AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791028104870
Éditeur : Bragelonne (20/02/2019)
3.96/5   12 notes
Résumé :
Présentation de l'éditeur
Dans une tentative désespérée de sauver leur tête mise à prix, Girton Pied-bot et sa maîtresse regagnent Maniyadoc. Mais le royaume qu’ils ont connu autrefois a bien changé. Trois rois combattent pour imposer leur suprématie sur une terre ravagée par la guerre, l’un d’entre eux un vieil ami de Girton, Rufra. Son camp, cependant, est menacé de l’extérieur comme de l’intérieur, et Girton a pour mission de démasquer le traître qui veut ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
oursinculte
  18 mai 2019
J'avais bien apprécié L'âge des assassins l'an dernier malgré quelques réserves. Son univers classico-classique cachait un roman à mi-chemin entre la fantasy et l'espionnage, et j'étais très curieux de lire sa suite, dans l'espoir que RJ Barker fasse mûrir son monde et ses personnages.
Et on démarre justement 5 ans après le premier roman, Girton est maintenant adulte mais se promène toujours avec sa maîtresse lorsqu'ils regagnent ensemble Maniyadoc, où trois rois se disputent le coin. L'un d'entre eux est Rufra, vieil ami de notre héros qui va se voir assigné la mission de démasquer un traitre dans l'entourage du souverain, tout ça avant la grande bataille qui scellera le sort du royaume. Girton va donc fureter dans les coins pour démasquer le traitre, mais devra contrôler la magie qui menace de le submerger et veiller sur sa maîtresse qui a été infectée par un poison mortel. Accessoirement, ça va bastonner avec l'armée de non-hommes qui rode dans les forêts environnantes, en commettant des atrocités.
Les terres lasses sont toujours empoisonnées par les sorciers et le world-building garde cet aspect très intéressant. le sol est acide et une sorte d'inquisition est chargée de traquer les sorciers pour éviter que leur pouvoir pourrisse encore plus la terre. Cette justification donne un sens aux choix moraux auxquels font face les dirigeants de ce royaume, et à l'équilibre des pouvoirs entre les différentes factions. Vous pouvez ajouter à la soupe les adeptes et prêtres des différents dieux qui ont chacun leur petit public. J'aime beaucoup le monde du Royaume Blessé, il a une atmosphère médiévale mais aussi apocalyptique, tout en laissant quelques trucs dans l'ombre pour ne pas forcément tout expliquer.
Comme dans le premier tome, on a une galerie de personnages qu'il va falloir étudier pour comprendre les motivations de chacun, et qui pourrait cacher un secret. Évidemment, plusieurs personnes vont cacher des choses, pas toujours pour des raisons évidentes. Ce petit jeu d'enquête est très ludique et on s'amuse beaucoup à dérouler les révélations au fur et à mesure. L'auteur fait en sorte que chaque « suspect » ne soit pas vraiment ce qu'on pense au premier abord. C'est en quelque sorte un Cluedo géant, on cherche le traitre mais on se méfie aussi des Gardiens, et on soupçonne aussi le soigneur de Merela de faire des trucs pas nets.
Le seul problème que j'ai eu avec ce roman, c'est son héros. Girton est censé être adulte mais il se comporte toujours comme un ado capricieux et têtu. Comme sa maîtresse est alitée, il doit régler cette affaire seul mais il enchaine connerie sur connerie, au point de mettre en danger des innocents. Il va être persuadé de la culpabilité d'un suspect et quand on lui dit gentiment que son raisonnement ne tient pas ou qu'il n'a pas de preuve, il va foncer comme un abruti et causer des catastrophes irréparables. le côté immature a l'air volontaire, et si ça passait sur un personnage de 15 ans, là il a 5 ans de plus et a manifestement passé ces années à faire la guerre. On serait en droit d'attendre un peu de bon sens d'un assassin en fin de formation que ce tas de nerfs incontrôlable et stupide, et c'est pour ça que je n'ai jamais adhéré à ce héros. Heureusement on a toujours le reste du casting qui est très intéressant avec leurs zones d'ombres et tout ce que cache leur apparence (et les à-prioris de Girton), ce qui fait qu'on prend quand même plaisir à cette lecture.
Roman de fantasy-espionnage où de multiples mystères se mélangent, le sang des assassins a une construction de mystères imbriqués qui tiennent le lecteur malgré un protagoniste d'une idiotie abyssale.
Lien : http://ours-inculte.fr/le-sa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
levri
  18 janvier 2020
Cinq ans se sont écoulés depuis le premier tome, et Girton et sa maîtresse après s'être reconvertis en mercenaires afin d'essayer d'échapper à la vindicte du du Cercle Ouvert reviennent à Maniyadoc. Sur la route ils sont attaqués et Merela est blessée par une arme empoisonnée. Girton essaye d'atteindre Maniyadoc où son seul ami, Rufra, qui est maintenant roi des lieux mais toujours en conflit avec deux autres prétendants, pourra les héberger afin d'essayer de sauver la maîtresse assassin. Après quelques péripéties et rencontres aussi inattendues que surprenantes ils atteignent le camp du roi Rufra, nid de toutes les intrigues et propice aux assassinats et à l'espionnage. Encore une fois Girton sera chargé d'enquêter, de plus il doit faire face aux problèmes générés par sa magie, qui devient incontrôlable …

L'ambiance est bien plus sombre que dans le premier tome, les cinq ans écoulés ne bénéficient pas d'une narration, cependant au fil des pages et de quelques propos lâchés avec parcimonie nous pouvons cependant imaginer que ce ne fut pas rose pour Girton, il aurait certes préféré se dissimuler sous les traits d'un saltimbanque alors que sa magie devient incontrôlable, ce qui est assez risqué dans ce monde où ceux qui ont des capacités magiques sont pourchassés et sacrifiés afin de redonner vie aux terres acides, résultat des actions des sorciers du passé. Cependant ils joignent des mercenaires aux ordres d'une troupe de Gardiens, ordre dépendant en théorie du roi des rois, inquisiteurs cruels qui ne font pas dans la dentelle et pourchassent sorciers ou supposés tels, n'épargnant pas femmes et enfants au sang "pollué" qu'ils sacrifient et massacrent avec cruauté. Désabusé notre facétieux assassin danseur s'est transformé en brute, se battant à coups de masse, ayant abandonné son entrainement qu'il aimait pourtant, il semble avoir peu muri et multiplier les caprices, pourtant il a vingt ans maintenant !

Arrivés au camp de Rufra, l'ambiance s'alourdit, son fils a été assassiné et on pense qu'un espion sévit qui renseigne les troupes adverses. Pour ne rien arranger les Gardiens sont omniprésent et une secte aux buts mal cernés s'implante avec succès en délivrant des prêches où leur vision du dieu de la mort est en contradiction avec celle de Girton qui le connait intimement.
Merela, la maîtresse assassin, sera peu présente dans ce tome puisqu'elle sera alitée à l'article de la mort la majorité du temps. Encore une fois notre héros devra mener l'enquête au milieu des intrigues et combats alors que sa magie a tendance à chercher à se manifester à son insu et que les coupables ne sont pas forcément les suspects de Girton qui s'obstine à être irréfléchi et a une fâcheuse tendance à tomber dans les traquenards …

Encore une fois l'auteur nous met à contribution avec talent, il sème des indices avec parcimonie et les lecteurs doivent faire l'effort intellectuel de compiler et déduire. L'écriture reste agréable et incite à tourner les pages avant d'entamer le dernier tome de la trilogie …
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Dup
  20 mars 2019
On retrouve Girton cinq ans après les faits survenus au tome 1. Ce n'est plus un ado mais un jeune homme, suivant toujours avec son pied bot sa maîtresse Merela Khan. Pendant cinq ans ils se sont fait oublier du Cercle Ouvert en suivant un groupe de Gardiens parcourant les terres acides. Er maintenant ils sont de retour dans les Terres Lasses, chevauchant à nouveau vers Maniyadoc. Girton veut retrouver son ami Rufra qui devrait être roi...
Sauf que Rufra n'est pas le seul à prétendre à la couronne. Rufra, Aydor, leur ennemi juré de leur adolescence, fils de l'ancienne reine, et Tomas, un cousin éloigné, se mènent une guerre sans merci.
Sauf que juste avant d'arriver dans les Terres Lasses ils se font attaquer par une tribu de Glyntis. À deux, ils les massacrent tous, mais Merela a été blessée au bras, or les Glyntis avaient des lames empoisonnées et elle sombre très vite dans le coma. En cherchant du secours et des soins pour sa maîtresse, Girton tombe hélas dans le camp de guerre d'Aydor.
La suite sur le blog ;)
Lien : https://bookenstock.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
levrilevri   18 janvier 2020
— Si j’ai bien compris, tu vas me mettre un espion et des tueurs sur le dos pour t’assurer que je vais bien délivrer ton message à Rufra ?
Il retourna à son trône, s’assit et poussa un profond soupir.
— Non. Va où bon te semblera, Girton Pied-bot, et renvoie le soigneur si tu n’as pas confiance en lui. Tu es libre de tes choix. Je suis fatigué de donner des ordres à tout le monde. Je ferai allégeance à Rufra que tu lui parles pour moi ou non, expliqua-t-il en prenant son gobelet. Maintenant, j’aimerais m’enivrer et tout oublier. Peut-être boirons-nous un jour ensemble, Girton Pied-bot. J’espérais le faire aujourd’hui, mais le moment n’est apparemment pas venu. Pars quand tu voudras. Pars où tu voudras. Je ne te forcerai pas.
Je le regardai boire en me demandant à quel jeu il jouait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levrilevri   18 janvier 2020
Même revêtir le costume du Bouffon de la Mort ?
Pouvais-je le faire ? Furieux que j’étais contre ma maîtresse, j’avais abandonné mon entraînement et les itérations des assassins, préférant le marteau d’armes aux lames traditionnelles. J’avais cessé de pratiquer les danses et roulades que j’affectionnais tant autrefois, prétextant que les entailles de mon torse étaient trop douloureuses. C’était un mensonge, évidemment, ce dont elle n’était pas dupe. Mon but était de la punir et d’affirmer mon indépendance, quitte à sacrifier ce que j’aimais le plus au monde. J’avais été bête et je ne méritais pas de porter le costume du Bouffon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levrilevri   18 janvier 2020
— Depuis combien de temps êtes-vous avec elle ? me demanda-t-il.
— Quatorze ans, répondis-je en lui touchant le front, qu’elle avait brûlant.
— Savez-vous quand elle est arrivée dans les Terres lasses ?
Je me tournai vers lui. Il me fixait d’un regard intense et brillant.
— Pourquoi me posez-vous cette question ?
— Par curiosité, dit-il dans un haussement d’épaules.
Je retirai ma main du front de Merela.
— Vous devriez essayer de faire baisser sa fièvre au lieu de me demander des choses qui n’ont rien à voir avec son état, lançai-je avant de m’éloigner, le laissant à son devoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levrilevri   18 janvier 2020
Maniyadoc avait beaucoup changé depuis que j’étais parti, cinq ans plus tôt, vendant mon épée et mon honneur au plus offrant et tâchant de ne pas me faire rattraper par les assassins du Cercle ouvert. J’avais appris à connaître la guerre. Nous avions passé la moitié d’une année avec les Ilstois des mers lointaines, qui pensaient que si vous offensiez la terre, celle-ci pouvait devenir un géant et écraser tout ce que vous possédiez, tous ceux que vous chérissiez, pour les remplacer par un tapis de verdure. On aurait dit qu’un de ces géants avait rendu visite à Maniyadoc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levrilevri   18 janvier 2020
Il me sourit. Je rengainai mon arme et m’en allai. Je ne m’étais pas senti aussi fort depuis des mois, voire des années, et ce, grâce à son amitié, mais également parce que j’avais décidé de ne plus fuir. Peut-être ne serais-je jamais un homme de la qualité de Rufra, mais au moins ma route était-elle tracée. Ma lame était faite pour causer des ravages – tel était mon destin –, et j’étais prêt à donner ma vie pour Rufra et les changements qu’il essayait d’imposer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de R. J. Barker (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de R. J. Barker
RJ Barker would like to read you a bedtime story. Are you ready to dream of BONE SHIPS and adventures?
autres livres classés : inquisitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1872 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre