AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781091042025
Cyplog (18/01/2013)
4.2/5   20 notes
Résumé :
Au cours d’une visite chez Hector Rougier, grand investisseur français fraîchement installé à New York, Brian Covington ne s’attendait guère à croiser parmi le personnel de son hôte, une pure beauté aux grands yeux expressifs et aux formes voluptueuses. Une fois de plus guidé par son instinct de libertin, il ne peut résister à la tentation et fait tout pour séduire la jeune domestique.

Mais lorsqu’il apprend plus tard l’identité de l’inconnue, sa seul... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,2

sur 20 notes
5
5 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Colombedelesperance
  12 septembre 2016
Il est temps pour moi de vous rédiger mon avis sur un livre que je voulais lire depuis sa sortie, donc depuis 3 ans. Quel bonheur de pouvoir enfin me plonger dans cette romance historique !
Une Fée à Glade of Oaks est l'histoire de Glynis, qui va se faire surprendre et surtout déflorer par Brian Covington dans la maison de son oncle. Encore innocente, la jeune femme va se retrouver enceinte et son oncle la mariera de force à Brian, coureur de jupons au possible, obligé cette fois-ci de faire face à ses responsabilités. Mais, déjà, depuis leur trop brève étreinte, Brian n'a plus que la jeune femme en tête… où va les mener cette union forcée ?
Comme je viens de le mentionner, je rêvais de lire ce bouquin depuis des années, sans trop espérer l'avoir un jour entre les mains. Aussi, quand je l'ai trouvé en occasion, j'ai sauté dessus, c'était trop beau ! Et je peux dire aujourd'hui que je suis loin de regretter mon impulsion, même si j'ai une petite ombre (toujours la même, à dire vrai) au tableau. Ce roman m'a fait retrouver un goût impérissable pour la lecture, j'en ai perdu le sommeil, ou presque, et je ne voulais plus m'en décrocher ! À cause de lui (ou grâce à lui, c'est à voir), je suis retombée dans le piège fatal de la romance.
Tout de suite, il faut vous dire que malgré un début brusque et fort peu romantique, le bouquin est très addictif. La seule ombre au tableau tient toujours à la même chose chez moi : l'érotisme. Je trouve qu'il y en avait un peu trop, mais je dois avouer aussi que dans ce roman, hormis la première scène que l'on trouve (ok, que j'ai trouvé) choquante, tout est question d'amour et de sensualité.
Puis, là, c'est le moment idéal pour aborder les caractères des personnages ainsi que les enjeux de l'intrigue. Parce que oui, Glynis est tout d'abord une jeune vierge de 19 ans qui n'y connaît rien, ou du moins, largement pas assez. Seulement, elle mûrit rapidement, déployant un caractère fort des plus plaisants pour la lectrice que je suis. Elle refuse de se plier aux exigences de son mari, et lui fait bien comprendre qu'elle n'est pas un objet de plaisir. Elle désire qu'il la respecte et elle ne retrouvera le chemin de sa couche que quand ils se connaîtront assez, même si ça va être particulièrement difficile de résister, vu que chacun est prodigieusement attiré par l'autre. Quant à Brian, s'il peut paraître mufle (et il l'est, au début du roman, c'est un fait), il apprend à moins l'être et à laisser parler son coeur. J'avoue que son caractère fort m'a aussi amusée et m'a beaucoup plu, puisque cela créait un tandem fascinant avec sa femme.
Amanda Bayle a donc réussi à dépeindre des personnages attachants et uniques, au caractère fort mais aussi sensibles. J'ai beaucoup aimé suivre le cheminement des pensées de chacun, y compris de certains personnages secondaires, comme Samuel ou encore Marje. Elle réussit aussi à planter le contexte d'une Amérique d'époque qui m'a un peu rappelé Autant en emporte le vent, sans cette quiche de Scarlett. Superbe, non ?
Concernant l'intrigue, on a l'impression que rien n'est jamais joué. Bien sûr, tout tourne autour de la romance, mais il y a des points qui font réfléchir et l'auteur a réussi à placer stratégiquement des points clefs dans son histoire pour tenir son lecteur en haleine. Et clairement, ça a fonctionné à merveille avec moi ! le rapprochement entre Glynis et Brian n'est pas soudain, c'est un travail des deux côtés, bien qu'il y ait des moments de flottement qui nous ravissent et nous frustrent. Et quand, enfin ! La romance semble s'apaiser pour notre bonheur, un élément extérieur nous fait trembler jusqu'aux toutes dernières pages et on ne redescend de notre tension qu'un moment après, c'est une certitude !
Bref, Amanda Bayle réussit très bien à jouer avec nos nerfs et on en redemande. Quand j'ai appris grâce à Sariahlit qu'il y avait un deuxième tome, j'avoue qu'il n'a pas tardé à filer dans ma Wish-List ! J'ai envie de retrouver la jolie plume de cette auteur, cette addiction et ce même style de romance avec d'autres caractères, une autre intrigue mais un superbe moment de lecture en perspective. Parce que oui, même si j'ai trouvé quelques petites coquilles dans la version que je possède, je trouve que la plume de l'auteur est juste, bien qu'assez moderne pour un roman historique. Je n'aurais pas été autant transportée autrement !
Au niveau des valeurs, le fait que Glynis se refuse à son mari après lui avoir succombé une seule et unique fois m'a énormément plu. Qu'elle se batte pour son intégrité et quelque part pour que son mariage fonctionne, j'ai trouvé ça excellent. Après, la société dépeinte dans le roman – pleine de ragots, entre autres – nous montre aussi à quel point les moeurs que nous adoptons ainsi que le comportement que nous présentons au monde peuvent avoir des conséquences sur l'avenir. Cela étant, ce roman parle aussi de confiance, de deuxième chance et d'amour, tout simplement. Donc j'en ressors vraiment contente, même si encore une fois, le côté érotique m'a un peu dérangée.
En conclusion, Une Fée à Glade of Oaks a été une excellente lecture pour moi. Qu'il s'agisse des caractères des deux héros, mais aussi des personnages secondaires, ou encore de l'intrigue qui ne laisse aucun instant de répit au lecteur… ma seule ombre a été le côté un peu trop présent de l'érotisme. Mais là encore, ça n'est vraiment qu'une légère ombre pour un roman que j'ai dévoré et réellement apprécié, notamment au niveau des beaux messages qu'il renvoie et des nombreuses qualités que j'ai présentées plus haut. Cette histoire me restera longtemps en tête !
Ce sera donc un 18/20 pour moi et je vous le recommande ! (et vivement que je me procure Rose Blanche, vivement !)
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
francoiseg62
  23 décembre 2014
Glynis est la nièce du très grand investisseur Hector Rougier, qui a décidé de s'installer à New York, alors qu'ils venaient de France. Très vite, la jeune fille est surprotégée par son oncle, de sorte qu'elle ne peut pas sortir sans qu'il ne l'accompagne. Très naïve, Glynis ne connait absolument rien des relations hommes - femmes alors, quand un inconnu débarque chez son oncle, elle ne peut s'empêcher de l'observer et ce qu'elle ressent à ce moment-là la bouleverse tant et si bien qu'elle s'enfuit rapidement. L'histoire aurait pu s'arrêter là si l'homme en question ne l'avait pas poursuivi pour la séduire et la déflorait à même le sol de la chambre. Les choses se gâtent le lendemain lorsque l'oncle rencontre l'inconnu, en la présence de Glynis. Seulement voilà, cette dernière ne révèle rien de leur histoire.
Pourtant il arrivera bien à un moment où le choix s'imposera de lui-même, car l'oncle est loin d'être un tendre quand il s'agit de protéger sa nièce et Brian Covington va l'apprendre à ses dépens.
L'histoire est intense et l'écriture fort agréable, malgré quelques loupés dans l'ebook. Amanda Bayle a su entrer dans son monde de 1830 avec dextérité. Les personnages sont attachants et ne manquent pas de caractères.
Malgré sa naïveté et son côté candide, Glynis réussit à se faire une petite place dans une société aux ragots surdimensionnés et lorsqu'elle est elle-même frappée par ces derniers, elle n'hésite pas à relever la tête et à affronter les habitants. Mais le chemin est long et cabossé, surtout lorsqu'elle croise la route de Marjorie et Maxime Weston. D'ailleurs, avec ce dernier, l'aventure ira très loin, mais je n'en dirais pas plus.
Au fil des pages, le personnage de Glynis reste fidèle à elle-même tout en devenant un peu plus femme. Elle prend de l'assurance sans perdre sa gentillesse et sa douceur, ce qui est assez déstabilisant pour ses adversaires et parfois même pour Brian lui-même. Quant à ce dernier, il comprend un peu tardivement qu'il est amoureux d'elle, mais c'est à cause de son caractère, que j'aime particulièrement. Il apparaît de prime abord comme quelqu'un de froid, calculateur, presque manipulateur. D'ailleurs au départ, Glynis en a vraiment peur, mais c'est là toute la beauté du personnage masculin.
À côté de ses deux protagonistes, il y a Samuel, qui joue un rôle important. Il est un frère, un confident, un véritable ami pour la jeune femme. Elle trouve en lui un appui, un soutien. Il serait intéressant de le découvrir plus encore dans le Tome qui lui est consacré avec la Rose Blanche.
Pour terminer, je dirai que cet ouvrage est une petite pépite. J'ai retrouvé ce que j'aime tant dans ses romances historiques, même si, j'avoue, le début m'a un peu déstabilise notamment à cause de la scène entre Brian et Glynis, mais soit ! En tout cas, j'ai vraiment passé un très bon moment. Certaines scènes m'ont beaucoup fait rire. J'ai aimé le tempérament de la jeune femme tout comme la colère non maîtrisée de notre Brian. C'était exécuté avec doigté et j'ai apprécié. Les descriptions donnaient vie à ses scènes et j'en ai apprécié la saveur.
Enfin, une fée à Glade of Oaks est une petite romance historique comme on pourrait les apprécier - les goûts sont différents d'une personne à une autre donc "on pourrait" ^^ - d'un auteur français publié par une petite maison d'édition. Ce fut une très belle découverte que je vous conseille de découvrir.
Lien : http://book-attitude.eklablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliRoy
  27 juin 2021
Quel plaisir ce fut de voyager de New York à Charleston en 1830. Moi qui pensais ne pas être attirée par la romance historique, je me suis rappelée mes lectures d' « Orgueil et Préjugés » où les moeurs et convenances d'une époque révolue étaient pourtant si charmants.
Notre jeune et charmante Glynis, bien qu'un peu naïve, se révèle être un personnage très intéressant et bien loin des clichés auxquels on peut s'attendre de la part de ce type de personnage. Sa relation avec l'impressionnant Brian Covington sera loin d'être de tout repos, soufflant chacun leur tour le chaud et le froid, elle révélera des personnalités cachées, très profondes.
Notre petite ingénue s'affirmera d'avantage et fera profiter à tous de son extreme bonté (même ceux ne la méritant pas). Tandis que le rustre Brian (qui me fait penser à Tarzan 🤣 par sa description physique mais également ses manières bourrues) nous dévoilera des attitudes et sentiments bien plus tendres et chaleureux, qu'il ne s'en soupçonne lui même capable. En bref, de belles découvertes pour chacun. Sans oublier tous les autres personnages aussi complexes qu'intéressants, aussi présents qu'indispensables dans le récit.
J'ai donc largement apprécié ma lecture et étais ravie de retrouver le style que j'affectionne tant de l'auteure ! Lorsqu'on pense que ce roman était son premier (si je ne me trompe pas) et que l'on voit le chemin parcouru, je me réjouie de constater la continuité d'un style efficace ... et aussi addictif en ce qui me concerne.
En somme, une romance historique bien ficelée, un récit cohérent et détaillé qui nous fait voyager à des milliers de kilomètres et à une autre époque avec une facilité déconcertante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lysene
  10 juillet 2017
Je suis tombée sur le derrière avec ce roman. Il me paraissait si insipide et si platonique au début que lorsque j'ai fini le premier chapitre, je n'ai pas eu envie de continuer. J'ai donc fermé le livre. Cependant, j'ai eu envie de connaître les critiques et je me suis rendue sur internet afin de les lire. Ma curiosité a donc été piquée et je me suis remis dans le livre ... pour ne le lâcher qu'à une heure du matin ! Un livre lu en deux jours ! J'ai adoré découvrir l'histoire de Glynis et de Brian. Ils ont un caractère si différent et pourtant la magie prend et ne se tarie pas au fil des pages. Tous les personnages sont uniques et intéressants de même que l'époque coloniale où l'histoire tient place.
Souvent on se demande si on attaque tel ou tel livre ; et bien croyez moi, si vous aimez les histoires d'amour, foncez !
Quant à moi, je vais attaquer le tome 2, Rose Blanche qui traite de l'histoire de Samuel, le petit frère de Brian.
Commenter  J’apprécie          20
MarieHJ
  26 décembre 2016
Par la force des choses, Glynis se retrouve contrainte d'épouser Brian, un homme rustre au 1er abord qui ne manque pourtant pas de l'attirer. Timide au départ, elle fait rapidement preuve de détermination pour ne pas devenir une épouse lambda, délaissée par son mari...
Une histoire sympa, sur laquelle je me permet tout de même d'émettre quelques réserve:
Tout d'abord la scène du départ qui s'apparente quand même à un viol, même si l'héroïne est réceptive, à un moment elle n'est plus d'accord du tout... A cela s'ajoute le fait qu'en fait son assaillant avoue plus tard qu'il l'avait prise pour une domestique: Personnellement je trouve que cela offre une image négative au personnage de Brian, peut cohérente avec l'homme au grand coeur que l'on dépeint par la suite.
L'intrigue finale est à mon gout trop rapide.
Et enfin, le prénom de l'héroïne. C'est une française du 19ème siècle et elle porte un nom Gallois... Ça me perturbe. Ça m'a gêné tout au long du livre, j'ai trouvé qu'en plus il ne correspond pas au personnage. Mais après c'est une question de goûts.
Sinon, pour le positif, histoire bien écrite, les scènes sont sympas, j'ai beaucoup aimé malgré tout. J'ai préféré "Juste nous deux" du même auteur, et de loin, mais j'ai passé un bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Milka2bMilka2b   18 septembre 2015
- Dois-je m’attendre à recevoir beaucoup d’autres Marjorie Little furieuses et malheureuses ? attaqua-t-elle immédiatement.

— Non.

Dans son coin Samuel ricana.

— Les autres ne sont pas assez courageuses pour venir jusqu’ici.

— Les autres ! s’écria Glynis en bondissant de son siège.

Brian foudroya son frère du regard avant d’affronter son épouse.

— Je suis un homme de trente ans Glynis, déclara-t-il d’une voix ferme. Tu ne t’attendais tout de même pas à ce que je me sois réservé pendant toutes ces années !

— Je pense que vous avez certainement beaucoup trop profité de votre célibat !

Samuel s’esclaffa dans son fauteuil.

— Là, elle n’a pas tort.

— Sam, tu n’as pas un cheval à aller vendre ? siffla Brian d’un air excédé.

Pour toute réponse, Samuel leva son verre de bourbon dans la direction de son frère, un sourire insolent aux lèvres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
imn82imn82   03 janvier 2014
Lorsque ses yeux suivirent la ligne de son cou pour plonger dans son décolleté, elle sentit son visage s'enflammer. Elle remonta la main quelle avait posée sur son épaule jusqu'à son cou.
- Regardez-vous toutes vos cavalières avec autant d'intensité, M. Covington ? souffla-t-elle d'une voix légèrement rauque.
Brian raffermit la pression de sa main sur sa taille et se pencha légèrement vers elle.
- Seulement celles que je veux mettre dans mon lit.
Glynis s'efforça d'ignorer les picotements qui se manifestaient dans son ventre et prit un air réprobateur.
- J'imagine qu'elles doivent être nombreuses.
Un sourire impudent apparut sur le visage de Brian.
- Ces derniers temps, celle qui m'obsède est la seule et unique qui refuse obstinément d'y entrer.
Le coeur de Glynis rata un battement.
- Peut-être a-t-elle compris qu'elle perdra tout attrait à vos yeux dès qu'elle aura cédè à vos avances.
Brian se redressa d'un coup, il avait l'air réellement surpris par cette réponse.
- Je ne vois pas comment une telle chose pourrait se produire.
Glynis retint un éclat de rire devant sa mauvaise foi.
- Vous vous êtes pourtant lassé de toute les autres, fit-elle remarquer.
De nouveau, le regard de son mari se fit brûlant tandis qu'il se posait sur ses lèvres.
- Mais aucune d'entre elles n'était toi, mon ange.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
imn82imn82   03 janvier 2014
Elle leva le nez et partit avant qu'il n'eût le temps de réagir. Samuel s'était déjà rassis quand il se remit de cet éclat totalement incompréhensible.
- Qu'est-ce qui lui arrive ? Elle avait l'air en colère.
Brian dévisagea un instant son frère avant de lui répondre.
- Elle vient de m'envoyer sur les roses.
Samuel éclata de rire.
- Je ne m'attendais pas à ce qu'elle le fasse aussi vite.
- Je crois qu'elle ne m'apprécie pas vraiment, reprit Brian en ignorant la remarque de son frère.
- Bien sûr que non, tu es un ours mal léché et elle, une délicate colombe. Comment pourrait-elle t'apprécier ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
imn82imn82   03 janvier 2014
- Je vous ai mal jugée, déclara-t-elle faiblement au bout d'un moment. Je pensais que vous n'étiez rien de plus qu'une innocente un peu sotte qui se serait laissé charmer par Brian et piéger dans un mariage d'intérêt. En réalité, vous êtes réellement jeune et innocente, naïve aussi certainement, mais loin d'être sotte et je doute que ce soit vous la piégée, dans ce mariage.
Commenter  J’apprécie          20
imn82imn82   03 janvier 2014
L'estomac de Brian se contracta et tout à coup, il la détesta. Il la détesta d'être aussi parfaite, de lui faire perdre ses esprits, de l'avoir charmé sans même lui avoir adressé la parole, d'avoir fait de lui un animal prêt à tout pour assouvir ses besoins. C'était à cause d'elle s'il se retrouvait ici aujourd'hui, obligé d'épouser une gamine de dix-neuf ans.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : charlestonVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2577 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre