AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782378762186
De Saxus (16/03/2023)
3.77/5   175 notes
Résumé :
Le conte de Cendrillon n'est peut-être pas celui que vous connaissez...

Deux cents ans se sont écoulés depuis que Cendrillon a trouvé son prince, mais le conte de fées est terminé. Les adolescentes sont désormais tenues de se présenter au bal annuel, où les hommes du royaume sélectionnent des épouses en fonction de la beauté de leurs parures. Si les jeunes filles ne sont pas choisies, la honte et un terrible destin les attendent...

Soph... >Voir plus
Que lire après Cendrillon est morteVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (61) Voir plus Ajouter une critique
3,77

sur 175 notes
5
18 avis
4
26 avis
3
14 avis
2
0 avis
1
1 avis
Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et les éditions De Saxus pour l'envoi de ce livre dans le cadre d'une opération Masse critique.

Cendrillon est morte depuis 200 ans mais son histoire est le socle du fonctionnement d'une ville sous la domination du roi Manford. Chaque année, il organise un bal pour permettre aux hommes de choisir leur épouse qui n'ont pas leur mot à dire. Les jeunes filles peuvent y assister à trois reprises, ensuite elles sont déchues de leur citoyenneté et personne ne sait ce qu'elles deviennent.

Sophia a 16 ans et doit bientôt assister à son premier bal. Elle est loin d'être enthousiaste car les princes la laissent indifférente. Sophia aime Erin.

Sophia a conscience que la condition des femmes est insoutenable et elle n'a pas envie de se soumettre. Lors du bal, elle va s'enfuir et croiser la route de Constance la dernière descendante d'une demi-soeur de Cendrillon. Celle-ci lui révèle que l'histoire n'est pas celle que l'on croit.

« On dirait qu'il faut répéter un mensonge encore et encore pour le transformer en vérité. »

Sophia et Constance n'ont cependant pas toutes les pièces du puzzle en main mais cela n'entamera pas leur détermination de mettre fin au règne de Manford. Elles sont fières et courageuses, de beaux personnages.

J'ai beaucoup aimé l'écriture de Kalynn Bayron, elle propose une réécriture du conte originale et bien ficelée. J'avais deviné quelques trucs mais j'ai quand même eu quelques surprises. J'ai bien aimé la fin.

Un livre que j'ai dévoré, un petit coup de coeur.



Challenge mauvais genre 2023
Challenge plumes féminines 2023
Challenge multi-auteures SFFF 2023
Commenter  J’apprécie          335
L'avis complet et d'autres chroniques sont disponibles sur mon Instagram : @obf_chroniques n'hésitez pas à y jeter un coup d'oeil !

Clairement pas la lecture de l'année, mais je savais à quoi m'attendre.

Après avoir lu des avis positifs et l'intrigue me tentant énormément, j'ai voulu laisser une chance à ce one-shot et... disons que j'aurais pu m'abstenir.

Et c'est dommage parce qu'il y avait un réel potentiel ! J'ai adoré découvrir une fantasy dans laquelle les personnages de nos contes de fée ont réellement existé, mais pas forcément de la manière dont on nous les a racontés...

Mais c'est tout. Rien de plus. le reste de l'histoire ne comprenait, à mon sens, que des défauts

À commencer par l'intrigue, facilement résumée en 3 lignes. Ce one-shot, malgré ses 300 pages, m'a paru très très long pour la simple raison qu'il est construit sur du vide : nos personnages ne vont que voyager pour qu'on leur raconte un bout de la véritable histoire de Cendrillon et tenter de renverser, sans la moindre compétence ni expérience, le régime mis en place par le méchant de l'histoire.

Au-delà d'un sérieux manque de crédibilité, puisque Sophia se découvrait des talents comme crocheter une serrure sans la moindre pratique… le décor n'était absolument pas détaillé.

On est dans une societé futuriste complètement patriarcale où les femmes n'ont aucun droit. C'est tout.

Pour le reste, il faut juste compter une ville, une forêt et la frontière du pays. Très réaliste, n'est-ce pas ?

Finalement, on a un manque total de profondeur sur l'intégralité du livre. Que ce soit sur l'écriture, simpliste et parfois répétitive, ou encore les personnages. Par exemple, je ne comprends toujours pas pourquoi Sophia est le personnage principal. Elle n'a rien apporté à l'histoire et son adversaire n'était même pas élaboré.

Et si encore le rythme était bon ! Mais ce n'était pas le cas : j'ai ressenti certaines longueurs, le dénouement final est plus que rapide et ne m'a absolument rien procuré (et se termine sur une morale qui sort de nulle part ?). Aucune émotion, à l'image du roman qui ne reste qu'en surface et pour lequel il m'a paru difficile de m'attacher aux personnages.

Vous vous demanderez alors peut-être pourquoi je n'ai pas passé un horrible moment malgré tous ces défauts ?

Parce que l'écriture fluide m'a permis de le terminer rapidement mais surtout, parce que je ne pouvais pas attendre plus d'un one-shot d'à peine 300 pages, pour lequel les avis sont plus que mitigés.

Alors si vous décidez de vous lancer, gardez cette information en tête pour ne pas être déçus !

Finalement, j'ai tout de même l'impression que ce roman n'existe que pour cocher des cases : Sophia est un personnage noir et queer qui lutte contre le patriarcat et l'homophobie.

Pour autant, cocher des cases n'est pas suffisant... pour que les messages délivrés aient réellement un impact, il faut que ce soit fait d'une manière pertinente.

Et je doute que montrer une relation queer plus que rapide, dans un monde gouverné par l'hétérosexualité, qui se déroule sans accroc et sans la moindre menace soit véritablement pertinent. de même que montrer une société patriarcale qui s'effondre aussi simplement... sans prendre en compte les moeurs intégrées si profondément dans les individus... En tout cas, c'est mon avis !
Commenter  J’apprécie          20
J'ai littéralement sauté de joie à l'annonce de la traduction de Cinderella is dead par De Saxus. J'étais tellement impatiente à l'idée de découvrir cette histoire de réécriture du conte de Cendrillon que je l'avais acheté en VO. Evidemment, compte tenu de mon rythme de lecture VO, la traduction a eu le temps de paraître ! Je remercie donc les éditions De Saxus et Netgalley pour ce service presse numérique qui m'a permis de découvrir cette merveilleuse histoire en français. Comme je m'y attendais, j'ai beaucoup aimé cette lecture et je vous encourage à la découvrir à votre tour.

"Le conte de Cendrillon n'est peut-être pas celui que vous connaissez..."

En effet, pas moins de deux cent ans ont passé depuis que Cendrillon a épousé son prince charmant. Désormais, le conte de fées est bel et bien terminé. Les jeunes filles doivent à présent se rendre obligatoirement au bal annuel où les hommes du royaume choisissent des épouses selon la beauté de leurs parures. Si, par malheur, ces adolescentes ne sont pas sélectionnées, ces dernières sont couvertes de honte et doivent subir un destin des plus horribles ... en étant exilées dans des endroits où elles devront travailler dans de terribles conditions, quand elles ne disparaissent pas mystérieusement.

On suit Sophia, une jeune fille âgée de 16 ans, qui ne souhaite qu'une chose : se marier avec sa meilleure amie d'enfance, Erin, plutôt que se pavaner devant des prétendants. C'est contrainte qu'elle va se rendre au bal et le déroulé de la soirée va prendre une tournure complètement inattendue. Désespérée, Sophia doit fuir et se réfugie dans le mausolée de Cendrillon. Elle va faire la rencontre d'une inconnue, Constance, qui n'est autre que la dernière descendante connue de la famille de Cendrillon. C'est ensemble qu'elles unissent leurs forces pour atteindre leur objectif commun : faire tomber le roi. Toutefois, il se pourrait bien que l'histoire qu'on leur raconte depuis leur plus tendre enfance leur réserve bien des surprises ...

Cette réécriture de conte des plus originales m'a conquise. J'ai adoré l'idée de suivre une héroïne appartenant à une génération bien antérieure à l'héroïne du conte, de connaître toutes les conséquences que cela a entraîné pour le reste de la population et la suite de l'histoire connue. J'ai été charmée par les idées de l'autrice, la façon dont un conte qui se transmet de génération en génération peut s'installer dans la culture populaire, et l'importance du narrateur. Les contes peuvent nous surprendre de bien des façons et Kalynn Bayron l'a réinterprété avec brio, en insufflant des touches de féminisme, d'indépendance et de surnaturel. Je vais avoir du mal à considérer le conte de Cendrillon autrement maintenant !

Le seul reproche que je pourrais faire au récit, c'est l'aspect prévisible de l'intrigue. Dès le premier indice concernant le roi, j'ai tout de suite deviné ce qu'il en était. C'était frustrant de voir Sophie et Constance avoir autant de mal à déduire la vérité avec les indices dont elles disposaient. La relation entre Sophie et Constance évolue bien rapidement, mais on s'en accommode facilement : c'est tellement rare d'avoir une relation F/F dans un roman traduit en français, que je ne me suis pas attardé sur les détails. Je reconnais néanmoins que j'aurais préféré que leur relation prenne plus de temps pour se construire, c'était très "insta love", ce qui fait que je n'ai pas été complètement transportée par la romance. Au contraire, j'ai apprécié le fait que les personnages ne soient pas parfaits. Sophia est une protagoniste courageuse et altruiste, mais elle est également têtue et elle n'arrive pas à avoir de l'empathie et de la compréhension pour les personnes qui ne réfléchissent pas comme elle. Elle n'est pas parfaite et c'est ce que j'ai apprécié chez elle.

L'univers est très efficace et on croit sans problème à l'instauration de ce régime totalitaire si restrictif et discriminatoire envers les personnes qui s'identifient comme des femmes, mais pas seulement, les personnes appartenant à la communauté LGBTQ+ souffrent également de ce royaume si impitoyable. On comprend sans peine comment la société a pu évoluer ainsi, pourquoi aussi peu de personnes se rebellent, pourquoi la propagande est aussi efficace. C'était très réaliste. L'écriture de l'autrice nous emporte très facilement dans son monde fantastique et nous garde captivé du début à la fin. J'aurais aimé qu'on connaisse plus en détail ce qu'il advient du royaume à la fin de l'histoire, mais également avoir plus d'informations sur les motivations du roi. Hormis quelques éléments de l'histoire, j'ai énormément apprécier ma lecture de Cendrillon est morte, une réécriture féministe, queer et inclusive qui m'a entièrement transportée.
Lien : http://le-blog-d-eleanara.bl..
Commenter  J’apprécie          10
👗🗡️💗👑🧙‍♀️

Cinderella is dead - Kalynn Bayron - Bloomsbury - 2020 - 385 pages - 8,60€

🎶 Swan Lake - Tchaikovsky 🎶

4/5 ⭐️⭐️⭐️⭐️

Hey !

Je vous retrouve pour vous parler d'un livre qui sera tout bientôt traduit en français par Desaxus, et comme je l'avais acheté y'a même pas 2 mois j'ai eu le seum et j'ai décidé de le one-shot ! 💃J'avais légèrement peur parce que j'avais vu quelques avis mitigés et surtout que je déteste l'histoire de Cendrillon mais au final j'ai été très agréablement surprise ! ✨

Points ✅ :
- On est sur une dystopie basée sur une société mené par un Roi autoritaire où les femmes doivent avoir pour modèle Cendrillon, obéir aux lois imposées et participer à un bal où elles devront prouver leur valeur en trouvant un mari 👗
- le livre est une ôde à la femme, il montre vraiment certaines violences ( que ce soit physique ou verbal ) que peuvent infliger les hommes aux femmes ( gaffe aux TW les loulous ) et il montre également des femmes fortes s'affranchir de ce royaume 😎
- Enorme + pour la représentation, on a un couple queer qui se forme ( au 2nd plan mais j'ai surkiiiiiffé ) et un perso lgbtq+ également ( + perso principal de couleur ) ! 🌈
- L'écriture est vraiment très facile à comprendre ( très accessible même si vous avez du mal à comprendre l'anglais ) et addictive ! 📜
- Sophia, la protagoniste est supra badass elle ne se laisse pas marcher sur les pieds elle n'a pas sa langue dans sa poche et elle reffuse de vivre dans le secret et dans l'obéissance aveugle des souffrances imposées par le Roi 💪
- Et surtout, tout s'enchaîne à merveille, il y a juste assez d'action et surtout la tonne de plots twists à la fin étaient incroyablement surprenants !! 💣
- J'ai bcp aimé le fait qu'il y ait une vrai revisite du conte Cendrillon et pas juste une réécriture ( ce que je déteste ), l'histoire est totalement chamboulée et ça nous permet de vraiment la redécouvrir de manière originale et passionnante ! 👠


Points ❌:
- L'univers manquait vraiment de descriptions, j'ai l'impression que l'autrice s'est dit qu'utiliser le conte de Cendrillon nous suffirait à faire tout le boulot d'imagination derrière nous-même … 🏰
- Franchement, on n'est vraiment pas loin du 5/5 mais pour moi ça manquait d'intensité, de profondeur ! ✨
- Les perso secondaires manquent vraiment de profondeur, j'ai l'impression de ne pas du tout les connaître … notamment le Roi qui était juste « le grand méchant » 🖤

Livre du même auteur :
- This Poison Heart ( VO )

💗🌸✨

N'hésitez pas à me retrouver sur mes réseaux sociaux :
- Tik tok : thebeautyandthelibrary
- Insta : The_Beauty_and_the_Library
Commenter  J’apprécie          10
Un roman fantastique, un conte féministe des plus féeriques.
Je n'ai jamais aimé le conte de Cendrillon et je l'ai toujours vu comme un conte quelque peu sexiste pour notre époque. Alors, quand je découvre une histoire basée sur une version du conte tournant à la tyrannie, je ne peux qu'être satisfaite.
Dans un premier temps, l'idée de cette réécriture est juste du génie. le monde imaginé est si bien construit ; des rôles bien établis pour chacun dans la société, des classes sociales délimitées, et tous les rouages d'un gouvernement terrifiant. Ce sont les éléments que l'on recherche principalement dans une dystopie young adult.
Dès le début, on remarque tous les mystères cachés derrière ce conte si connu et si chéri par les habitants de la ville créé. Un culte est voué à Cendrillon et chacun perpétue la tradition du bal réglementaire. On découvre peu à peu des femmes rongées par leur existence soumise et privée de liberté et des jeunes filles à la vie formatrice de leur futur rôle d'épouse obéissante. Les sentiments des anciennes comme des plus jeunes sont recouverts par la puissance d'une société patriarcale violente et sans limites.
On rencontre alors notre protagoniste, Sophia, très vite baptisée par des surnoms auxquels on ne peut s'empêcher de l'associer : "battante", "courageuse", "ingénieuse"... On s'attache à son personnage tout en observant son envie de changement et son désir d'égalité comme de liberté. En partant sur les traces de son voyage vers la rébellion, on rencontre Constance, qui devient très vite une pièce indispensable au puzzle de la quête d'un monde meilleur. Sa personne est incroyablement bien développée et son arbre généalogique est un apport intéressant à l'histoire.
L'intrigue est intelligemment menée, malgré une installation assez lente. A partir de la moitié du récit, la tension devient réellement palpable et les énigmes s'ajoutent tout en créant une atmosphère d'attente insupportable pour connaître l'aboutissement des évènements.
En résumé, ce livre donne, sans aucun doute, l'impression de lire un conte. Tous les éléments sont réunis pour entrer dans une ambiance enivrante, et dans un monde où la magie règne en maître.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
La vérité, c'est compliqué. Les gens veulent la connaître, mais quand on la leur explique, ils le regrettent parfois.
Commenter  J’apprécie          150
- A ton avis, pourquoi est-ce qu'elle n'a pas été mentionnée dans l'histoire ?
- Parce qu'elle était déterminée ? Intelligente ? Prête à mourir pour sa famille ? Je te laisse choisir. Une seule de ses raisons suffit pour justifier que son nom ait été supprimé.
Commenter  J’apprécie          20
Je ne veux pas être sauvée par un preux chevalier en armure. J'aimerais être celle porte l'armure, celle qui sauve.
Commenter  J’apprécie          40
Nous faisons tous des choix sur lesquels nous aimerions pouvoir revenir. Mais nous ne pouvons pas changer le passé. La seule chose que nous puissions faire, c'est d'essayer d'améliorer le présent. Les gens souffrent encore.
Commenter  J’apprécie          10
Il n'y a rien de drôle. On s'apprête à changer une partie de mon apparence pour qu'elle corresponde à ce que quelqu'un d'autre trouve joli.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : réécriture de conteVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (460) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2428 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..