AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de yza345


yza345
  11 février 2021
Frontières est une anthologie de 7 textes ou extraits de pièces de théâtre qui traitent des frontières, ces "confins sans cesse franchis" par curiosité ou par nécessité. Par le jeu de l'écriture et des acteurs, nous sommes tour à tour explorateurs, témoins d'exil et de voyage ou encore (é- ou im-) migrants.
Cette anthologie débute avec un extrait d'un texte de Jean Claude Bastos où il retrace avec humour, les découvertes successives d'explorateurs célèbres, réels ou fictifs.
Puis les personnages de Ricardo Coreira nous parlent d'exil, de guerre et du fascisme qu'ils ont dû fuir dans le Portugal salazariste d'entre 1961 et 1974.
Fuir pour quel rêve? quel pays? quel rêve de pays? C'est le thème qu'aborde Andreas Floukaris. Les personnages vont rêver d'une issue, d'une échappatoire à la crise économique de leur pays, la Grèce. Au fil des dialogues nous passons d'un désir de réel nouveau à un questionnement plus abstrait sur ce que pourrait être cet ailleurs.
Anaïs-Claire Panagiotou, dans l'extrait de sa pièce le Phare de Korakas, nous propose d'être tour à tour migrant, humanitaire, pilleur au fil d'un texte très émouvant où le choeur joue un rôle de guide important.
Puis l'on assiste à un échange surréaliste entre Arab Lafrance, marocain exilé en France qui se retrouve sans le savoir à Tanger et Assas, candidat à l'exil, maintes fois tenté mais jamais réussi dans cet extrait de Zoubeir Ben Bouchta intitulé Ni de là-bas, Ni d'ici , titre magnifiquement illustré par l'utilisation d'une langue où se mélangent arabe dialectal et mots francisés , interlangue superbement traduite.
Puis nous partons sur une plage italienne, assister à un jeu de chaises musicales entre plusieurs femmes gardiennes et/ou migrantes dans l'attente d'une décision, d'une place. Au fil de ce texte de Tino Caspanello, les relations entre ces femmes vont évoluer vers une compréhension mutuelle, vers un abandon progressif des préjugés et une nécessaire humanité.
Le dernier texte, très bouleversant est un extrait de Racines Flottantes de Gabriela Acosta Bastidas. Il a été créé à partir de sa propre expérience d'exilée et de celles d'autres femmes déracinées. Elles nous en racontent leur vision avec leurs mots et leur(s) langue(s). Vision très intime et déchirante…

Sans l'opération "Masse Critique", je ne serais pas allée vers cet ouvrage de « dramaturgie européenne contemporaine » et j'aurais eu tort :
Tout d'abord, le choix éditorial est intéressant : les textes originaux sont mis en regard des traductions et chaque oeuvre ou extrait est introduit par une mise en contexte explicative, une brève description de l'auteur.e et du ou des traducteur.trices.
Et ensuite la variété des déclinaisons des types de frontières et des situations narrées, la diversité culturelle et la polyphonie des personnages rencontrés m'ont permis de sans cesse déplacer mon point de vue sur cette altérité que je pensais connaître.
Je recommande fortement cette expérience de lecture.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura