AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pavlik


Pavlik
  17 juin 2020
Le 03 septembre 2018, Aurélien Barrau (avec l'actrice Juliette Binoche) était à l'origine de la publication, dans le journal le Monde, d'une tribune appelant le gouvernement à une action "ferme et immédiate" pour faire face au danger du réchauffement climatique. Elle fut signée par 200 personnalités.

De cette action découla la publication, en 2019, de cet ouvrage, qui a été l'objet cette année d'une deuxième édition augmentée. D'emblée il faut dire que ce texte d'Aurélien Barrau est fort bien construit, argumenté et qu'il oscille entre l'essai et le pamphlet en s'appuyant sur les qualités des deux catégories, sans en adopter les lourdeurs éventuelles.

Pour mémoire, rappelons qu'Aurélien Barrau n'est pas écologue ou climatologue de formation, mais astrophysicien et philosophe. Il n'invoque que sa légitimité de "vivant" et de citoyen pour prendre la plume et mettre en lumière l'effroyable constat de l'état de notre planète : effondrement des espèces animales et végétales, réchauffement climatique accéléré, pillage des ressources naturelles, pollution massive...et toutes les conséquences sanitaires et sociales, en cours ou à venir, pour l'humanité.

Puis il propose une méthodologie d'action, en appliquant à l'activisme nécessaire et urgent, en ces temps de fin du monde, la notion de "fractalité". La puissance de raisonnement et la sincérité d'Aurélien Barrau ne sont pas à remettre en question, selon moi. Si certains pourraient se sentir jugés, à la lecture de ce texte, c'est que, d'une part, la vérité fait mal (vision triviale des choses) et que, plus sérieusement, comme le disait si bien Bourdieu : "s'il y a une vérité, c'est que la vérité est un enjeu de lutte".

L'auteur, donc, ne saurait conclure autrement que par la nécessité d'un changement profond de paradigme (donc de catégories de pensée) sans lequel la mise en acte ne saurait advenir.

PS : j'ai vu certaines critiques qui reprochaient à Aurélien Barrau de ne pas citer suffisamment ses sources : c'est vrai. Mais je voulais attirer l'attention sur le fait que ça n'enlève en rien la justesse de son raisonnement, et qu'il ne prétend absolument pas être spécialiste de ces questions (cf préface). Il n'écrit qu'en tant que citoyen engagé, et non en tant que chercheur voulant se faire publier dans Nature. Je terminerais en disant que celui qui veut vraiment avoir accès aux données des chercheurs n'aura guère de mal à les trouver, à l'heure du web globalisé. Je suis prêt à parier qu'elles corroboreront les affirmations d'Aurélien Barrau.
Commenter  J’apprécie          120



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (11)voir plus