AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070529032
160 pages
Éditeur : Gallimard (21/04/2005)

Note moyenne : /5 (sur 0 notes)
Résumé :

" Je grimpais sur la dune pour voir les vagues de sable envahir le village comme des bêtes enragées, puis commencer leur danse qui allait durer toute la nuit. Le vent nous ensorcelait tous. " Soufiane a quinze ans. Enfant volé, nomade au cœur pur, il a gardé de son adolescence passée à Tineguine, village balayé par les vents, le souvenir de Leïla, la fillette aveugle. Le destin les sépare et Soufiane sillo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ninoule69
  05 octobre 2015
Soufiane a environ 15 ans au début de l'histoire. Tout ce qu'il sait de ses origines est qu'il est un enfant volé. Moktar, celui qui prétend l'avoir recueilli après une noyade, le maltraite et l'exploite. A la faveur d'une chute fatale de Moktar, Soufiane le quitte, marche longtemps dans les vents de sable et atterrit chez Abdou, ancien professeur, qui passe son temps à sauver les livres de la bibliothèque que le sable menace d'ensevelir. le village s'appelle Tinéguine. Les habitants y luttent jour après jour contre la montée inéluctable du sable charié par le vent. C'est là que Soufiane rencontre la petite Fatou, aveugle de naissance, dégourdie, mais maltraitée par sa famille. Ainsi commence leur histoire faite d'amitié, de tendresse puis d'amour, mais aussi de séparation forcée, de fuite, de recherches, d'attente et qui sait de retrouvailles ? Fatou pourra-t-elle devenir un jour la famille que Soufiane n'a jamais eue ? Un roman aux parfums envoûtants, fort en émotions, sur la cruauté et la gentillesse des hommes, tout à la fois, sur la nécessité d'être au clair avec son passé pour s'accomoder du présent et envisager l'avenir avec confiance. Suivez Soufiane dans ses périples de famille en famille dans les sables, en ville, dans une épicerie de luxe, dans une bibliothèque et sur des cargos en mer et ailleurs...
Lien : http://lewebpedagogique.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
CollegeHoutland
  16 novembre 2018
Soufiane, quinze, ans, enfant volé, après avoir passé plusieurs années avec Moktar, un marchand qui le maltraite, rencontre Fatou une jeune fille aveugle qu'il préfère appeler Leïla. Les deux personnages s'entendent très bien et deviennent complices. Mais un jour, ils sont contraints de se séparer en raison d'un déménagement. Soufiane a le coeur brisé et pris de rage décide de retrouver Leïla, en changeant d'identité et en prenant des risques.
J'ai beaucoup aimé cette histoire, pleine d'émotions. Dans ce livre, j'ai ressenti de la joie, de l'amitié, de la tristesse et de la colère. Malgré un début un peu lent, l'histoire est bien rythmée et on se laisse facilement emporter par les aventures de Soufiane
Commenter  J’apprécie          10
pacaa
  09 juin 2018
Lu en Juin 2018
Un adolescent de quinze ans ne connait pas son origine et pense faire partie des enfants volés. Il vit d'aventures, un long parcours pour se retrouver. Il rencontre une fillette aveugle avec qui il se lie. Celle-ci déménage. Il décide de partir aussi pour continuer sa recherche, savoir ce qu'est sa vie.
Malgré ce qui lui arrive, je ne me suis pas attachée à ce personnage ni ressenti d'émotion. Il voyage mais pas de description détaillée. J'ai appris les actions menées par des villageois quand leur habitat est recouvert continuellement par les vents.
Commenter  J’apprécie          10
urusezel
  14 décembre 2012
Un roman initiatique où l'on suit le parcours d'un jeune garçon ,plein de courage et d'envie de découvrir le monde, de progresser malgré les difficultés. Sa rencontre avec une fillette aveugle va chambouler sa vie et à jamais la marquer. Superbe histoire d'un amour qui se veut indestructible et au-delà des chagrins... A découvrir....
Commenter  J’apprécie          20
agnesrobert
  09 août 2016
Une belle écriture, un côté poétique, pudique, tout en douceur et en sensibilité, même dans les moments les plus difficiles de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Lecturejeune   01 mars 2006
Lecture jeune, n°117 - Soufiane a vraisemblablement été volé dans son enfance par un homme qui l’exploite et refuse de lui dévoiler le secret de ses origines. A la disparition de ce dernier, il se réfugie chez un couple qui le choie comme un fils, à Tinéguine dans l’Adrar, une bourgade qui s’ensable irrémédiablement malgré le combat de ses habitants. Il rencontre une petite fille aveugle et maltraitée avec laquelle se noue une complicité très profonde, qu’il rebaptise Leïla (la nuit). Déboussolé par son départ avec sa famille quelques temps après, il se lance dans une longue fuite en avant doublée d’errances sentimentales : dans tous les visages de femmes, il ne cherche à retrouver que celui de Leïla. Au fil d’un court roman, P.-M. Beaude déroule le dur combat d’un orphelin éperdu de solitude pour se construire, trouver sa place dans sa famille adoptive et auprès d’une compagne si longtemps perdue et tellement rêvée, combat toujours recommencé à l’image de celui qu’il mène à Tinéguine contre les sables. P.-M. Beaude présente sans aucun exotisme superflu les grands espaces – ici le désert comme dans Issa, enfant des sables et les océans – compagnons accoucheurs du héros. Ce dernier, habité par ses rêves, poursuit inlassablement une aventure intérieure qui le pousse au nomadisme (comme dans Coeur de louve) et à des éclats de violence. Avec ce roman atypique et pudique, en dehors des modes, sensible à la fragilité des êtres, «Scripto» ajoute à son catalogue un titre de grande qualité, à faire découvrir sans délai. Marie-Françoise Brihaye
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
pacaapacaa   09 juin 2018
Mais lui, il savait que le livre était encore enfoui dans le sable, peut-être très profond, mais qu'on finirait bien par le retrouver. Quand je creusais avec lui et Jamila, mon cœur se mettait à battre plus vite chaque fois que je butais sur quelque chose. J'avais peur de m'évanouir de bonheur si tout d'un coup, le livre luisant comme la mer émergeait du sable.
Commenter  J’apprécie          10
pacaapacaa   09 juin 2018
Moi qui n'avais jamais vécu avec les livres, je ne savais pas qu'ils avaient le pouvoir de garder le souvenir du passé. Sans le livre, personne n'aurait deviné ce qu'était la beauté de Tineguine cinq cents auparavant, la vie, les rires, les oiseaux, la palmeraie.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : afriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Issa enfants des sables

Comment s'appelle l'enfant ?

Okoboé
Issa
Marie
Clément

9 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Issa, enfant des sables de Pierre-Marie BeaudeCréer un quiz sur ce livre