Romans extraordinaires ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Actarus22
  08 novembre 2018
J'ai découvert René Barjavel lorsque j'étais au collège. Un de mes amis m'avait prêté "La nuit des temps" et ce roman m'a littéralement emporté, me laissant un souvenir inoubliable de ce beau voyage littéraire que je venais de faire. Par cette imagination débordante, je fus réellement captivé. Peu de temps après, je découvrais "l'Enchanteur". Et même coup de foudre littéraire, Barjavel devenant ainsi un de mes auteurs préférés. C'est donc avec un réel plaisir que j'ai relu (et découvert pour certains) ses "Romans merveilleux", aux éditions Omnibus. Son style littéraire me touche particulièrement, alliant la poésie, le rêve mais aussi parfois un aspect philosophique.
On parcourt ses souvenirs d'enfance dans "La Charrette bleue", on est aussi transporté vers des époques légendaires avec "L'Enchanteur", Mai 68 est évoqué en filigrane dans "Les Chemins de Katmandou" mais également une incursion dans le roman policier avec "La Peau de César". Ce dernier faisait d'ailleurs partie des romans de Barjavel que je n'avais pas encore lu, tout comme la suite de "Les Dames à la Licorne" : "Les jours du monde".
Pour ceux qui ne connaîtraient Barjavel que par ses romans de science-fiction ou fantastiques ( Ravage, la Nuit des Temps, le Grand Secret...), je vous recommande fortement cette belle édition.
Mention particulière à la postface qui apporte un éclairage supplémentaire sur les oeuvres de cet auteur français incontournable du 20ème siècle !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CeCedilleCeCedille   07 novembre 2018
...Je suis au bout de la rue, devant l'atelier d'Illy, le charron, avec des copains de mon âge et aussi quelques vieux qui ne veulent manquer aucune occasion de se distraire, et qui ne craignent pas de transpirer, parce que tant d'étés successifs leur ont depuis longtemps pompé toute l'eau du corps. Nous regardons Illy se livrer à une de ses opérations magiques. Sur un grand cercle de fer couché à terre il a entassé des copeaux et des morceaux de bois sec, déchets légers de son atelier, puis d'autres plus gros, et les a allumés en quatre endroits, en croix. Maintenant, une couronne de feu brûle sur le cercle. La morsure de la braise et des flammes l'oblige à grandir. Il s'étire, se dilate, s'ouvre encore. Il faut qu'il devienne aussi grand, plus grand que la roue de bois neuf qui l'attend, couchée à quelques pas de lui, et à laquelle il est destiné à s'unir. C'est une des deux roues de la charrette qu'Illy vient de fabriquer, en quelques mois de travail... (La Charette bleue)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
talou61talou61   16 octobre 2016
Je suis un univers de miracles. Je le sais. Bonheur de sentir le stylo entre mes doigts, et la fraicheur du papier sous ma main, et de voir le petit serpent noir de l'écriture dessiner son chemin comme je l'ai voulu et comme il le veut.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de René Barjavel (44) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Barjavel
Présentation de la nuit des temps, de René Barjavel au JT de France 3.
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La nuit des temps - Barjavel

Quel est le prénom de l'auteur ?

Gaston
René
Albert
Franck

10 questions
736 lecteurs ont répondu
Thème : La nuit des temps de René BarjavelCréer un quiz sur ce livre