AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Roger Lecotté (Autre)
EAN : 9782253027409
Éditeur : Le Livre de Poche (15/10/1990)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 14 notes)
Résumé :


« Ils ont des chefs, un mot d'ordre 'et des signes particuliers pour se reconnaître », signale en 1809 le commissaire général de Lyon. ils? Les compagnons, ces ouvriers singuliers qui ont des cathédrales dans la mémoire et se proclament Enfants de Salomon, de maître Jacques ou du père Soubise.

Ils' se transmettent des rituels mystérieux, défilent en gibus avec des airs compassés de bourgeois, baptisent au vin rouge les drôles de noms ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gill
  03 avril 2012
Le propos de cet ouvrage est de nous présenter en seize chapitres méthodiques le processus et les séquences du tour de France des compagnons au XIXème siècle.
Ils reprennent en détail le départ, l'itinéraire, le déplacement, l'embauche, les sociétés, la Mère, les assemblées et rencontres, la vie professionnelle, la Réception, les violences et batailles...
Tous les éléments sont puisés dans six récits de mémoire (menuisier, boulanger, serrurier, charpentier, bourrelier, Maréchal-Ferrant) dont les cartes retracent les itinéraires.
Ce sont des souvenirs que nous ont laissé quelques compagnons instruits qui savaient donner le détail sur leur vie et sur leur temps. "Le grand secret que porte ce livre, qui a obtenu la bourse Goncourt du récit historique, c'est que l'homme porte cachés en lui tous ses chefs-d'oeuvre"
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gillgill   04 avril 2012
A leur âge, on déniche les pies, on use ses sabots sur les mares gelées, on ornemente au canif des bâtons de coudrier, on galope de toutes ses forces d'un bout à l'autre de soi-même et s'il faut traverser seul quelque pan de nuit, on siffle fort pour faire le brave.
Mais en ce siècle-là, le XIX°, les enfants des pauvres gens ne vivent pas longtemps leur saison d'innocence. A huit, dix ou douze ans, ils doivent assurer leur part d'ouvrage, à la maison ou au dehors, mettre leurs bras maigres dans des gestes trop grands pour eux, entasser des heures qui n'en finissent pas avec, pour solde de tout compte, le répit - et quelle fierté - d'un fond de litre et d'un quignon frotté d'ail.
Ils ont huit, dix ou douze ans, on leur appuierait sur le nez qu'il en sortirait du lait, et trouvent tout naturel de devoir déjà faire l'ouvrier....
(extrait du prologue inséré en début de volume)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Video de Pierre Barret (2) Voir plusAjouter une vidéo

A la recherche du temps perdu
- Jacques LACARRIERE, auteur de "Promenades dans la Grèce antique", dit s'être inspiré, pour écrire cet ouvrage, des récits de Pausanias, géographe et historien grec du deuxième siècle. - Jean Noël GURGAND et Pierre BARRET, auteurs de "Priez pour nous a Compostelle" racontent leur voyage à pied de Paris à Compostelle sur la trace des pèlerins du moyen âge. - Claude VILLERS, auteur...
autres livres classés : compagnonnageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2050 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre