AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782203562158
168 pages
Éditeur : Casterman (01/06/1985)
3.36/5   21 notes
Résumé :

Fabrice vit seul avec sa grand-mère depuis que ses parents se sont séparés. Les ragots dans le village vont bon train et déstabilisent le garçon. Persuadé que ses parents l'ont abandonné, il devient solitaire et capable des pires méchancetés. Lorsque Fabrice découvre un hibou cloué sur la porte d'une grange en signe de malheur, il le recueille dans le plus grand secret pour le soigner. Tandis qu'on ch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
marlene50
  05 mars 2021
" S'il te plaît, apprivoise-moi ...
" Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un
de l'autre.
" Je serai pour toi unique au monde.
" Tu seras pour moi unique au monde."
(Le Petit Prince)
Ainsi puis-je résumer ce livre que j'ai franchement adoré.
- GUUIUUI-OUOUOUOU .... DIT LE HIBOU !
Fabrice, ce petit garçon qui traverse une période difficile, retrouvera l'amour de ses parents et surtout un ami pour la vie en le sauvant de la sauvagerie des croyances idiotes qui peuplaient les campagnes autrefois.
Une histoire simple, mais une belle histoire!

Commenter  J’apprécie          274
Maphil
  08 juin 2012
Fabrice, un gentil garçon, est élevé par sa grand-mère dans un petit village. Son père est au Zaïre, sa maman, journaliste, au Vietnam et Fabrice se sent abandonné. Un jour il voit un hibou cloué vivant sur une porte de ferme. Il se blesse en voulant le délivrer. Il prend froid et tombe malade. Après bien des péripéties il est sauvé et retrouve ses parents. Suffisamment de suspense pour plaire aux jeunes.
Commenter  J’apprécie          110
garanemsa
  25 janvier 2021
Bastia France
Le cri du hibou
Les gens d'en bas… Fabrice dans le clocher colle ses yeux aux persiennes
La place est déserte, mais sur la route, au loin, minuscules, il reconnaît les trois frères et leurs tignasses rousses
S'il avait sa catapulte, quel point de mire
Et si Guillou n'était pas un simple hibou mais un beau faucon de chasse, comme il le dresserait pour, du haut de son imprenable donjon, fondre sur tous les habitants d'Archembelle
L'oiseau leur arracherait les yeux, les cheveux, déchirerait leurs habits, quelle paire ils feraient ensemble
Fabrice est élevé par sa grand-mère car sa mère journaliste voyage et son père dans l'humanitaire aussi, mais il entend les ragots et les méchancetés des gens du village car il semblerait que ses parents ne seraient plus ensemble, donc alors, qu'ils ne l'aimeraient plus
Il est taciturne, turbulent et les autres se moque de lui
Et il voit cloué sur la porte un hibou, il semblerait que c'est une vieille tradition dans le village pour éloigner le mauvais sort
Mais lui ne veut pas laisser souffrir l'animal alors la nuit il tente de le détacher, mais il doit vite aller le cacher dans le clocher de l'église pour ne pas qu'on le voit
On retrouve une partie de sa chemise qu'il avait déchirée pour envelopper l'aile du hibou, elle est maculée de sang et les gens du village l'accusent directement du holdup de la semaine précédente
Mais ayant refroidi, il a une pneumonie et le docteur rappelle au plus vite ses parents
Son père veut faire la lumière et ne peut penser que son fils a trainé avec des individus pareils
Et son enquête commence, il retrouve Guillou le hibou
Auteur : romancière, nouvelliste, conteuse, amoureuse depuis l'enfance du Brabant wallon où elle s'est établie dans les années soixante, elle a puisé dans son village l'inspiration de ce livre, un extraordinaire succès de l'édition en Belgique
Rédacteur en chef de la revue générale et épouse du grammairien André Goosse, elle est depuis 1994 présidente de l'association des écrivains belges de langue française
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
CaroBouquine
  24 octobre 2017
Cette histoire est touchante... le petit garçon est perçu comme un sale môme abandonné par ses parents et finit par se considérer comme tel. C'est souvent le cas dans la vie, les étiquettes qu'on nous colle finissent par nous façonner. Une telle tendresse se dégage pourtant de lui quand il découvre ce hibou maltraité, qu'on ne peut croire qu'il soit un mauvais bougre.
J'ai beaucoup apprécié relire France Bastia, presque 20 ans après ma première lecture !
Commenter  J’apprécie          41
livrecommelair
  27 mai 2014
Lu à l'école primaire (...autant dire que ça ne date pas d'hier ;o)).
Ce livre m'avait marquée,notamment cette image du hibou cloué sur une porte.
Roman ayant su tenir mon attention alors que je n'étais pas encore une lectrice assidue !
Commenter  J’apprécie          51

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
babounettebabounette   01 mars 2017
France Bastia vient de décéder à l'âge de 80 ans. Ecrivain belge. J'avais offert "Le cri du hibou" à ma fille il y a déjà longtemps, un roman pour les jeunes. Nous avons vécu 11 ans dans une maison lui appartenant.
Voici le lien de l'article sur elle paru dans La Libre Belgique ce matin :
http://www.lalibre.be/culture/livres-bd/france-bastia-la-passion-et-la-gentillesse-faites-femme-58b69131cd7076b6df4d52cd
et celui de Wikipedia, relativement court :
https://fr.wikipedia.org/wiki/France_Bastia.
Bon voyage Madame.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          343
marlene50marlene50   05 mars 2021
Que d'enfants dans les rues ! Presque aussi nombreux que les motos ! 200 000, dit-on, que la guerre, en se retirant, a abandonné sur la plage précaire d'une paix indécise.
" Petits moineaux de Saïgon"... si beaux, si rieurs, si résistants aussi, sous leur fragile apparence.
Commenter  J’apprécie          70
marlene50marlene50   05 mars 2021
Ce qu'il comprend sans difficulté, il l'oublie à l'instant même.
Le savoir de Fabrice est comme l'oiseau sur la branche : une fois envolé, c'est comme s'il n'avait jamais existé.
Commenter  J’apprécie          30
marlene50marlene50   05 mars 2021
La mer est dans la fiole, la fiole dans l'océan et Fabrice crapaud, juché sur un trident, s'égare dans les méandres de son rêve.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : souvenirs d'écoleVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Français ou Belge ?

Georges Simenon

Francais
Belge

10 questions
376 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature française , littérature belgeCréer un quiz sur ce livre