AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Henri-l-oiseleur


Henri-l-oiseleur
06 décembre 2015
Il y a quelque chose de fascinant dans les récits de Clive Barker, qui font surgir le normal de l'extraordinaire et l'extraordinaire du quotidien. Je ne m'amuserai pas à résumer Everville, c'est déjà fait dans les fiches, mais je me contenterai de signaler ce qui donne à ses récits leur puissance évocatoire si particulière : c'est l'idée que l'amour est plus qu'il ne semble être, qu'il ouvre la porte sur d'autres mondes et détient la clé d'autres réalités où l'homme peut aller à ses risques et périls. En cela, le conteur s'adresse à l'enfant en nous, à l'enfant que tout lecteur porte en lui, inconsolable qu'il n'y ait qu'une réalité, qu'un quotidien, qu'une vie et qu'une mort. Faire rêver, c'est cela.
Commenter  J’apprécie          72



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (7)voir plus