AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2092550004
Éditeur : Nathan (04/09/2014)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Paris, XVIIe siècle. Jean-Armand de Mauvillain se rend de toute urgence chez son ami Molière qui l'a fait appeler au chevet de son enfant malade. Le comédien est désespéré : il a déjà subi le dédain et les mauvais conseils du grand Daquin, l'un des médecins du roi Louis XIV. Malgré toute la science de Mauvillain, l'enfant meurt. Dès lors, à travers ses pièces, Molière n'a de cesse de dénoncer le charlatanisme de Daquin et de certains de ses éminents confrères…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Analire
  30 octobre 2014
Encore une fois, les éditions Nathan proposent une gamme de petits ouvrages dédiés à la jeunesse, qui contiennent, en très peu de pages, un maximum d'informations. Ils réitérent le succès de leur opération avec Les médecins ridicules, titre en référence aux oeuvres de Molière, qui exploitent dans leurs titres, la thématique de la science médicale (Le malade imaginaire, le Médecin malgré lui, le médecin volant...). Vous l'aurez compris, Laure Bazire s'attaque met en scène le célèbre dramaturge Molière dans son Paris du XVIIème siècle, entouré de ses proches, plongé dans son élément théâtral, dans ses tracas et autres soucis quotidiens.
De chair et d'os, nous rencontrons Molière, dans un cadre tout autre que celui dans lequel nous le connaissons ordinairement. Vu sous l'angle de la narration d'un de ses amis proche, qui a réellement existé, Armand de Mauvillain, médecin intime de Molière, nous suivons ses aventures et ses évolutions à travers les yeux de ce personnage. Les médecins ridicules raconte une période essentielle de la vie de l'auteur, période de bond théâtral, d'ascension à la troupe du Roy, de jalouseries éffrenées de la part de ses confrères, et de désillusions morbides. L'auteur est mis à nu dans le contexte qu'il préfère ; celui du rire et de la comédie.
Très agréable à lire, ce petit livre est fort enrichissant et ce lit en un tourne-main. Attention tout de même à connaître un minimum les grandes oeuvres de cet homme, son aura dans le monde littéraire, et les principaux genres théâtraux dont parle l'auteure Laure Bazire. Bien que conseillé dès 11 ans, je pense préférable aux jeunes de le députer plus tardivement. L'histoire est quand même bien écrite, parfaitement résumée, mêlant avec brio un style d'écriture moderne et plus ancien, variant le langage soutenu et le langage familier, tout ne gardant une ligne de conduite fidèle aux pièces de Molière. Sans être impérissable, ce roman - qualification faussée, au vue de la véracité des faits exposés -, est un bon divertissement culturel pour les curieux désireux de s'enrichir davantage sur la vie de ce grand-homme.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Lizouzou
  16 novembre 2014
Armand de Mauvillain est un ami proche de Molière. Ce dernier est au plus mal puisqu'il vient de perdre son fils à cause de médecins qui sont de vrais charlatans. Il décide de se venger en écrivant des pièces de théâtres les mettant en scène pour les ridiculiser. Armand nous raconte le combat de Molière !
Est-il encore indispensable de vous dire à quel point j'aime la collection "Un regard sur..." des éditions Nathan ?! Cette collection met en avant un personnage célèbre de l'histoire et nous expose sa vie en incluant des faits réels et de la fiction. Idéal pour la culture générale des enfants et adapté au programme scolaire, je ne peux que vous inviter à découvrir cette collection !
Ici, l'auteure Laure Bazire s'inspire du fameux Jean-Baptiste Poquelin, plus connu sous le pseudonyme de Molière. Mais elle ne choisit pas de le faire parler directement, mais elle donne la place du narrateur à Armand de Mauvillain, ami proche de Molière.
Tout commence par la mort du fils de Molière. Celui ci avait demandé conseil auprès du médecin Daquin (aussi le propriétaire de sa maison) mais ce dernier a refusé de lui prêté main forte et a préféré réclamer l'argent du loyer. Molière est fou de rage et pendant plusieurs années, il s'acharnera à écrire des pièces de théâtre qui tourneront en ridicules les médecins. Cela lui vaudra plusieurs ennuis. Malgré le soutien du roi Louis XIV, Molière se verra interdire de jouer une de ses pièces ou sera censuré.
Grâce à ce roman, nous en apprenons sur le personnage de Molière, mais également sur l'époque avec notamment l'importance des pièces de théâtres, mais également sur la médecine, grâce au personnage d'Armand qui est lui même médecin.
A la fin du livre, nous avons une note de l'auteure qui explique ce qui relève de la réalité et de la fiction. Elle exprime également ses choix d'écriture. Il y a également une rapide chronologie de la vie de Molière, ce qui permet de bien se répérer dans le récit.
C'est hyper intéressant de pouvoir se plonger dans un roman tel que celui ci, car le côté romancé nous donne envie de tourner les pages et le fait que la plupart des éléments soient réels, nous apprend un tas de choses !
Bref, une belle occasion de découvrir le personnage de Molière !

Lien : http://lespetitslivresdelizo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
espritlivres
  22 septembre 2014
Aux côtés de Molière
Paris, XVIIe siècle. Jean-Armand de Mauvillain se rend de toute urgence chez son ami Molière qui l'a fait appeler au chevet de son enfant malade. le comédien est désespéré : il a déjà subi le dédain et les mauvais conseils du grand Daquin, l'un des médecins du roi Louis XIV. Malgré toute la science de Mauvillain, l'enfant meurt. Dès lors, à travers ses pièces, Molière n'a de cesse de dénoncer le charlatanisme de Daquin et de certains de ses éminents confrères…
Ecrit dans un style aussi accessible qu'agréable, ce récit est une belle entrée dans la vie de Molière et plus particulièrement dans ces deux années riches en événements que furent celles de 1664-1665. C'est en effet à cette époque que sa troupe devient Troupe du Roy et qu'il écrit des pièces essentielles comme le Tartuffe, Dom Juan… Ce roman fictif dont le narrateur, Armand-Jean de Mauvillain fut vraiment un ami de Molière, offre un tableau intéressant de la France du XVIIème siècle : tableau littéraire, artistique et historique où se croisent Boileau, Racine, Lully… et, bien sûr, Louis XIV. Les anecdotes fourmillent révélant les nombreux combats de l'homme et Dieu sait s'il y en eut !
Une lecture captivante !
135 pages
Editions Nathan
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Linelo
  11 octobre 2014
L'histoire est écrite du point de vue d'Armand, médecin et ami de longue date de Molière, personnage qui a réellement existé. Nous accompagnons avec lui le célèbre dramaturge durant une période sombre, aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle. Laure Bazire propose de suivre Molière de 1664 à 1665, lorsqu'il écrit le Tartuffe, Dom Juan et le Misanthrope, expliquant en fin d'ouvrage avoir choisi d'imaginer les raisons d'un tel acharnement envers les médecins dans ses pièces. Selon elle, Molière aurait pu perdre définitivement sa foi en la médecine à la mort de son fils. Seul Armand trouvera encore grâce à ses yeux, refusant et critiquant lui-même les méthodes médicinales de l'époque et ses confrères.
Les anecdotes et informations sur la vie du dramaturge sont nombreuses et nous plongent dans le fascinant monde du théâtre sous Louis XIV. Scandales suite aux critiques des médecins mais aussi de l'Eglise, concurrence du jeune Racine qui séduit aussi bien le Roi que les comédiens de Molière, promotion au rang de Troupe du Roy, doutes et problèmes de santé, nous découvrons Molière sous un autre jour et passons dans les coulisses de ses pièces...
Un roman historique vraiment intéressant !
Lien : http://ocalypso.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
bbbsmum
  26 décembre 2014
je suis une nouvelle fois bluffée par la qualité de cette collection proposée aux adolescents ( à partir de 11 ans), des textes accessibles, plaisants à lire sans être trop simplistes qui nous plongent avec délice dans une leçon d'histoire. Si bien évidemment il s'agit d'un roman raconté à la première personne du singulier par le Dr de Mauvillain qui était un véritable ami de Molière, les détails et l'ambiance du récit nous plongent à la fois dans la complexité du personnage de Molière mais aussi dans celle de la vie à la cour du roi Soleil. On y rencontre de grands noms de l'histoire, des courants littéraires ou musiciens célèbres, et on apprend à lire entre lignes dans les pièces de Molière. Vraiment captivant, j'aurai aimé que la lecture se prolonge !
Lien : https://bbbsmum.wordpress.co..
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LineloLinelo   11 octobre 2014
- Mais pourquoi te surcharges-tu de travail ? Tu excelles dans la comédie, tes pièces remplissent les salles, on t'en réclame d'autres... Pourquoi veux-tu absolument changer de genre ? Sous l'Antiquité aussi on jouait la comédie, regarde les oeuvres de Plaute, elles sont très drôles !

- Peut-être, mais la tragédie, c'est le genre noble ! La comédie, c'est la suite du théâtre de foire, tu vois, avec des répliques très populaires, parfois même indécentes. On ne prend jamais au sérieux les auteurs qui font rire, on les considère comme des amuseurs publics...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AnalireAnalire   04 octobre 2014
Tu souffres de ce qu'on appelle une "intempérie", c'est-à-dire que ta bile noire est en excès par rapport aux autres liquides de ton corps. Tu vois tout en noir, tu ne supportes rien ni personne et tu exiges trop des autres comme de toi-même.
Commenter  J’apprécie          190
LineloLinelo   11 octobre 2014
Je pensais à certains de mes confrères qui cachaient leur ignorance derrière de savantes paroles latines, conscients que ce jargon en imposait, et qu'ils pourraient ainsi soutirer le plus d'argent possible à leurs malades. Oui, décidément, Jean-Baptiste avait bien saisi tous leurs petits ridicules et il les exposait là, sur la scène, avec un talent fou !
Commenter  J’apprécie          90
LineloLinelo   11 octobre 2014
Au fond, je commence à penser que tu avais raison quand nous parlions de la comédie et de la tragédie : on peut dénoncer les mœurs de son siècle et les défauts des hommes, mais on peut aussi tenter de les corriger en riant. Je crois que, désormais, ce sera ma devise.
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : médecinsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14687 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre