AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782365693424
400 pages
Editions Les Escales (07/06/2018)
3.22/5   18 notes
Résumé :
Cass Wheeler, chanteuse et auteur-compositeur, a connu un immense succès au début des années 1970 grâce à ses ballades à la guitare, avant de disparaître mystérieusement de la scène
artistique.
Des années plus tard, Cass décide de retourner dans le studio de musique accolé à sa maison. En une journée, à la fois terriblement ordinaire et complètement extraordinaire, elle va choisir seize chansons parmi les centaines écrites au cours de sa carrière, et c... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
iris29
  18 août 2022
J'avais été époustouflée par le talent , la virtuosité de Laura Barnett, avec son premier roman " Quoi qu'il arrive ". A partir de la rencontre d'un jeune homme et d'une jeune fille autour d'un vélo dont une des roue avait crevé, elle leur avait donné plusieurs destins selon que le garçon rappelait la fille ou pas, sur plusieurs décennies, avec les mêmes personnages, les mêmes prénoms... Et du coup, j'étais très curieuse de voir ce qu'elle nous avait concocté pour son deuxième roman.
Une histoire complétement différente , mais même ambition de repousser les frontières, les codes de la littérature..
On va suivre pas à pas, Cass Wheeler devenue chanteuse à succés dans les années 70, qui après dix ans d'absence médiatique revient sur le devant de la scène, avec un nouvel album composé de ses chansons préférées, l'occasion pour elle de faire une grande soirée avec ses plus proches amis, sa garde rapprochée, et au cours de cette journée qui précéde, se remémorer les instants forts de sa vie.
Et lorsqu'on referme ces pages , on y croit à cette femme, à cette artiste, on a l'impression qu'il s'agit d'une biographie. Impression exacerbée par l'inventivité de l'auteure qui a collaboré avec une vraie auteure-compositrice, Kathryn Williams qui a créé les "vraies-fausses" chansons de Cass Wheeler, qui clôturent chaque chapitre. Ce disque est disponible " Songs from the Novel Greatest Hits", c'est le quatorzième album de cette artiste, il a été enregistré, avec l'auteure et un groupe de poétes et des musiciens qui se sont isolés dans une maison , ensemble. Cela n'a jamais été fait dans la littérature...
Mais il n'y a pas que cela, outre que la vie d'un personnage est déroulée sous nos yeux, on assiste aux mécanismes psychologiques qui font d'une personne , une artiste. Une artiste reconnue , devrais-je ajouter... Cela tient à pas grand chose, c'est si fragile. Il suffit du hasard des rencontres, d'un manque, d'une absence, d'une révolte.
Cet aspect-là m'a fasciné.
Et si j'ai eu un peu de mal avec la narration au début, qui s'emballe, fait trois pas en arrière dans le temps, cite des noms sans présentation au préalable, très vite j'ai été prise dans les filets de Cass Wheeler, dont la vie, avec ses hauts et ses bas est dense.
Qu'est ce qui fait qu' une vie est réussie ? La somme des joies plus riche que celles des peines ? Ou tout simplement une vie bien remplie, compter pour les autres, beaucoup d"autres" ?
A la fin de ce roman, on pense à toutes ces femmes, chanteuses, rockeuses, dont la vie a l'air moins faciles que pour leurs confrères. On pense à tout ce qui se cache derrière les paillettes, tout ce que le public ne voit pas.
C'est l'histoire d'une femme, d'une fille qui a rếvé plus fort que les autres et à la fin de ce roman, on a l'impression qu'elle a existé...
Mais non.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          402
isabelleisapure
  22 juillet 2018
Cass Wheeler qui a connu son heure de gloire voici quelques décennies consacre une journée de sa vie à choisir parmi les chansons de son répertoire celles qui figureront sur le Best off de sa carrière.
Cass ne s'attarde pas sur ses plus grands succès mais sur les titres qui ont une importance personnelle, lui évoquant des souvenirs heureux ou malheureux.
Entre passé et présent, l'auteure nous présente une artiste mal dans sa peau, qui a du mal à s'assumer. Nous la suivons avec ses musiciens lors de ses tournées.
Que dire de ce livre sinon que je suis passée totalement à côté. Je n'en ai ressenti qu'un profond ennui, les personnages sont plus fades les uns que les autres, l'action est quasi inexistante. J'ai terminé ce livre en espérant y trouver finalement un évènement intéressant, en vain.
L'écriture assez banale n'a pas davantage retenue mon attention.
« La ballade de Cass Wheeler » m'a laissée sur le bord du chemin et je le regrette.
Commenter  J’apprécie          262
Duzbo
  31 octobre 2020
J'ai beaucoup aimé ce roman, qui m'a totalement absorbée ! Tout au long de ma lecture, je me suis sentie bercée par la nostalgie de Cass, qui remonte le fil de ses souvenirs au gré des chansons composées au cours de sa carrière, des chansons qui ont été le miroir de ses émotions.
Maria Cassandra Wheeler naît dans les années 50. Alors qu'elle n'est encore qu'une enfant, sa mère, avec qui elle entretient une relation difficile, quitte le domicile familial, laissant une simple note sur la table. C'est la première fêlure qui accompagnera la jeune fille toute sa vie. Dévasté par ce départ, son père n'est plus en mesure de s'occuper d'elle : elle part donc s'installer chez sa tante et son oncle. C'est eux qui lui offriront sa première guitare, qui la conduira vers sa nouvelle identité, Cass Wheeler et vers le succès. Un succès teinté d'amertume parfois, notamment face à la difficulté de gérer une vie personnelle, professionnelle et publique.
J'ai réussi à ressentir pleinement les sentiments que Laura Barnett prêtait à son personnage : joie, tristesse, colère, impuissance face aux événements. L'histoire en elle-même m'a beaucoup plu et ce fut donc une très bonne lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ConfidencesLitteraires
  05 juillet 2019
La Ballade de Cass Wheeler est un roman doux-amer comme une chanson folk.
Cass Wheeler était une chanteuse célèbre dans les années 70, avant qu'un drame lui fasse prendre une retraite prématurée. A 65 ans, elle décide de faire face à son passé et de sortir un nouvel album, composé à la fois de chansons qui ont marqué sa vie et de nouvelles compositions. Elle nous emmène ainsi dans son passé, de son enfance et sa mère malheureuse à sa relation compliqué avec le sombre Ivor.
J'ai mis du temps pour me sentir à l'aise dans l'histoire. On plonge directement à la fois dans le présent et le passé de Cass, avec toutes les personnes qui ont gravité autour d'elle à ces différentes époques et j'étais très perdue au début – je ne savais pas quelle relation elle avait avec telle personne, depuis combien de temps, etc. Puis j'ai fini par retrouver le fil de tout ceci et le puzzle a commencé à se mettre en place, je voyais un peu où l'autrice nous emmenait.
J'ai été très émue par le dénouement. Cass a eu une vie matérielle assez facile, mais beaucoup plus compliquée au niveau émotionnel et relationnel. Beaucoup de lecteurs et de lectrices pourront se reconnaître, à la fois dans les obstacles que Cass a dû surmonter, mais aussi dans ses erreurs.
J'ai été simplement un peu agacée par ces personnages qui ne semblent vivre que pour faciliter sa vie et qui lui fournissent l'essentiel au niveau pratique. Je ne sais pas à quel point c'est réaliste quand on parle d'une chanteuse qui est, ou a été célèbre, mais à la fin j'avais l'impression qu'elle ne pouvait rien faire toute seule, ce qui gâche un peu le message du roman…
Le roman est parsemé des 16 chansons qui composent l'album que Cass veut sortir et j'ai pu les écouter pendant ma lecture puisque l'autrice a collaboré avec la chanteuse Kathryn Williams pour créer ces chansons dans notre réalité : Songs from the novel Greatest Hits. Étonnamment ou pas, j'ai beaucoup aimé. Non seulement c'était génial d'être ainsi au plus proche de l'histoire, mais aussi certaines chansons m'ont habitée pendant plusieurs jours, ce sont des mélodies que je n'oublierai pas et que je fredonne déjà de temps en temps !
Je recommanderais ce roman si vous aimez les histoires de vie, avec leurs petits et grands drames. C'est aussi très sympa si vous aimez la musique folk ou la musique des années 70 (ou juste l'univers de la musique ou juste les années 70).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
vratajczak257
  31 août 2018
Excellent roman des éditions Les Escales .
Cass Wheeler, auteur, compositeur, interprète a connu un grand succès dans les années 70 ... Mais un jour, elle disparaît des écrans et de la scène. Que lui est il arrivé ? C'est ce que nous découvrons au fil de l'écriture du roman. On découvre une femme, qui, au gré de ses douleurs, de ses failles, tente de vivre, voire de survivre. C'est un portrait de femme tout en sensibilité, par touche de couleurs tel un peintre sur un tableau. C'est prenant et intimiste comme une introspection dans la tête de l'héroïne. A travers sa jeunesse, don adolescence, sa vie d'adulte, on découvre son passé., sa passion pour la musique, l'absence de ses parents, ses premières amours, ses premières douleurs ... tout un parcours de vie qui finira dans un album choisi : une sorte de "best of " des moments de sa vie .
La couleur de la première page m'a beaucoup étonnée et c'est peut être finalement la raison de mon choix ... En général, les éditions les escales donnent plus dans le classique .
Mais le résultat est très probant et j 'ai beaucoup apprécié cette lecture ... A vos livres et vos liseuses ...
Une belle ballade !!!
Merci à netgalley pour le prêt de ce document ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   16 août 2022
Il était scotché à cet appareil [ son portable ] depuis quelque temps, il ne s'expliquait pas comment il avait pu s'occuper de ses clients sans, ou vivre tout court. Et pourtant, ils s'étaient parfaitement débrouillés pendant bien des années. Lettres, télégrammes, appels internationnaux... 33 tours, hit-parade, gamins gominés faisant la queue devant les magasins de disques... Le monde a changé.
Commenter  J’apprécie          130
iris29iris29   18 août 2022
Il n'y avait qu'eux deux, Ivor et Cass, leurs voix qui montaient et retombaient, comme autrefois dans les combles d'Atterley. Sauf qu'à présent c'était la sienne que le public voulait entendre, celle d'Ivor venait en soutien, elle était la tige sur laquelle la sienne poussait.
Commenter  J’apprécie          130
iris29iris29   22 août 2022
Cass aussi, était attristée, comme à chaque fois que l'un des siens disparaissait : Hendrix, Morrison, Moon, Joplin, Denny, Mercury. Il lui semblait, dans ces moments de grande mélancolie, que sa plus grande réussite ne se trouvait pas tant dans les morceaux dont elle était l'auteur mais dans le fait d'avoir simplement réussi à rester en vie pour les écrire -
Commenter  J’apprécie          90
iris29iris29   18 août 2022
( Conversation avec un chauffeur de taxi)

- Ma femme adorer votre musique, quand nous jeunes, lui dit-il un sourire jusqu'aux oreilles avant d'ajouter, l'air surpris : Vous avoir l'air très normale pour star.
Commenter  J’apprécie          80
iris29iris29   17 août 2022
Au bout de quelques mois, Cass avait été formelle : elle n'avait pas envie de vivre comme une prisonnière, et les vigiles avaient été remerciés - elle avait gardé son alarme. (...)
- Si une vieille, grosse qui halète dans un jogging crado les passionne [ les papparazzis ] à ce point, eh bien laissons-leur ce plaisir, je n'en ai plus rien à faire, Alan.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Laura Barnett (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laura Barnett
Chronique de Pascale Frey sur onlalu à propos de l'ouvrage "Quoi qu'il arrive", de Laura Barnett, paru aux éditions Les Escales en avril 2016.
autres livres classés : tournéeVoir plus

Autres livres de Laura Barnett (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
923 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre