AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782709643900
350 pages
Éditeur : J.-C. Lattès (02/04/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Quentin du Mesnil accompagne Marguerite, son premier amour et soeur de François Ier, en Espagne. A Madrid, le roi est mourant. A l'aide d'un médecin juif et d'un apothicaire musulman, Quentin doit tout faire pour qu'il recouvre la santé.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Laviniaa
  28 mai 2014
La France traverse des moments difficiles: François Ier est emprisonné par Charles Quint en Espagne depuis des mois. Sa mère, Louise de Savoie, essaye tant bien que mal de gérer les nombreux soucis qui se présentent devant elle. Mais la France a besoin de son roi! Aussi Louise décide d'envoyer sa fille Marguerite en ambassadrice, lui laissant les pleins pouvoirs pour libérer son frère.
Quentin du Mesnil est un ami d'enfance de François Ier mais aussi son maître d'hôtel. Alors qu'il fête ses fiançailles avec Alicia, la fille d'un riche marchand, il est appelé par Marguerite d'Alençon pour l'accompagner en Espagne. Il faut quelqu'un pour divertir François et l'empêcher de sombrer totalement dans la mélancolie. Commence alors un voyage fascinant mais dangereux..
Quelle magnifique surprise que ce roman! Je ne savais pas à quoi m'attendre mais je ne m'attendais surtout pas à aimer autant l'univers et l'écriture de Michèle Barrière. Mais commençons par le commencement: ce roman est le troisième d'une saga dédiée à Quentin du Mesnil, un jeune noble élevé au côté de François Ier et de sa soeur. Lors de l'accession au trône de François, celui-ci le nomme maître d'hôtel. Ils traversent ensuite différentes aventures.. qu'il n'est pas nécessaire d'avoir lues pour se lancer dedans. J'ai réussi à tout comprendre sans aucun soucis, la plupart des allusions au passé étant parfaitement expliquées et l'auteure fait attention à nous rappeler les grandes lignes de l'histoire de notre héros très rapidement. Un héros très attachant par sa loyauté et son sens du devoir même si sa vie personnelle est quelque peu chaotique, ses sentiments amoureux étant parfois étranges ou plutôt sa façon de les gérer. Autour de lui, dans ce tome-ci, tournent plusieurs autres personnages plus qu'intéressants et j'ai beaucoup appris sur l'époque, surtout sur les persécutions contre les juifs et les maures (Les musulmans). Les exils obligatoires, les conversions forcées, l'Inquisition qui fait rage.. Une petite partie de l'Histoire dont j'ignorais presque tout et que j'ai été ravie de découvrir. Et puis, bien évidemment, la présence de François Ier est un gros plus pour moi qui l'admire beaucoup. On le découvre dans son entièreté, sans contrefaçons. Les conquêtes faites sous son règne sont également abordées, conquêtes ou plutôt découvertes faites par Verrazzano, un italien à la solde du roi qui découvrit notamment New-York. Bref, le côté historique du roman est passionnant, j'ai appris une foule d'informations, encore plus grâce au mini-dossier de fin où l'auteure nous en dit plus sur les personnages croisés.
Petite chose étrange, L Histoire n'est pas le seul contexte si je puis dire. La gastronomie prend une place immense, de nombreux repas sont détaillés et la gastronomie est de nombreuses fois abordées. François Ier se meurt d'ennui dans sa tour de l'Alcazar, aussi Quentin du Mesnil - aidé par deux complices - recréée un univers digne des milles et une nuits pour le divertir. Que ce soit par la décoration, mais surtout par les nombreuses découvertes culinaires qu'il va faire. On y découvre des saveurs orientales qui nous mettent l'eau à la bouche.. Et petit détail encore plus chouette c'est qu'à la fin du roman un mini-livre de recettes nous est proposé, des recettes sur lesquelles on avait déjà eu l'occasion de baver au fil des pages. Une idée géniale!
L'écriture de Michèle Barrière apporte également beaucoup au récit, une légèreté assez incroyable dans un récit historique narré à la troisième personne. J'ai eu peur, en l'ouvrant, de m'ennuyer et de ne pas réussir à m'intégrer totalement.. Malgré ce choix d'un narrateur externe c'était juste parfait. Les descriptions ne sont jamais de trop, les personnages nous sont proches malgré tout, les faits historiques sont très présents mais la balance entre le contexte et le côté plus personnel et intime est très bien gérée. J'ai vraiment accroché aux deux parties bien distinctes qui se mêlent avec une facilité déconcertante.
Une réussite! Je ne peux que conseiller ce roman aux amateurs d'Histoire. J'ai hâte de pouvoir lire la suite des aventures de Quentin du Mesnil.
Lien : http://mamantitou.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zebell
  07 juin 2015
Le roman historique n'est pas un genre vers lequel je me dirige de moi-même. Pourtant, l'idée d'apprendre sans pour autant se plonger dans un manuel me plait. Je remercie donc les éditions du Livre de Poche pour ce service presse.

Michèle Barrière est journaliste culinaire, écrivain ainsi qu'historienne. Cela se ressent dans son écriture. Dans ma lecture, j'ai trouvé qu'elle avait quelques difficultés à concilier les trois métiers à la fois. le côté culinaire est certes très bien incorporé dans le récit, ce qui n'est pas vraiment le cas pour l'aspect historique de certains dialogues. Les personnages récitent leur texte dans un manque flagrant de réalisme. Ça en casse même le dynamisme du texte ! Par contre, Michèle Barrière a un don pour décrire la nourriture. Imagées, visuelles, les descriptions en donne l'eau à la bouche. L'écriture oscille donc entre un style gourmand et l'un moins fluide d'historien. C'est dommage.
Cette difficulté est plutôt étrange, surtout que l'historique est plutôt bien intégré dans le reste du livre. L'intrigue tient debout, que quoi résolue un peu trop rapidement et facilement à mon goût.
Nous sommes en pleine Renaissance, François 1er est prisonnier en Espagne par Charles Quint. Moi qui suis plutôt inculte de cette période (politiquement parlant, j'adore la culture de cette ère), j'ai été enchantée en y apprenant un tas de faits.
Malade, le Roi est soigné par un médecin juif et un apothicaire musulman. Dans une Europe catholique et peu ouverte d'esprit, ces deux religions sont martyrisées. C'est l'Inquisition en Espagne. Pourtant, ces deux religions s'allient pour sauver un chrétien. Un geste plutôt beau. de plus, ces deux hommes ne le sauvent pas par la pire des manières ; ils le sauvent par la gastronomie. Les passages où ils cuisinent, où ils dégustent sont très très bien écrits, ils donnent l'eau à la bouche. Dit précédemment, ils sont très visuels. J'ai adoré, ce sont de loin les extraits que j'ai préféré !
A la fin du roman, nous avons un dossier d'une dizaine de pages des recettes du livre. Avec ma calamité, je ne vais pas pousser le diable à les tester en cuisine mais je vais faire au plus vite les yeux doux à ma soeur pour tester ces gourmandises ! Ce dossier pourrait intéresser les cuisiniers, amateurs ou nous.
Les personnages sont eux plutôt complets, sans pour autant être complexes, je ne me suis malheureusement attachée à aucuns. Quentin, le personnage principal, m'a d'ailleurs été antipathique ! Imbu de lui-même, je l'ai également trouvé très peu intelligent : il ne regarde pas plus loin que le bout de son nez ! Ça m'a énormément agacé. Nous avons également droit à ses craintes de façon plutôt répétitive. Au bout de la dixième fois, nous comprenons qu'il a été maudit par un devin ! Oui, c'est agaçant.

Hormis cette malentente avec le personnage principal, le Prisonnier d'Alcazar est un roman agréable à lire, qui m'a bien plu, notamment par son approche gastronomique, mais sans pour autant être un roman qui casse trois pattes à un canard. C'est un roman qui pourrait très bien plaire aux amoureux de l'Histoire comme aux amoureux de l'art culinaire. Ou aux curieux comme moi, tout simplement.

Lien : https://lamouchequilouche.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
adda33
  02 avril 2020
Roman divertissant mêlant histoire et gastronomie. L'intrigue se déroule sous le règne de François 1er en août 1525 alors que le roi est prisonnier de Charles Quint en Espagne suite à la défaite de Pavie.
Commenter  J’apprécie          20
LesPapotisdeSophie
  11 janvier 2015
Quentin du Mesnil, maitre d'hôtel à la cour de François 1er, se rend en Espagne pour accompagner le roi dans sa détention. En effet ce dernier est prisonnier de Charles Quint qui refuse de le libérer si on ne lui donne pas la Bourgogne.

Un roman historique qui nous plonge dans l'histoire de France à travers la vie de Marguerite d'Alençon. Intrigues, manipulations, amour au rendez-vous avec un parfum de mets de l'époque mais aussi sur les persécutions des différents peuples.

Un polar très historique, beaucoup de descriptions. Quentin est loyal au roi et prêt à tout pour lui, c'est son ami d'enfance. Il est très attiré par Marguerite et en même temps promis en mariage à la jeune Alicia. Un mélange histoire et fiction intéressant.

Lien : http://lespapotisdesophie.ha..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
zebellzebell   15 juillet 2015
François avait demandé qu’on lui serve du lapin. Le médecin avait précisé qu’il ne fallait en aucun cas manger la cervelle car elle était mauvaise pour la mémoire, l’animal ayant coutume d’oublier sur-le-champ les dangers qu’il courait.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Michèle Barrière (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michèle Barrière
Voici le deuxième numéro de notre émission La Petite Librairie #LPL, émission produite par la librairie La Griffe Noire et Les déblogueurs... L'occasion pour le libraire Gérard Collard de vous faire découvrir ses coups de c?ur du moment mais également ses coups de gueule...
N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires...
Prochain rendez-vous le mardi 08 novembre 2016 !!!
- Histoire des Beati Paoli, Tome 1 : le bâtard de Palerme de Luigi Natoli et Maruzza Loria aux éditions Métailié - Histoire des Beati Paoli, Tome 2 : La mort à Messine de Luigi Natoli et Serge Quadruppani aux éditions Métailié - Histoire des Beati Paoli, Tome 3 : Coriolano de Luigi Natoli et Jacqueline Huet aux éditions Métailié - L'insouciance de Karine Tuil aux éditions Gallimard - Vie prolongée d'Arthur Rimbaud de Thierry Beinstingel aux éditions Fayard - Tête de mule de Oyvind Torseter aux éditions La joie de lire - Cassandre la gourmande d?Odile Bailloeul & Claire Curt aux éditions La joie de lire - Zack le maniaque d?Odile Bailloeul & Claire Curt aux éditions La joie de lire - Nora Webster de Colm Toibin et Anna Gibson aux éditions Robert Laffont - Nos rêves indiens de Stéphane Marchand aux éditions De Borée - Soif de musique de Romel aux éditions Daphnis & Chloé - Les Élus de Steve Sem-Sandberg et Johanna Chatellard-Schapira aux éditions Robert Laffont - Exposition Hergé au Grand Palais du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017 - Tintin : The art of Hergé de Michel Daubert et Hergy Muséum Beau livre en anglais aux éditions Abrams ComicArts - Hergé : Paris, Grand Palais, Galeries nationales, du 28 septembre 2016 jusqu'au 15 janvier 20176 septembre 2016 de Collectif et Cécile Maisonneuve aux éditions RMN - 99 nouveaux dessins pour ne plus faire de fautes de Sandrine Campese aux éditions de l'Opportun - le Dictionnaire de Laurent Baffie de Laurent Baffie aux éditions Livre de Poche - Mr Mercedes de Stephen King aux éditions Livre de Poche - Innocent breuvage de Michèle Barrière aux éditions Livre de Poche - Les Fauves de Ingrid Desjours aux éditions Pocket
+ Lire la suite
autres livres classés : gastronomieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les nourritures livresques : la cuisine dans la littérature

Qui est l'auteur de la célèbre scène où le personnage principal est assailli de souvenirs après avoir mangé une madeleine ?

Emile Zola
Marcel Proust
Gustave Flaubert
Balzac

10 questions
370 lecteurs ont répondu
Thèmes : gastronomie , littérature , cuisineCréer un quiz sur ce livre