AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 207036769X
Éditeur : Gallimard (09/06/1972)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 116 notes)
Résumé :
LES MANDARINS I. - Qu'est-ce qui ne va pas ?. - Rien, tout va très bien, dis-je d'un ton dégagé.- Allons ! Allons ! je sais ce que ça veut dire quand tu prends ta voix de dame du monde, dit Robert. Je suis sûr qu'en ce moment ça tourne dur dans cette tête. Combien de verres de punch as-tu bus ?. - Sûrement moins que vous, et le punch n'y est pour rien.- Ah ! tu avoues ! dit Robert d'un ton triomphant ; il y a quelque chose et le punch n'y est pour rien ; quoi donc ?... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
brigittelascombe
  15 août 2011
"Le mal est il partout? L'innocence existe-t-elle?"
Le Castor de Sartre(Lettres au Castor 1983),l'agrégée de philosophie(Faut il brûler Sade 1955),la rebelle féministe(Le deuxième sexe 1949),l'écrivain des mémoires(Mémoires d'une jeune fille rangée 1958),l'engagée politique brillante et passionnée a obtenu le Goncourt en 1954 pour Les Mandarins.
Le premier tome est plus axé sur le monde intellectuel et politique.Le deuxième met en exergue sa liaison avec Nelson Algren auquel d'ailleurs Les Mandarins sont dédiés.
Car sous le biais de personnages fictifs,il s'agit bien là d'une autofiction inspirée de la vie de Simone de Beauvoir et de son entourage.
1944. Premier Noël de paix mais prémisces de la guerre Froide et de la guerre d'Algérie.
Réunion de fête.
Henri Perron (alias Camus) marié à Paule toujours amoureuse rêve d'être libre("La vie ne devrait pas être une prison").Il dirige le journal L'espoir ("vendu au nez des allemands") et lutte pour sa survie.La résistance l'a passionné, la politique le dépassionne.Il veut devenir écrivain à part entière,voyager, dire ce qu'il pense sans se laisser enregimentrer et aimer ailleurs.
Robert Dubreuilh(alias Sartre), plus agé est un écrivain engagé reconnu du monde littéraire et des intellectuels.Marié à Anne qu'il délaisse pour des maitresses il a une fille Nadine qui se colle à Henri et veut le suivre au Portugal.
Il va proposer par la suite de rallier L'espoir au parti de gauche SRL pour le diffuser plus amplement dans le monde ouvrier.
"Le monde va-t-il devenir russe ou américain?"
"La révolution,bon et puis après?"
Anne(alias Simone de Beauvoir),psychiatre admire son mari. Encore désirable, mais plus trop désirée, elle se laisse tenter par une brêve aventure avec Scriassine étranger exilé,charmeur,intellectuel(pour lequel "les intellectuels sont foutus"),violent et vaniteux.
Mais où est le plaisir lorsqu'on n'aime pas. "On ne fait pas l'amour avec sa tête".
Chassé croisé amoureux sur fond intellectuel et politique.Henri multiplie les aventures:Nadine puis Josette plus jeune(mais qui est elle vraiment?) et quitte Paule.
"Mais après la guerre retrouve-t-on l'avant guerre?"
"Le mal est il partout ? L'innocence existe t elle?"
Triste constatation.
Des idées et des hommes. Une femme sereine qui traverse l'existence avec des gants de chevreau rivés aux doigts.Et une écriture sublime!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
nagwen
  13 juin 2008
Un roman qui retrace de façon très réaliste l'après guerre à Paris, dans un milieu intellectuel de gauche. S'engager ou pas? Oui mais comment... de nombreuses questions fusent chez les personnages, qui, de façon plus personnelles, ont parfois du mal à reprendre la vie d'avant. Un roman néanmoins très teinté de politique.
Commenter  J’apprécie          10
grisette
  27 août 2010
personnellement, j'ai pas lu le t2 parce que je ne suis pas arriver à la fin du t1...je manque de courage parfois.( "La mort semble bien moins terrible, quand on est fatigué. "et ce livre ma plutôt fatigué).
Commenter  J’apprécie          20
esblandin
  19 février 2019
Un roman fleuve qui traite de la politique d'après guerre, un peu lourd à mon goût. Des personnages attachants tous un peu paumés qui tente de retrouver leur vie pour finalement comprendre que tout à changer et qu'il faut reconstruire.
Commenter  J’apprécie          00
axel
  13 janvier 2011
... vite le tome 2 !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
lauriassielauriassie   25 novembre 2015
La mort est toujours présente; mais les vivants le sont davantage encore. (..)
Je suis ici. Ils vivent, ils me parlent, je suis vivante. de nouveau, j'ai sauté à pieds joints dans la vie. (...)
Je me dis que puisqu'ils ont été assez forts pour m'arracher à la mort, peut-être qu'ils sauront m'aider de nouveau à vivre.
Commenter  J’apprécie          60
grisettegrisette   25 août 2010
La mort semble bien moins terrible, quand on est fatigué.
Commenter  J’apprécie          220
MimiCarmenMimiCarmen   05 mai 2019
On nous croyait hautains, misanthropes ou poseurs. L’idée que simplement le monde ne nous amusait pas, je suppose qu’elle n’effleurait aucun de ceux qui venaient avidement s’ennuyer ici. L’ennui était un fléau qui m’avait terrorisée dès l’enfance, c’est avant tout pour lui échapper que j’avais souhaité grandir et j’avais construit toute ma vie autour de ce refus; mais peut-être ceux dont je serrais les mains y étaient-ils si habitués qu’ils ne le décelaient même pas: peut-être ignoraient-ils que l’air pût avoir un autre goût.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
brigittelascombebrigittelascombe   15 août 2011
Des tas de choses étaient arrivées depuis cinq ans:au monde,à la France,à Paris,à d'autres;pas à moi.Est ce qu'il ne m'arriverait plus rien?
Commenter  J’apprécie          50
EnrouteEnroute   17 août 2015
Pour savoir qui tu es et ce que tu veux faire, il faut que tu décides comment tu te situes dans le monde.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Simone de Beauvoir (78) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Simone de Beauvoir
George Sand, Joséphine de Beauharnais, Marguerite Duras, Simone de Beauvoir, Marie Curie, Colette, Édith Piaf, Sarah Bernhardt? Dans le dernier ouvrage de Jeanne Teisson, vingt femmes d?envergure et de talent sont réunies à travers les siècles par un point commun : les hommes qu?elles ont aimés étaient plus jeunes... Et ils les ont passionnément aimées.
Retrouvez l'ouvrage en magasin ou sur notre e-shop : https://bit.ly/2UqgZMa
#Sauramps #jeanneTeisson
autres livres classés : après-guerreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Simone de Beauvoir

Comme beaucoup de femmes des années 40, Simone de Beauvoir a adopté un accessoire (ou une coiffure) qu'on lui a vu sa vie entière. Lequel ?

Un chapeau à voilette
Un turban
Un canotier

10 questions
175 lecteurs ont répondu
Thème : Simone de BeauvoirCréer un quiz sur ce livre