AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2930623136
Éditeur : SANDAWE (26/06/2013)

Note moyenne : 3.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Je m’appelle CHAM et je suis auteur à succès.
Un livre signé de mon nom vient de paraître: «OTAKU».
Mais, je suis formel, ce n’est pas moi qui l’ai écrit !
Or, tout semble prouver le contraire ! Autour de moi, on commence sérieusement à se demander si je ne suis pas fou.
Depuis plusieurs jours, de mystérieux messages apparaissent sur mon ordinateur, puis disparaissent aussitôt…
Suis-je devenu complètement paranoïaque ? Ou simplemen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Bubu-le-bourguignon
  30 juin 2013
Cham est un auteur littéraire à succès. le jour où son éditeur remarque que son dernier roman a été publié chez un autre éditeur, Cham ne comprends pas.
Il est fidèle depuis le début à la maison d'édition et ne voit pas pourquoi il ferait défaut à cette pensée et au responsable de l'édition qui est devenu un ami.
Mais voilà, Cham n'est pas l'auteur de "Otaku", le livre incriminé.
Cham a dû mal à se faire comprendre que le livre n'est pas de lui : son éditeur, ses amis, sa compagne.... tout son environnement pense que Cham fait une mauvaise blague.
Quoiqu'il en soit, la parution de ce bouquin commence à le rendre fou. Il s'informe auprès de la maison d'édition qui a publié "Otaku". Là, on réponds à certaines de ces questions : la transaction s'est faite par mail, l'éditeur est tout heureux de rencontrer l'auteur qu'il n'avait jamais vu.
A force de négation, on conseille Cham de consulter un psy. Mais des souvenirs de son enfance (Cham est d'origine cambodgienne et a été adopté par un médecin) resurgissent. Est ce lié ??
Puis, un jour le véritable auteur de "Otaku" le contacte.... uniquement par mail.... messages disparaissent une fois lu. Mais Cham au bout d'un moment se rends compte qu'il est espionné dans ses gestes, ses paroles... comment cela est il possible ? Qui se cache derrière les messages ? Qui a écrit "Otaku" ?
L'album est le premier tome de Spyware. Jean Claude Bauer au dessin et d'après le scénario de Didier Quella-Guyot. C'est un thriller qui joue avec deux notions : le Big Brother et la surveillance informatique. Mais quel est le but réel du scénario ? La réflexion sur le monde de demain ?
Concernant le dessin de Jean Claude Bauer, je n'accroche pas. J'ai l'impression que le dessin est bâclé, fait à la va-vite... ou peut être est ce son style !!
En conclusion, un album pas trop mal réussi avec beaucoup de mystères, de questionnements.... et de folie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
nomarque
  25 août 2013
Je viens de terminer la BD "Spyware Otaku" de J.-C. Bauer et D. Quella-Guyot reçue dans le cadre de l'opération Masse Critique BD.
Le personnage principal, Cham, est confronté à un événement hors du commun. Un livre vient d'être publié à son nom, alors qu'il ne l'a jamais écrit. Au fur et à mesure que l'histoire avance, certains personnages remettent en cause les propros de cet auteur, et laissent à penser que celui-ci est devenu fou. Cham pense au contraire être victime d'une machination et va tout faire pour le prouver.
J'ai apprécié les dessins que je trouve vraiment originaux et cohérents avec l'histoire.
Le climat de suspicion créé par l'auteur amène à douter des personnes proches de Cham. Les thèmes évoqués, comme l'espionnage, font écho à l'actualité. L'histoire est intéressante, même si l'on relève parfois quelques longueurs. Je trouve que la fin du tome est vraiment bien faite. C'est à ce moment-là que l'on apprend enfin quelques informations concernant Cham et son passé.
En conclusion, je suis impatiente de pouvoir lire le tome 2 de cette série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Clem_5
  17 août 2013
J'ai eu la chance de pouvoir découvrir ce titre lors du Masse Critique BD de juillet dernier.
L'histoire de cet auteur qui sombre dans la folie quand il découvre qu'un livre qu'il n'a pas écrit est paru sous son nom et que tout le monde pense qu'il en est bien l'auteur m'a rappelé le tome 1 d'Abymes de Mangin/Griffot. Les comparaisons s'arrêtent là, d'où peut-être ma déception à la lecture de cette BD. J'ai trouvé l'histoire un peu redondante, j'aurais aimé qu'il se passe plus de choses. On n'apprend rien de véritablement nouveau avant la dernière page qui semble d'un seul coup nous entrainer dans un genre d'histoire totalement différent pour le tome suivant.
Je ne m'y connais pas assez en bande dessinée pour analyser la qualité des dessins, mais j'ai eu du mal à en apprécier le style.
Petit bonus : l'humour de l'éditeur dans son mot au début de l'ouvrage.
Au final, un tome qui se lit un peu trop rapidement, mais une fin intrigante qui donne envie de connaître la suite.
Commenter  J’apprécie          10
boutentrain
  11 août 2013
Dans le cadre de l'opération Masse critique, j'ai été sélectionné pour recevoir et critiquer cette BD de Jean-Claude Bauer - et Didier Quella-Guyot. Je tiens donc à remercier Babelio et les éditions sandawe. Apparemment, cette maison d'édition à un concept intéressant, où ce sont les lecteurs qui financent en quelques sortes les BD. Mais là n'est pas le sujet de ce post.
Spyware Otaku, Tome 1, m'avait déjà intrigué et intéressé lors de ma sélection de bd pour cette opération Masse critique. Ce titre à consonance japonaise, m'avait fait pensé que je recevrais plutôt un manga. Et bien non, très agréablement surpris, c'est bien une bd, avec son format classique.
Concernant les dessins, je ne peux rien dire de leur qualité. C'est bien dessiné, les détails sont là, les expressions, les ombres et décors sont bien représentés. Rien n'est farfelu. Cependant, d'un point de vue purement personnel, et bien que ces dessins pourraient plaire à bon nombre de personnes, je n'en suis pas très sensible.
En, ce qui concerne le scénario et la lecture de ce tome, on peut dire que l'auteur sait nous intéresser et nous tenir en haleine. En effet, à peine reçu, à peine terminé, et il me tarde de connaître la suite. Donc, c'est une agréable découverte, que je ferai partager à mes amis.
Ma note 4/5.
Lien : http://boutentraindelalectur..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
encoremoi
  25 avril 2014
Lorsqu'un éditeur trouve par hasard le livre de Cham dans la vitrine d'une librairie qu'il aurait dû lui même publier, il lui demande rapidement des explications que l'auteur lui même ne peut expliquer.
Une idée très intéressante, une histoire qui nous tient en haleine même si le premier tome est pour moi un peu lent. La couverture et le style des dessins ne sont pas particulièrement accrocheurs. Toutefois, j'attends quand même le deuxième tome pour connaitre la suite.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (4)
Sceneario   03 septembre 2013
L’énigme s’annonce très complexe ; autant que l’intérieur et le fonctionnement d’un cerveau ou d’un ordinateur. Or justement, la réponse semble se trouver au plus profond de ceux de Cham...
Lire la critique sur le site : Sceneario
BulledEncre   06 août 2013
Nul doute que l’intérêt suscité par Otaku sera confirmé par le second tome. D’ici là, pensez à bien éteindre votre ordinateur quand vous n’êtes pas là ! On vous surveille peut-être !
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Bedeo   22 juillet 2013
Quelques maladresses, il est vrai, mais on se laisse aisément prendre par une histoire captivante qui met en scène des enjeux réels.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Auracan   08 juillet 2013
C'est un climat proche de la paranoïa que développe par petites touches le scénario de Didier Quella-Guyot dans ce thriller très efficace qui amène aisément le lecteur à partager les interrogations de son héros et, comme lui, à douter peu à peu de ceux qui l'entourent, même les plus proches.
Lire la critique sur le site : Auracan
Lire un extrait
Video de Joseph Martin Bauer (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joseph Martin Bauer
Trailer du film " So weit die Füssen tragen - as far as my feet will carry" (2001)
( en allemand - sou-titrage anglais)
autres livres classés : big brotherVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1781 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre