AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253191213
Éditeur : Le Livre de Poche (01/06/2016)

Note moyenne : 3.22/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Qui en veut à Eugénie Brazier, la célèbre cuisinière lyonnaise qui, en cette année 1933, vient d’obtenir deux fois trois étoiles pour chacun de ses restaurants ? Malheureux hasards, plaisanteries de mauvais goût ? On peut le penser jusqu'à la mort d'un cuisinier et la tentative d'empoisonnement d'Édouard Herriot, le maire de Lyon. Bien malgré lui, Adrien Savoisy va mener l'enquête. Rongé par l'inquiétude pour sa compagne Rebecca, retenue dans une prison du nouveau c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
cmpf
  01 avril 2018

J'étais persuadée qu'avec un titre de Michèle Barrière, je m'évaderai dans une période quelconque de l'Ancien Régime, d'où ma surprise à la lecture de la seconde phrase “L'écriture de Bernie Gunther était difficile à déchiffrer et son français exécrable,...” Bernie Gunther ! le héros de Philip Kerr ! Commissaire à la Kripo, que venait-il faire là-dedans ?
Et puis cette surprise mise de côté, j'ai pris plaisir à ma lecture. Je ne prétendrais pas que c'est inoubliable, mais c'est un divertissement honnête. Comme d'autres l'ont dit avant moi, l'intérêt n'est pas dans l'enquête, il est effectivement facile de deviner le coupable, mais elle est dans la description du milieu de ces mères lyonnaises, de l'ex président du conseil et maire de Lyon Édouard Herriot, du critique gastronomique Curnonsky, bref de toutes ces figures évoluant dans le monde culinaire des années trente et dans la présence du docteur Locard, précurseur de la criminalistique.
Je ne sais pas si j'y reviendrai mais je ne regrette pas ma lecture, ce qui n'est déjà pas si mal en ce moment où beaucoup de livres m'ennuient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191
bookworm23
  11 juin 2016
Meurtres trois étoiles est un roman policier excellemment documenté, l’auteur ayant le souci du détail pour faire revivre Eugénie Brazier en 1933 dans ses cuisines. Les descriptions des préparations, des plats sont d’une incroyable justesse. Le moindre geste, la moindre émotion ou sensation culinaire est dépeinte très précisément permettant au lecteur de vivre simultanément plaisir de lire et plaisir culinaire. Le tout magnifiquement agrémenté d’une intrigue policière aux petits oignons !
Dans ce roman, Adrien Savoisy reprend du service! Journaliste culinaire pour la radio Le Poste de Paris, il entreprend un reportage sur les femmes cuisinières . Il part alors pour Lyon pour rencontrer Eugénie Brazier. Il souhaite décrypter qui est la femme qui se cache derrière les deux fois 3 étoiles du guide Michelin pour ses restaurants. C’est l’occasion inespérée d’être en arrière cuisine, de regarder par-dessus l’épaule d’Eugénie Brazier, de la voir diriger son personnel, d’assister au mijotage des sauces, à la confection de sa célèbre volaille demi-deuil, de son saucisson, et de ses quenelles.
Pendant qu' Adrien Savoisy est attribué à la pluche, le lecteur se laisser porter par les mots, par les saveurs, par le glapissement des sauces dans les casseroles, par les arômes qui s’en dégagent. Cette délectation va alors se rompre à l’annonce d’un meurtre d’un des commis de la Mère Brazier. Adrien Savoisy laisse tomber économe, carottes et poireaux pour mener l’enquête. Qui est l’auteur de ce crime dans les cuisines de la plus grande chef de son temps ? Eugénie reprend toute fois du poil de la bête et confectionne un gargantuesque festin pour la venue du maire de Lyon, Edouard Herriot. A nouveau, c’est l’extase du lecteur de retrouver à nouveau Eugénie aux fourneaux. Mais cette aventure culinaire va tourner en eau de boudin. Edouard, à peine son déjeuner terminé, finit aux urgences déclarant des signes d’empoisonnement. Une double enquête se joue alors et une question persiste : Qui en veut autant à Eugénie Brazier ?
Vous le saurez, en vous délectant de chaque page de ce livre !
Un roman à dévorer sans hésitation et sans modération.

Lien : http://lectures-gourmandes.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cvd64
  01 janvier 2018
chronique gastronomique , enquête policière "ou bien" comme disent les lyonnais.
on retrouve des références au précédent ouvrages je j'avais tous apprécié mais pas la même érudition historique que je trouve un peu édulcorée voire écrémée. le suspect qui deviendra le meurtrier et reconnaissable bien avant qu'Adrien Savoisy en fasse référence, le récit d'emprisonnement et de déportation de Rebecca qui ne trouve pas d'issue ou alors dans un prochain épisode; restent les recettes, parfois méconnues et parfois qui nous font se souvenirs avec une certaine nostalgie de la cuisine de nos grands-mères et dans mon cas de mon père aussi
Commenter  J’apprécie          10
Lena_Juste_le_temps_d_un_instant
  08 août 2016
Meurtres trois étoiles est documenté. le souci du détail semble être au coeur des préoccupations de Michèle Barrière dans l'écriture de cet ouvrage.
Le style de l'auteur est simple sans fioriture. Ce n'est pas pour autant qu'il n'est pas précis. Bien au contraire, le vocabulaire est choisi avec soin. Ce livre est très accessible à tous les lecteurs de policier. Pas besoin d'être un grand cuisinier d'un restaurant trois étoiles pour déchiffrer Meurtres trois étoiles.
J'ai apprécié de découvrir les personnages, notamment, Eugénie Brazier grande chef cuisinier française. Je ne la connaissais pas. Ainsi, j'ai pris le temps à la fin de ma lecture pour aller vérifier un peu son histoire, connaître son histoire un peu plus. Ce fut un vrai plaisir. Je n'hésiterais pas à lire d'autres livres mêlant personnage historique et fiction. Je dois avouer que si j'aime manger, et cuisiner, je ne connais, malgré tout, pas l'histoire de la cuisine française. Ce livre m'a permis d'en découvrir un peu plus. Adrien Savoisy est un personnage principal que j'ai pris plaisir à suivre. Pourtant, tout dans son histoire a le don de m'agacer, jeune, riche, pas besoin de travailler. Bref, agaçant à souhait. Finalement, j'ai réussi à le suivre et à être émue par celui-ci.
Le petit plus du livre : le recueil de recettes à la fin du livre pour le plus grand plaisir de mes papilles. Je ne manquerai pas d'en tester quelques unes dès que je le pourrais !
[Ma critique complète est disponible sur mon blog]
Lien : https://justeletempsduninsta..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MissAlfie
  07 juillet 2016
Tout d'abord, il convient de vous préciser que cette histoire est en fait la suite de la série débutée avec Meurtres à la pomme d'or puisqu'Adrien Savoisy est un descendant du François du XVIe siècle qu'on y rencontrait ! Bien évidemment, le roman s'achève avec une liste de recettes évoquées dans le roman pour le plus grand plaisir de nos papilles. Car, ne nous mentons pas, l'intérêt principal de ce roman historique qui se déroule en 1933 est l'éloge qu'il fait de la gastronomie lyonnaise. En suivant Adrien, on croise des personnages de l'époque, on découvre l'histoire d'Eugénie Brazier, l'une des premières femmes à avoir obtenu les fameuses trois étoiles au Michelin.
En revanche, côté , ce que je reprochais à Michèle Barrière dans mes premières lectures se confirme : c'est plaqué et lourd. Et je ne parle pas de l'intrigue que j'ai trouvé plus que prévisible. Regrettable quand on voit la masse d'informations historiques qu'on peut récolter dans ses romans. Cette fois, c'est donc tranché : je vais arrêter de tenter de lire cette auteure, même si ses recettes sont succulentes !
Lien : http://croqlivres.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Lena_Juste_le_temps_d_un_instantLena_Juste_le_temps_d_un_instant   08 août 2016
Elle tint à préparer elle-même la volaille demi-deuil qu’elle comptait lui servir. Je la vis couper une truffe en lamelles de trois millimètres d’épaisseur, inciser la peau des filets et des cuisses pour les y glisser, puis elle enveloppa la volaille (de Bresse, comme il se doit !) dans une étamine bien serrée et passa une ficelle sous les ailes et les cuisses pour la maintenir solidement. Après, rien de plus simple : elle la plongea dans un fait-tout d’eau bouillante où elle avait mis quelques carottes et des poireaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bookworm23bookworm23   04 juin 2016
On ne pardonne pas aux femmes d'avoir leur affaire et d'agir en hommes. Comme si le succès leur était réservé. (p. 140)
Commenter  J’apprécie          00
bookworm23bookworm23   03 juin 2016
Eugénie Brazier! la seule, l'unique, l'aussi grande que large Eugénie Brazier! (p. 52)
Commenter  J’apprécie          00
bookworm23bookworm23   03 juin 2016
Ne plus pouvoir boulotter est selon moi un des pires aspects de la mort. (p. 109)
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Michèle Barrière (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michèle Barrière
Voici le deuxième numéro de notre émission La Petite Librairie #LPL, émission produite par la librairie La Griffe Noire et Les déblogueurs... L'occasion pour le libraire Gérard Collard de vous faire découvrir ses coups de c?ur du moment mais également ses coups de gueule...
N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires...
Prochain rendez-vous le mardi 08 novembre 2016 !!!
- Histoire des Beati Paoli, Tome 1 : le bâtard de Palerme de Luigi Natoli et Maruzza Loria aux éditions Métailié - Histoire des Beati Paoli, Tome 2 : La mort à Messine de Luigi Natoli et Serge Quadruppani aux éditions Métailié - Histoire des Beati Paoli, Tome 3 : Coriolano de Luigi Natoli et Jacqueline Huet aux éditions Métailié - L'insouciance de Karine Tuil aux éditions Gallimard - Vie prolongée d'Arthur Rimbaud de Thierry Beinstingel aux éditions Fayard - Tête de mule de Oyvind Torseter aux éditions La joie de lire - Cassandre la gourmande d?Odile Bailloeul & Claire Curt aux éditions La joie de lire - Zack le maniaque d?Odile Bailloeul & Claire Curt aux éditions La joie de lire - Nora Webster de Colm Toibin et Anna Gibson aux éditions Robert Laffont - Nos rêves indiens de Stéphane Marchand aux éditions De Borée - Soif de musique de Romel aux éditions Daphnis & Chloé - Les Élus de Steve Sem-Sandberg et Johanna Chatellard-Schapira aux éditions Robert Laffont - Exposition Hergé au Grand Palais du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017 - Tintin : The art of Hergé de Michel Daubert et Hergy Muséum Beau livre en anglais aux éditions Abrams ComicArts - Hergé : Paris, Grand Palais, Galeries nationales, du 28 septembre 2016 jusqu'au 15 janvier 20176 septembre 2016 de Collectif et Cécile Maisonneuve aux éditions RMN - 99 nouveaux dessins pour ne plus faire de fautes de Sandrine Campese aux éditions de l'Opportun - le Dictionnaire de Laurent Baffie de Laurent Baffie aux éditions Livre de Poche - Mr Mercedes de Stephen King aux éditions Livre de Poche - Innocent breuvage de Michèle Barrière aux éditions Livre de Poche - Les Fauves de Ingrid Desjours aux éditions Pocket
+ Lire la suite
autres livres classés : lyonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les nourritures livresques : la cuisine dans la littérature

Qui est l'auteur de la célèbre scène où le personnage principal est assailli de souvenirs après avoir mangé une madeleine ?

Emile Zola
Marcel Proust
Gustave Flaubert
Balzac

10 questions
316 lecteurs ont répondu
Thèmes : gastronomie , littérature , cuisineCréer un quiz sur ce livre