AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Malika Ferdjoukh (Antécédent bibliographique)
ISBN : 2756020087
Éditeur : Delcourt (05/01/2011)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 259 notes)
Résumé :
Tout comme les Trois Mousquetaires étaient quatre, les Quatre Soeurs Verdelaine sont cinq. Mais pour les quelques centaines de milliers de lecteurs qui ont offert un magnifique plébiscite aux romans d'origine publiés à l'Ecole des loisirs, il restait un mystère à élucider : à quoi ressemblent-elles physiquement ? Aujourd'hui, Cati Baur répond à cette question grâce à son magnifique coup de crayon, et fait définitivement entrer Enid, Hortense, Bettina, Geneviève et C... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (78) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  14 août 2016
Elles, ce sont les soeurs Verdelaine. Elles s'appellent Charlie, Geneviève, Bettina, Hortense et Enid. Orphelines depuis presque 2 ans, leurs parents étaient décédés dans un accident de voiture, elles vivent seules à la Vill'Hervé, une immense maison, juste avant le bord, juste avant la falaise et la mer. L'aînée gère à peu près tout et prend soin de tout le monde quand Geneviève s'occupe de l'intendance. Bettina, la chipie, passe son temps à se pomponner dans la salle de bains quand Hortense passe le sien dans les livres. Quant à Enid, la petite dernière, un brin casse-cou et curieuse, elle se dit parfois qu'elle aurait aimé n'avoir que deux soeurs. Oui, mais laquelle s'il fallait choisir? Toutes discutent en secret avec les fantômes de leurs parents, sans qu'aucune ne l'ait révélé aux autres. Elles reçoivent souvent la visite de Basile, médecin et amoureux de Charlie, et très rarement un coup de fil de tante Lucrèce, "l'Emmerdeuse", la cotutrice légale de la maisonnée Verdelaine. Cette petite tribu va bientôt voir son quotidien bouleversé par l'arrivée de la jolie Colombe...
Prévue en 4 tomes, chacun mettant en avant l'une des soeurs, cette série, adaptée des romans de Malika Ferdjoukh, nous plonge au coeur de cette famille pétillante et unie. Orphelines depuis presque 2 ans, les 5 soeurs, solidaires, aux caractères à la fois unis et opposés, et parfois encore fragiles, doivent faire face aux aléas de la vie. Dans ce premier volet, l'on fait connaissance avec chacune d'elle et plus particulièrement avec Enid, la benjamine. Sans oublier les seconds rôles tels que tante Lucrèce ou encore Basile, le médecin amoureux de Charlie. Co-scénarisé par l'auteur et Cati Baur, ce premier tome retranscrit parfaitement l'ambiance chaleureuse et tendre du roman ainsi que les liens qui unissent les soeurs. Cette chronique familiale douce-amère est servie par des aquarelles aux couleurs désuètes, apportant ainsi du charme et de l'épaisseur au roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          482
claireo
  28 avril 2017
Cette adaptation du roman de Malika Ferdjoukh est réussie. L'histoire des soeurs Verdelaine est bien respectée et retranscrite dans ce tome consacré à Enid, avec le mystère et la poésie qui la caractérise. J'ai été moins sensible au graphisme, il m'a fallu du temps pour apprécier le dessin, mais c'est affaire de goût.
Commenter  J’apprécie          280
dedanso
  22 janvier 2017
J'ai vraiment passé un très bon moment en compagnie des soeurs Verdelaine. J'ai apprécié cette BD tant sur le plan graphique que sur le plan scénaristique. Il faut savoir qu'il s'agit d'une adaptation des romans de Malika Ferdjoukh (que je ne connaissais pas du tout).
Les soeurs Verdelaine sont cinq, cinq personnes très différentes mais liées par un amour fraternel profond. On les suit toutes les cinq à travers leur vie quotidienne, même si dans ce tome-ci, ce sont plus particulièrement les aventures de la benjamine Enid que nous suivons. de nombreux personnages secondaires viennent également agrémenter la vie familiale au sein du manoir de la Vill'Hervé.
En plus d'être une chronique familiale, cette BD s'attache aussi à démêler quelques mystères : où donc se cache la chauve-souris apprivoisée d'Enid ? D'où viennent donc ces pleurs lancinants ? Une touche de fantastique apporte un plus à ce tome, à travers les parents décédés qui apparaissent aux soeurs, chacune pensant être la seule à converser avec les fantômes. Mais ne croyez pas que, parce qu'il est question de l'acceptation d'un deuil, cette BD soit triste : au contraire il y a beaucoup d'humour ! Parce qu'une fratrie de cinq soeurs : ça n'est pas de tout repos !
J'ai beaucoup aimé les illustrations de Cati Baur : un trait fin, un dessin fouillé, des aquarelles au ton suranné. Les contours des cases sont floues et se fondent dans la page blanche. La mise en page est parfois très originale, comme lorsqu'un personnage raconte une histoire : le lecteur a l'impression d'avoir un livre sous les yeux, avec texte et illustrations. Les bulles ont également une typologie et un contour différents selon qu'il s'agit d'un discours direct ou des paroles d'un narrateur omniscient.
Bref, j'ai été totalement conquise par cette bande dessinée qui allie saga familiale, fantastique, vie adolescente, deuil.
Challenge BD 2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
fanfanlatulipe29
  02 février 2011
Je viens de lire ce livre en me disant que c'était une bd et pourquoi varier. Alors allons-y. Je ne vous cacherais pas que je l'ai vite lu malgré ses 140 pages et que je suis retournée en enfance le temps du livre. Les dessins sont vraiment très bien, le language est bon et il n'y a pas de grossièretés comme des certaines.
Cette bd est une adaptation d'une série de livres "Les Quatre Soeurs" de Malika Ferdjoukh qui se décline en quatre tomes. Ici il s'agirait du premier tome adapté en bd mais les autres ne devraient pas tarder à suivre. Cati Baur est quant à elle la dessinatrice du premier tome.
Je ne connaissais pas l'auteur qui est à paremment très célèbre de par ces ouvrages parus dans la collection Ecole des Loisirs.
L'histoire de ce livre nous amène dans l'univers des soeurs Verdelaine qui sont d'après le titre nous apparaîtrait au nombre de quatre, et bien non erreur en réalité elles sont cinq. Ce sont toute des filles, il y a Enid qui a 9 ans, Bettina 13 ans, Charlie l'ainée 23 ans qui s'appelle en réalité Charlotte, Hortense 11 ans et Geneviève 15 ans. D'après ma cousine qui a lu tous les livres de cette série l'histoire est respectée mais il y a en plus les images !!! Cati Baur avait peur de ne pas pouvoir tout respecter et mettre dans cette bd mais le pari est réussi. On voit ces petites filles qui ont l'air fort sympathiques et puis le charme de leur demeure est là !!! La Vill'Hervé est une immense maison qui a du charme. Elle se trouve perchée le long de la falaise au dessus de la mer, il y a une magnifique tour et des courants d'air. Et puisque nous sommes proche de la mer, en pleine tempête, le vent s'engouffre dans celle-ci et la maison parle. Elle serait hantée !!! Elle a donné vie aux soeurs Verdelaine.
Leurs parents ont péri dans un accident de voiture, cela fait deux ans qu'elles se serrent les coudes et qu'elles veillent les unes sur les autres. Il faut s'en sortir pas facile quant on est 5 filles. Il y a parfois des coups durs, le manque d'argent, la tante Lucrèce qui ne pense qu'à elle et ses rhumatismes, la chaudière qui n'en fait qu'à sa tête, les tempêtes qui menacent d'arracher le sycomore et de détruire la maison. L'histoire est sympathique, pleine d'humour, de joie de vivre et de douceur.
J'ai beaucoup aimé cette bd sympathique, humouristique, sensible et à la fois douceur et un peu triste. On passe un bon moment de lecture et puis c'est une bonne lecture pour les enfants. C'est drôle et gentil. Je le recommenderais surtout aux enfants qui n'aiment pas spécialement lire mais à qui ça pourrait envie de lire les tomes en attendant la sortie des autres bd. Et puis c'est aussi une bd pour tous les autres. Les adultes passeront un agréable moment eux aussi et pourront en parler avec leurs enfants mais c'est avant tout une bd pour enfants et ados !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
madameduberry
  01 juillet 2015
Les livres-jeunesse que je préfère ont tous un point commun: il présentent des enfants ou des adolescents qui se trouvent en situation d'abandon, parce qu'ils sont orphelins ou qu'ils ont vécu une catastrophe, et qui inventent de quoi continuer leur vie. A bien y réfléchir, ce schéma romanesque excède le cadre de la littérature jeunesse, mais je m'en tiendrai à celui-ci pour commenter ce roman graphique.
Ici ce sont quatre filles qui se serrent les coudes, et qui s'efforcent de grandir, non sans tensions rancunes et rivalités. Les âges différents, les personnalités contrastées, les atouts plus ou moins équivalents, ne facilitent pas la la cohabitation, tandis que les parents, brutalement mis hors-jeu dans un accident de la route, jouent encore parfois les anges gardiens auprès des plus rêveuses des soeurs. Un album par fille, deux albums parus.. Je trépigne! Que font les talentueuses auteures de cette transposition du roman? le plus difficile sera de lire le prochain avant l'ado à qui je vais l'offrir!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   07 février 2014
- La DBB : Denise, Bettina, Béhotéguy, ou la "division bête et bouchée", plus facile à retenir. Je crois savoir ce qu'elles me veulent... Je m'en doutais : je vais encore servir d'alibi.
- Non mais reste ! Te fais pas avoir, elles ont juste besoin de toi pour draguer Juan.
- Oh oui, mais tu sais, moi, je suis faible, un chocolat chaud suffit à me corrompre...
Commenter  J’apprécie          110
JumaxJumax   06 février 2014
Bettina :
coquette de 14 ans, piquante, insupportable, charmante, épuisante, on la déteste, on l'aime, on la re-déteste, on la re-aime...Tuante.
Commenter  J’apprécie          100
GatchounzGatchounz   24 septembre 2015
- (...) qui a fini le dernier paquet de Lulu Ultramince et oublié d'en racheter?
Je demande ça pour qu'on ne rachète pas le modèle avec les ailettes. J'aime pas avec les ailettes. Ça colle aux poils et ça fait mal.
- Ahem...
- Oups, Basile...
Commenter  J’apprécie          40
LuriaLuria   03 février 2014
Au bout du bout comme dirait Hortense juste avant le bord, avant la falaise et la mer, à l'aplomb du vide, il y a la Vill'Hervé.
Commenter  J’apprécie          60
MuBoDocMuBoDoc   20 août 2017
Puis, tandis, qu'au loin éclate le feu d'artifice qui signe la fin de la fête, Enid se sent enfin en paix avec la musique assourdissante de la harpe, en paix avec tous les fantômes de la terre et d'ailleurs
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Cati Baur (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cati Baur
Cati Baur - Quatre soeurs vol. 3 .Cati Baur vous présente son ouvrage "Quatre soeurs vol.3" aux éditions Rue de Sèvres à l'occasion de L'Escale du Livre 2016 à Bordeaux. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/baur-cati-quatre-soeurs-bettina-9782369811282.html Notes de musique : Copyright Mollat Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : familleVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quatre Soeurs : Enid (tome 1)

Qui est le personnage principal ?

Enid
Hortense
Bettina
Geneviève
Charlie
Basile

9 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Quatre Soeurs, tome 1 : Enid (BD) de Cati BaurCréer un quiz sur ce livre
. .