AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782705000592
154 pages
Flammarion (30/11/-1)
3.61/5   86 notes
Résumé :
Je referais tout avec jubilation : les hommes, l'amour, la terre, l'univers, toute la création, tout, sauf...
Que lire après Si j'étais Dieu...Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Jacques Jolivet des Editions Garnier propose à René Barjavel, dans la collection "Si j'étais..."qu'il dirige : "Si j'étais Dieu..."
Suivra ce petit "essai" plein d'humour, iconoclaste en diable et parfois un peu cynique, et Barjavel de s'extasier :
"Je vais être Dieu pendant 200 pages ! Suivez moi ! En avant pour les Cieux ! Plus on est de fous plus on rit, et il n'y a que les fous pour être sages."
Depuis que j'ai lu mon premier roman de Barjavel, "Ravage", je me suis découvert une passion pour cet auteur et son style unique.
"Si j'étais Dieu", un texte très fin et plein d'humour à lire absolument par tout amateur inconditionnel de l'auteur ; et pourquoi pas, pour les autres, en guise d'introduction aux "grands classiques" que sont devenus "Ravage", "La nuit des temps", "Le grands secret"...
Commenter  J’apprécie          290
Tout le monde à envie, un jour, de devenir Dieu. Barjavel c'est permis de réécrire l'histoire de notre monde, de tout refaire, de tout chambouler, tout recommencer et cela en à peine en 8 jours.
Il veut réinventer la politique, le social, le climat …, l'homme, tout quoi !!
Humour, poésie, à vous d'y trouver votre bonheur.
Chaque chapitre se nome et commence par « SI »
A lire, à aimer ou à détester !!
Bonne lecture à vous.

J'ai bien aimé.
Commenter  J’apprécie          152
Merci aux organisatrices du challenge multi défis 2019 qui m'ont amené pour répondre à l'item N°4 et à aller dénicher cet ouvrage dans une boite à livres publique. Petit texte plein d'humour et de poésie où l'auteur s'imagine être Dieu, son constat est accablant, tout est à reprendre ou presque. Publié en 1974, l'auteur adresse quelques clins d'oeil aux personnalités de l'époque qui ne diront pas grand chose aux jeunes lecteurs mais pour le reste, c'est frais, c'est agréable à lire et cela nous amène à réfléchir sur l'homme, la nature, les nations, la religion, la vie.
Belle découverte.
Commenter  J’apprécie          90
Mettez toutes vos certitudes, croyances et vos opinions tranchées dans une boîte. Secouez très fort! Répetez l'opération tous les 10 ans au maximum, car la mémoire humaine est vraiment une farceuse...

"Si j'étais Dieu", c'est un livre qui fait du bien.
Commenter  J’apprécie          60
A lire absolument ! Un petit délice d'humour noir mais si vrai...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (61) Voir plus Ajouter une citation
Si je mets dix hommes sur une île déserte, la loi d'attraction va les rassembler en deux groupes, et la loi d'opposition leur inspirer des idées absolument contraires sur la façon d'organiser l'île. Si un groupe pense "nord", l'autre groupe, par réflexe immédiat, pensera "sud". Et ils commenceront à ramasser des cailloux pour se convaincre réciproquement en se les envoyant sur la figure. Si un des deux groupes se montre plus fort et absorbe l'autre, une force d'opposition va naître en lui, grandir et le couper de nouveau en deux ou en plusieurs morceaux. C'est la loi!
Ce n'est pas cela qui fait le malheur des hommes. Ils pourraient entre l'attraction et l'opposition, trouver un équilibre et vivre en paix, comme le soleil et les planètes. Ce qui les rend malheureux, c'est le bonheur. L'idée qu'ils s'en font, et de besoin de l'attraper. Ils s'imaginent qu'ils sont malheureux aujourd'hui, mais qu'ils pourront être heureux demain, s'ils adoptent certaine forme d'organisation. Chaque groupe a une idée d'organisation différente. Non seulement il se l'impose à lui-même, à grande souffrance, mais il cherche à l'imposer à l'autre groupe, qui n'en veut absolument pas, et qui essaie au contraire de lui faire avaler de force sa propre cuisine.
Et chaque individu croit qu'il sera heureux demain, s'il est plus riche, plus considéré, plus aimé, s'il change de partenaire sexuel, de voiture, de cravate ou de soutien-gorge. Chacun, chacune attend de l'avenir des conditions meilleures, qui lui permettront, enfin, d'atteindre le bonheur. Cette conviction, cette attente, ou le combat que l'homme mène pour un bonheur futur, l'empêchent d'être heureux aujourd'hui. Le bonheur de demain n'existe pas. Le bonheur, c'est tout de suite ou jamais. Ce n'est pas organiser, enrichir, dorer, capitonner la vie, mais savoir la goûter à tout instant. C'est la joie de vivre, quelles que soient l'organisation et les circonstances. C'est la joie de boire l'univers par tous ses sens, de goûter, sentir, entendre, le soleil et la pluie, le vent et le sang, l'air dans les poumons, le sein dans la main, l'outil dans le poing, dans l'oeil le ciel et la marguerite.
Si tu ne sais pas que tu es vivant, tout cela tourne autour de toi sans que tu y goûtes, la vie te traverse sans que tu retiennes rien des joies ininterrompues qu'elle t'offre.
Commenter  J’apprécie          230
Si j’etais Dieu, devant la Terre en chantier, naturellement, d’abord, je referais la France. Puisque je serais un Dieu français ... refaire l’Univers en commençant par la France, après tout, ce n’est pas un si mauvais départ.
La France.
Qu’est-ce qui ne va pas dans ce pays ?
Ça saute aux yeux : c’est l’hexagone !... Il y a trop d’angles, ça accroche partout. Les Bretons se sentent rejetés à la mer, les Corses laissés à la traîne comme un canot au bout d’un fil, il leur faut conquérir l’Europe jusqu’à Moscou pour attirer l’attention...
Commenter  J’apprécie          180
Le pire des crimes, c'est de torturer ou massacrer les êtres humains pour faire leur salut ou leur bonheur selon sa propre idée.

Commenter  J’apprécie          351
... si Vous remultipliez ce bipède que Vous nommez homme, soyez certain qu'au bout de quelques civilisations il inventera de nouveau de quoi faire flamber sa planète. C'est la plus malfaisante de toutes les créatures. Son génie inventif, dans le domaine de la destruction, n'a pas de limites! Il est capable, un jour, de faire sauter l'Univers!
Commenter  J’apprécie          100
La politique c'est l'art d'organiser et de gouverner un Etat. Sans politique pas de groupement vivant. Même les communautés libertaires, même les troupeaux d'éléphants ont une politique.
Ce qu'il faut supprimer, ce sont ceux qui font de la politique un métier, pour s'enrichir ou dominer. Les politiciens professionnels. Et les partis, qui sont un entassement de gogos sur lequel ils se hissent pour atteindre le sommet.
Commenter  J’apprécie          71

Videos de René Barjavel (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de René Barjavel
Découvrez le nouveau roman de Maxime Chattam. Un roman au suspense saisissant, hommage lumineux à Barjavel et à la littérature qui divertit et qui interroge. Maxime Chattam comme vous ne l'avez jamais lu.
Pour en savoir plus: https://www.albin-michel.fr/lux-9782226470072
Nous suivre sur les réseaux sociaux : Instagram : https://www.instagram.com/editionsalbinmichel Facebook : https://www.facebook.com/editionsAlbinMichel Twitter : https://twitter.com/AlbinMichel Linkedin : https://www.linkedin.com/company/albin-michel
autres livres classés : philosophieVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (278) Voir plus



Quiz Voir plus

La nuit des temps - Barjavel

Quel est le prénom de l'auteur ?

Gaston
René
Albert
Franck

10 questions
1173 lecteurs ont répondu
Thème : La nuit des temps de René BarjavelCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..