AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2960226224
Éditeur : 978-2-9602262 (27/01/2019)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Monsieur Dumont est assis à la même place, le front dressé vers le plafond et le regard vide. Un peu de buée sur les vitres empêche de me concentrer sur une image nette. Il ne faut pas non plus que mon idée tourne à la déraison. Je veux bien être un peu dingue. Avec certaines réserves. En aucun cas, je ne souhaite devenir une pauvre fille capable de penser n’importe quoi pour donner un sens à sa vie, puis de passer à l’acte presque sans m’en rendre compte. Simplemen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
ametzinger28
  21 mars 2019
J'ai rencontré Daniel Bastié lors d'une séance de dédicaces à Bruxelles. Son dernier livre « On ne sort pas avec un prof ! » est assez révélateur de son style : décontracté, spontané, avec un zeste de cynisme lorsqu'il évoque l'actualité. Néanmoins, il est capable de beaucoup de sérieux lorsqu'il aborde le cinéma et qu'il rempile pour des ouvrages thématiques sur la musique de film ou la filmographie de cinéastes peu ou mal connus (Rollin, Franco). Comme il a longtemps travaillé dans l'enseignement avant de consacrer une grande partie de son temps au journalisme, on sent chez lui une maîtrise du sujet. Plutôt que de parler des jeunes en termes lénifiants, il souligne la cruauté d'une génération qui croit tout savoir, ne respecte pas les règles et expérimente lorsqu'il s'agit de s'épanouir sentimentalement, capable de toutes les ruses et de tous les coups bas. L'héroïne est une jeune femme snobinarde, qui se repose sur l'argent de ses parents, s'enfonce dans des certitudes établies à partir des slogans tirés des catalogues de mode, regarde la marque plutôt que la qualité des vêtements qu'elle se procure, passe sa vie devant le miroir de la salle de bains et qui n'oserait jamais sortir avant de s'être passé un coup de peigne ou une paume de gel dans les cheveux. Bref, elle est indigeste ! A son tableau de chasse, il lui manque un copain pour faire comme les filles de son âge. Un amoureux qu'elle pourrait exhiber tel un trophée. Elle s'entiche d'un professeur. Forcément le plus jeune, le plus beau, le plus intéressant selon ses critères. Pour le circonscrire, elle l'espionne sur le Net, le suit en vélo alors qu'il emprunte les transports en commun, va jusqu'à lui expédier une lettre d'amour (anonyme bien sûr !) et imagine des fiançailles en fanfare. Naturellement, elle déchante lorsqu'elle découvre que ce dernier reste impassible, n'imagine même pas une seconde entreprendre quoi que ce soit avec une de ses nombreuses étudiantes. Raconter l'épilogue revient à le déflorer. Personnellement, j'ai bien aimé cette histoire qui traite de passion obsessionnelle autant que du monde de l'école. Un livre cruel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sylvl
  18 mars 2019
Sortir avec un prof n'est pas chose aisée. Surtout lorsqu'on a dix-sept ans, qu'on possède quelques kilos en trop et que l'enseignant n'a aucune envie de transgresser un tabou. Puis, les neurones s'activent. Dans son lit, avant de s'endormir, Jocelyne déroule un film de ouf, ne sait plus à quel saint se vouer et se conditionne à croire que tout est possible. Pourtant, il suffirait d'un rien. En amour, il importe de se manifester au bon moment. Ni avant ni trop tard ! Un homme ne peut décidément pas rester indifférent à une jeune femme qui s'offre sans calcul. C'est un peu mal connaître le monde des adultes. Alors, un refus peut déclencher une tornade et faire vaciller la bonne morale sur ses assisses. On se situe ici à mille lieues du livre romantique, même si la première partie pourrait laisser croire à cette étiquette. Vengeance et manipulation sont ici les clés de ce livre d'un peu moins de cent quatre-vingts pages. Quête initiatique, besoin d'expression et recherche d'amour sont les boussoles de ce récit ancré dans le présent et qui nous décrit l'adolescence sous des traits parfois crus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lhasjean
  31 mars 2019
Daniel Bastié a longtemps travaillé dans la presse écrite avant de se lancer dans la rédaction de fictions (Med comme Mehdi, le viol, Rue Vogler, Prof story, Un bonheur fragile, etc.) et d'essais sur le cinéma (Les mondes cannibales du cinéma italien, Jess Franco : l'homme aux deux cents films, Jean Rollin et ses vampires cinématographiques, Philippe Sarde : des notes pour l'écran, etc.), tout en se consacrant à l'enseignement. de son expérience, il tire des souvenirs qui émaillent ses récits, alliant fiction et anecdotes authentiques. Avec « On ne sort pas avec un prof ! », il signe la chronique féroce d'une certaine jeunesse en proie à de valses hésitations, tout en remaniant le sujet éternel qu'est la passion amoureuse. S'éprendre d'un enseignant, soit ! Mais sans franchir le pas décisif, qui fait partie des tabous connus de tous. Fatalement, la transgression engendre la sanction. Alors, comment s'y prendre ? de quelle manière manoeuvrer ? Certains passages assez crûs ne conviennent pas aux trop jeunes lecteurs. Notamment des références à l'éctualité (affaire Dutroux, Fourniret, DSK) et quelques connotations sexuelles lorsque l'héroïne parle de son père, un avocat ayant pignon sur rue. Sinon, le roman est rondement mené sans temps mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NovackJeannine
  22 février 2019
Vive la vie d'ado ! du moins, certains parlent du plus bel âge. Qu'en est-il vraiment ? L'adolescence est le temps de la puberté, du corps qui se modifie, du désir de séduction qui s'affine. L'amour n'est pas forcément un terrain d'entente. Comment faire naître une relation amoureuse, sans sombrer dans les larmes et les excès ? Daniel Bastié s'est mis en tête de traiter de la passion chez les jeunes, tout en cernant les recoins les plus sombres et menaçants qui peuvent germer dans certains esprits. Monsieur John est professeur de français et adore la poésie. Il essaie de transmettre à ses étudiants le goût de la lecture. Il ignore que Jocelyne, l'une de ses élèves, fait une fixation sur lui et est prête à tout pour attirer son regard. Déchirée entre une mère absente et un père préoccupé par son métier d'avocat, elle met lentement en place une stratégie qui fera d'elle un monstre d'égoïsme et de laideur. Il ne s'agit jamais d'un mode d'emploi sur la drague, mais du portrait sec d'une certaine jeunesse en manque de repères et capable d'énormément de bassesse. « On ne sort pas avec un prof ! » ne s'adresse pas aux lecteurs trop jeunes. Il est plutôt conseillé à partir de seize ou dix-sept ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nathalieproot
  18 février 2019
L'adolescence, avec toutes ses manifestations (mal-être, attitudes de repli ou agressivité) est nécessaire pour grandir et se préparer à l'âge adulte. Entre rejet de l'autorité et premiers émois amoureux, l'existence ne ressemble en rien à un long fleuve tranquille. Daniel Bastié raconte le quotidien d'une jeune fille (dix-sept ans) qui s'éprend d'un enseignant. Comment juguler ses sentiments ou de quelle manière se rendre unique aux yeux de l'adulte ? Coincée entre des sentiments contradictoires, Jocelyne tergiverse, consciente de braver un interdit et de risquer une sanction. Avec une écriture répétitive, l'auteur parle d'obsession, tout en décrivant l'univers de l'école. Monde qu'il connaît excessivement bien puisqu'il a été enseignant durant de longues années. « On ne sort pas avec un prof ! » n'est pas non plus une romance à l'eau-de-rose. Très vite, l'héroïne se révèle sous son vrai visage, sans fard et sans pudeur, prête à toutes les extrémités pour concrétiser son besoin d'aimer et d'être aimée. Il s'agit d'une crise qui peut être ici considérée comme inquiétante et qui met en place une mécanique destructrice. Amour et haine ne sont-ils finalement pas des principes jumeaux ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3378 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre