AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La couleur du mensonge (8)

Laurapassage
Laurapassage   22 février 2018
Sans représentantes de la gent féminine, il n'y aurait plus un seul homme sur terre.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   26 février 2018
Un homme pouvait certes s’adresser à une marieuse pour lui faire savoir qu’une jeune femme lui plaisait mais, en fin de compte, c’était toujours l’entremetteuse qui décidait si les deux candidats au mariage devaient être unis. Le plus souvent, les époux ne savaient presque rien l’un de l’autre avant la cérémonie. Pour le futur couple, partir de zéro était considéré comme de bon augure.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   26 février 2018
Son nom lui-même – celui d’une plante, tout comme celui de Sage – attestait de son statut d’enfant illégitime… Ainsi le voulait la tradition. L’enfant n’y était pour rien, bien sûr, mais la jeune fille ne comprenait pas comment sa tante avait pu pardonner à son mari un tel écart de conduite.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   26 février 2018
C’était une habitude chez lui : la congédier sans autre forme de procès. Sage, qui brûlait de forcer son oncle à lui accorder ne serait-ce qu’une once d’attention, vit rouge tout à coup, prise de l’envie soudaine de se jeter sur lui par-dessus le bureau… mais voilà qui, en l’occurrence, aurait vraiment fait honte à son père.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   26 février 2018
Il n’avait sans doute rencontré de sa vie pire menace que celle d’un mendiant trop agressif… La seule chose vraiment en danger chez lui, c’était justement cette ceinture, mise un peu plus à mal chaque jour par sa bedaine toujours plus prononcée.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui
rkhettaoui   26 février 2018
Quel gâchis, tout ce papier… C’était le genre de luxe que la maison pouvait se permettre mais, même après quatre années sous ce toit, Sage, pour sa part, peinait encore à jeter le moindre objet. Elle avait trop souffert de privations pour agir autrement. Elle arrêta finalement son choix, au milieu d’une des piles de livres, sur un petit manuel d’histoire particulièrement aride qu’elle n’avait pas consulté depuis plus d’une semaine.
Commenter  J’apprécie          00
Laurapassage
Laurapassage   22 février 2018
On ne sait pas toujours apprécier ce qui est bon pour soi, surtout au début.
Commenter  J’apprécie          00
echosdemots
echosdemots   19 février 2018
Les forgerons façonnent l'acier à leur guise, mes consœurs et moi-même en faisons autant avec les hommes et les femmes. Nous ne sommes pas les seuls, d'ailleurs. Acteurs et conteurs se jouent de leur public eux aussi.
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    1340 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre