AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800136766
Éditeur : Dupuis (01/10/2004)

Note moyenne : 3.24/5 (sur 17 notes)
Résumé :

Un homme marche, seul. Un port, une ville. Plus loin, suivant la ligne de fuite d'un chemin de fer, des arbres, et la montagne qui s'approche, but ultime. L'homme se souvient. Bribes du passé, bribes de vie. Une femme, un soldat, un couple de vieux, rencontres. L'homme s'interroge : comment trouver sa propre note dans la cacophonie du monde ? Avec Le Chant des baleines, Edmond Baudoin livre un récit intimiste où texte, trait et couleurs se ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Blackbooks
  21 juillet 2019
"Qu'est-ce que j'espère trouver dans mes départs sans arrivées ? Je n'ai rien appris de plus que ce que je savais quand j'ai quitté mon village. Mais je ne sais plus comment faire machine arrière. Trop de temps a passé. Personne ne m'attend plus nulle part depuis longtemps".
Seul, désemparé, un homme avance, perdu dans ses désillusions, dans un monde fantomatique. Il fuit sans jamais s'arrêter ni se retourner, aveuglément, il cherche cette note parfaite qui le hante, le torture intérieurement. Soliste au milieu de cette cacophonie, sa différence intrigue, interpelle, dégage parfois de l'empathie. Sa croisade est un combat empli de questions sans réponse, de questions "qui se coincent" dans sa tête, paladin des illusions perdues. Ce genre de choses qui hantent nos cauchemars sans étoiles, nos nuits sans espoirs, ces farandoles d'images de nos vies insatisfaites, exhalant l'amertume de nos échecs.
Parfois cette inharmonie s'accorde le temps d'une rencontre, d'un échange. Deux corps sur la même portée, accrochés par leur silence, duo de souffrances, de solitudes, coeur polyphonique chantant leur amour, leur peine, pour une unique représentation. Mélodie de l'éphémère, des maudits mots dits. Mais très vite, il faut repartir, poussé par cette force invisible, cette perfection, cette recherche d'un meilleur, du soi oublié, enfoui quelque part derrière une montagne, un col.
Chantre de l'intimisme, Baudoin, dans une mise en page qui lui est propre, fait pénétrer son lecteur dans l'âme du vagabond de la vie. Les pensées, les réflexions, les interrogations s'échappent, comblant les vides existentiels, envahissant le ciel dans une cavalcade ou une danse scintillante de pluie d'étoiles. Un voyage onirique où l'auteur poursuit son questionnement, toujours influencé par sa vie, ses voyages, ses souvenirs. Ses héros nous hèlent sur l'amour, la beauté, la fragilité et la liberté, un bouillonnement de thèmes, de vicissitudes de la vie, de cette vie sombre, parfois cruelle et illogique, mais qui recèle parfois des notes d'espoir." C'est fort un sourire, je me souviens encore aujourd'hui de sourires éphémères qui m'ont illuminés un jour au détour d'un chemin, d'une route, d'une rue, il y a plus de vingt ans. Je pense qu'un sourire peut, en échos successifs, s'amplifier et faire du bien jusqu'aux étoiles".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          233
svecs
  14 juin 2017
Comme pour chaque livre de Baudoin, je crois que je pourrais émettre le même avis.
Baudoin fait partie de ces auteurs rares avec lesquels il se passe quelque chose sur le papier.
En quelques traits, il crée de l'émotion, de la profondeur.
Il se dégage quelque chose d'infiniment beau de ses planches. Son dessin mélange une esthétique brute qui me rappelle le travail sur bois d'un Frans Masereel et une finesse absolue. Je continue d'ailleurs de me demander comment cet auteur n'a pas encore reçu le Grand Prix de la ville d'Angoulême tant il me semble incongru que l'académie des Grands Prix puisse ne pas encore l'avoir adoubé.
Et pourtant...
Baudoin est l'auteur que je voudrais aimer
Mais je n'y arrive pas.
Certaines pages me font frissoner.
Mais son récit, comme toujours, me laisse complètement froid.
Je n'arrive pas à rentrer dans son univers poétique si particulier.
Résumé un livre de Baudoin est impossible et n'a de toutes façons aucin intérêt. Baudoin n'est pas un auteur qu'on raconte, mais que l'on ressent. Il faut en faire l'expérience. Elle n'est juste pas concluante pour moi.
Quelques moments fulgurants me laisse sans voix. Mais, en général, l'ennui s'installe vite. Ce qu'il dit ne touche pas. Je me sens comme à la porte d'un palais magnifique sans en avoir la clé. Portes closes, je suis condamné à en admirer la façade sans pouvoir y pénétrer.
C'est frustrant parce que je sens que Baudoin est un auteur formidable.
Mais son monde me reste étranger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
hoel
  21 janvier 2013
J'ai pris ce livre à la bibliothèque tout à fait par hasard. On dit parfois que le hasard fait bien les choses. Cette fois en l'occurrence, ce n'était pas le cas.
Je n'ai pas accroché au style de dessins de l'auteur de manière générale malgré quelques cases que j'ai trouvé réussies. Toutefois je ne me permettrai pas de dire qu'ils sont mauvais. Il s'agit simplement d'une histoire de goûts.
Du côté de l'histoire, je crains qu'il n'y en ai pas vraiment, sinon une sorte d'interrogation philosophique de la part du personnage, qui se demande quelle est sa place sur terre, sans que la moindre ébauche de réponse soit apportée puisque la fin ne ressemble à rien.
C'est le genre de livre pour lequel j'ai du mal à percevoir l'intérêt. Peut-être plaira-t-il à certains, toujours est-il qu'il n'était peut-être tout simplement pas fait pour moi.
Lien : http://hanniballelecteur.ove..
Commenter  J’apprécie          20
isallysun
  04 février 2018
J'ai trouvé l'histoire fade, et si je ne m'abuse (j'avais emprunté le titre), qu'il n'y avait pas de cohérence entre les dessins, même si ceux-ci pouvaient être bien individuellement. Bref, un flop pour moi.
Commenter  J’apprécie          00
marie-bib
  18 mai 2010
Chaque vignette est une oeuvre d'art. Cependant le récit est un peu trop poétique, "conceptuel" à mon goût.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
GregorGregor   07 octobre 2011
- C'est fort un sourire, je me souviens encore aujourd'hui de sourires éphémères qui m'ont illuminés un jour au détour d'un chemin, d'une route, d'une rue, il y a plus de 20 ans. Je pense qu'un sourire peut, en échos successifs, s'amplifier et faire du bien jusqu'aux étoiles.
Commenter  J’apprécie          40
EveToulouseEveToulouse   05 janvier 2018
Quand j'ai laissé ma mère à la maison de retraite, comme un enfant, elle s'est accrochée à mes bras, mes jambes, en pleurant. Elle me disait : "Pourquoi tu m'abandonnes, dis, pourquoi? Tu es méchant. Moi, je ne t'ai jamais laissé quand tu étais malade, jamais."
Ce jour reste, pour l'instant, le plus terrible de me vie.
Commenter  J’apprécie          20
GregorGregor   07 octobre 2011
- Qu'est ce que j'espère trouver dans mes départs sans arrivées ? Je n'ai rien appris de plus que ce que je savais quand j'ai quitté mon village. Mais je ne sais plus comment faire machine arrière. Trop de temps a passé. Personne ne m'attend plus nulle part depuis longtemps.
Commenter  J’apprécie          20
GregorGregor   07 octobre 2011
- Combien de marins, combien de capitaines sous la surface dorment les baleines.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Edmond Baudoin (54) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edmond Baudoin
Entretiens avec Philippe Sohet, auteurs de plusieurs livres sur Edmond Baudoin et invité d'honneur du SoBD 2017. Réalisé sur le salon, en décembre 2017. Philippe Sohet y expose la manière dont il envisage l'étude de la BD.
autres livres classés : canadaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3630 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre