AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Tristan Gion (Autre)
EAN : 9782367409184
98 pages
Scrineo (21/01/2021)
4.02/5   111 notes
Résumé :
"Je suis Méduse, petite fille de Gaia, la Terre, et de Pontos, l'océan. Tout le monde vantait ma beauté exceptionnelle. Il me suffisait de regarder un homme pour qu'il soit attiré par moi. Mais aujourd'hui, mon regard transforme en pierre quiconque le croise et mon apparence est monstrueuse... Comment cela est-il arrivé ? Voici mon histoire..."
Vous connaissiez le récit du héros Persée, découvrez la version de Méduse…
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (104) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 111 notes
5
35 avis
4
28 avis
3
12 avis
2
2 avis
1
0 avis

florencem
  08 février 2021
Probablement le plus dur et injuste de la collection. Celui que j'ai peut-être aussi le moins aimé car injuste au possible et encore tellement parlant à notre époque, malheureusement. C'est par contre celui où j'ai appris le plus de choses, et j'ai trouvé cela très sympathique, au-delà des qualités habituelles des histoires de Sylvie Baussier.
Nous rencontrons donc Méduse. Une jeune fille aimée de ses parents qui vit paisiblement sur son île. Méduse est magnifique. Et en la découvrant, on n'y voit une simple adolescente qui ne demande rien à personne, qui veut épouser un homme qu'elle aime. Rien d'extraordinaire. Elle est belle, certes, mais il n'y a pas d'insolence en elle, elle ne sent pas supérieure aux autres. Et pourtant, dieux et hommes ne voient que sa beauté et la désirent. Pire, le fait de ne pas vouloir épouser l'un deux la montre orgueilleuse aux yeux d'Athéna, elle la déesse qui est pourtant la protectrice des femmes qui ne veulent pas de mari. Elle ne l'aide pas quand son oncle la viole dans son temple, elle fait bien pire, tout cela par jalousie.
Le récit est écoeurant à plusieurs niveaux. Méduse est une victime sur laquelle on s'acharne. On lui vole absolument tout. La condition de la femme est révoltante, bien que réaliste vue l'époque. Les hommes comme les dieux sont des animaux. le pire, peut-être, étant Athéna qui protège une femme qui ne veut pas se marier alors qu'elle en a puni une autre.
Pas de pardon, pas de rédemption. Méduse subit encore et encore. Elle est devenue un monstre uniquement à cause des dieux. Et elle décide de se venger à sa manière. On y découvre un être blessé qui n'a aucune échappatoire. Même la mort lui est volée. Cruel et poignant. Mais on y réfléchit, car le monstre est-il vraiment celui qu'on croit ?
Les mots de Sylvie Baussier nous montrent un destin tragique, encore une fois « caché » dans les récits mythiques. Méduse est un récit contemporain à bien des égards… Bref, une nouvelle fois, un petit roman que j'ai apprécié malgré ses aspects durs et révoltants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          410
Pixie-Flore
  05 avril 2021
Sylvie Baussier a écrit plusieurs petits romans sur les créatures mythiques de la mythologie grecque. Dans celui-ci, elle nous parle de Méduse, la fameuse gorgone. Histoire cruelle et terriblement injuste !
L'auteure écrit bien et efficacement. Malgré les informations contradictoires qui circulent, elle tente de restituer fidèlement le mythe du point de vue de Méduse, victime des Dieux et du Destin - surtout d'Athéna pour être tout à fait honnête. Je connaissais le mythe de façon superficielle et j'ai appris beaucoup d'informations.
C'est une très belle façon de se pencher sur la mythologie grecque. L'histoire et la partie documentaire finale sont attractives et pédagogiques. Point bonus : les couvertures de la collection sont belles et travaillées.
Commenter  J’apprécie          140
24_grains_de_sable
  28 janvier 2022
J'ai trouvé ce livre super bien, on retrouve aussi d'autres personnages de la mythologie grecque. Ce qui m'a étonnée c'est qu'on fasse le point de vue de Medusa ! La fin est très triste par contre. Et je n'ai pas compris non plus, Athena c'est quand même une déesse: pas besoin de beauté ! En tout cas je vous conseille ce livre ! J'ai trouvé ça triste que ses propres soeurs l'aie trahie. J'ai trouvé que dans ce livre il y avait du dégoût, de la cruauté, de la jalousie, de la tristesse, de l'action, de la méchanceté et bien évidement des dieux !!!!
SARAH ;)
--------------------------------------------------------------------------------

J'ai trouvé ce livre intéressant et c'est bien dommage que Medusa soit devenu laide car elle était sympathique. Ce sont les autres qui l'ont rendue méchante car ils mettaient trop d'espoir en elle.
Keïla !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
-------------------------------------------------------------------------------
Moi, Méduse m'a beaucoup plu. J'ai aimé ce livre car il est facile a lire, il m'a plu, il m'a intéressée... Il est génial, étonnant, tragique, triste, émouvant. Mais Méduse est horrible avec ses cheveux de serpents et ses dents de phacochère. Mon personnage préféré c'est... Méduse évidement. C'est mon personnage favori car elle à l'air belle avec ses boucles noires. . Mon passage préféré, c'est quand Méduse se fait couper la tête car c'est le moment où j'ai ressenti le plus d'émotions. La tristesse, la peur, j'ai été choquée. C'est le moment où je croyais qu'elle allait mourir mais non en faite elle est toujours vivante. Sa tête est toujours là coupée où une rivière de sang s'écoule. C'est comme si elle avait un coeur dans sa tête. Et ses yeux bouge toujours. Les Grées sont trois normalement, je ne comprend pas pourquoi elles ne sont que deux dans l'histoire. Mais les pauvres, partager un oeil et une dent pour deux c'est grave donc si elles les perdais, elles seront aveugles et ne pourront plus manger. Elles mangeront de la purée au lieu de manger des aliments dure comme de la pomme.
Lou-Ann ( °3°)
BISOUS
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lilylivre
  16 août 2021
La collection scrineo mythologie permet de découvrire la mythologie du point de vue des monstres eux-mêmes ! Quelle est leur version de l'histoire ? Et c'est avec Méduse que j'ai découvert cette série de petits livres !
Il suffisait d'un regard sur la belle Méduse  fille de Gaia, la Terre, et de Pontos, l'Océan, pour que tous les hommes soient attirés par elle. Elle était destinée à épouser un beau dieu. Mais Méduse refuse et s'attire la jalousie d'Athèna qui la transforme en un être repoussant. Désormais, ses cheveux sont devenus serpents et son regard pétrifie tous ceux qu'elle croise ! Accompagnée de ses deux soeurs immortelles, elle doit maintenant vivre cachée. Une histoire dure où la condition de la femme est malmenée. On s'attache à Méduse et au lieu de la voir monstre on la voit surtout victime !
Cette collection est conseillée à partir de 10 ans, attention toutefois dans ce volume le thème du viol est abordé (même s'il est sous entendu). le livre est très bien fait, on y trouve dans une première partie la présentation de chaque personnage, puis l'histoire est découpée en huit courts chapitres, suivi de questions réponses sur le mythe. Enfin, dans une dernière partie il y a un cahier de jeux. Je vous recommande cette collection qui permet d'aborder la mythologie sous un autre angle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
audreydaviaud
  20 juin 2021
Avant de commencer, je tiens à remercier les éditions Scrinéo, ainsi que Babelio pour l'envoi de ce roman.
Dans cette nouvelle collection qu'est "Scrinéo mythologie", la maison d'édition nous propose des histoires du point de vue des monstres de nos légendes mythologiques favorites.
Ici, nous découvrons l'histoire de Méduse, une jeune gorgones. Méduse est belle. Vraiment très belle. Tellement belle que tout les hommes la désirent. Mais elle refuse toutes les demandes en mariage car elle ne souhaite pas se marier avec quelqu'un qu'elle n'aime pas.
Athéna, la déesse de la guerre et de la sagesse (sur ce point là, ça reste à voir), est jalouse de Méduse et la trouve prétentieuse et hautaine de se trouver belle et de se croire au dessus des autres pour refuser tous les hommes qui se présentent à sa porte.
Elle décide donc de la punir...
Ca, c'est le gros de l'histoire. Mais en réalité ce petit roman parle de bien d'autres choses. Comme par exemple, la confiance. Comme dit précédemment, Méduse est belle. Tout le monde le dit. Alors pourquoi elle, n'aurait pas le droit de se trouver belle puisque que c'est tout bonnement la réalité ? Pourquoi cela ferai d'elle quelqu'un de fière, d'hautain et de prétentieux?
Dans cette histoire, on parle aussi de consentement et, disons le clairement, de viol et de la vision que les gens en ont. Méduse, à cause de sa beauté (comme quoi être beau n'est pas toujours très facile à porter) se fait violer par un dieu (que je ne citerais pas pour ne pas trop vous spoiler) et Athéna les surprend. Sauf que pour Athéna (et pour malheureusement beaucoup de personnes) la coupable est Méduse!!!
Tout ça bien sûr est dit d'une manière très légère, presque sous entendu, qui est plutôt bien adapté pour l'âge des enfants pour lequel ce roman est écrit. Néanmoins, Méduse dit clairement NON et il est bien écrit que Méduse n'est pas coupable et que la réaction d'Athéna n'est pas normal, qu'elle est même injuste.
Quelques petits points que j'ai adoré retrouver dans ce roman :
Au début (avant l'histoire) un bref récapitulatif des personnages du récit
Après l'histoire, nous avons une partie documentation, où l'autrice nous explique ce qu'est la mythologie grecque, d'où vient la légende de Méduse, de Persée...
Et enfin, un point qui plaira énormément aux enfants, un cahier de jeux!
En bref, j'ai beaucoup aimé ce petit roman du point de vue du "méchant" et je ne regrette pas de l'avoir acheter pour la médiathèque où je travaille. L'écriture est assez poétique, ce qui la rend vraiment très belle et très douce. L'histoire est courte mais concise. On y parle de sujets importants mais d'une manière très subtile pour ne pas choquer les enfants qui la liront. Clairement, j'ai beaucoup aimé et je le recommande aux amateurs de mythologie qui souhaitent en apprendre un peu plus...
Lien : https://soufflemoiunehistoir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   07 février 2021
Mes cheveux sont splendides. Ils dansent sur mes épaules en épaisses boucles noires. Ils m’habillent mieux que le plus beau péplos. Jamais personne ne les a coupés. Ils ne connaissent que la liberté. Comme moi.
Commenter  J’apprécie          200
JournalDuneBibliothecaireJournalDuneBibliothecaire   18 janvier 2021
Il est rare qu'on s'intéresse à ce qui fait d'elle cet être meurtrier. J'ai voulu ici vous raconter son histoire, qui est celle d'une transformation radicale. On pourrait même dire que c'est l'histoire d'une victime. Le regard des hommes et des dieux l'a perdue. Elle leur rend la pareille sous une autre forme.
Commenter  J’apprécie          50
Pixie-FlorePixie-Flore   03 avril 2021
- Dieux et déesses savent ce que le destin a décidé. Ni toi, ni moi, ni eux : personne ne peut s'y dérober. Des actes doivent s'accomplir. Pauvres de nous, petits êtres ballotés par la vie.
Qu'il parle pour lui. Moi, je suis surtout une tête sans corps ballotée dans un sac, et si j'avais encore un coeur il serait chamboulé, comme lors d'une traversée en bateau. Ma mort va bientôt s'accomplir, de toute façon. Je suis juste en sursis.

[p69]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CDIWCDIW   04 septembre 2021
À notre époque, où on se bat pour l'égalité entre les hommes et les femmes, cette façon de voir dévoile une société grecque misogyne. La femme devrait être modeste, sa beauté est un danger pour elle-même, et l'être masculin aurait raison même si sa violence est extrême ? C'est sans doute la face sombre de la mythologie grecque, et de la civilisation dont elle reflète plus ou moins les valeurs. Page 97
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CDIWCDIW   04 septembre 2021
Comme si moi, j'étais coupable ? Et de quoi, s'il vous plaît ? D'avoir admiré ma chevelure, comme vous le faisiez tous en me regardant ? D'avoir trop plus à un Dieu puissant ? D'avoir déplu à une déesse orgueilleuse ? Page 52
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Sylvie Baussier (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvie Baussier
Revivez les journées professionnelles, en visio, du 37e Salon du livre et de la presse jeunesse, avec la rencontre des éditions Scrineo à laquelle participent Charlotte Bousquet, Sylvie Baussier, Pascale Perrier et Lucie Masse.
autres livres classés : méduseVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le sourire de la guerre

Combien Lev a t'il d'amis

1?
2?
3?

3 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Court métrage : Le sourire de la guerre... de Sylvie BaussierCréer un quiz sur ce livre