AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290212226
Éditeur : J'ai Lu (06/05/2020)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 303 notes)
Résumé :
Juillet 2017 : un an que « Brexit means Brexit » ! Ce qui n’empêche pas la rêveuse Marguerite Fiorel, 17 ans, jeune soprano française, de venir à Londres par l’Eurostar, pour chanter dans Les Noces de Figaro ! À ses côtés, son cher professeur, Pierre Kamenev.
Leur chemin croise celui d’un flamboyant lord anglais, Cosmo Carraway, et de l’électrique Justine Dodgson, créatrice d’une start-up secrète, BREXIT ROMANCE. Son but ? Organiser des mariages blancs entre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (125) Voir plus Ajouter une critique
Cancie
  21 septembre 2020
Marguerite, jeune soprano de 17ans, grenobloise, part en Grande-Bretagne, en Eurostar accompagnée par Pierre Kamener, 26 ans, son professeur, agent, protecteur, pour jouer le rôle de Susanna dans Les noces de Figaro. Leur voisine de train, une belle jeune fille blonde, Cannelle Fichin, venant de Lyon leur confie s'y rendre, elle, pour organiser son mariage, un mariage arrangé. Elle va épouser Matt Dodgson, dont la soeur jumelle Justine, tout juste 20ans, a créé une start-up secrète Brexit Romance. Elle leur explique comment, suite aux résultats du référendum sur le Brexit, qui avait décidé de la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne, voyant que de nombreux Anglais pour rester européens sont prêts à épouser des Français, Justine pense à une application qui permettrait d'arranger des mariages blancs entre Britanniques et Français leur permettant d'obtenir après cinq années de chaste cohabitation, la double nationalité et ainsi de continuer à circuler en Europe.
À leur arrivée, Marguerite se rend avec Pierre à l'opéra, au Covent garden et c'est là qu'elle va croiser un jeune lord anglais, Cosmo Carraway dont la famille est d'extrême droite et donc raciste et europhobe, qui se révèlera être un ami de Justine.
Justine, elle, doit à tout prix finaliser plusieurs mariages pour donner de la crédibilité à sa start-up et surtout pour convaincre d'éventuels sponsors. Mais est-ce aussi simple qu'il y paraît ? Et si les sentiments et l'amour s'en mêlent ?
Un roman ou peut-être une pièce en trois actes, Brexit Romance se révêle comme une extraordinaire comédie où l'humour est omniprésent. Il ne faut pourtant pas croire qu'il s'agit d'une simple comédie romantique, c'est bien plus que cela. Déjà, les thèmes abordés sont multiples. Il est question bien sûr de politique avec ce Brexit, comment il est perçu un an après, en 2017 par les différentes couches de la société, et ses conséquences. Mais la place des femmes dans la société, le racisme, l'utilisation des réseaux sociaux dans la rencontre amoureuse, de la messagerie instantanée parfaitement maîtrisés par la jeunesse, d'ailleurs Matt, lorsque le risque d'être poursuivis sera là effacera par une courte pression du pouce, des milliers de lignes de conversation, "De Dropbox à WhatsApp, de Messenger à Gmail en passant par iMessage", la question des droits LGBT seront également abordés.
En mélangeant les deux langues, les deux cultures et en jouant avec leurs spécificités, Clémentine Beauvais nous offre un roman passionnant, hilarant, très intelligent, avec des personnages attachants et des dialogues sublimes, truffés de jeux de mots, un roman très contemporain.
C'est le premier roman que je lis de cette auteure et j'avoue avoir été un peu déroutée au début, mais très vite, j'ai été happée par cette plume si originale, si riche et si jeune ! Impossible de m'arracher de cette lecture pleine de rebondissements. Un vrai coup de coeur ! Roman jeunesse mais bien plus...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          910
iris29
  22 décembre 2018
Rafraichissant, très drôle et complétement farfelu…
Marguerite Fiorel ( 17 ans ) , jeune soprano et son professeur de chant Pierre Kamenev, rencontrent dans l' Eurostar , une jeune fille française Cannelle qui s'apprête à "commettre" un mariage blanc avec un anglais .
L'heure est grave : l'Angleterre a voté en faveur du Brexit et rien ne sera plus jamais pareil pour les jeunes anglais épris de liberté européenne . Cannelle leur présentera Justine , la créatrice d'une appli favorisant les mariages entre européens et anglais afin que ces derniers puissent vivre et travailler où bon leur semble . Evidemment, l'appli "Brexit Romance" est formellement interdite par la loi, mais ça, Justine et ses copains s'en foutent royalement , Im afraid... .
Mais comme ce sont des petits malins , Justine et son frère jumeau, l'ont doublée d'une appli officielle : " Mariages pluvieux", dont le but déclaré est de faciliter les démarches des couples "mixtes" .
Speed dating , rencontres : Justine fait tout pour grossir son cheptel , mais le coeur a ses raisons que la raison ignore et RIEN ne se passera comme elle l'imaginait au départ .
C'est un roman qui est destiné aux adolescents ou jeunes adultes. Pour ma part, je trouve qu'il est d'une telle qualité , qu'on s'en fout un peu de la classification…
Cette bande de jeunes déjantée vous fera passer un excellent moment dans la veine des plus grandes comédies anglaises, du type "Quatre mariages , un enterrement". Les répliques (que dis-je : un feu d'artifices de répliques ), sont toutes plus brillantes, marrantes, les unes que les autres. Clémentine Beauvais du haut de ses 29 ans , vit en Angleterre depuis 12 ans, elle y est enseignante chercheuse en université , tout ça pour dire qu'elle connait ce pays et ses différences avec la France sur le bout des doigts ! Elle nous régale d'observations amusantes sur la langue anglaise, la traduction, l'étymologie, et on sourit souvent , ( et mine de rien on apprend pleins de trucs… ).
Les personnages sont rafraichissants et terriblement originaux…
Entre Justine (parfaite auto entrepreneuse; fonceuse et so buzzy ) et Pierre ,( jeune communiste un peu distant …) , mon coeur balance .. mais vous craquerez peut-être pour Cosmo (jeune aristo qu'un mariage arrangé arrangerait fortement ) , pour Marguerite la divine soprano ou bien pour ... Marine le Pen qui fait une petite apparition dans ce roman !
Brexit Romance , une comédie pleine d'énergie qui réussit à "choper" l'air du temps et funny , très très funny...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          572
Athanase45
  26 juin 2018
A force de loger des intervalles de sa vie dans des Eurostars, il était fatal qu'elle y commençât un jour un de ses romans pour emmener ses personnages et ses lecteurices outre-Manche : c'est chose faite. Après Comme des images (2014), où elle soldait ses comptes d'adolescente avec un grand lycée parisien, après Les petites reines (2015), qui faisaient pédaler trois boudins et un soleil dans la campagne française, après Songe à la douceur (2016), qui nous introduisit aux amours étudiantes différées et versifiées, voici Brexit Romance.
Clémentine Beauvais, qui monte en gamme et en volume, nous fait traverser le Channel et nous livre à la jeunesse cosmopolite de Londres, celle des presque trentenaires – ça va si vite - qui se débat dans ses charmes contrastés – je parle des charmes de la capitale britannique – non sans un petit détour très piquant par l'aristocratie locale la plus comiquement réactionnaire.
Nous sommes en juillet 2017, un an après le vote en faveur du Brexit qui a plongé dans l'affliction toute cette génération, née sans frontières et livrée toute numérisée dans ses couches-culottes. A la perspective de perdre leur passeport européen, les jeunes Angliches s'affolent et dans cet affolement, Justine Dodgson, angliche elle aussi, glisse opportunément la start up Mariage Pluvieux qui doit calmer tout le monde : soit une application qui, en quelques clics, permettra aux insulaires de se marier avec des continentaux - ou tales – du moins ceux ou celles décidé·e·s à sortir avec leur parapluie et venir les rejoindre pour consommer du mariage blanc et cinq années de chaste cohabitation. Un certain nombre sont déjà sur place, ce qui devrait faciliter le matching, je veux dire : les rapprochements pertinents.

Si j'étais une blogueuse, je dirais que ce roman est un « bonbon fondant » (plutôt acidulé) ou une « petite perle » (trop grosse pour être tout à fait lisse). Si j'étais critique à Télérama, j'écrirais « jubilatoire », avec trois points d'exclamation. Dégusté entre hier et aujourd'hui, soit un aller-retour en autocar dont les quatre heures ne m'ont jamais paru aussi courtes, je fus une publicité vivante pour les éditions Sarbacane, régulièrement secoué d'une rire inextinguible. Car ce roman est certes fondant et précieux, même pour un quidam comme moi au stade de la jubilación ( « retraite » en espagnol) mais il est aussi et surtout tordant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          412
LuMM
  11 février 2019
Une agence matrimoniale 2.0 qui a pour but d'organiser des mariages blancs entre jeunes anglais désireux d'obtenir un passeport européen, et jeunes européens ayant des projets d'installation en Angleterre, tout cela en vue de contrer les effets du brexit…
Une idée de départ réjouissante, une belle galerie de personnages bien campés et à l'arrivée, une comédie Franco-britannique, franchement romantique, hautement politique et un brin linguistique.
Réjouissant, comme d'habitude avec Clémentine Beauvais !
Commenter  J’apprécie          420
Gaoulette
  08 octobre 2019
Une très belle lecture.
J'ai découvert la plume de l'auteure avec Les petites reines. Ici encore elle aborde un sujet délicat de manière humoristique. Qui n'a pas entendu parler du Brexit? Clémentine va aborder le sujet politique mais à contre courant. Je vous avouerais que je m'attendais à une romance pure et dure entre une petite française ingénue et un lord anglais. Et je me retrouve avec une entreprise familiale de Justine et Matt qui font des mariages arrangés entre british et français pour obtenir le passeport européens.
J'ai beaucoup rigolé avec cette trame de fond. Une bande de jeunes anglais qui se révoltent contre le Brexit. Et leur révolte crée des mariages arrangés surtout sans amour entre personnes consentantes. Cette petite entreprise familiale va générer des scènes rocambolesques, des quiproquos à foison et surtout inattendus, des répliques rigolotes….Des personnages hauts en couleur : Pierre et son drôle de comportement taciturne, Marguerite la grande rêveuse et amoureuse de la littérature classique anglaise Justine la révolutionnaire bobo, Matt le futur marié indécis, Cosmo le lord hyper actif et n'oublions pas Rachel la croqueuse d'hommes.
Clémentine Beauvais nous propose une histoire de groupe atypique révolutionnaire qui croient en leurs idéaux. On attend sagement de savoir si une possible romance peut débuter. On attend de découvrir si ces jeunes vont enfin se réveiller.
J'ai passé un super moment de lecture. J'adore la fraicheur que dégage les romans de Clémentine Beauvais. J'aime sa fougue, sa spontanéité. Un réel plaisir à la lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          323


critiques presse (2)
Ricochet   22 mai 2019
Vraie comédie romantique à l’anglaise, le roman use aussi par moments d’un ton un peu vache qu’on aurait envie de qualifier de français. A dévorer d’urgence !
Lire la critique sur le site : Ricochet
LeMonde   17 septembre 2018
Moqueur, oui. Tendre, certainement. Avec une écriture maîtrisée, allant et venant entre la rhétorique des réseaux sociaux et un langage châtié. La romancière a aussi pris le risque d’écrire un livre éphémère, périssable pour mieux parler de son temps.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (82) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   19 décembre 2018
Vous vous souvenez quand on était petits et que le monde était tellement merveilleux ? " ( … )
On avait toute la vie et toute la planète devant nous. On avait tellement d'espoir pour l'avenir ! On pouvait travailler où on voudrait, faire ce qu'on voudrait. On lisait Harry Potter et on voulait créer un monde meilleur par la bonté et la générosité.(…)
Et puis soudain tout s'est assombri. on arrive à l'université et il faut payer neuf mille balles par an et on voit ses potes sortir avec une licence, endettés et stressés et les boulots qui les attendent, c'est dans des bureaux avec des tâches infinies et absurdes qui ne peuvent avoir aucune place dans un projet existentiel."(…)
"Jobs à la con", dit-elle laconiquement. Alors un jour on lâche tout, on devient free- lance ou bien on fonde notre entreprise ou bien on devient artiste ou artisan et on vit engoncé dans des colocs à mille deux cents balles par mois. Mais au moins, dans tout ça, on a toujours le monde, ou du moins "la possibilité " du monde!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
CancieCancie   22 septembre 2020
Il est de notoriété publique que toute jeune personne Britannique en possession de ses capacités cérébrales doit, à la suite du Brexit, être à la recherche d'un passeport européen. Mais ironiquement, l'Europe est quant à elle pleine de jeunes personnes souhaitant venir résider en Grande-Bretagne, afin d'acquérir notre langue et de profiter de notre marché du travail. Ces deux désirs se rencontrant créent une situation favorable à l'établissement d'un contrat octroyant à l'un des conjoints le précieux documet administratif, et à l'autre l'opportunité de séjourner dans le pays pendant plusieurs années.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
iris29iris29   20 décembre 2018
Personne ne vous a donc jamais dit , demanda Kamenev , que le "up" et le " down" sont le yin et le yang de la langue anglaise, ses points cardinaux , sa raison d'être ? (…)
" C'est une langue obsédée par sa verticalité", (…). il faut toujours qu'elle précise ce qui est en haut et ce qui est en bas. Quand on a une idée , on " think up" quelque chose. Quand on méprise quelqu'un, on le "lock down". Quand on cherche une maison plus petite , on veut faire du " downsizing", alors qu'un meilleur appartement sera plus " upmarket"."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
CancieCancie   23 septembre 2020
- C'est quoi, cette crise de délire ? diagnostiqua Matt. T'es fatiguée ?
- Oh, toi ! Tout de suite, elle est fatiguée, elle est hystérique, elle a ses règles.
- Je sais très bien que t'as pas tes règles, puisque ta cup était dans le placard de la salle de bains ce matin. D'ailleurs, ce serait extrêmement chouette si tu pouvais éviter de la ranger à côté du fil dentaire.
Après ce rappel aux valeurs élémentaires du vivre-ensemble, il tapota la tête de sa sœur, laquelle avait posé celle-ci sur l'épaule de celui-là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          281
CancieCancie   22 septembre 2020
Ladite Rachel réussissait l'exploit de continuer à sourire tout en parlant. Ses dents étaient si blanches qu'elles rappelèrent à Kamenev ses années de collège, lorsqu'il tartinait par ennui sa règle en plastique de Tipp-Exx.
Commenter  J’apprécie          310

Videos de Clémentine Beauvais (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Clémentine Beauvais
Âge Tendre - Clémentine Beauvais
autres livres classés : brexitVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






.. ..