AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de granada


granada
  24 août 2016
Bien qu'étant signalé comme roman en couverture, ce livre s'apparente à une chronique familiale. L'auteure nous rapporte l'histoire de sa famille, de l'enfance de ses parents au Cameroun à leur installation définitive en France . Comme dans beaucoup de familles qui émigrèrent pour étudier ou travailler, l'idée du retour au pays est permanente. Mais cela ne se réalisera jamais et l'auteure se sentira toujours parisienne et camerounaise. Francis , le père, fils de pasteur, suit les conseils de son grand frère : étudier pour un jour revenir au pays pour contribuer au développement et à l ‘indépendance. Ce grand frère lui –même médecin s'implique activement dans les mouvements pour la liberté ; il y laissera sa vie, après la torture et la prison : les nouveaux dirigeants ne valent pas mieux que le colonisateur. Madé , la mère de Kidi est elle aussi partie étudier en France, pleine d'ambitions : être une nouvelle Marie Curie, par exemple. Mais elle rencontre Francis, l'épouse loin de son village, et la venue de 5 enfants la contraignent à abandonner ses études. D'autant plus que Francis, devenu journaliste et bien vite fonctionnaire à l' UNESCO, est souvent en déplacement. C'est cette histoire d'une famille aimante , avec des principes très fermes « Nous n'aurons probablement rien d'autre à vous laisser, rien si ce n'est cette capacité à construire vos vies tout seuls : par le travail. N'oubliez jamais ça… » que nous raconte Kidi Bebey. Dans un style alerte, parfois poétique elle nous dit combien il était difficile parfois, de se situer. Puis il y a la musique, la guitare en particulier. Francis abandonne son poste à l' Unesco pour se consacrer totalement à sa passion ; il devient auteur-compositeur. le succès ne sera pas toujours au rendez-vous, ses chansons humoristiques seront parfois mal comprises dans son pays d'origine.
De ce livre, se dégage une joie de vivre créée par le père. On suit avec intérêt et plaisir les efforts faits par les parents pour être à la fois camerounais et français , pour donner à leurs enfants des valeurs . C'est un livre d'une écriture aisée , parfois poétique ou métaphorique .
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus