AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791097088019
200 pages
Divergences (28/04/2017)

Note moyenne : /5 (sur 0 notes)
Résumé :
On peut l’affirmer sans aucun doute : rarement une campagne présidentielle n’aura été menée avec autant de cynisme et de démagogie, de mépris et de mensonge, avec des candidats se présentant unanimement « anti-système » alors qu’ils en sont des défenseurs patentés. Il apparaît en effet comme de plus en plus évident que tous et toutes sont porté·e·s par une commune vision du monde. Des libéraux de gauche, du centre et de droite à leurs adversaires keynésiens-étatiste... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
HardivillerHardiviller   14 décembre 2017

Extrait d'une chronique parue dans " Zones subversives " :

La démocraties n'est qu'une imposture qui s'appuie sur le contrôle de la population par l'Etat . Aucune forme d'émancipation ne peut passer par les institutions . Il semble au contraire important de développer des analyses de la politique et de l'état .........

Différents courants intellectuels alimentent une pensée émancipatrice et anticapitaliste , en rupture avec le fétichisme de l'état .

La critique de la société marchande doit s'accompagner d'un rejet des institutions politiques et juridiques . Le livre collectif " Misère de la politique " ( J . Baschet , Oreste Scalzone , Léon de Mattis et Clément Homs ) donne la voix à ces diverses sensibilités critiques ......

" Des libéraux de gauche , du centre et de droite , à leurs adversaires Keynésiens-étatistes de gauche " radicale " comme d'extrême-droite , on partage l'amour du travail , de la croissance économique , et du capital national " observe le CER

Les gouvernements se contentent de gérer le capitalisme , voire même les politiques d'austérité , et le désastre écologique .

La gauche participe à l’institutionnalisation et à la répression des mouvements sociaux .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
stekasteka   13 avril 2017
Relancer l’économie, voilà l’idée fixe de ce monde où l’on marche sur la tête tout en se persuadant que c’est la seule façon de marcher. Mais quand l’air devient proprement irrespirable, que l’on se rend compte qu’on ne relancera jamais rien, alors c’est l’État sécuritaire, militaro-policier, répressif, cet État resserré autour de ses fonctions « minimales » de maintien de l’ordre capitaliste, qui s’impose, révélant ce qu’il a toujours été, un monstre froid, une monstrueuse organisation bureaucratique et militaire, un Léviathan.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Jérôme Baschet (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Baschet
Face à la multiplication de crises liées à la condition planétaire, dont le coronavirus est un avant-goût, certains craignent un effondrement à venir. Dans "Basculements. Mondes émergents, possibles désirables"(La Découverte, 2021), l'historien Jérôme Baschet rejette cette idée d'effondrement, trop dépolitisée et déresponsabilisante à son goût, et préfère explorer, pour penser notre avenir, les basculements possibles.
autres livres classés : politiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura