AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1021402745
Éditeur : OSKAR ÉDITEUR (15/10/2014)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Est-ce Arno qui ne comprend pas les gens, ou bien les gens qui ne comprennent pas Arno ? Pourquoi se moque-t-on souvent de lui ? "Autiste", est-ce une injure ou un handicap ?

Le jeune garçon sait tous les secrets des oiseaux, mais pour ce qui est de ses parents, des profs ou des autres collégiens, il a besoin de cours de rattrapage.

Comment vivre avec les autres, quand on a pas leur mode d'emploi ?
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Shan_Ze
  18 mai 2018
Arno est différent. Enfin pour lui, ce sont les autres qui sont différents. On le regarde comme une bête curieuse parce qu'il ne réagit pas comme les autres, il est assez solitaire, n'aime pas qu'on le touche, ne comprend pas ce qu'on lui dit. Ses parents et sa maitresse essayent de le protéger mais ça devient moins facile quand l'entrée au collège arrive....
Un petit livre des éditions Oskar sur l'autisme et le syndrome d'Asperger en général. On suit Arno et on peut comprendre sa perception des évenements, cette impression d'être dans un drôle de monde. Ce petit roman explique très bien cette différence invisible qui gêne ces autres à des moments-clés de la vie : l'enfance, l'entrée au collège... Un livre à conseiller aux plus jeunes pour qu'ils sachent accepter la différence et comprendre une sorte d'autisme.
Commenter  J’apprécie          290
Juin
  08 juin 2016
Court-métrage c'est une collection de court roman (moins de 100 pages ) chez Oskar. Une collection forte qui parle de la société, de la vie, de l'actualité...
Dans ce roman en forme de témoignage on découvre Arno, jeune garçon pas comme les autres, il est autiste et porteur du syndrome d'Asperger, pas de déficience intellectuelle mais une inaptitude à vivre comme les autres enfants. Solitaire, passionné par les oiseaux il va vivre des jours difficiles lors de son entrée au collège car il ne fonctionne pas comme un enfant de son âge et les "autres " ne le comprennent pas et se moquent. Arno aussi a besoin d'un mode d'emploi pour vivre dans cet univers dont il n'a pas les codes. Le héros de ce livre est un enfant attachant, touchant et sans tricherie ce qui lui vaudra quelques mésaventures.
Nathalie Baussier connaît bien son sujet, elle a un fils atteint de cet handicap, elle l'explique dans sa postface . Dans ce roman elle nous explique comment vit Arno avec ses peurs et ses interrogations.
Court roman mais riche d'émotion et d'enseignement, écrit avec sensibilité et beaucoup de justesse. A conseiller aux pré-ados, une lecture nécessaire et utile.
J'ai vraiment apprécié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
prune42
  07 décembre 2017
Arno Legrand est un jeune garçon pas tout à fait comme les autres. Comme il a appris à parler très tard, il n'est entré à l'école qu'en CP. Son institutrice et ses camarades de classe l'ont bien accepté malgré ses différences. En effet, Arno n'aime pas les changements, le contact, il ne comprend pas le langage figuré, prend tout au pied de la lettre, même ce que lui disent ses parents. Il est passionné par les oiseaux à tel point qu'il en connaît tout. Sa mère va découvrir sur Internet qu'Arno est autiste Asperger et qu'elle n'est en rien responsable du handicap de son fils. Au collège, Arno doit changer d'école et là, ses nouveaux camarades ne vont pas être tendres avec lui, ils profitent de sa naïveté pour lui faire faire n'importe quoi et ses professeurs ne le comprennent pas non plus. Arno arrivera-t-il à se faire des amis dans ces conditions ? Comment s'en sortira-t-il ?
Ce court roman jeunesse m'a tout de suite séduite quand j'ai su de quoi il parlait car je connais bien l'autisme et le syndrome d'Asperger et les difficultés pour les personnes concernées à être acceptées telles qu'elles sont.
Ce livre m'a paru très réaliste, j'y ai retrouvé beaucoup de choses que je connaissais déjà et certains passages m'ont vraiment émue, par exemple quand il est question de harcèlement scolaire. Cela m'a rappelé bien des choses en ces moments douloureux.
Je recommande la lecture de ce livre à des jeunes lecteurs, plutôt de grands collégiens de 4ème-3ème, ou même des lecteurs plus âgés, des parents, des enseignants, des proches touchés par l'autisme.
Ce livre peut être lu par des personnes qui connaissent l'autisme, elles y retrouveront beaucoup de choses vécues, ou par des personnes qui ne connaissent pas ce handicap, elles apprendront sans doute des informations intéressantes.
Je ne regrette qu'une chose, que ce livre n'ait pas été plus long car je l'ai lu très vite et plus de pages ne m'auraient pas dérangée, au contraire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
orbe
  18 novembre 2014
Arno jeune autiste avec le syndrome d'Asperger va passer au Collège. Nous partageons son parcours, ses craintes et ses difficultés à communiquer avec les autres.

Incapable de mentir, passionné par les oiseaux, il a du mal à s'intégrer à tout nouvel environnement. Pourtant il va trouver sur sa route des adultes et des enfants capables d'entendre sa différence et de l'accepter.

Un joli témoignage écrit par un auteur qui nous confie en postface qu'elle est maman d'un jeune adulte porteur de ce syndrome.
Elle partage son expérience en donnant voix aux pensées de l'enfant pour qui le monde est souvent incompréhensible. Cela donne un récit parfois humoristique parfois léger et surtout porteur d'espoir.
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          180
ptitemarjo
  17 mai 2015
Un court romand sur la différence.
Je n'avais pas lu la 4ème de couverture avant de le commencer.
La façon de penser et le comportement d'Arno, protagoniste de l'histoire, m'ont tout de suite rappelé un jeune garçon que j'ai accompagné durant 2 ans. le syndrome d'Asperger est encore peu connu et appelé" autisme de haut potentiel".
J'ai apprécié découvrir l'histoire d'Arno et j'ai été attristé par le regard des autres juste par manque de connaissances ou d'informations.
Je me disais que l'auteure devait bien connaître ce syndrome car je trouvais cela très bien décrit... Elle explique a la fin que son fils vit cela.
Un livre a faire lire aux enseignants .
Commenter  J’apprécie          110

critiques presse (1)
Ricochet   24 avril 2015
Avec tendresse, simplicité et conviction, Sylvie Baussier fait passer des valeurs humanistes de partage, de tolérance qu’il est bon de transmettre aux enfants.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
prune42prune42   07 décembre 2017
- Tu sais, dans certaines courses de galop, les chevaux les plus rapides doivent porter un poids plus important, pour que tous les chevaux soient à égalité. Ca s'appelle un handicap. Eh bien, chez les humains, c'est un peu pareil : les gens qui ont un peu de mal, on dit qu'ils ont un handicap et on les aide.
- A gagner la course de la vie ?
- On peut dire ça comme ça.
- Et "autiste", c'est un handicap ou une injure ?
Maman a soupiré. Comme souvent.
- C'est un handicap. Mais certains petits malins essaient de faire mal aux autres en s'en servant comme d'une injure. Ils croient que tu es bête, alors que tu penses différemment, voilà tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
orbeorbe   16 novembre 2014
La récréation du midi ne fait que commencer. Au moins 30 minutes... 30x60=1800 secondes pendant lesquels des tas de grands élèves courent et parlent. Maintenant je comprends pourquoi maman regarde souvent sa montre : elle doit espérer que les aiguilles avanceront plus vite.
C'est idiot.

Commenter  J’apprécie          100
Shan_ZeShan_Ze   15 avril 2018
Le saint drone d'as perd guerre ?
Cela me rappelle mon jeu vidéo de guerre, celui où on est un as et on tue des ennemis pour les faire perdre. Mais il n'y a pas de drone dedans.
Commenter  J’apprécie          131
ChrisbookineChrisbookine   27 mai 2015
"Arno vous regardait-il quand il était bébé ?
- Pas souvent.
- Et vous, vous le regardiez ?
- Bien sûr !
- En êtes-vous certaine ? Vous savez, les mères font souvent des erreurs."

Il a continué à lui poser des questions. Moi, j'étais là sur ma chaise. J'étais le "il" dont parlait le docteur. Il ne me regardait pas. Il parlait de moi comme si j'étais un sac en plastique sale.
Commenter  J’apprécie          20
JuinJuin   08 juin 2016
Autisme? Le nom d'un moule spécial dans lequel j'entrerais ?
Commenter  J’apprécie          90
Video de Sylvie Baussier (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvie Baussier
Le premier livre animé qui répond à toutes les questions sur les animaux !
Le cochon est-il sale ? Pourquoi le kangourou a-t-il une poche ? Ça existe, un animal qui a des pattes de zèbre, une tête de girafe, et un corps de cheval ? Quelle est la différence entre un chameau et un dromadaire ?? Plus de 70 questions pour tout savoir sur les animaux !
Auteure : Sylvie Baussier Illustrateur : Didier Balicevic
autres livres classés : autismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Le sourire de la guerre

Combien Lev a t'il d'amis

1?
2?
3?

3 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Le sourire de la guerre... de Sylvie BaussierCréer un quiz sur ce livre