AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 281121528X
Éditeur : Milady (10/07/2015)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 41 notes)
Résumé :
Sophie s'apprête à faire le tour du monde, mais son vol est retardé. Comme l'aventure n'attend pas, l'étudiante passe la nuit avec un bel inconnu qui disparaît au petit matin. Six ans plus tard, elle retrouve l'homme qu'elle n'a jamais pu tout à fait oublier dans des circonstances pour le moins étonnantes : Neil est nommé rédacteur en chef du magazine de mode pour lequel elle travaille. Incapable de résister à son amant d'autrefois qui lui ouvre les portes de la sen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
xnewlo
  08 octobre 2015
Tout d'abord, je tenais à remercier Babelio, ainsi que les éditions Milady Romantica, pour m'avoir permis de découvrir ce roman avec la dernière opération Masse Critique.
"Pouvoirs d'attractions: The Boss", est une énième histoire érotique, avec une jeune soumise et un beau mâle bien riche et beau comme il faut.
Sophie, 18 ans, décide de partir au Japon sur un coup de tête, afin de prendre un nouveau départ. Mais à l'aéroport, elle va rencontrer un beau jeune homme, avec qui elle va passer une nuit torride, laquelle va ensuite compromettre son départ...
Sophie, 24 ans, est rédactrice dans un magasine de mode relativement influent, "Porteras". Sa patronne vient d'être virée, et un nouveau patron va prendre les commandes du magazine. Hors, celui-ci, s'avère être son bel inconnu d'il y a 6 ans.. Va-t-il la reconnaitre ? Va-t-il se souvenir des moments torrides et intenses qu'ils ont passés ensemble ? Il va vous falloir lire le livre si vous souhaitez connaitre la réponse...
Pour ce qui est des personnages, on assiste au stéréotype du prince charmant encore une fois. Neil est riche, beau, sexy, sportif, poli, généreux, dieu du sexe et dominant... Mais ici, l'auteur, à mon plaisir, nuance tout de même ses personnages. Neil ne sera pas le conn*rd prétentieux qui va considérer sa copine comme un objet de plaisir, et qui va la malmener dans un jeu de je-t'aime-moi-non-plus. Ou qui va la snober la moitié du temps parce qu'il aura bien plus important à faire. Il l'aime et compte bien lui montrer ses sentiments.
A l'inverse, Sophie n'est pas une vierge-sainte-nitouche qui ne vit qu'à travers son copain. Non. Elle est indépendante, gère plutôt bien sa carrière professionnelle, à une vie sociale etc... Mais elle est aussi assez dévergondée et peu timide dans le domaine sexuel. Les scènes de sexe sont donc parfois originales et vont droit au but... Quoi qu'il en soit, Sophie ne désire pas d'engagement sentimental, et ne désire qu'une relation basée sur le sexe pour le moment.. Sa carrière avant tout, toc !
Pour ce qui est de l'avis général, je dirais que cette énième histoire érotique se démarque tout de même un peu du lot. Bien que l'on retrouve les grandes lignes du genre, les personnages sont intéressants. Des sujets tels que l'adultère, l'homosexualité, le divorce etc sont abordés ici, et on sort des longuuuuues descriptions du membre de untel ou de la petite culotte en dentelle de untel pour lire une histoire sympathique, relativement jolie et divertissante. On assiste plutôt à un mélange de chick-lit et de littérature érotique. Bien que les scènes sexuelles soient régulières, il n'y a pas "que ça". Il y a aussi une continuité dans l'histoire, des rebondissements etc... D'ailleurs, la fin m'a laissé sur ma faim ! Assez surprenante, en ce qui concerne la situation de Neil, j'ai hâte de lire la suite. Une bonne lecture divertissante, je recommande pour les amateurs du genre érotique et des adeptes d'histoires de nanas. Bonne lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
The-Library-World
  21 octobre 2015
Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio pour ce service de presse reçu lors d'une masse critique.
J'ai découvert ce livre un peu avant sa sortie, le résumé et la couverture m'ont très vite donnée envie. C'est donc très naturellement que j'ai postulé pour ce titre lors de la MC. J'ai cependant très vite déchanté.
L'histoire ne m'a absolument pas convaincu, à tel point que je l'ai abandonné ce qui est assez rare de ma part. Pour moi c'est une histoire déjà vue, vue et revue. Il n'y a rien (du moins dans la centaine de pages que j'ai lu) de nouveau. le fait que leur "relation" est débuté lorsqu'elle avait 18 ans et lui 42 m'a énormément refroidi.. Elle a juste l'âge de sa fille quoi ?!
Bref, un roman qui m'a énormément déçue et que je ne conseille pas forcément aux personnes habitué à ce style de romance.
Commenter  J’apprécie          40
Nyx
  01 septembre 2015
Voici un roman dans la mouvance dominante actuelle, sauf que contrairement à ce que laisse penser les différentes couvertures, le héros a bien vingt ans de plus que l'héroïne.
C'est donc une relation dominant/soumise, entre une employée et son patron, avec 20 ans d'écart, dans le milieu des magazines de mode.
Tout commence avec un petit air du Diable s'habille en Prada : Sophie est employée par une référence dans le milieu de la mode, mais elle est un peu son esclave. Pourtant un jour, il y a du remaniement et son nouveau patron n'est autre qu'un ex-amant ! Elle l'avait croisé au hasard à l'aéroport et c'est un peu de sa faute si elle a changé d'optique de carrière.
Neil a eu une vie bien rempli, femme, divorce, enfant, mais il n'a jamais pu tout à fait oublié la jeune étudiante qui s'était laissé totalement dominée il y a six ans.
Entre les scènes au travail, où on retrouve une Sophie stressée mais impliquée, on va retrouver de nombreuses scènes érotiques entre elle et Neil. La dominance entre eux est relativement soft au départ (contrairement à d'autre romans comme Nora Sutherlin ou même Endless Love). Les scènes de sexe sont plutôt bien écrites, mais sont un peu trop nombreuses et semblent surtout ne pas totalement s'intégrer dans l'intrigue.
L'intrigue est un peu trop légère à mon goût puisqu'elle ne sert que de prétexte aux scène érotiques. Je n'ai pas vraiment adhéré à cette histoire.
La fin est plus "surprenante" et tente de faire monter la tension, ce qui devrait changer l'orientation du tome suivant. Malheureusement l'un des rebondissements était un peu trop prévisible.
Enfin, il y a quelques bon points, comme la relation entre Sophie et sa colocataire. Cette dernière est un mannequin et les deux jeunes femmes sont vraiment très proches, elles se disent tout. C'est agréable d'avoir cette vision fraîche, d'autant plus qu'on a ici une vision du mannequinat qui tranche un peu avec les clichés que l'on a de ce métier.
Lien : http://www.nyx-shadow.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BookyMary
  05 octobre 2015
Quand j'ai reçue le livre, je m'attendais à retrouver tout les personnages classiques que l'on trouve dans ce genre de romances et ce fut plus ou moins le cas.
Mais l'auteur m'a énormément surprise par le détachement progressif qu'elle instaure au fur et à mesure que son histoire avance par rapport aux clichés que l'on rencontre dans ce genre.
La relation entre Neil et Sophie et très intense et sexy, mais reste une très belle et très émouvante histoire d'amour, qui m'a touchée, avec des personnages auxquels je me suis beaucoup attachée.
Ne commencez pas ce livre si vous voulez lire une romance érotique qui change complètement de ce que vous avez lu jusqu'à présent, parce que ce n'est pas le cas, tout les personnages ont plus ou moins déjà été explorés dans d'autres livres du même genre.
Néanmoins, la grande différence par rapport à beaucoup d'autre romances du genre, est que l'auteur traite parfaitement son sujet, et qu'elle parle en plus de cela, de sujet plus matures et graves au final que le simple problème de la compatibilité amoureuse.
Malgré cela, j'ai eu un petit problème à certains moments du texte, car l'auteur lance des sujets assez importants mais les laisse au simple stade d'idée.
Par exemple, avec la bisexualité de l'un des personnage, qui nous est révélée vers le milieu du roman, mais qui est complètement oubliée à la page d'après.
Ou bien le problème de l'éthique animale qui reste un sujet flous qui est juste là pour poser un problème ou une divergence avec la concurrence, sans jamais l'approfondir.
Cependant, j'ai quand même adorée cette histoire qui nous fait aimer la romance érotique et qui annonce une suite très forte et poignante dû au dilemme de l'héroïne à la fin.
Une fin qui m'a tirée une petite larme, mais qui nous promet beaucoup par la suite pour cette saga que je ne vais pas tarder à découvrir.
Enfin bref...Un savant mélange de douceur et d'émotion forte, une présentation qui surfe sur la vague des romances érotiques actuelles mais qui présente une histoire avec des enjeux plus sérieux et une très belle histoire d'amour. J'ai hâte de lire la suite.
Lien : http://bookymary.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lalitote
  28 octobre 2015
Sophie et Neil sont attachants et frustrants tour à tour, comme la plupart des humains peuvent l'être...et les défis auxquels ils font face sont tout à fait réaliste.
Le livre est pas mal écrit et reste engageant avec un rythme bien tracé qui permet de ne pas se lasser.
J'ai aimé surfer sur toutes les possibilités d'un érotisme féministe.
Un genre littéraire où les femmes sont sexuellement habilitées, averties et satisfaites de quoi me faire rêver. J'ai bien aimé Sophie et Neil, ce sont des personnages authentiques avec bon nombre de défauts,ils ne sont pas une réplique d'Ana et de Christian. Neil est doux et respectueux,il se bat contre lui-même pour laisser à Sophie la possibilité de faire ses propres choix alors
qu'il a toute l'expérience d'un homme mur dans la quarantaine et qu'elle n'a seulement que 24 ans. Certes la différence d'âge peut être effrayante cependant elle est bien exploitée dans le livre et on finit par arrêter d'en faire tout un plat !
Ce qui pose problème à Emma la fille de Neil qui a le même âge que Sophie.
Sophie est têtue, brillante, ouvertement féministe. Il est rafraîchissant de voir un personnage féminin confrontée aux questions d'engagement. Sophie a intériorisé le message incorrect que le féminisme signifie privilégier sa carrière alors que l'ambition à tout prix n'est pas la bonne voie. Même si leur arrangement est seulement physique, au moins au début, Sophie et Neil se traitent mutuellement avec respect. Dans un moment de confidence, Neil lui rappelle qu'aussi peu conventionnel que ce soit cela reste tout de même une relation.
The Boss propose une relation BDSM nuancée, intelligente.
Heureusement ce n'est pas le point central du livre.
Neil vérifie toujours avec Sophie sur son niveau de confort et lui offre de nombreuses
possibilités de quitter la dynamique. Et voir Sophie comprendre que la soumission consensuelle
a très peu à voir avec l'abus était une belle chose. Si vous pensiez à la soumission comme un acte
d'humiliation ... et bien peut être que cela répond à votre besoin. Mais cela serait une impression erronée.
J'ai apprécié les personnages secondaires, notamment la colocataire de Sophie.
Holli est totalement libre dans sa sexualité, elle n'est pas facile à classifier. Elle a été avec les gars et les filles et pendant un certain temps à vécue une relation à trois
avec un couple marié. Ce qui en fait la parfaite confidente et amie loyale.
Je n'ai lu que le premier tome qui en comporte 4, la suite vient à peine de paraître
The Girlfriend sera ma prochaine lecture.
Lien : http://lireaulitcsexy.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   24 septembre 2015
VOUS VOUS SOUVENEZ DE CETTE PROMESSE FAITE À MOI-MÊME ET SELON LAQUELLE JE NE DEVAIS PLUS PENSER À LA NUIT torride passée en compagnie de Neil ? Vous l’avez deviné, dès lors que j’ai compris que Neil faisait semblant de ne pas me reconnaître, cette promesse est tombée dans les oubliettes.

Nous nous sommes tous rassemblés dans la salle de réunion pour l’annonce générale. Elwood & Stern avait racheté Porteras à l’ancienne direction mais le format et le style du magazine demeureraient inchangés. Neil eut un mot pour chaque employé puis donna le relais à la nouvelle équipe de gestion. Tandis que ces derniers exposaient leur politique de procédure qui apparaîtrait progressivement au sein du magazine, Neil sonda la pièce, s’attardant sur chacun des travailleurs qu’il venait d’acquérir.

Une pensée m’obsédait.

Ils devinent tous que j’ai couché avec lui, j’en suis sûre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
josepinajosepina   26 août 2017
- Si je m'emporte, c'est uniquement parce que j'ai peur de t'aimer, balbutiai-je en me sentant ridicule.Je ne voulais pas que l'amour s'immisce entre nous.
- Eh bien, excuse-moi d'être parvenu à te charmer.
Relevant mon menton,il sourit et s'empara de ma bouche avec sensualité.La main qu'il n'avait pas blessée vint épouser la forme de ma joue et il frotta son nez contre le mien.C'était le baiser le plus romantique de toute ma vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Didier_TrDidier_Tr   15 janvier 2017
Mon cœur battait la chamade, mais, oui, j'allais mieux. Beaucoup mieux. J'étais amoureuse de mon patron.
Et donc, j'étais foutue.
Commenter  J’apprécie          110
Milka2bMilka2b   06 mai 2019
— D’accord, d’accord, capitulai-je en faisant la grimace. La nuit, c’est différent. On peut être sales, voire vicieux. Mais les matins n’ont rien de sexy. Et puis, j’ai l’air…

— Tu as l’air d’un canon de beauté ! m’interrompit-il, puis il m’embrassa et chassa une mèche de mes cheveux. Tu as l’air d’une femme qui a eu son compte hier soir, qui se réveille en sueur – il s’interrompit pour enfouir le nez dans mon cou et respirer profondément – et qui empeste le sexe, avec une seule idée en tête : recommencer.

— Qui empeste ? C’est du joli !

Bizarrement, aussi franc soit-il, il me rassurait.

— Sophie, je me fiche que ton mascara ait coulé, ou que tes cheveux soient emmêlés. Tout ce qui m’intéresse, c’est d’avoir cette jeune femme à la sensualité affirmée, qui a la moitié de mon âge et qui réclame de faire les pires choses dans ma chambre.

— Et dans la cuisine.

— On peut tenter aussi quelques positions dans la salle de bains, enchérit Neil en s’enfonçant plus encore.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Didier_TrDidier_Tr   08 janvier 2017
Un délice, murmura-t-il contre ma cuisse. Je pourrais te savourer comme ça toute la nuit.
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : bdsmVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
284 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre
.. ..