AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Baldrico


Baldrico
  30 novembre 2017
En terminant son dernier roman, le Héron, Giorgio Bassani a éprouvé le besoin de reprendre l'ensemble de son oeuvre et de la fondre en un tout. le roman de Ferrare est le résultat de cette version définitive. le modèle en est proustien. Dans le cadre de cette ville emblématique de la plaine du Pô, Bassani déploie toute sa palette d'une extrême sensibilité. Des émois adolescents aux luttes politiques et aux ravages du fascisme, il peint une fresque des années 1930 et 1940 principalement, dans laquelle les humains ont la première place, mais où l'histoire pèse, souvent tragiquement, sur les destins. le roman le plus connu qui y est inséré est le jardin des Finzi-Contini, rendu célèbre par l'adaptation cinématographique de Vittorio de Sica.

L'oeuvre est donc enracinée. Il vaut la peine, si vous en avez l'occasion, de parcourir les avenues de l'Addizione Erculea de Ferrare, et de pousser jusqu'au cimetière juif (où l'on n'entre pas sans signer un vieux registre), dans lequel sa tombe se trouve mise en valeur, un peu à l'écart.

A lire pour les magnifiques qualités littéraires et pour remettre en mémoire les désastres bien concrets qui furent causés par l'idéologie fasciste.
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (8)voir plus