AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253128755
352 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (03/11/2010)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 52 notes)
Résumé :
A la mort de Louis XIV, la Cour regagne Paris et renoue avec les plaisirs : le vin mousseux de Champagne, très en vogue, coule à flots au Palais-Royal. Des marchands de vin parisiens, qui ne jurent que par le bourgogne, déclarent la guerre au vin "saute-bouchon." Sont-ils responsables de l'empoisonnement d'une jeune comédienne ? À moins que le poison n'ait été destiné au Régent sur qui se concentrent des haines tenaces... Baptiste, fournisseur du Palais-Royal en vin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  19 février 2018
Cinquième volet de la saga Savoisy.🥂

Dans cette nouvelle aventure, le héros n'est pas un mâle de la famille Savoisy mais une femme Alixe. Cette dernière n'est autre que le bébé braillard dont Benjamin ne supportait pas les cris dès les premières pages du tome 4 : Meurtres au potager du roy. 😄 Depuis cette époque, Alixe a bien grandi puisqu'à 36 ans, elle a connu pas mal de choses. Après avoir perdu son mari et ses deux enfants lors d'une épidémie de grippe, Alix se consacre à mitonner des petits plats pour le Régent, son amour de jeunesse.
Le Régent est un bon vivant aimant faire ripaille et tâter de la gueuse ! Il organise des soupers avec quelques amis qui se terminent souvent en soirées débridées.
Lors de l'une de ces soirées, une de ses prétendantes, une jeune comédienne est empoisonnée. Les investigations conduisent au champagne, servi lors des soirées qui ne sont livrées que par un seul fournisseur : Baptiste Savoisy, le frère d'Alixe.
Convaincue de l'innocence de son frère, Alixe décide de mener l'enquête et d'assurer la sécurité du Régent.. ce qui malheureusement la conduira dans une aventure des plus périlleuses dont elle ne sortira pas sans indemne.

La saga Savoisy de Michèle Barrière n'est pas ce que nous pourrions qualifier de grandes intrigues policières historiques. Au contraire, l'énigme à démêler est souvent aisée à résoudre et manque de saveur. Mais bon, ce n'est pas cet aspect qui est intéressant dans cette grande saga familiale. Ici, l'auteur nous propose de faire un retour dans le passé et de revivre les périodes historiques de l'Histoire de France au travers des yeux d'une famille... ou plus particulièrement de leurs assiettes. Grâce à ce point de vue, le lecteur est complètement pris dans une autre dimension de saveur, d'odeur tout en revivant les moments vitaux de notre Histoire. Au fil des époques, vous voyez ce désir d'alléger les recettes, de les innover avec l'ajout de nouveaux aliments comme ici les fruits de mer considérés à l'époque comme des aliments pour les pauvres.

Ainsi, Les soupers assassins du Régent revient sur la période entre la mort de Louis XIV et le couronnement de Louis XV. Les tensions en Europe concernant le trône de France sont telles qu'une nouvelle guerre avec l'Espagne est déclarée. C'est également une époque de grand chamboulement où la misère semble mettre en rogne le peuple et annonce des soulèvements contre les nobles aux pouvoirs. le cadre historique est romancé mais offre une vision abordable au non-érudit de cette période avec des personnages clefs de l'époque intégrée au récit, des aventures rocambolesques résumant assez bien le côté complot et trahison de l'époque.

Côté gastronomie, cette fois-ci l'honneur est donné à l'univers des vignobles🍷. Michèle Barrière nous brosse un historique captivant concernant le vin avec la création des vignobles, la naissance des grandes maisons d'aujourd'hui, les conflits que suscitait cette boisson entre les différents fournisseurs (en fût vs en bouteille). Dans ce livre, vous découvrirez avec passion les prémisses du Champagne, sa difficulté à l'élaborer et le conserver en l'état (les bouteilles, trop fragiles à l'époque se brisaient).
Vous apprendrez également comment des vins comme le Cognac, le Porto ont été élaborés et vous risquez d'être surpris par les révélations que nous offre Michèle Barrière. Vous découvrirez également les tensions entre deux régions afin de mettre en avant leurs vins : les bourguignons et les bordelais n'étaient pas des tendres.
N'étant pas une grande amatrice de vin, j'ai été pourtant captivée par tout cet aspect du récit.

Ce nouveau volet de la saga familiale Savoisy est un régal à lire et découvrir. Pour la première fois depuis le lancement de cette série, le premier rôle est donné à une femme, rendant le récit plus émotif, plus touchant et moins sensationnaliste. Les personnages sont attachants et donnent envie de poursuivre l'aventure dans le temps. 👍
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          770
lyoko
  04 janvier 2018
Un roman historique assez sympa.
Louis XV étant trop jeune pour régner , le régent gouverne le pays, mais il a des ennemis qui cherchent à le tuer.
A travers l'histoire, la cuisine de l'époque, le champagne et le commerce du vin, une intrigue "policière" se noue.
J'ai beaucoup aimé le côté historique, moins le côté policier. le suspens est loin d'être insoutenable. J'aime cette époque et le faste de la cours. On sent les prémices de la révolution.
Ce roman est le cinquième tome des histoires de la famille Savoisy, mais pour moi cela a été une première rencontre. Donc un livre qui peut se livre comme un one-shot.
J'ai aussi beaucoup apprécié les recettes en fin de romans (j'en ai d'ailleurs notée quelques unes... une expérience à faire) , ainsi que les explications historiques sur les personnages.
Une lecture sans prétentions et agréable.
Commenter  J’apprécie          581
sylvaine
  25 janvier 2015
A la mort de Louis XIV le futur Louis XV est encore un enfant c'est donc Philippe d'Orléans neveu et gendre de Louis XIV qui prend la Régence soutenu par les membres du Parlement de Paris et ce au détriment du Duc du Maine désigné par Louis XIV comme le futur Régent.
C'est donc dans une France agitée de complots en tout genre que nous retrouvons Alixe cuisinière émérite digne héritière de la famille Savoisy .C'est elle que le Régent fait appeler pour ses soupers fins où coule à flot le vin de champagne .!
Mais voilà que survient une mort suspecte ! qui de cette jeune comédienne ou du Régent était visé ?
Roman plaisant , plein de détails sur la vie de cette époque , des méandres de la petite histoire et des grandes lignes de la grande . Prétexte tout trouvé pour nous faire saliver à l'évocation des plats de l'époque .Michèle Barrière se bat pour la sauvegarde de la gastronomie mondiale et se bat fort joliment merci Madame
ps : rien que pour les recettes à la fin de ces petits romans je sais que je vais récidiver ....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Marcellina
  26 avril 2017
Génial, un coup de coeur, c'est sûr :-D
Très bien écrit et surtout superbement documenté, ce roman est juste une gâterie pour qui aime la cuisine et l'histoire.
J'ai adoré le Champagne et surtout l'histoire du commerce du vin qui suit en Europe l'histoire des guerres et des traités.
Et si du temps du Régent le Bourgogne à Paris était de mise, que le Champagne y était presque clandestin car monnayé en bouteilles et réservé aux puissants, que le Bordeaux et le Porto avaient la préférence des anglais et la piquette de partout celle des Hollandais réputés bois-sans-soif, le vin quel qu'il soit avait le don de réunir les peuples et surtout de développer le commerce entre nos différents pays.
A bon vin, bon repas, et ça ne manque pas, j'ai hâte d'essayer quelques recettes de François Massialot que je me suis empressée d'aller pêcher sur Gallica ;-)
S'il faut un bémol, ce serait peut-être sur l'enquête judiciaire qui manque un peu du punch que l'on retrouve dans les romans de Jean-François Parot.
J'en ai encore un non lu, déjà sorti pour un prochain item du challenge multi-défis 2017 :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
DOMS
  12 octobre 2014
Une fois de plus nous retrouvons la famille Savoisy, Baptiste, fournisseur du Palais-Royal en vin de Champagne, et sa soeur Alixe, cuisinière attitrée du Régent. Cette nouvelle enquête est ici prétexte à découvrir les habitudes culinaires d'un autre temps. Après la mort de Louis XIV, voici le temps du règne du régent et de ses délires festifs et culinaires.
C'est surtout pour le lecteur un moyen de découvrir avec délectation les premiers temps d'un vin de Champagne alors méconnu, les us et coutumes de l'époque en matière de cuisine, d'Italie jusqu'en Espagne.
La recette fonctionne, ce n'est pas un grand polar, même si l'intrigue est ici un peu plus présente que dans les romans précédents. Mais après tout l'idée de départ de nous faire voyager dans le temps à travers la gastronomie est particulièrement réussie.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
Souri7Souri7   19 février 2018
En traversant les pueblecitos de la Mancha, ces hameaux et villages misérables, il prit conscience de la chance qu’il avait eue de manger chaque jour à sa faim, de ne pas souffrir du froid et de vivre à sa guise. À chaque arrêt, ils étaient entourés de mendiants qu’ils avaient le plus grand mal à disperser. De pauvres masures en terre battue entouraient des églises colossales où toutes les richesses du pays semblaient s’être concentrées. Il n’en revenait pas de voir autant de misère dans un pays qu’il croyait riche et puissant. Il s’en ouvrit à Hollings. L’Anglais ne faisait pas grand cas du malheur des Espagnols.
— Évidemment qu’ils sont pauvres ! Tout le pays est dominé par l’Église et les grands ordres religieux. Ils sont comme des serfs. Il n’y en a pas deux sur dix qui soient propriétaires. Ils ne font qu’élever des moutons, leurs mérinos. C’est vrai qu’ils font de la bonne laine, mais ça ne suffit pas. Certains Espagnols ne veulent pas voir le déclin de leur pays, lui dit-il. Ils ne supportent pas que toute l’Europe considère l’Espagne comme moribonde après avoir été au faîte de la gloire. Imaginez leur fureur à l’idée que l’Angleterre se soit rendue maître de Gibraltar, il y a quinze ans. Nous ne leur rendrons pas. Ils crèvent de peur que nous nous emparions du commerce avec les Indes. Ils ont raison. Mais, regardez ces routes, on dirait des sentiers de chèvres. Comment voulez-vous que le commerce se développe ? Que font-ils pour cela ? Rien. Nada.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
Souri7Souri7   18 février 2018
— L’auteur, ce jeune Voltaire, a du talent. Et de l’esprit. Sais-tu ce qu’il m’a répondu quand je lui ai offert une pension de deux mille livres ? Il m’a remercié de me charger de sa nourriture, mais m’a supplié de ne plus m’occuper de son logement. Il sortait de la Bastille où je l’avais envoyé onze mois. C’est drôle, non ?
Alixe leva les yeux au ciel.
— Vous êtes trop clément.
Commenter  J’apprécie          390
nataly11nataly11   29 décembre 2013

- Mon père qui a connu la Hollande nous disait qu'ils rapportaient les plus belles soieries du monde, mais eux se contentaient de vêtements en laine unie, qu'ils avaient à disposition les épices les plus suaves et ne mangeaient que du pain et du hareng.

- C'est exact. La seule chose qui reste chez eux, c'est le vin. Ils n'aiment pas trop le rouge, à moins qu'il ne soit très foncé et très fort comme le Cahors. Ils adorent le vin blanc. Voilà pourquoi les vignerons de Bergerac et de Sauternes ont arraché tous leurs plants de vigne rouges pour les remplacer par des blancs.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarcellinaMarcellina   26 avril 2017
 L'expression « fondre dans la bouche » avait dû être créée spécialement pour ce jambon. Une saveur intense, un bouquet d'arômes de fruits secs, violette, noix, truffe… Une persistance, une longueur en bouche… Allégresse...
Commenter  J’apprécie          42
GrouchoGroucho   31 décembre 2014
- Vous me faites frémir. Vous êtes en danger. Nous ne sommes qu'un bien fragile rempart contre ceux qui vous veulent du mal. Peut-être êtes -vous votre premier ennemi ?

- Laisse-moi vivre à ma guise, répondit le Régent avec une pointe d'agacement. Une vie qui dure est une vie qui ennuie. Se radoucissant, il ajouta :
Prends soin de moi dans l'ombre, puisque tu ne veux pas apparaître à mes côtés en pleine lumière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Michèle Barrière (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michèle Barrière
Voici le deuxième numéro de notre émission La Petite Librairie #LPL, émission produite par la librairie La Griffe Noire et Les déblogueurs... L'occasion pour le libraire Gérard Collard de vous faire découvrir ses coups de c?ur du moment mais également ses coups de gueule...
N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires...
Prochain rendez-vous le mardi 08 novembre 2016 !!!
- Histoire des Beati Paoli, Tome 1 : le bâtard de Palerme de Luigi Natoli et Maruzza Loria aux éditions Métailié - Histoire des Beati Paoli, Tome 2 : La mort à Messine de Luigi Natoli et Serge Quadruppani aux éditions Métailié - Histoire des Beati Paoli, Tome 3 : Coriolano de Luigi Natoli et Jacqueline Huet aux éditions Métailié - L'insouciance de Karine Tuil aux éditions Gallimard - Vie prolongée d'Arthur Rimbaud de Thierry Beinstingel aux éditions Fayard - Tête de mule de Oyvind Torseter aux éditions La joie de lire - Cassandre la gourmande d?Odile Bailloeul & Claire Curt aux éditions La joie de lire - Zack le maniaque d?Odile Bailloeul & Claire Curt aux éditions La joie de lire - Nora Webster de Colm Toibin et Anna Gibson aux éditions Robert Laffont - Nos rêves indiens de Stéphane Marchand aux éditions De Borée - Soif de musique de Romel aux éditions Daphnis & Chloé - Les Élus de Steve Sem-Sandberg et Johanna Chatellard-Schapira aux éditions Robert Laffont - Exposition Hergé au Grand Palais du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017 - Tintin : The art of Hergé de Michel Daubert et Hergy Muséum Beau livre en anglais aux éditions Abrams ComicArts - Hergé : Paris, Grand Palais, Galeries nationales, du 28 septembre 2016 jusqu'au 15 janvier 20176 septembre 2016 de Collectif et Cécile Maisonneuve aux éditions RMN - 99 nouveaux dessins pour ne plus faire de fautes de Sandrine Campese aux éditions de l'Opportun - le Dictionnaire de Laurent Baffie de Laurent Baffie aux éditions Livre de Poche - Mr Mercedes de Stephen King aux éditions Livre de Poche - Innocent breuvage de Michèle Barrière aux éditions Livre de Poche - Les Fauves de Ingrid Desjours aux éditions Pocket
+ Lire la suite
autres livres classés : gastronomieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1969 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre