AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266307451
256 pages
Éditeur : Pocket (19/11/2020)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Dans une société hyper technologique, tous les habitants de la planète sont reliés au réseau de surveillance de leur zone gouvernementale. Les territoires Inuits, pourtant, ne suivent pas la règle commune ; là, pas de surveillance, une certaine liberté et de grands espaces sauvages où l’on peut échapper au reste du monde, soit pour le plaisir de retrouver la nature et des gestes ataviques , soit pour des raisons plus complexes et plus secrètes. Les gouvernements pla... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
SChaptal
  27 novembre 2020
Après un livre dense, partons pour une lecture plus légère, mais tout autant riche : C'est l'Inuit qui gardera le souvenir du Blanc de Lilian Bathelot. Ce roman sorti une première fois en jeunesse en 2006 a été revu et corrigé par l'auteur pour cette nouvelle version, tout public, chez Pocket. N'ayant pas lu la première version, j'ai abordé celle-ci sans a priori. Il faut dire que je ne l'ai choisi que sur le titre qui m'intriguait et sur sa promesse d'évasion pour une région du monde que je ne connais pas : le Groenland.
De ce côté-ci, c'est raté. Pendant toute la première moitié, les chapitres très courts alternent entre l'étendue glacée du Groenland et un département que je connais comme ma poche : l'Hérault. Pour le dépaysement entre Montpellier, Lunel et Palavas-les-flots, on repassera. En revanche, côté originalité, Lilian Bathelot nous sert un récit bien troussé et philosophique raconté sur un rythme de thriller. Nous sommes en 2089, la société de surveillance est à son paroxysme et tous les êtres vivants en zone sécurisés ont un implant, sorte de smartphone directement greffé en eux dès la naissance et servant de plus de carte d'identité et d'outils de pistage. Ils ne peuvent pas faire un pas, même une randonnée en haute montagne sans avoir toutes les autorisations et assurances nécessaires. Seules les zones franches (les quartiers défavorisés en France, certaines régions du monde peu peuplées comme le Groenland) échappent à cette surveillance mondiale. Sur la banquise, Kisimiipunga réalise sa Première Chasse, celle qui marque son passage à l'âge adulte quand elle trouve un Européen blessé et inconscient. À Montpellier, la Sécurité nationale est sur les dents, l'un de ses meilleurs éléments a disparu et des continents entiers semblent échapper à la surveillance satellite. Les deux événements seraient-ils liés ?
Selon que l'on lise le côté inuit de l'affaire ou le côté police française, le ton de l'auteur change radicalement. Il se fait rêveur et contemplatif côté Kisimiipunga, même si celle-ci est capable de prendre rapidement les décisions qui s'imposent. Et plus série B d'actions avec le ton qui convient pour la police que l'on suive La Gaufre ou Damien. La résolution de l'énigme va mêler science et chamanisme pour une fin en demi-teinte plutôt optimiste.
Court roman destiné en priorité aux adolescents, C'est l'Inuit qui gardera le souvenir du Blanc est une réflexion intéressante sur les limites du tout technologique et de la cyber-surveillance, par rapport à un retour à la Nature et aux modes de vie ancestraux. Même si les Inuits du livre le prouvent : l'un et l'autre ne sont pas obligatoirement opposés et peuvent cohabiter en harmonie.
C'est l'Inuit qui gardera le souvenir du Blanc
Lien : https://www.outrelivres.fr/c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Virgule-Magazine
  15 février 2017
En 2089, les habitants des zones sécurisées du globe sont désormais dotés d'implants électroniques. Seules quelques populations échappent encore au contrôle de la technologie toute puissante, dans des zones franches où il reste possible de vivre au sein d'une nature préservée. Les superpuissances occidentales ne prennent la mesure du désir d'indépendance de ces zones que lorsque des pays entiers commencent à disparaître des cartes électroniques. Comment ont-ils pu se soustraire au contrôle international ? Ce phénomène a-t-il un lien avec la disparition, technologiquement impossible, de l'agent secret Diaz, recherché par tous les services de la sécurité nationale française ? Et qui est ce mystérieux inconnu que Kisimiippunga retrouve gravement blessé, au cours d'une partie de chasse sur la banquise du Groenland ?
L'avis de la rédaction : Un bon roman de science-fiction, riche en suspense. Dans un style soigné, l'auteur propose une réflexion sensible sur la nécessité de préserver nos racines, dans un monde en proie à un contrôle des individus de plus en plus omniprésent.
L'avis de Jonathan, 13 ans : L'auteur réussit, à la fin de son roman, à nous donner malgré tout une image réjouissante de la Terre de demain. Ce livre nous fait ouvrir les yeux sur notre avenir proche. Il est facile à lire, grâce à son suspense, et parce qu'il nous captive rapidement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ManouB
  19 août 2016
On est en 2089 au sein de la République Inuit Indépendante au Groenland.
Kisimii vient de terminer le rite ancestral de la Première chasse. Seule au milieu de nulle part, elle voit surgir un traîneau sur lequel elle découvre un européen blessé. Les secours ne peuvent malheureusement pas l'aider. Ils ont été réquisitionnés car un avion vient de s' écraser au milieu de la réserve de narvals. Elle apprend que de nombreux narvals sont morts et que son meilleur ami est porté disparu...
Qui est cet européen ? D'où vient-il ? Pourquoi s'intéresse-il aux narvals d'assez près pour attenter à leur vie ?
Kirimii dont le sujet d'étude à l'université est justement les narvals se posent beaucoup de questions...
Pendant ce temps, le service français de Sécurité nationale est aux abois : le commandant Diaz a disparu en mission et a réussi à se défaire de son implant permettant non seulement de l'identifier mais aussi de le suivre à la trace...

C'est un excellent roman d'anticipation au suspense incroyable qui plaira aux jeunes à partir de 14-15 ans et aux adultes amateurs du genre.
L'intrigue est trop complexe pour les plus jeunes.
Deux mondes coexistent : celui des Inuits traditionnel, voire ancestral où les humains sont libres de leurs mouvements et proches de la nature, et celui des européens hautement technologique en avance sur notre temps (eh oui sinon ce ne serait pas de l'anticipation !!).
Le roman montre la confrontation de deux mondes et de deux manières de considérer la vie. C'est au delà de l'histoire haletante, un manifeste pour le respect des peuples et des différences culturelles...
Ce roman est superbement bien écrit, les personnages sont attachants (ou détestables !!) et Kisimii carrément extraordinaire...
Quand à la fin elle nous brise le coeur...mais je ne dirai pas pourquoi !
LISEZ-LE vous verrez ...

Lien : http://www.bulledemanou.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Bambilooo
  01 décembre 2020
Très agréable à lire , le choc des cultures est saisissant, les personnages attachants, j'ai bien aimé ce livre. Par contre, je trouve qu'il finit un peu en queue de poisson, à part si l'auteur a prévu une suite, on reste un peu sur sa faim
Commenter  J’apprécie          00
SileneEdgar
  06 juillet 2010
Voici un magnifique roman d'anticipation, un manifeste pour le respect des peuples et des cultures et une histoire haletante dont les héros sont pris dans une nasse qui ser resserre sur eux tout au long du roman. Bref, c'est un sacré coup de coeur que ce magnifique texte de Lilian Bathelot. le cadre est tout-à-fait réussi, il se laisse parfaitement imaginer et réveillera en vous la claustrophobie de 1984 : la scène où Damien part faire de la randonnée en montagne est particulièrement savoureuse pour comprendre les méfaits de la surveillance à outrance. L'intrigue est fabuleuse, elle mêle avec génie les deux univers et...
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : inuitsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3287 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre