AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782207260241
240 pages
Denoël (20/03/2008)
2.54/5   37 notes
Résumé :
Fenêtres sur cour dans un immeuble parisien. Excentrique et rêveuse, Claire observe, derrière ces " aquariums lumineux " où évoluent ses voisins, les coulisses de leurs tragédies muettes.
Bouleversée par sa rencontre avec le séduisant, obsédant et japonais M. Ishida, sa vie contemplative va brutalement changer d'étage. Confrontée à une réalité qu'elle avait jusqu'alors voulu ignorer, de soupçons en secrets révélés, Claire la solitaire se lance dans l'aventure... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
2,54

sur 37 notes
5
0 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
3 avis
1
2 avis

poloka
  06 décembre 2020
Il est possible de se laisser d'abord séduire par une écriture faite de formules que l'auteur a dû noter sur un petit carnet partout où elle se promenait .,s'arrêtait,mangeait ....Ensuite on est intrigué ou pas puisqu'il n' ya pas d'intrigue !Alors intigué au sens PHENOMENOLOGIQUE .De pures apparitions fugaces mais intensément vus,d'états de conscience souvent sans rapport avec ce qui a été vu ,de déconnexion radicale entre ce que je pense et ce que je fais,de distractions dont la lucidité est criantes .
Soit ce que nous faisons tous et toutes en permanence .Sans aller au bout,car c'est trop bizarroîde ,bizarre vous avez dit bizarre! "Choses qui ne font que passer Un bateau dont la voile est hissée.L'age des gens ....ecrit elle page 205.
Là où son amant d'occasion d'ostéopathe n'a pas réussi à reconcilier son corps et son esprit ,sa traversée dans les aquariums ,lui permettra de voir la lumière et de commencer à le faire et donc "il ne fallait pas effrayer la bête et (il) opta pour le naturel".Trè.s beau roman
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
luocine
  24 octobre 2021
Ce roman avait bien sa place dans le thème du mois de novembre du club de lecture : « les voisins » , mais c'est bien là son seul intérêt. Claire, le personnage principal, est une jeune femme étrange, complètement névrosée qui passe son temps à observer ses voisins. Dans cet immeuble parisien, vivent des personnes dont elle imagine la vie à travers les bruits et quelques disputes. Elle est l'amie d'un Japonais avec qui elle partage le silence et le thé. Elle aime sa petite voisine Lucie qui n'est pas aimée par sa mère. Elle est correctrice dans une petite maison d'édition et fait parfois l'amour avec son ostéopathe. Est ce que j'ai tout dit ? non il y a pour pimenter le tout une histoire vaguement policière sans grand intérêt le Japonais est poursuivi par un nouveau voisin car il aurait par erreur assassiné la femme de ce voisin. À aucun moment , je n'ai été prise par cette histoire, bien que parfois il y ait de bonnes observations sur les comportements des uns et des autres. L'intrigue, les personnages, le style tout m'a semblé d'une platitude désolante.
C'est un premier roman, et je sais que depuis , depuis, Sophie Bassignac a écrit des livres beaucoup plus intéressants, j'avais beaucoup aimé sa description du monde des marionnettistes « le plus fou des deux ».
Lien : https://luocine.fr/?p=13916
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lilicrapota
  02 juin 2009
Le style est loin d'être abouti, malgré quelques phrases sympas ici ou là, pour le reste on s'ennuie à mourir…Claire habite dans un immeuble où tout le monde se voit (vis-à-vis des fenêtres), elle a comme ami un japonais mystérieux qui à l'apparition d'un nouveau voisin, disparaît…l'intrigue est complètement nulle, on n'y croit pas une seule seconde, la galerie de personnages se veut caricaturale et drôle et elle est juste…lamentable, pas crédible, avec des traits grossiers sans aucune psychologie, bref ! je n'ai pas aimé, voilà tout !!!
Commenter  J’apprécie          20
petipo2miel
  20 juillet 2019
Claire est jeune fille limite névrosée. Elle ne supporte pas le bruit, ni le changement. Elle est plutôt hypocondriaque et renfermée. Elle vit dans un immeuble où les fenêtres donnent sur une cour commune ainsi que sur les appartements des autres. Les fenêtres de ses voisins sont comme des "aquariums lumineux" où l'on voit évoluer chacun. Elle se lie d'amitié avec un nouveau voisin japonais qui réussi à la comprendre.
Ce livre manque cruellement de rythme à mon goût. Il faut attendre quasiment la moitié du livre pour finalement découvrir l'intrigue.
En revanche, j'ai apprécié le côté philosophique De Claire, de regarder la vie à travers ses yeux.
Commenter  J’apprécie          10
Montana
  03 juin 2014
Ce livre est une petite chronique du quotidien - pas si banal - des habitants d'un immeuble parisien qui s'épient tous plus ou moins les uns les autres.
C'est plus particulièrement l'histoire de la vie De Claire qui va s'enrichir au contact de son mystérieux (et séduisant) voisin japonais et qui va basculer suite à l'installation d'un étrange locataire au dessus de chez elle.
Ces 2 personnages semblent liés, mais par quoi? Claire va le découvrir ce qui ne sera pas sans bousculer son quotidien et la transformer au plus profond d'elle-même.
Un très agréable moment de lecture, servit par une écriture très fraiche et vivante. Heureusement, d'autres livres de Sophie Bassignac sont à découvrir prochainement...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
luocineluocine   24 octobre 2021
Avec les livres, un jour vous êtes à Prague en 1912 avec de jeunes intellectuels juifs, et le lendemain à Tokyo en 1823 et vous devisez dans une maison de thé avec des geishas, à Paris en 1930 dans les beaux quartiers où à New York en milles 1896 dans la tête d’un jeunes roturier ambitieux… Quel être humain pourrait me proposer de tels voyages, quelle vie me permettrait de faire autant de rencontres ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AmicalmantAmicalmant   30 août 2016
Je me demande souvent ce qui fait qu'on lit ou pas.A quoi ça tient ... C'est comme la première cigarette.
Il y en a qui adore tout de suite et l'autre qui tousse et n'y touchera plus.
Commenter  J’apprécie          10
Cielo1984Cielo1984   26 mai 2013
On n'aime pas beaucoup les gens qui lisent tout le temps. Je suis sûre qu'on ne vous a jamais fait de réflexions sur votre intérêt pour la physique. Il doit y avoir une hiérarchie des passions acceptables ... Peut-être.
- Quelqu'un qui lit donne toujours l'impression de n'avoir besoin de personne. Et personne n'aime se sentir inutile."

Commenter  J’apprécie          00
CsylCsyl   20 juin 2015
Elle avait cette capacité des grands rêveurs d'enjamber les faits comme les enfants une flaque d'eau avec aisance, souplesse et légèreté.
Commenter  J’apprécie          10
MontanaMontana   02 juin 2014
Les mouvements et les gestes d'Ishida ressemblaient à des phrases. Ils s'arrêtaient à l'instant et à l'endroit précis où ils n'avaient plus d'utilité pratique. Alors, son corps s'immobilisaient, tout simplement, avec une grâce étourdissante.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sophie Bassignac (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Bassignac
Chaque vendredi matin, Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard, Rosa Tandjaoui et Lydie Zannini pour leurs coups de c?ur... Voici les références des livres présentés dans l'émission du 06 septembre 2019 :
Orléans: roman de Yann Moix aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/1012078-romans--orleans---roman.html
Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Jean-paul Dubois aux éditions de l?Olivier https://www.lagriffenoire.com/1010673-divers-litterature-tous-les-hommes-n-habitent-pas-le-monde-de-la-memefacon.html
On ne meurt pas d'amour de Géraldine Dalban-Moreynas aux éditions Plon https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=1014259&id_rubrique=1
Les guerres intérieures de Tong Cuong aux éditions J-C Lattès https://www.lagriffenoire.com/1011746-romans--les-guerres-interieures.html
Le plus fou des deux de Sophie Bassignac aux éditions J-C Lattès 9782709665230
Rien n'est noir de Claire Berest aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1011542-romans--rien-n-est-noir.html
Les petits de Décembre de Kaouther Adimi aux éditions Seuil https://www.lagriffenoire.com/1010618-divers-litterature-les-petits-de-decembre.html
La Grande escapade (Littérature française) de Jean-Philippe Blondel aux éditions Buchet-Chastel https://www.lagriffenoire.com/1010927-romans--la-grande-escapade.html
Juke-Box de Jean-Philippe Blondel aux éditions Pocket (PAS DE COUVERTURE) https://www.lagriffenoire.com/21556-poche-juke-box.html
Passage du gué de Jean-Philippe Blondel aux éditions Pocket 978-2266172707
Le Baby-sitter de Jean-Philippe Blondel aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/96993-article_recherche-le-baby-sitter.html
Mariages de saison de Jean-Philippe Blondel aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/65467-divers-litterature-mariages-de-saison.html
06h41 de Jean-Philippe Blondel aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/21687-divers-litterature-06-h-41.html
Le grand Elysium Hôtel de Timothy Findley aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/?fond=recherche
La vie en chantier de Pete Fromm et Juliane Nivelt aux éditions Gallmeister 9782351781968
Mon année de rep
+ Lire la suite
autres livres classés : voisinageVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

La nuit où les étoiles se sont éteintes

Pourquoi Finn déménage-t-il chez son oncle ?

Il déménage chez sa tante et pas son oncle
Son père veut sa garde
Il est orphelin
Sa famille d'accueil ne voulait plus de lui

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : La nuit où les étoiles se sont éteintes de Nine GormanCréer un quiz sur ce livre