AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791097570446
423 pages
Éditeur : Marathon Editions (16/10/2019)
3.94/5   9 notes
Résumé :
Blue, jeune fille de la rue, et Sandro son ami, tous deux atteints du syndrome de Joans, parcourent le pays en espérant trouver un refuge. Blue fait montre d’étranges talents dans le Flux, aussi extraordinaires qu’effrayants. Quel est donc son pouvoir ?Lili et ses amis, eux, sont toujours coupés du monde. Leur exploit n’a pas suffi à les sortir du centre dans lequel ils sont retenus. Plus que jamais déterminés à s’enfuir, leur route croisera-t-elle celle de Blue ?Pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Chabouquine38
  30 novembre 2020
Nous débutons ce second volume avec deux nouveaux personnages. Blue, jeune fille de 15 ans, et Sandro, jeune homme de 22 ans. Deux personnages totalement opposés, mais pourtant complémentaire. Nous les suivons dans leur objectif de ce rendre auprès du CETSA du sud, c'est à dire, là ou se trouves Lili et ses amis, afin de peut-être, trouver si possible, une place pour eux. Étant deux sans-abris, plus ou moins voulu, ils sont lassés de fuir d'un abri à un autre et espèrent trouver un vrai point de chute. Et puis, il faut dire que les images transmises dans toutes les TV donne vraiment envie, et ils souhaitent voir si ce n'est pas un mensonge. On va donc les suivre dans leur périple, esquivant comme ils peuvent policier et autre psychopathe sur les routes. Et c'est suite à la rencontre d'un de ses derniers, qu'ils vont faire la rencontre de deux personnages qui nous sont bien connu et qui vont les aider à atteindre leur objectif en toute sécurité.
Comme vous pouvez le deviner, nous ne sommes plus dans le centre, chose assez perturbante et quelque peu décevante sur le début. Je m'attendais vraiment à reprendre là ou nous nous étions arrêté, c'est à dire, après la rébellion, mais ce ne fut pas le cas. Et, contrairement au premier abord, j'ai vite accroché a ce duo particulier et par chance, nous retrouvons rapidement Lili et le centre. L'autrice consacrant un chapitre sur deux, sur notre héroïne préféré.
Bref, comme dit plus haut, nous retrouvons rapidement Lili et les autres dans leur nouveau quotidien. Leur rébellion à la fin du premier tome, ne leur à apporté des ennuis supplémentaires. Plus de restriction pour elle et ses proches, plus de suivi, interdiction de continuer leur club. Cependant, ils ont tout de même retrouvé des avantages au paravent perdu.
J'étais tellement en joie de revenir avec elle. Pas que je n'aime pas Blue et Sandro... enfin... Sandro surtout hein. Mais j'ai eu peur un instant de ne pas les voir, ou presque, dans ce second volume.
D'ailleurs, dans cette suite, nous en apprenons enfin un peu plus sur les personnages secondaires du tome 1. Déjà, on sait ce que sont devenus les jumeaux. Ensuite, on en apprend plus sur Val, ses états d'esprits et sa façon de voir les choses. On en découvre aussi plus sur Zee, qui reste à mes yeux un super personnage. Et attention... on a le droit à un nouveau couple qui m'a plus que mis en joie !
Que dire de plus...C 'est déjà pas mal je vous l'avoue... Déjà, que je ne m'attendais pas à tant aimer ce tome. J'ai eu la stupidité profonde de lire des avis sur son sujet et... comment dire... Ils n'étaient pas très positifs. Et j'avoue ne pas les comprendre. Je m'attendais à énormément de longueur (alors que non, il y en a à peine, beaucoup moins que le premier volume), des lourdeurs à n'en plus finir (La je suis un peu d'accord... Par moments le texte et lourd en description ce qui rend la lecture un peu difficile, mais c'est rare) et énormément de répétition (La je ne peu pas dénigré, il y en a beaucoup... Un peu trop même). Donc... un conseil, si vous désirez lire ce second volume, et que beaucoup de personnes vous le déconseille, ne les écoutez pas et suivez votre envie. Car comme moi, vous pouvez passer un excellent moment.
Parlons des personnages.
Lili est toujours fidèle à elle-même, quoique un peu plus téméraire qu'au début. Elle rêve de liberté et tente par tous les moyens de quitter définitivement le centre.
Alex est un personnage finalement attachant, oui, j'ai enfin réussi à m'attacher à lui. Il épaule toujours Lili et la soutient quoi qu'il arrive.
Blue est un personnage qui m'a plus au début et qui m'est venue détestable par la suite... Je détestais être avec elle. Égoïste, manipulatrice, elle a rien pour me plaire. Certes, elle n'a pas eu une vie facile, mais ça ne pardonne pas tout. de plus, j'ai détesté son utilisation du flux... Vous dire pourquoi serait vous spoiler, mais bordel... La première fois que je l'ai vue agir.. j'ai voulu lui faire manger le sol.
Sandro est un personnage attachant, réservé, mystérieux et intriguant. Issus d'une famille sans problème, croyante et normal. le syndrome de Joans est arrivé comme un cheveu sur la soupe, transformant sa petite vie tranquille à jamais. Et suite à une action dans sa jeunesse qui le remplit de remords, il préfère fuir que tout affronté. C'est cependant un personnage plein de bonté, prêt à aidé les autres, même si parfois il a besoin d'un coup de pouce pour se décider.
Parlons à présent de l'autrice
J'ai trouvé sa plume bien plus fluide que sur le premier tome. On voit qu'elle à plus d'assurance et de confort à lire, car c'est bien plus fluide et léger. Les transitions entre les personnages et les actions sont parfaites.
En conclusion : un bon second volume, à la fin assez prévisible mais tout de même satisfaisante. Seul bémol à ce tome, le personnage de Blue. [15/20]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Amindara
  15 décembre 2019
Ca fait plaisir de retrouver l'univers créé par Célia Barreyre ! Un an après avoir lu le tome 1, je dois avouer que je ne me souvenais plus trop comment il se terminait, mais je me suis vite replongée dans l'histoire en commençant le tome 2.
Nous retrouvons donc Lili et ses acolytes dans le CETSA dans lequel elle vit toujours, sous haute surveillance militaire. Les événements de la fin du premier tome on mis à mal l'établissement et ébranler ses dirigeants, mais ils n'ont pas réussi à totalement changer la situation pour Lili. Si ce n'est que désormais, elle est encore plus surveillée.
Parallèlement à cela, nous faisons la connaissance de nouveaux personnages et, grande innovation par rapport au premier tome, l'histoire ne se déroule plus intégralement à l'intérieur du CETSA mais aussi à l'extérieur et c'est chouette. C'est intéressant de voir un peu le monde en dehors de l'établissement !
Étonnamment, j'ai apprécié retrouver Lili. Oui, vous m'avez bien lue, je suis étonnée de l'avoir appréciée ! Il faut dire que durant le premier tome, elle avait tendance à me taper sur les nerfs. Mais elle s'est considérablement améliorée la petite. J'ai eu l'impression qu'elle avait un peu plus de jugeote, un peu plus de maturité aussi. Enfin, j'avais moins envie de lui filer des baffes en tout cas. Par contre, cette envie s'est reportée sur Blue, la petite nouvelle. Mais à en voir la réaction des autres personnages qui la côtoient, je vois que je ne suis pas la seule. Il faut dire que Blue m'a fait énormément penser à la Lili du tome 1.
Et puis, il faut que je vous dise aussi que j'ai eu l'impression que la plume de l'auteur avait beaucoup évoluée aussi. Et dans le bon sens. Souvenez-vous, dans le tome 1, je déplorais une écriture un peu trop familière, un peu trop « ado », qui avait parfois tendance à se répéter et à m'agacer un petit peu. Rien de tout ça ici. J'ai trouvé une écriture plus « adulte », plus posée aussi (posée n'est peut-être pas un mot très explicite pour définir un style d'écriture mais je me comprends). Et j'ai beaucoup apprécié cette évolution.
Il y a cependant deux ou trois petites choses qui m'ont un peu gênée dans cette lecture. La première, c'est que je suis restée sur ma fin. Je veux dire, la fin est chouette, sans vous dévoiler la façon dont l'histoire se termine (je ne voudrais pas spoiler), j'ai apprécié cette fin. Mais je l'ai trouvé un peu trop rapide à mon goût, pas assez développée. J'aurais aimé avoir un peu plus de détails sur le après, sur les changements, parce que j'imagine que la suite ne s'est pas faite sans heurts.
Deuxième chose, les nouveaux personnages. J'ai trouvé ça intéressant (et nécessaire) d'introduire de nouvelles têtes. Mais là encore, je les ai trouvées finalement assez peu exploitées. Blue et Sandro semblent avoir des capacités vraiment intéressantes que j'aurais apprécié voir davantage développées et utilisées. Ce n'était pas nécessaire au bon déroulement de l'histoire, mais ça m'aurait plu. Je ne serais pas contre une ou deux chroniques centrées sur ce duo.
Et puis (mais ça c'est moi, je suis curieuse et j'aime bien comprendre), j'aurais aimé aussi avoir plus d'infos sur le syndrome de Joans, ce que c'est, comment ça a commencé, tout ça. La encore, on n'en a pas besoin pour bien comprendre et bien suivre l'intrigue. Mais du coup, personnellement, ça m'intéresserait assez de lire un préquel ou une chronique qui nous expliquerait tout ça.
Mais en dehors de ces petites choses, ce roman est vraiment intéressant. Et bien construit aussi. du moins à mon goût. Parce que plus ou moins dès le départ, on sait quelle forme prendra l'action finale. Et tout le long du roman, on voit les éléments se mettre en place, et tout s'organiser pour aboutir logiquement à cette conclusion. Alors certes, à un moment ou deux, je me suis fait la réflexion qu'il ne se passait pas grand-chose dans ce roman. Mais en fait si. Parce que toute cette mise en place est nécessaire au bon fonctionnement de la fin. Alors non ce n'est pas de la grosse action qui bouge beaucoup, mais ce sont plein de petits mouvements qui ont leur importance.
Pour conclure, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Et maintenant, j'espère un préquel et des chroniques qui me permettront de satisfaire davantage ma curiosité !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AlexandraLFC
  14 février 2020
Attention, cette chronique pourrait spoiler les événements du premier tome. Vous pouvez retrouver mon avis sur le tome 1 Les Enfants de Joans par ici.
Après avoir apprécié ma lecture du premier tome, j'étais heureuse de retrouver les personnages et l'univers. Néanmoins, j'attendais beaucoup de cette suite, peut-être trop. J'ai malheureusement été assez déçue par ce second roman.
Tout d'abord, j'ai eu des difficultés à me plonger dans ce livre qui souffre, selon moi, d'un problème de rythme. J'avais déjà remarqué cela dans le tome un mais je l'ai davantage ressenti ici. Je trouve qu'il y a beaucoup de répétitions, de moments « déjà-vus » vis-à-vis du tome précédent. Passé une soixantaine de pages environ, j'avais l'impression que le récit peinait à démarrer. Je ne comprenais pas toujours les choix des personnages. Je pense simplement que je m'attendais à plus d'action, à un début plus explosif et à moins de descriptions.
L'écriture de Célia Barreyre n'est pourtant pas lourde mais très agréable. le fait de suivre différents personnages permet d'avoir une vision globale des événements, aussi bien à l'intérieur des CETSA qu'à l'extérieur. L'idée de base reste originale et gagne en intérêt quand on la compare à l'actualité du moment. Finalement, il y a de multiples éléments intéressants qui aurait pu me plaire et qui permettront certainement de toucher d'autres lecteurs.
De plus, on découvre un nouveau duo composé de Blue et Sandro. Si la première est assez exécrable, son complice est plus réservé et mystérieux ce qui le rend plus appréciable et intriguant. Je ne savais pas trop sur quel pied danser avec les deux adolescents.
J'ai aimé retrouver les jumeaux, Emma et David, savoir où ils en étaient, voir leur évolution etc.
Evidemment, on rejoint aussi les autres personnages du premier tome tels que Lili et Alex, ou encore Mathias et Rex. Tous se battent pour révéler la vérité au plus grand nombre. Petit à petit, on voit comment leurs destins se relient.
La fin est assez prévisible mais donne de l'espoir à nos héros. On sait globalement ce qui attend chacun d'eux mais aussi chacun des futurs enfants de Joans.
Je n'aime pas écrire d'avis négatif sur un roman. Cette chronique n'est que le reflet de mes goûts et de mon ressenti de lecture. Chaque lecteur est différent. Au vu des chroniques déjà publiées, je ne doute pas que d'autres personnes apprécieront mieux que moi cette histoire qui mérite d'être lue.
Lien : https://alexlovebooks.home.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Missnefer13500
  17 novembre 2019
Deuxième tome de la duologie Flux et à la hauteur du premier, voire même meilleur, la plume de Celia Barreyre ayant gagné en maturité au fil de ses écrits.
L'auteure nous déconcerte en début du récit, tant l'on s'étonne de se retrouver à suivre les aventures de Blue et de Sandro alors que personnellement je m'attendais à retrouver Lili et hors du CETSA, qui plus est.
L'on se demande, dès lors, si les chemins de ces 4 jeunes gens vont se croiser et ce qui pourra bien en ressortir.
Les deux groupes évoluent en parallèle avec peu de rebondissements dans l'un et l'autre. Cependant l'ambiance a changé au CETSA et ce n'est plus le quotidien d'un jeune ado que nous fait partager l'auteure mais celui d'une jeune fille dont le destin vient d'être bouleversé et pour qui les objectifs ont changés.
L'on suit, à travers les événements, l'évolution des personnages qui gagnent en maturité, et partageons ainsi leurs rêves, leurs espoirs mais leurs peurs également.
C'est au moment le plus inattendu que l'auteur vient nous bousculer et nous rendre addict au roman que l'on peine à quitter avant d'en être arrivé au terme.
Sandro et Blue vont faire des rencontres surprenantes (et nous de même) et les événements vont se précipiter. Les rebondissements vont aller crescendo et le suspens met notre petit coeur à l'épreuve vibrant de concert avec les protagonistes centraux. Les secondaires, tel que Zee, Yan, Val sont beaucoup moins sur le devant de la scène, néanmoins l'on retrouve notre très cher Isabel ainsi que Mathias et un nouveau personnage qui prend une place importante dans l'issue finale de cette intrigue.
L'auteure maîtrise la rythmique et sait jouer de la carte émotion, nous faisant vibrer sur les ondes de son Flux personnel et nous pousse vers la conclusion de son histoire apportant les réponses attendues. Néanmoins, 2 restent quand même pour moi des énigmes ; l'auteure n'ayant pas développé certains sujets, de mon point de vue bien sûr.
Cependant j'ai énormément apprécié l'univers de Celia Barreyre, ainsi que sa plume et j'avoue que je redemande de ces héros attachants tels que Lili et Alex ainsi que les autres.
Je remercie Marathon Editions de m'avoir permis de découvrir la suite des aventures de Lili, grâce à ce SP d'avoir ainsi passé un très agréable moment de lecture.
Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AuroreKarelle
  16 novembre 2019
J'ai lu ce livre dans le cadre d'un service presse et je remercie les éditions Marathon pour cet envoi.
Ayant beaucoup apprécié le premier tome, j'étais impatiente de découvrir ce second et dernier volume de la saga.
La magie du premier tome n'a pas autant opéré sur cet opus. Ma lecture reste agréable, la plume de l'autrice est toujours aussi fluide et soignée, mais je n'ai pas été emporté comme avec son prédécesseur (peut-être, car je m'étais imaginé des choses et que la réalité a été tout autre…)
À la fin du premier tome, Lili et ses amis ont fait exploser une grande partie du CETSA grâce au Flux, la liberté à portée de main.
Mais c'est avec deux nouveaux personnages que l'histoire reprend ici. Sandro, un jeune homme posé et mystérieux quant a son passé, et Blue, une jeune métisse qui vit dans la rue. Si j'ai apprécié le personnage de Sandro, j'ai eu énormément de mal avec Blue, je l'ai trouvé immature, agaçante égoïste et limite instable mentalement, j'ai eu l'impression que la notion de bien et de mal lui était inconnu et que peu importe ses actions aucune ne sont graves si ça sert ses intérêts.
En parallèle, on retrouve Lili, Alex, Val and co qui bizarrement sont toujours prisonniers au CETSA (et là c'est le choc, j'ai pas compris pourquoi ils n'avaient pas fui après leur coup d'éclat) sous le joug d'une nouvelle militaire bien plus manipulatrice et sournoise que MILES. Lili ne rêve plus que d'un chose, d'évasion et de liberté, si dans le premier tome je l'avais trouvé forte, intéressante ici elle m'a un peu énervé, j'ai trouvé que seul ce qu'elle veut compte, quel qu'en soit le prix. Les tests continuent et Nuria, la nouvelle dirigeante les surveille tous de près, surtout Lili.
On suit aussi Mathias le frère de Lili, qui continue de travailler avec un hacker pour récolter des informations, tenir informer les jeunes du centre et trouvé un moyen de faire sortir sa soeur. Il va d'ailleurs s'associer à un journaliste expérimenté afin de faire éclater la vérité sur les « magouilles » du gouvernement. On retrouve aussi les jumeaux et Eli.
De page en page, on voit comment l'autrice tisse sa toile, pour relier et faire s'entre croisé tous les protagonistes. On comprend vite les tenants et aboutissants de cette intrigue. Tous à leur niveau oeuvrent pour faire éclater la vérité sur les « malades » et le syndrome de Joans. Leur plan se met en place et le final oscille entre ce que sont devenus nos héros et les conséquences sur le monde et une interview. Un final ouvert sur l'espoir !
En conclusion, une lecture agréable, un déroulement auquel je ne m'attendais pas ce qui fait probablement que je n'ai pas autant apprécié ce tome.
Lien : https://passionlivresblogblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
KhiadKhiad   18 octobre 2019
Alex leva les mains, à court de mots. Il attendit une intervention de la part des autres, mais rien ne vint.
- C’est bien trop dangereux. Tu veux tous nous embarquer là-dedans, moi en particulier, et tu ne me demandes même pas mon avis ! J’ai qu’une vie, Lili, j’ai pas envie qu’elle se termine au pied d’un putain de mur, dans un putain de centre, avec une putain de balle entre les deux yeux ! J’ai rien dehors, moi ! J’ai pas de famille, personne ne m’attend, j’ai nulle part où aller ! J’ai déjà tout perdu bien avant d’arriver au CETSA. Tout ce que j’ai aujourd’hui est...
Il s’interrompit brusquement et l’observa.
- Tout ce que j’ai est ici.
Lili ne sut quoi répondre. Il n’y avait rien à répondre à cela.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KhiadKhiad   18 octobre 2019
Ce n’était pas tant l’enjeu que la crainte d’échouer. L’enjeu, elle le comprenait, l’analysait très bien, même si elle ne le ressentait pas dans ses tripes. Tout son corps était tendu vers l’accomplissement de chaque étape du plan. Son bon déroulement. C’était ça qui la stressait.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Célia Barreyre (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Célia Barreyre
L'antre des livres 2020, dimanche 11 octobre, 10 h 30, table ronde : Aux frontières du réel, le roman fantastique et les méandres de l'esprit
Confronter la façon d'aborder le processus créatif de deux genres littéraires. La littérature s'écrit-elle comme un jeu de rôle? Avec :Cédric Totée (Elan Sud), aborde des sujets profonds avec l'humour décalé, il explore aussi l'irrationnel, il s'interroge sur le grain de sable qui, parfois, fait tout basculer.
https://elansud.com/boutique/hors-collections/80-comme-le-lait-sur-le-feu-9782911137693.html
Celia Barreyre (Marathon), passionnée de science-fiction old school et de bandes dessinées, aime se décrire comme une conteuse de la magie du quotidien.
https://marathoneditions.fr/produit/flux-nous-sommes-demain/Animée par Thomas Hintermeier
+ Lire la suite
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2425 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre