AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2859208186
Éditeur : Le Castor Astral (04/03/2010)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Black Billie est une biographie versifiée de Billie Holiday (1915-1959), une plongée lyrique dans les émotions de cette chanteuse surnommée Lady Day. Cette "lumière noire" fragile a dévoilé avec intensité ses combats, ses désillusions et son acharnement à chanter ses désirs et ses déchirures. Billie, l'amoureuse déçue, est la voix du blues qui chante la nuit et l'infinie douleur de la s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
paulmaugendre
  17 juillet 2019
Il ferait beau voir que les détracteurs du jazz qui cataloguaient cette forme musicale comme de la musique de sauvages, vitupèrent encore aujourd'hui et confirment leurs allégations et réprobations.
Non, le jazz est poésie et Claude Beausoleil le démontre avec brio dans cet hommage en trois parties rendu à Billie Holiday, Lady Day ou encore la Dame aux gardénias.
La première partie est une sorte de témoignage biographique empreint de lyrisme, soulignant la désespérance de la chanteuse et qui s'élève en une fulgurance incantatoire.
« Elle chante ce qui ne peut se vivre qu'en chanson. Pour oublier, elle se souvient. Elle chante, exorcisant ses ruptures, ses contrats, ses amours, ses harmonies, ses déséquilibres, ses combats quotidiens. Elle chante pour survivre comme une femme amoureuse, femme noire en bagarre contre les règles absurdes d'une Amérique sans scrupules ».
Claude Beausoleil érige sa déclamation, sa déclamation d'amour, envers la chanteuse, la solitaire, la désespérée, la femme, la portant au pinacle, et dans les deuxième (Les fleurs du blues) et troisième (Paris, Billie, la pluie) parties, il versifie, librement, par petites touches, inspiration puisée dans le quotidien, comme une poudre jetée aux yeux, comme un alcool qui a du mal à s'évaporer, comme une longue souffrance jetée en pâture, comme une solitude au coeur de la foule agglutinée dans les cabarets ou les salles de concert, comme un naufrage à bord d'un quai.
« le soleil loin si loin de ces chansons tristes
Le malheur t'attendait depuis toujours Billie
Et pour toujours tu le sais perdue désenchantée ».
Des cris couchés sur le papier, indélébiles, que seul un blues rageur et pathétique pourra embuer, embraser, consumer.
Sublime amoureuse sans regrets
Bafouée rejetée tu persistes
A nommer l'irrésistible envie
De croire encore et au-delà
Du chaos des échecs répétés
Entre la sueur et le sang
Donnant corps à l'espoir noir
D'après les bilans d'injustice
Ta vie transite par tes chansons,
Langoureusement de ville en ville
Prolongeant ta plainte en labyrinthes
Désemparée dans ta robe de blues
Tu assumes impassible les effets
De ce qui dans ta voix scandalise
Un ouvrage qui se doit de se voir offrir la niche rassurante d'une table de chevet, et lors d'insomnies s'ouvrir au gré des pages, afin de nous faire comprendre que s'il y a rémission, elle passe par le décryptage d'une voix écoutée dans le noir de la solitude, de l'espérance aussi. Billie n'est pas morte un 17 juillet 1959, puisqu'elle est toujours présente par le truchement de ses enregistrements.

Lien : http://leslecturesdelonclepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
paulmaugendrepaulmaugendre   17 juillet 2019
Elle chante ce qui ne peut se vivre qu’en chanson. Pour oublier, elle se souvient. Elle chante, exorcisant ses ruptures, ses contrats, ses amours, ses harmonies, ses déséquilibres, ses combats quotidiens. Elle chante pour survivre comme une femme amoureuse, femme noire en bagarre contre les règles absurdes d’une Amérique sans scrupules
Commenter  J’apprécie          10
paulmaugendrepaulmaugendre   17 juillet 2019
Le soleil loin si loin de ces chansons tristes

Le malheur t’attendait depuis toujours Billie

Et pour toujours tu le sais perdue désenchantée
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Claude Beausoleil (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Beausoleil
Le poète Claude Beausoleil
autres livres classés : roman musicalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
817 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre