AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 220312220X
Éditeur : Casterman (01/03/2017)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 153 notes)
Résumé :
DIX
L’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué.

HUIT
Années de validité de mon passeport.

SIX
Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l’Arctique.

QUATRE
L’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie.
Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS.

DEUX
Deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake.
Je le rejoi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (109) Voir plus Ajouter une critique
rabanne
  03 février 2018
Le dernier roman qu'il me restait à lire de la sélection inter-lycées de notre secteur ("prix Réal 2018") soumis au vote des élèves inscrits. C'est le livre le plus épais, mais celui qui a la couverture la plus originale et raffinée (douce comme du velours) ; une combinaison aussi attrayante que repoussante pour la cible de nos lecteurs, je crois... ;-)
J'ai parcouru les 93 autres critiques, et quasiment toutes ont résumé l'histoire de Flora Banks, alors à vous de voir, car évidemment hors de question de "spoiler" ici.
Seulement dire que j'ai cru au début que je ne pourrais jamais arriver à bout de cette forme narrative, de cette juxtaposition de phrases courtes, de ces "je" à répétition. Et puis, le rythme allant de pair avec le suspens, la curiosité grandissante, je me suis finalement prise au jeu jusqu'à la fin, malgré certains moments d'agacement (scénario prévisible, un manque d'humour salvateur, des longueurs).
Ce roman a beaucoup plu chez nous, et je le conseillerai aux grands adolescents, pour peu qu'ils (elles) s'intéressent à la psychologie et aux neurosciences, ou qu'à défaut d'être sensibles, sentimentaux et rêveurs, ils restent de joyeux optimistes !
Personnellement, dans le même registre (pathologique), j'ai été bien plus émue par la poésie du professeur de mathématiques de la "Formule préférée du Professeur" (Yõko Ogawa) que par la fantaisie de Flora, que je me suis mise spontanément à "plaindre", plutôt qu'à m'y attacher réellement...
(dès 15 ans)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          557
book-en-stock
  18 février 2017
«Elle ne se doute clairement de rien.» Ça, c'est l'histoire de ma vie. Jusqu'à Drake. p. 51
Flora souffre d'amnésie antérograde depuis l'âge de 10 ans, elle en a aujourd'hui 17 mais pense souvent encore comme une petite fille. Toutes les deux ou trois heures, elle oublie tout et doit relire son cahier où tout est consigné. Elle écrit sur ce cahier, des post-it ou encore sa main afin de se souvenir. Mais tout change le jour où Drake l'embrasse: Flora se souvient! C'est son premier souvenir d'après sa maladie. Elle va alors tout tenter pour retrouver ce jeune homme amoureux d'elle qui est parti étudier au Spitzberg. Mais comment envisager voyager sans se perdre alors qu'elle oublie au fur et à mesure jusqu'à ne plus savoir qui elle est?
Ce roman écrit à la première personne commence de façon saisissante dans un paysage époustouflant et une situation des moins banales. Puis on rencontre Flora dans une fête chez elle en Cornouailles, et on la suit dans son quotidien chamboulé par un baiser.
Le récit est fascinant par son côté répétitif, quasi obsessionnel car chaque fois que Flora oublie elle doit tout relire dans son cahier ou la boite qu'elle cache sous son lit. Elle a le réflexe de tout noter, consigner car elle a conscience qu'elle va oublier. Il y a également des post-it sur les murs dans chaque pièce car elle oublie aussi où regarder ou bien pourquoi elle a écrit telle chose si le message n'est pas suffisamment clair. le lecteur relit donc lui aussi plusieurs fois les mêmes indications mais tout le talent d'Emily Barr est là: jamais on ne se lasse, on entre dans ce système avec Flora et on la suit.
Le récit est également palpitant car il alterne habilement le passé et le présent de façon très rythmée. L'auteur nous livre sans qu'on le sache d'infimes indices sur la situation véritable de Flora. On s'attache pourtant aux petits détails tant la part de mystère est grande mais la vérité est bien dissimulée.
Enfin le récit est dépaysant avec la vie si singulière en été au Spitzberg où il fait constamment jour et qui offre des paysages fabuleux.
Je suis soufflée par la qualité d'écriture de cette auteur que je ne connaissais pas. L'intrigue est savamment ficelée et elle a su m'emporter dans une lecture addictive au point où je ne pouvais plus poser le livre avant de l'avoir fini. C'est rare chez moi! Dès les premières pages, on se sent proche du personnage de Flora grâce aux détails bien choisis auxquels elle se raccroche. La situation est terrible pour elle, mais sa force de caractère et sa volonté bouleversent. On a envie qu'elle s'en sorte, elle le mérite! le lecteur n'en sait pas plus qu'elle alors c'est comme si on cherchait ensemble pour comprendre ce qu'il se passe.
Un titre énigmatique, une couverture marine très sobre et l'absence de résumé en quatrième de couverture nous oblige à plonger de plein pied dans le récit sans a-priori. Mais ensuite on ne sait plus sur quel pied danser, on n'a rien à quoi se raccrocher: la mémoire de Flora n'est pas fiable et on doute parfois des gens autour d'elle. Ne vont-ils pas profiter de sa faiblesse et la manipuler?
Ce roman est génial, je n'ai jamais rien lu de tel. Un grand merci à Babelio pour cette Masse Critique et aux éditions Casterman pour l'envoi de cette lecture à découvrir sans délai!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          426
Palmyre
  02 avril 2017
J'ai embrassé Drake... je m'en souviens. ça s'est passé hier soir sur la plage et je m'en souviens !
J'ai embrassé Drake sur la bouche... et je m'en souviens !
Je suis Flora, j'ai 17 ans et j'ai embrassé Drake.
Je suis Flora, j'ai 17 ans, j'habite Penzance, ça c'est écrit dans mon cahier car je ne me souviens pas du tout. Mais, j'ai embrassé Drake il y a quelques heures maintenant et ça je m'en souviens. Il faut que je le retrouve, peut-être que grâce à lui ma mémoire va revenir.
Après la fête de départ de Drake, Flora et lui se sont embrassés sur la plage. Pourtant Drake a une petite copine, Paige, qui est la meilleure amie de Flora. Jusque là j'espère que vous me suivez...
Ce qu'il faut savoir sur Flora, c'est qu'elle a une amnésie rétrograde depuis l'âge de 10 ans, ce qui signifie que toutes les deux ou trois heures elle ne se souvient plus de rien.
Quant à Drake, lui, il vient de partir pour Spitzberg. Flora n'a jamais quitté sa ville natale, elle y a quelques repères et s'y sent bien. Mais depuis ce baiser, elle a espoir qu'elle peut de nouveau se souvenir... Alors ira-t-elle jusqu'à le rejoindre dans le grand Nord, elle, qui oublie tout au bout de quelques heures.
J'avais repéré ce livre lors d'une opération Masse critique, mais je n'ai pas été sélectionnée... lorsqu'au cours d'une conversation avec une amie, elle m'apprend qu'elle l'a reçu. Je saute de joie intérieurement, car j'allais pouvoir le lire. En plus, la couverture et l'accroche de la quatrième de couverture m'avait intriguée.
Aussitôt entre mes mains, je me lance dans sa lecture. Bien que la toute première partie du roman m'est parue un peu longue, je comprends maintenant pourquoi l'auteure a fait ce choix. On plonge littéralement dans l'univers de Flora qui est amnésique.
Excellent roman que je vous conseille à l'occasion, un trhiller qui mérite le détour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
Ichirin-No-Hana
  09 mars 2017
Flora Banks est une jeune adolescente de dix-sept ans qui a une amnésie antérograde déclenchée suite à l'ablation d'une tumeur du cerveau. Elle n'a aucune mémoire à court terme. Toutes ses actions ne lui restent pas en mémoire plus de deux heures. Les seuls souvenirs qu'elle possède sont antérieurs à son dixième anniversaire, âge qu'elle avait au moment de l'opération. Pour mieux vivre au quotidien, elle se note les choses importantes sur le bras, elle inonde ses murs de post-it... Tout son petit train-train va être chamboulé le soir où Drake l'embrasse et, pour la première fois depuis sept ans, ce souvenir va lui rester en mémoire...
Flora Banks d'Emily Barr est un roman pour adolescents très singulier. La lecture de ce roman est assez particulière, car le roman étant écrit du point de vue de Flora, possède énormément de répétitions. En lisant une vingtaine de pages, on peut avoir l'impression de ne pas avoir avancé du tout dans l'intrigue car Flora va tenter de se remémorer tant bien que mal des événements antérieurs (en relisant ses notes ou les écritures de son bras) ou va tout simplement refaire exactement les mêmes actions. C'est assez déroutant au départ et peut-être ennuyant par moments mais on s'y fait rapidement. Ce qui peut être également gênant c'est que Flora, ayant l'impression d'avoir toujours dix ans, a une façon de penser d'enfant et l'écriture en pâtit forcément (phrases courtes, beaucoup de guimauves quand elle parle de Drake...). Je pense que le parti pris de l'auteur pourra déranger certains lecteurs et je l'avoue cela a été mon cas au début. Ce choix de l'auteure est une prise de risque intéressante mais Emily Barr tient son défi jusqu'au bout et le fait de façon très intelligente.
Flora Banks est surtout un roman particulièrement émouvant. le personnage, de par sa complexité, m'a vraiment touché. C'est une adolescente qui malgré sa maladie très contraignante fera preuve d'un énorme courage. Les relations qu'elle entretient avec son entourage, notamment avec son frère, sont particulièrement belles. La force de ce récit est également son intrigue. On suit Flora dans son voyage en Norvège (les descriptions de paysages sont d'ailleurs très immersives !) en quête d'un amour qui pourrait lui apporter une vie un peu plus normale. La mémoire de la jeune fille étant complètement instable, on a par moments un peu de mal à croire ses dires et on en vient même à penser que peut-être tout ceci est un rêve ou un espèce de délire cérébral.
C'est un roman que je le conseille notamment par son expérience de lecture très originale et également par les messages très touchants qu'il véhicule, c'est un réellement un roman sur l'espoir. Les romans adolescents sur la maladie sont légions depuis le succès de Nos étoiles contraires de John Green et je trouve qu'Emily Barr a su tirer son épingle du jeu et nous proposer un roman très intéressant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
Neneve
  15 août 2017
Wouahhhh, mais quel livre !!!! de ce genre qu'il est impossible de reposer avant d'avoir lu la dernière page. Je me suis couchée très tard hier, c'est que je voulais absolument le terminer. Cette histoire m'a prise aux tripes dès le départ et ne me quittera pas avant longtemps je crois bien. J'ai tellement adoré ce personnage qu'est Flora Banks. Une jeune fille de 17 ans, qui, dans son plus jeune âge se fait enlever un bout du cerveau et une partie de sa mémoire. Elle ne peut retenir des informations que 2 ou 3 heures maximum. Une jeune fille prisonnière de sa conditions, mais également, de ses parents, qui la surprotègent... Mais un jour, après un baiser sur un plage de Cournouailles, elle décide de s'envoler, se libérer... Et là, tout s'enchaîner. Vraiment, une histoire qui vous pends et ne vous lâche plus... Un très très bon roman jeunes adultes... Je ne suis même dit que ça pourrait faire un excellent film. C'est bouleversant, tendre, féroce, rempli de paysage, d'espoir et d'amour... Et je dois avouer que j'ai beaucoup pleuré sur les dernières pages.... Vraiment, un roman à lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          262

critiques presse (1)
Ricochet   01 juin 2017
Un excellent roman psychologique, bourré de suspense, qui se lit d'une traite.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
ART3MISART3MIS   01 août 2018
Je sais que j'ai embrassé Drake. J'ai encore l'image étincelante dans mon esprit, claire, nette et réelle, qui se détache sur le magma flou du reste.
Commenter  J’apprécie          40
rabannerabanne   01 février 2018
Je me réveille en sursaut au milieu de la nuit. J'ai le cœur qui tambourine et je m'assieds dans mon lit pour regarder autour de moi. La maison est si parfaitement immobile que le silence en devient étouffant, comme une présence en soi.
Commenter  J’apprécie          272
KaeKae   02 mars 2017
A l’intérieur de ma tête, c’est le chaos. C’est un incendie. C’est une tempête de neige. C’est la jungle. C’est le désert arctique. C’est à la fois tout ce qui s’est produit et tout ce qui ne se produira jamais. Le temps est un élément aléatoire. C’est la chose qui nous fait vieillir. Les humains s’en servent pour organiser le monde. Ils ont inventé un système pour essayer de mettre en ordre le hasard. Tous les êtres humains, tous sauf moi, vivent leur vie découpée en heures, en minutes, en jours et en secondes, mais choses ne sont rien. L’univers rigolerait bien de nos tentatives pour l’organiser, si seulement il daignait s’y intéresser. Le temps est ce qui fait flétrit et pourrir nos corps. Voilà pourquoi ils ont peur de lui. Mais moi, ça ne m’atteint pas : je sais que je ne vieillirais jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
rabannerabanne   02 février 2018
Je relis son mail encore et encore, et chaque fois je suis choquée par le fait qu'il veuille me voir nue. Ça me fait rougir de la tête aux pieds bien que je sois seule.
Commenter  J’apprécie          233
manguymanguy   07 janvier 2018
Les règles de vie de Flora

Ne pas paniquer, parce que tout est sûrement normal, et dans le cas contraire paniquer ne fera qu'empirer les choses.

Toujours essayer d'avoir un siège côté hublot, comme ça on peut savoir exactement où on est.

Etre forte.

Ne pas s'aventurer sur le territoire des ours polaires.

Vivre le plus possible dans l'instant. Pas besoin de souvenir pour ça.

Si vous avez une vilaine peau, du rouge à lèvres évitera que les gens le remarquent.

Ne pas manger de baleine.

Ne jamais boire de bière car ça fait vomir.

Ne pas aller à Spitzberg en hiver.

Si on trouve un chat sans oreille, le ramener à la maison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Video de Emily Barr (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emily Barr
Le livre que vous n'oublierez jamais.
DIX L’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué.
HUIT Années de validité de mon passeport.
SIX Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l’Arctique.
QUATRE L’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie. Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS.
DEUX Deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake. Je le rejoindrai, où qu’il soit.
UN Un souvenir. C’est tout ce qu’il me reste.
"Flora Banks" d'Emily Barr, en librairie le 1er mars 2017.
autres livres classés : amnésieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1406 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
. .