AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de HermantM


HermantM
  18 août 2016
Si j'osais… allez, j'ose le dire : ce roman est une espèce d'O.V.N.I. dans la production française actuelle de la S.F. Certes, c'est un space opéra orchestré avec brio, où ne manquent ni l'ampleur spatiale, ni les intrigues à la mesure de ses univers multiples. J'avais déjà remarqué, dans ses nouvelles, la facilité avec laquelle l'auteur présentait la diversité des populations et des autres mondes comme coulant de source, héritage de ses affinités personnelles qui se transmet tout naturellement dans un premier roman et qui prend là sa pleine mesure. Plaisir de la découverte et de l'aventure, raconté de façon dynamique à la première personne par les acteurs de l'intrigue (intéressante, sombre et complexe à souhait). Mais où l'affaire prend une dimension originale et intime, c'est avec les relations et l'évolution psychologique du couple phare : Djaël et Oshi. le moins qu'on puisse dire c'est que Luce Besseterre s'inscrit dans la tradition des auteurs de S.F. qui ont des idées à transmettre et à défendre, tout en maîtrisant parfaitement la formule et elle signe, du coup, une production originale en s'attaquant à « l'identité de genre ». De la réflexion, donc, qui en plus de l'action en font un ouvrage très particulier. Si je devais adresser un reproche à l'auteur, c'est de n'avoir pas eu envie de quitter les protagonistes de l'histoire en arrivant au terme de ma lecture : « un goût de trop peu » comme on dit.
Commenter  J’apprécie          193



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (18)voir plus