AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La vérité sur dix petits nègres (7)

deuxquatredeux
deuxquatredeux   16 janvier 2019
L'île n'est donc pas dès le départ un lieu hermétiquement clos. Elle le devient au cours du roman, comme une pièce qui se refermerait progressivement sur ses occupants. C'est cette tempête et non l'île qui enferme les petits nègres et les condamne à mort. Et surgit alors la question qui ne semble pas avoir taraudé aucun des lecteurs du roman depuis sa parution : comment l'assassin pouvait-il prévoir qu'il y aurait une tempête ?

Chapitre III. La tempête, Contre-enquête, p. 85
Commenter  J’apprécie          110
deuxquatredeux
deuxquatredeux   15 janvier 2019
Puisque je suis responsable de la mort des dix personnes dont le cadavre a été retrouvé sur l'île du Nègre, j'estime disposer d'une certaine légitimité pour expliquer comment les choses se sont effectivement passées.
Comme j'aurai en effet l'occasion de le montrer en détail, la solution proposée par Agatha Christie dans l'un des romans policiers les plus célèbres de l'histoire littéraire, Dix petits nègres, ne résiste pas à une lecture attentive.
Elle est entachée d'invraisemblances si graves qu'il est difficile de comprendre comment elle a pu passer pendant si longtemps pour une version plausible de ce qui s'est produit sur l'île, ce qui en dit long quant à la capacité de l'être humain à s'illusionner.
Près de quatre-vingts ans après les événements, j'estime donc que le temps est venu pour moi de prendre enfin la parole afin d'innocenter la personne qui a été injustement accusée à ma place, d'expliquer l'enchaînement des faits et de révéler au monde la vérité.

Je me présente, p. 21
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
NicolasFJ
NicolasFJ   12 janvier 2019
De même que les critiques littéraires parlent d'intertextualité pour montrer l'influence sur une oeuvre des textes antérieurs, il faudrait parler d'intercriminalité pour étudier comment chaque crime - dont les miens - s'inscrit dans toute une tradition culturelle, qu'il prolonge et enrichit à la fois.
Commenter  J’apprécie          40
claraetlesmots
claraetlesmots   26 avril 2019
Avant d’en venir aux raisons qui m’ont conduit à monter cette pièce de théâtre, je voudrais dire ma surprise, alors que tout aurait dû m’accuser depuis le début de l’enquête, à l'idée que j’aie pu passer pendant près des décennies entre les mailles de la lecture et de la critique sans jamais être soupçonné.
Cette série d’aveuglements en dit long sur la capacité de l’être humain à s'illusionner, et, contre l’évidence, à persister dans ses erreurs pourvu que celles-ci correspondent à sa vision tragique du monde, et ne viennent pas mettre en cause la représentation qu’il a de lui-même et des autres. Et dès lors surtout que les faits qu’on lui présente sont organisés selon une histoire cohérente, celle-ci prît-elle la forme d'une comptine pour enfants.
Commenter  J’apprécie          30
Bill
Bill   13 juillet 2019
L'île n'est donc pas dès le départ un lieu hermétiquement clos. Elle le devient au cours du roman, comme une pièce qui se refermerait progressivement sur ses occupants. C'est cette tempête et non l'île qui enferme les petits nègres et les condamne à mort.
Commenter  J’apprécie          20
Bill
Bill   13 juillet 2019
Puisque je suis responsable de la mort des dix personnes dont le cadavre a été retrouvé sur l'île du Nègre, j'estime disposer d'une certaine légitimité pour expliquer comment les choses se sont effectivement passées.
Comme j'aurai en effet l'occasion de le montrer en détail, la solution proposée par Agatha Christie dans l'un des romans policiers les plus célèbres de l'histoire littéraire, Dix petits nègres, ne résiste pas à une lecture attentive.
Elle est entachée d'invraisemblances si graves qu'il est difficile de comprendre comment elle a pu passer pendant si longtemps pour une version plausible de ce qui s'est produit sur l'île, ce qui en dit long quant à la capacité de l'être humain à s'illusionner.
Près de quatre-vingts ans après les événements, j'estime donc que le temps est venu pour moi de prendre enfin la parole afin d'innocenter la personne qui a été injustement accusée à ma place, d'expliquer l'enchaînement des faits et de révéler au monde la vérité.
Commenter  J’apprécie          10
deuxquatredeux
deuxquatredeux   15 janvier 2019
AVERTISSEMENT

Ce livre est un roman policier. Il est donc fortement déconseillé aux lecteurs de feuilleter les dernières pages, qui donnent le nom de la (du) meurtrier( e) de l'île du Nègre, resté( e) impuni( e) pendant près d'un siècle.
Commenter  J’apprécie          10


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Comment parler des livres que l'on n'a pas lus ?

    Un des chapitres débute avec la phrase : « L’idéal, pour séduire quelqu’un en parlant des livres qu’il aime, sans les avoir lus nous-mêmes, serait d’arrêter le temps ». Pierre Bayard étaie cette hypothèse en évoquant le film …

    Massacre à la tronçonneuse (The Texas Chain Saw Massacre)
    Un jour sans fin (Groundhog Day)

    7 questions
    150 lecteurs ont répondu
    Thème : Comment parler des livres que l'on n'a pas lus ? de Pierre BayardCréer un quiz sur ce livre