AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2953433945
Éditeur : A Dos d'Ane Editions (16/04/2010)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Comment un petit voyou de Pigalle se passionna, enfant, pour le cinéma et devint l'un des plus grands réalisateurs.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
manU17
  02 février 2014
François Truffaut, c'est le cinéma français de la Nouvelle Vague, Les 400 coups, Antoine Doinel. Antoine Doinel, Les 400 coups, c'est beaucoup de François Truffaut. le réalisateur mit beaucoup de son histoire et de lui-même dans l'enfance de son personnage fétiche. L'authenticité qui se dégage de l'ensemble de son film n'est pas le fait du hasard. le « petit voyou de Pigalle » veut changer ce cinéma des années cinquante qu'il trouve figé et coûteux.
« C'est dans cet esprit collectif que nait La Nouvelle Vague: un cinéma tout à fait inattendu lancé par Truffaut. [...] l'envie de réaliser des films librement, avec des petits moyens, tournés en extérieur, l'envie de dire la vérité, c'est-à-dire juste ce qu'on sait, pas davantage. Et tout cela donne un style de films conçus par des réalisateurs de moins de trente-cinq ans, des films plein de jeunesse, un peu brouillons, avec une impression de fraîcheur, comme celle de marcher sur une plage un matin de printemps. »
L'auteur insiste aussi beaucoup sur le regard bienveillant de Truffaut sur les enfants et l'enfance en général. Comment ne pas aussi repenser aux images de L'Enfant sauvage et de Truffaut se mettant en scène dans le rôle du Dr Itard, l'éducateur qui tente de sortir Victor de sa condition. Encore une fois, une histoire vraie comme idée de départ.
« La Nuit américaine, qui raconte le tournage d'un film, est le meilleur exemple de ce que cherche Truffaut : le bonheur de construire un film à plusieurs, le goût de l'improvisation, et le choix, toujours, de ce qui rend le film vivant. »
Sans être un spécialiste de Truffaut, j'ai vu nombre des films dont il est question ici. Chaque fois, les mots que Véronique V. Beau pose dessus font mouche. Avec des mots simples, des exemples concis tout en étant précis, elle nous met l'eau à la bouche. Elle nous donne envie de revoir les films qu'on a déjà vu et de découvrir ceux qui nous sont encore inconnus. de plus, dans son récit, elle implique les enfants auxquelles cette collection publiée aux Editions A dos d'âne s'adresse et rend l'univers de ce cinéaste de renom accessible.
« François Truffaut a un talent de poète : il regarde tout avec un regard d'enfant de sorte que dans ses films tout nous paraît être vu pour la première fois. »
François Truffaut, l'enfant du cinéma, un petit livre idéal pour aborder l'oeuvre du cinéaste.

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
manU17manU17   01 février 2014
C'est dans cet esprit collectif que nait La Nouvelle Vague: un cinéma tout à fait inattendu lancé par Truffaut. [...] l'envie de réaliser des films librement, avec des petits moyens, tournés en extérieur, l'envie de dire la vérité, c'est-à-dire juste ce qu'on sait, pas davantage. Et tout cela donne un style de films conçus par des réalisateurs de moins de trente-cinq ans, des films plein de jeunesse, un peu brouillons, avec une impression de fraîcheur, comme celle de marcher sur une plage un matin de printemps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
autres livres classés : nouvelle vagueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
4581 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre