AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782496702507
281 pages
Éditeur : Thomas & Mercer (26/11/2019)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Journaliste au chômage, accro au jeu et à l’alcool, Louis Vergier se voit contraint d’accepter un travail dont il se serait bien passé : préparer un reportage autour d’un triple homicide survenu vingt-trois ans plus tôt à Chamonix, alors qu’il y vivait à cette époque une adolescence difficile.

Comme il le craignait, ce qui ne devait être qu’un boulot va se transformer en pèlerinage funeste et son retour au pied du Mont-Blanc s’avérera déclencheur d’un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Pat0212
  21 septembre 2020
Louis est journaliste, sa carrière semble terminée depuis qu'il a frappé un collègue en vue à l'antenne sous l'effet de l'alcool. Depuis cet épisode glorieux, les portes se sont refermées les unes après les autres et il est actuellement aux abois, ayant complètement sombré dans l'alcool et dans le jeu. le producteur d'une émission consacrée aux crimes non résolus lui propose d'aller faire les repérages à Chamonix pour l'émission consacrée à la tragédie des Pèlerins, où trois lycéens avaient été assassinés vingt-trois ans auparavant. L'enquête n'a pas abouti. le producteur a appris que Louis a vécu dans cette ville et que les victimes étaient ses camarades de classe, il lui propose de faire les repérages et de préparer le tournage. Louis s'était bien promis de ne jamais y retourner, mais ayant la mafia chinoise aux trousses pour des dettes de jeu il n'a pas tellement le choix.
Chamonix ne lui évoque que des mauvais souvenirs, il y a déménagé à l'âge de douze ans parce que son père, passionné d'alpinisme, rêvait de devenir guide, mais son projet a échoué. Louis n'a jamais pu s'intégrer au village et ne s'entendait pas avec la plupart de ses camarades issus d'un milieu bien plus aisé que le sien, Alice, une autre élève rebelle et marginale était sa seule amie. Il se rend à Chamonix pour ses repérages et prend contact avec certains témoins, il est plus ou moins bien reçu et passe ses soirées dans un bar à boire. Son retour semble réveiller les vieux démons car il y a un nouveau meurtre.
Ce polar est très agréable à lire, écrit dans une langue très fluide. Louis est le seul personnage vraiment très développé, étant le centre du livre, mais ça ne m'a pas dérangée , les autres personnages le sont assez pour lui donner la réplique. Il y a à la fin un retournement de situation destiné à créer un dénouement inattendu. Personnellement ça ne m'a guère surprise, j'ai deviné assez vite qui est le coupable, non à cause d'indices semés au cours de l'intrigue, mais simplement par habitude de la littérature policière, les autres suspects semblaient vraiment trop suspects et trop évidents, donc pas le bon choix selon les canons du polar. Mais même si je m'attendais à la fin ça n'a pas gâché le plaisir de la lecture.
L'émission projetée ne cherche pas à retrouver le coupable, puisque l'affaire a été classée sans suite, mais à la raconter. C'est le procès d'une certaine télé poubelle qui s'intéresse surtout aux émotions des victimes et de leurs proches, sans chercher à rien construire. L'enquête de Louis permet de dénoncer une instruction bâclée et sous pression. le jeune juge d'instruction en charge songeait surtout à sa future carrière et à ne pas indisposer les notables du coin qui ne voulaient pas être éclaboussés par le scandale, il n'a pas écouté le commandant de la gendarmerie et laissé l'enquête s'enliser. le gendarme en retraite le clame haut et fort, pour lui on a privilégié une piste inexistante pour ne pas indisposer les puissants du lieux.
Un autre thème très présent est la culpabilité de Louis vis à vis de son père. Il n'aime pas l'alpinisme et la montagne en général. Il était mécontent des projets de son père et ne l'a jamais soutenu lorsque ses rêves se sont écroulés et qu'il a dû retourner travailler dans une usine de la vallée. Il était un adolescent uniquement préoccupé de lui-même et s'en veut terriblement. Louis est un homme tourné vers ses échecs, il les ressasse sans fin et préfère sombrer dans l'alcool que de se tourner vers l'avenir, qu'il s'agisse de la relation avec son père, l'échec de son mariage causé par la jalousie ou son avenir professionnel, il se considère comme une victime et ne fait rien pour sortir de ce statut devenu un cocon douillet.
Ce polar est très agréable à lire et nous permet surtout de visiter une région que l'on n'a peu l'habitude d'associer à des meurtres, ça change des polars parisiens ou new-yorkais.Un grand merci à Netgalley pour cette découverte appréciée.
#Pisterougesang #NetGalleyFrance

Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
mariech
  14 novembre 2019
Louis Vergier revient à Chamonix vingt trois ans après un crime horrible non élucidé .
Il est dans une situation financière précaire , lui le journaliste prometteur qui a mis sa carrière en quasi arrêt après avoir frappé publiquement un confrère , il va accepter de revenir sur les lieux du crime où trois adolescents prometteurs qui étaient avec lui au lycée , ont trouvé une mort violente , tué à coups de marteau , l'assassin s'est particulièrement acharné sur un de trois jeunes . Louis V accepte de travailler pour une émission qui parle d'enquêtes de crimes non résolus .
Car oui , l'enquête a été classée , est ce le crime parfait ?
En arrivant dans la station balnéaire, Louis V va rencontrer son premier amour , la très jolie Alice , jeune fille rebelle , qui aimait défier l'ordre public devenue une commerçante rangée .
L'enquête commence ou plutôt les repérages , la rencontre des anciens témoins car l'émission ne relance pas l'enquête mais va simplement reconstituer les faits .
Je ne vais pas en dévoiler plus , j'ai beaucoup aimé et j'ai particulièrement apprécié le dénouement auquel je ne m'attendais pas du tout .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
JML38
  02 avril 2020
Enzo Bartoli nous propose un bol d'air pur à la montagne, ce qui n'est pas vraiment du goût du journaliste Louis Vergier, pour qui Chamonix rappelle plus de mauvais que de bons souvenirs. Doté d'un père qui se prenait pour Rébuffat et qui l'a prénommé Louis en hommage à Lachenal, l'installation dans cette ville de Hautes Savoie et les années de lycée représentent la pire période de sa vie, pour lui que le ski, l'escalade, la montagne en général n'ont jamais intéressé, et qui en plus n'aime pas le fromage.

