AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226249241
290 pages
Éditeur : Albin Michel (02/05/2013)
3.59/5   38 notes
Résumé :
On dit souvent que les jumeaux sont connectés par un lien spécial… Pour Matt et Emily Calder, c’est un pouvoir spécial qui les unit. Ensemble, ils sont capables d’insuffler la vie à leurs dessins et de pénétrer dans l’univers qu’ils ont créé… Très vite, leur don attire l’attention des membres d’une Société légendaire qui cherchent l’Hollow Earth : un endroit terrible dans lequel toutes les créatures malfaisantes jamais imaginées sont enfermées. Matt et Em se réfugie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
3,59

sur 38 notes
5
5 avis
4
8 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis

Ewylyn
  01 avril 2015
Je remercie le Livre de poche Jeunesse pour ce partenariat via Lecture Academy. J'avais craqué pour la couverture ainsi que pour le résumé du livre qui réunit tous les ingrédients que j'aime : des dessins qui prennent vie, l'Écosse, une société secrète, des pouvoirs magiques... je suis contente de voir qu'après lecture, j'ai trouvé d'autres raisons d'apprécier cette lecture. C'est un super roman fantastique jeunesse à l'ambiance plutôt sombre et cauchemardesque, loin de ce que l'on pourrait imaginer.
Un vieux recueil écrit au moyen-âge renferme des créatures inquiétantes qu'il ne faudrait surtout pas réveiller. Malheureusement, des Animare (des Hommes doués pour animer les dessins) vont se servir de leurs pouvoirs pour accéder à ce bestiaire effrayant. J'apprécie cette touche particulièrement angoissante dont est pourvu le roman, à travers les peurs d'Em ou les cauchemars d'autres personnages, on se retrouve dans un univers dense et maléfique. Cette société secrète veut s'emparer des jumeaux Calder, dont le sang d'Animare et de Gardien les conduit à être hors du commun.
L'intrigue est très bien menée, et même si l'on peut deviner quelques points de l'histoire, celle-ci parvient tout de même à m'emporter, à me tenir suffisamment en haleine pour que j'en redemande. L'histoire fut palpitante et les courts chapitres m'ont permis de ne jamais m'arrêter pour le lire. La plume de ce duo d'auteurs est formidable, c'est un style uniforme, impossible de savoir qui a écrit quoi ; c'est fluide, soigné, il y a un gros travail dans les descriptions des dessins et des peintures présentées. Ce qui est normal, vu que c'est tout de même le sujet principalement développé. Les émotions sont bien retranscrites. J'ai sincèrement apprécié de me plonger dans les aventures de Matt et Emily, c'est vite addictif. Les révélations sont présentes pour nous maintenir éveillés et les questions sont quand même persistantes après ce premier tome, histoire de nous pousser à lire la suite.
J'ai beaucoup aimé l'univers inventé par les auteurs. Les Gardiens et les Animare sont clairement présentés, ce sont deux concepts intéressants à suivre ; pareil pour le don d'animer les dessins, je suis très fan de ce pouvoir et j'adore la manière dont c'est écrit. Hollow Earth est bien introduit, les flash-back dans le passé sont cruciaux et bien abordés, en début de chaque partie (il y a en 4). Les références à l'histoire de l'art m'ont énormément plu, comme Van Gogh ou encore le fait que les jumeaux se nomment Calder (un artiste du 20e). L'univers est véritablement captivant et j'espère en apprendre encore plus par la suite, il y a de bonnes idées qu'il faudrait développer davantage pour satisfaire ma curiosité.
Les personnages sont sympathiques, très vite attachants, certains se révéleront être surprenant, je pense notamment à Mara – même si je me doutais un peu pour elle, mais le plus incroyable reste l'histoire des parents des jumeaux. J'étais loin de m'imaginer la vérité sur leur passé. Les antagonistes sont intéressants, on ressent toute la peur et la haine qu'ils éprouvent pour Matt et Emily, ils représentent un interdit fondamental dans les lois concernant les Gardiens et les Animare. On ressent également l'envie, la jalousie d'un tel pouvoir et la démesure dans laquelle cela les plonge, prêt à tout pour rejoindre Hollow Earth. Matt et Emily sont d'emblée sympathiques, Matt contient beaucoup de colère, cependant, il s'éloigne vite de ce cliché pour gagner en maturité et en sagesse. Emily gagne en courage, elle est peureuse et intelligente, gentille et volontaire, mais elle manque de persévérance, cette aventure lui sert beaucoup. J'ai un gros coup de coeur pour Zach, l'enfant muet et son père, Simon. Ce sont tous deux des protagonistes importants et très agréables à voir apparaître, pareil pour Vaughn et Renard, j'ai adoré leurs personnalités et j'espère les revoir.
En conclusion, c'est un très bon premier tome de série. Il sait introduire les bases solides de manière aisée et compréhensible tout en apportant une intrigue unique, un beau souffle d'aventure et de dangers, ainsi qu'un rythme solide et palpitant. L'histoire a su m'enchanter dès le départ avec cette affaire de dessins et de peintures prenant vie, une société secrète aux sombres desseins, des créatures cauchemardesques, des peurs et des angoisses, loin d'un univers rose bonbon que l'on pourrait croire. Les chapitres courts et le style fluide ont rendu ma lecture trop courte et l'attachement que j'éprouve pour les personnages et cet univers sympathique me donne très envie de lire la suite.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Aelynah
  18 décembre 2013
Sujet: SP le réveil des créatures Aujourd'hui à 22:35
Chronique le réveil des créatures

Lien amazon:http://www.amazon.fr/Le-réveil-créatures-Tome-1/dp/2226249249/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1387402056&sr=8-1&keywords=Le+réveil+des+créatures
Résumé:
On dit souvent que les jumeaux sont connectés par un lien spécial... Pour Matt et Emily Calder, c est un pouvoir spécial qui les unit. Ensemble, ils sont capables d'insuffler la vie à leurs dessins et de pénétrer dans l'univers qu'ils ont créé... Très vite, leur don attire l'attention des membres d'une Société légendaire qui cherchent l'Hollow Earth : un endroit terrible dans lequel toutes les créatures malfaisantes jamais imaginées sont enfermées.
Matt et Em se réfugient, avec leur mère, en Écosse où ils vont être placés sous la protection de leur grand-père Renard... Mais rien n'empêche leurs ennemis de les poursuivre...
Mon avis:
Matt et Em sont des jumeaux de 12 ans et comme tous les jumeaux leur lien est fort. D'autant plus fort qu'ils partagent un secret, entre autres, ils peuvent communiquer par télépathie mais surtout et nous l'apprenons assez vite ils ont la faculté de faire vivre leurs dessins.
Discrètement ou non ils n'hésitent pas à s'en servir, parfois à des fins d'amusement et d'autres pour de petites vengeances personnelles lorsqu'ils ont été grondés.
N'oublions pas que ce ne sont que des enfants et je l'avoue, j'ai parfois souri de ces petites revanches, comme de trouver une méduse géante sur le pare-brise d'un camion garé dans un ferry.
C'est aussi ce qui va les amener à devoir changer de vie et à aller vivre chez leur grand-père pour leur apprentissage mais aussi leur sécurité. Car un groupuscule appelé Hollow Earth veut mettre la main sur eux.
Nous suivons donc en parallèle, l'histoire des jumeaux de nos jours et, au Moyen Age, celle des moines qui, les premiers, se sont appelés Animare et possédaient ce pouvoir.
Cependant quand des événements plus obscurs vont se mettre en place, les secrets des uns et des autres vont devoir se dévoiler. En effet, leurs pouvoirs grandissant les désignent comme des cibles de convoitise autant pour les leurs que pour leurs ennemis.
Premier roman jeunesse de ces deux auteurs que sont John et Carol Barrowman, après des romans plus adultes, il y avait de quoi se poser des questions sur leur façon de faire. C'est tout de même un sacré changement de lectorat.
Les jeunes lecteurs n'étant pas moins critiques que leurs aînés, il ne fallait pas se rater et je peux vous assurer que cette tentative est une réussite.
Ce roman est un mélange d'aventure, de suspens, secrets, magie et monstres. Tout y est pour attirer, faire rêver et frissonner avec les jumeaux.
J'ai eu du mal à m'y mettre non pas par manque d'enthousiasme mais de temps. Cependant une fois réussi à me dégager un créneau suffisamment long, je me suis enfin installée confortablement et... j'ai oublié le temps.
Le style des auteurs est agréable, il glisse tout seul au point que l'on enchaine phrases après phrase, pages après page, sans ennui aucun. Leurs descriptions sont imagées et tout comme avec les Animare elles semblent vouloir sortir de nos têtes pour revivre à nos côtes.
En conclusion je me sentais trop vieille ;) pour la littérature jeunesse mais j'apprécie une bonne histoire quelqu'en soit le lectorat visé. Et c'est une bonne histoire que je conseillerais aux jeunes et moins jeunes lecteurs passionnés de magie et d'aventures. Ils pourront sans trop de difficultés s'identifier à nos jeunes héros et en redemanderont une fois la dernière page terminée.
J'attends avec impatience moi aussi la suite et leurs aventures et les futures découvertes qui en découleront.
Alors " si vous aimez l'aventure, la magie et les monstres, n'hésitez pas ce livre est pour vous!"

Lien : http://www.auboudoirecarlate..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
orbe
  28 août 2013
Deux jumeaux, une fille et un garçon ont des pouvoirs magiques qui leurs permettent de rendre réel ce qu'ils dessinent. L'histoire commence alors que leurs réalisations effrayent la guilde chargée de les protéger. Ne faudrait-il pas bloquer leurs capacités pour limiter les dégâts possibles? Plusieurs clans se font faces. Leur mère parvient à les amener auprès de leur grand-père en Ecosse, mais les événements plus graves les uns que les autres s'enchaînent et une société secrète semble elle aussi à leur poursuite...
Un roman d'aventure aux nombreux rebondissements, des personnages complexes dont la plupart avancent masqués et voici le premier tome d'une nouvelle saga remplie de monstres, de peintures et ... surtout d'action !

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          114
atouchofbluemarine
  15 juillet 2015
[Petit Préambule] – Bon je l'avoue, j'ai acheté ce livre à cause de l'auteur. Oui, c'est bien ce John Barrowman là qui a écrit (avec sa soeur) « le réveil des créatures ». Si vous ne voyez pas qui est cet homme, je vous invite à parfaire votre culture cinématographique SF en regardant Doctor Who et Torchwood où il joue le capitaine Jack Harkness. Outre ses talents d'acteur (TV, théâtre et comédie musicale), John Barrowman est également un chanteur talentueux en plus d'être ouvertement engagé dans la défense des droits des gays et dans la lutte contre l'homophobie. N'oublions pas non plus de mentionner qu'il est complètement canon (mais bon, ça c'est un détail vu qu'il est marié à Scott Gill depuis peu). Assez parler de l'auteur, passons maintenant au livre !
Ce premier tome est sorti dans la collection Wiz d'Albin Michel en 2013 et connait déjà une suite traduite en France. En anglais, la série s'appelle « Hollow Earth » (un endroit légendaire sensé abriter toutes les créatures imaginaires malfaisantes) et certains n'ont pas hésité à comparer l'univers magique des Barrowman à l'imagination débordante de J.K. Rowling. Personnellement, je ne trouve pas que cela ressemble tellement à Harry Potter, outre la magie qui règne évidement dans ces deux séries littéraires pour la jeunesse.
Dans ce récit, on retrouve des jumeaux d'une dizaine d'années, Matt et Emily, qui ont une connexion très spéciale et des talents plus que particuliers. La chose la plus extraordinaire qu'ils arrivent à faire (et qui leur causera de gros ennuis), c'est de donner vie à leurs dessins. Il suffit qu'ils prennent une feuille de papier, quelques crayons de couleurs et voilà que la réalité se modifie, que les choses qu'ils dessinent existent vraiment, là, juste devant leur yeux.
Un talent plus que surprenant qui les amusera beaucoup au début, mais qui s'avérera également très utile pendant l'une ou l'autre situations dangereuses qu'ils rencontreront au cours de leurs aventures. Car, bien que ce ne sont que des enfants, Matt et Emily sont poursuivis par des personnes (plus précisément, les membres d'une société légendaire et dangereuse) qui ne leur veulent pas que du bien. Cela les conduira d'ailleurs chez le grand-père qu'ils n'ont jamais connu, cet homme qui habite sur l'île d'Auchinmurn. Arrivé là-bas, ils auront la chance de recevoir des cours pour apprendre à maitriser leurs pouvoirs et apprendre l'origine de ce talent particulier.
***
Inutile de vous le cacher, ce n'est pas un univers aussi approfondi et étendu que celui qui a changé la face de la littérature jeunesse. Néanmoins, cette histoire m'a bien plu et les différentes façons de mettre en scène le talent des jumeaux furent bien recherchées, je l'accorde. Il manque peut-être de détails à certains moments car de gros laps de temps s'écoulent sans qu'on sache vraiment ce qu'il se passe entre les périodes. Par ailleurs, la fin était spécialement intense mais brève et le livre se termine ainsi sur de nombreuses interrogations qu'on ne peut qu'espérer retrouver dans le second tome.
En tous les cas, pour les jeunes à la recherche d'un livre rempli d'imaginaire et de héros inventifs, je vous le conseille. L'univers est bien conçu et les différents personnages secondaires sont aussi attachants que courageux. Je serais curieuse de lire la suite justement pour savoir ce qui adviendra de ces jeunes dessinateurs en herbe qui peuvent faire apparaitre un ours ou un dragon si l'envie leur prend. L'imagination : quel pouvoir !
Lien : https://atouchofbluemarine.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Prose-Cafe
  02 juin 2015
Sur http://www.prose-cafe.fr
Par La Noble Demoiselle :
J'ai beaucoup apprécié cette lecture. L'histoire est originale, les chapitres sont courts, ils donnent à ce livre un pouvoir addictif.
L'action se mêle aux réflexions pertinentes d'une famille rejoint par une bande d'amis que la magie rapproche. Il est à souligner que les êtres mythologiques représentés sont étonnants.
Les bonds dans le temps à l'époque des Vikings aident à la bonne compréhension des événements récents. C'est une période historique qui m'intéresse. Elle est ici très bien documentée le tout dans un registre de langue qui reste à la portée de tous. Mon constat est le même concernant les très nombreuses références à la peinture. J'ai étudié l'histoire de l'art à la faculté, j'ai donc cherché à identifier les différentes influences appliquées à cette fiction, cela m'a donné envie de replonger dans l'analyse d'oeuvres picturales.
Le seul reproche que je pourrais faire à cet ouvrage est ( encore une fois cela n'engage que moi ) la précipitation du dénouement. Je conseille ce livre à toute les personnes artistiquement curieuses !
( Pour le petit mot de la fin, je tenais à remercier Yannick du blog Prose-Café pour cette lecture commune. On remet ça quand tu veux !
Tu as donné sa chance à CROCBOOKS avant même de savoir si des lecteurs allaient être réceptifs. Depuis bientôt un an, nous partageons chaque semaine, nos chroniques repoussant toujours plus les limites des territoires littéraires ).
Par Yannick :
Voilà une lecture commune avec La Noble Demoiselle de Crocbook.
Au moment où j'écris cet article, votre chroniqueuse préférée n'a pas encore lu le livre. Donc je ne peux me faire une idée sur ses impressions.
Mais personnellement j'ai accroché dès la première page.
Bon peut être parce que j'ai aussi des jumeaux. Mais si ! Mes chroniqueurs jeunesse Petit chat et Puce !
Allez ! Parlons du livre.
Pour les fans de Pierre Botero, vous ne serez pas dépaysé(e)s.
Matt et Emily sont des dessinateurs. Ca ne vous rappelle rien ? >:-P
Cet ouvrage est accessible dès… 11 ans.
Il se lit super bien. L'avantage est que les chapitres sont très court ce qui permet de livre une vingtaine de minutes chaque soir.
Cela nous donne aussi un bon rythme dans l'histoire. Les événements sont distillés avec brio.
Le couple de jumeaux et très complémentaire. Les auteurs nous offrent un bon équilibre entre l'impétuosité de Matt et la sensibilité d'Emily.
Ils s'offrent même le luxe d'intégrer Zach (un ado sourd-muet) à ce couple. L'assemblage se fait seul, en douceur comme trois copains. Même si Zach n'est pas dessinateur mais gardien, il arrive à suivre le duo, à les stabiliser.
Les adultes nous font ressentir aisément leurs émotions et sensations.
C'est donc un réel coup de coeur pour ma part. Il faut que je prévois à me fournir la suite auprès de mon dealer.
Lien : http://www.prose-cafe.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Ricochet   11 juin 2013
Pas de temps mort pour ce premier tome qui expose après l'action : le lecteur est tout de suite happé par une atmosphère d'urgence et de mystère.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
orbeorbe   28 août 2013
On a appris pas mal de choses sur les Animare, répondit Em. Ils doivent respecter plusieurs règles. La première : ne jamais animer quoi que ce soit en public. La deuxième : toujours maîtriser son imagination. La troisième : un Animare peut-être emprisonné dans son œuvre d'art, la rendant ainsi enchantée, en quelque sorte.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de John Barrowman (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Barrowman
Interview de John et Carole Barrowman - Le réveil des créatures (en anglais)
autres livres classés : dessinsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1911 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre