AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de LivresdAvril


LivresdAvril
  10 août 2021
J'ai lu la plupart des romans de Clémentine Beauvais car ses idées de départ m'intéressent. Mais jusqu'à présent, je trouvais le résultat agréable, sans plus.
"Âge Tendre" sort nettement du lot. Tout d'abord par son sujet : le rapport de stage d'un élève de troisième ayant passé 1 an dans un EHPAD amélioré.
Ensuite par sa forme : nous lisons "réellement" le rapport de stage de Valentin, avec tout ce que ça suppose de verbiage scolaire pour la cohérence (et ça fonctionne très bien).
Par le ton aussi, car Valentin est un ado légèrement angoissé (euphémisme), peu à l'aise dans les rapports sociaux (deuxième euphémisme, qui donne lieu à des passages très drôles).
Enfin, le contexte est vraiment intéressant. Suite à la lecture d'un article, Clémentine Beauvais a imaginé des maisons de retraite avec des bâtiments thématiques permettant aux pensionnaires de baigner dans l'époque de leur jeunesse. Déco, journaux télévisés enregistrés, musiques et films, le voyage dans le temps est total. Et l'idée de nous entraîner dans le bâtiment des années yéyé est extra.
Alors bien sûr, la question du financement est expédiée (pourtant elle se pose quand l'équipe peut dépenser 1000 € rien que pour des accessoires), les difficultés matérielles sont passées sous silence, une gériatre peut partir deux jours à Bruxelles sur un coup de tête... Bref, pour la crédibilité on repassera. Pourtant, le récit de Valentin sonne étonnamment juste, et son évolution au coeur de cette maison de retraite pleine de couleurs est intéressante. Un agréable voyage dans le temps, tout en nuances.
Commenter  J’apprécie          120



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (10)voir plus