Son aversion était telle pour cette ville qu'il s'était fait la promesse de ne plus y remettre un seul pied. Malheureusement pour lui des circonstances l'ayant rendu tricard dans sa profession, il a succombé à l'appel de l'alcool et du jeu et se retrouve devant un choix cornélien, revenir sur sa promesse ou avoir de sérieux ennuis avec des recouvreurs de dettes ne plaisantant pas.

Son choix fait, afin de préserver son intégrité physique il revient à Chamonix pour faire des repérages pour une émission de télévision consacrée aux crimes non résolus. le promoteur-animateur pense que pour évoquer la « tragédie des Pèlerins » qui s'est déroulé dans cette ville vingt-trois ans auparavant, ses connaissances du terrain, des témoins du drame et des trois victimes avec qui il se trouvait en classe de première à l'époque, peuvent être intéressantes.

Il est accueilli plutôt fraîchement, seule son ancienne amie Alice semble sincèrement contente de le revoir, elle qui fut déjà la seule élève qui passait du temps avec lui alors qu'il était mis à l'écart en tant que « pauvre étranger » par les natifs fiers de leur niveau social. Ses contacts sont plutôt difficiles avec les personnes qui ont vécu la tragédie, et seul le père d'une des victimes est désireux de l'aider avec le fol espoir de savoir enfin qui a tué son fils et pourquoi. Mais ce qui ne devait être qu'une préparation de terrain avant l'arrivée de l'équipe de tournage prend brusquement une tournure imprévue, les fantômes du passé n'étant comme souvent pas bien loin.

Ce polar d'Enzo Bartoli, auteur que je découvre, est vraiment pour moi une belle réussite. L'intrigue est prenante jusqu'à son dénouement plutôt inattendu – a moins d'être beaucoup plus perspicace que je ne l'ai été -, et le style de l'auteur est très agréable, efficace, avec la pointe d'humour caustique que j'apprécie beaucoup.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
bagus35
  11 décembre 2019
Merci à NetGalley et à Amazon Publishing France de m'avoir permis la lecture de ce bon polar .
Louis Vergier,un journaliste grillé de toutes les rédactions parisiennes ,acculé par les dettes ,est contraint d'accepter un job de repérage pour une émission qu'il exècre .L'émission consiste à reprendre l'enquête d'une tragédie qui a eu lieu à Chamonix où trois jeunes ont été assassinés à coups de marteau à l'époque où lui-même s'y trouvait.Un polar au dénouement inattendu.
Commenter  J’apprécie          140
Laehb80
  08 février 2020
Très bonne découverte, je n'avais jamais lu cet auteur et je suis vraiment ravie d'y avoir remédié. J'ai beaucoup aimé l'intrigue, les personnages, l'ambiance montagnarde.
Hors saison d'affluence, Chamonix reste un village avec ses travers, peu enclin à accueillir les non locaux. le narrateur en a fait les frais quand il s'y est installé ado, son père étant passionné de ski, alpinisme, grands sommets, rêvant de devenir guide mais loin d'être assez doué pour le réaliser. Ce n'est que contraint et forcé par des finances au plus bas et des dettes au plus haut qu'il y revient 23 ans plus tard pour préparer les repérages d'une émission de faits divers, de cas bon résolus, consacrée à l'assassinat de trois jeunes, tous dans la même classe de terminale que Louis, notre loser de narrateur. Vous imaginez bien que personne ne voit d'un bon oeil le retour de celui qui ne s'est jamais intégré au village, qui a toujours crié haut et fort qu'il n'attendait que de passer son bac pour quitter Cham et ne plus jamais y mettre les pieds, d'autant plus que ce retour mettra à nouveau en lumière une tragédie peu vendeuse avant la saison.
Malheureusement pour moi j'ai eu rapidement des soupçons et cela m'a un peu gâché la lecture.
Très bon polar que je recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Pat0212Pat0212   17 septembre 2020
Elle pousse un soupir exaspéré, pire que si je lui avais réclamé une dissertation sur l influence de Nietzsche dans l œuvre d Albert Camus, avant de m affirmer qu elle ne connaît pas et de recoller son truc dans l oreille.
Commenter  J’apprécie          70
SharonSharon   25 novembre 2019
Je sais seulement que, de nos jours, la valeur marchande de la résolution d'une affaire criminelle est proche de zéro et que, contrairement à ce qu'il affirme,, je n'ai vraiment rien à gagner à ce qu'il résolve cette affaire.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : alpinismeVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Noms de famille et la nature

Noms; trois ont pour origine le bois, mais un quatrième est l'intrus, lequel?

Dubreuil
Bosh
Combescure♧
Wood

10 questions
94 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms de personnes , nature , montagnes , métier d'autrefois , animauxCréer un quiz sur ce livre

.. ..