AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les futurs de Liu Cixin - BD tome 1 sur 11

Christophe Bec (Autre)Stefano Raffaele (Autre)Marcelo Maiolo (Autre)
EAN : 9782413038009
132 pages
Delcourt (23/03/2022)
4.02/5   60 notes
Résumé :
Depuis la prévision de la mort de notre soleil, l'humanité s'activait à sa survie dans un projet sans précédent : piloter la Terre jusqu'à la constellation du Centaure afin d'y trouver la nécessaire chaleur de son étoile. Un voyage long de 2500 années terrestres...
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 60 notes
5
10 avis
4
7 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

cascasimir
  28 avril 2022
"Avant, l'humanité n'avait pas peur du soleil. Au contraire, elle le considérait comme un astre noble et majestueux. Certaines civilisations le vénéraient même comme un dieu."
"Terre errante" du chinois Liu Cixin donna le film "The Wandering Earth" (exaltant les Chinois en sauveteurs du monde), puis cette BD: "La terre vagabonde".
Le narrateur est né le jour où le Terre s'est arrêté de tourner.Le Soleil, et le monde que nous connaissons, va mourir! "Les chalumeaux de Dieu", des moteurs puissants ont été construits ( engendrant des bouleversements météorologiques ) pour déplacer la Terre jusqu'à la constellation du Centaure, afin d'y trouver une nouvelle étoile.
Cependant, le trajet sera long, près de 2500 ans, et complexe...
La fin du soleil et ce nouveau monde est la fin de l'Occident (de la démocratie?) et l'émergence de la Chine... Car l'Etat ( un état totalitaire et militaire) impose son choix...
Les autres propositions semblent disqualifiées. Seuls les professeurs ont des noms, au contraire du personnage principal totalement anonyme. Chacun se soumet au projet commun et l'individu s'efface ( les leçons en classe sont proches d'un bourrage de crâne. )
Et... les matières littéraires et les religions sont écartées.
(On songe à la pénurie alimentaire des 26 millions d'habitants de Shanghai sous confinement depuis plus d'un mois... Bientôt plus de morts de faim que par le Covid?).
Le Soleil n'apporte plus la Vie ,mais la Mort. La Terre est partagée entre les anciens qui rêvent de leur paradis perdu et les plus jeunes qui veulent un autre futur.
Chacun tente de survivre. La Terre s'éloigne du Soleil, le monde se décompose et les sentiments humains disparaissent ...
"Il est mort. Il est mort, le soleil
L'amour et le soleil. C'est pareil" Nicoletta.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11110
Erik_
  01 décembre 2022
Je découvre enfin le premier des adaptations des nouvelles de Liu Cixin en BD. Je dois dire que j'ai plutôt été très agréablement surpris. Il est vrai que je n'avais pas commencé dans l'ordre. Nourrir l'humanité ne dévoilait qu'une facette de l'immense talent de l'auteur chinois.
Pour ceux qui aiment la science-fiction, c'est une vraie mine d'or. Cela m'a véritablement donné envie de découvrir l'ensemble de son oeuvre. Il est vrai que la terre vagabonde a fait l'objet d'une adaptation cinématographique en Chine ayant battu tous les records bien que je n'en n'avais pas entendu parler.
Certes, l'idée d'une planète qu'on pourrait manoeuvrer à travers l'espace à la manière d'un vaisseau spatial semble totalement impossible même en ayant la technologie la plus avancée. Il y a clairement un problème de cohérence scientifique. Un astéroïde qui a frappé jadis la terre et a tué tous les dinosaures n'a pas bougé la terre de son orbite d'un seul iota. Alors, vous imaginez si on pouvait emmener la Terre dans la constellation du Centaure à 4,24 millions d'années lumières dans un voyage censé durer 2500 ans !
Mais qu'importe car on se laisse embarquer dans un voyage qui dépasse l'imagination même si cela ne sera pas de tout repos pour nos compatriotes humains survivants. L'histoire en elle-même semble cohérente et captive vraiment grâce au talent de l'auteur qui nous perd dans des considérations pseudo-scientifiques. Il y a plein de bonnes idées qui apparaissent comme novatrices.
Il y a des inondations suite à des tsunamis géants, des passages où il gèle et d'autres où il fait trop chaud, des irruptions volcaniques. Cela semble être un condensé de toutes les catastrophes. Il est vrai que les deux personnages principaux paraissent assez insipides face à un tel déploiement de force.
A noter qu'il y a des images visuellement magnifiques parfois étalées sur plusieurs pages qu'il nous faut déplier. Les moyens ont été mis par l'éditeur pour nous proposer un écrin de qualité. J'adore également la couverture qui paraît assez intrigante. Que dire également de la mise en scène qui est vraiment intéressante !
Au final, c'est un titre assez extraordinaire qui a su attirer mon attention. Quoiqu'il en soit j'ai passé un très bon moment en voyageant avec ma planète.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          406
Julitlesmots
  29 mars 2022
Liu Cixin, considéré comme l'un des plus grands écrivains de science-fiction contemporaine, lauréat du prix Hugo, a vendu des millions d'exemplaires dans le monde entier. 
Après le grand écran, son univers s'étend à la bande dessinée et est adapté par un beau casting d'auteurs internationaux. Ses histoires rejoignent une nouvelle collection chez Delcourt : Les Futurs de Liu Cixin.
La Terre vagabonde, paru le 23 mars, est le premier tome de la série des quatorze autres qui paraîtront d'ici 2023.
La terre vagabonde nous entraîne dans un futur assez lointain pour sembler inconcevable au lecteur. 
Et même si certaines choses peuvent sembler être de la science-fiction, il n'en demeure pas moins que l'aspect scientifique reste plausible et décrit à merveille la mort du soleil. Pour survivre l'humanité, se lance le défi incroyable de diriger la Terre jusqu'à la constellation du Centaure en construisant de gigantesques réacteurs pour faire sortir la Terre de son orbite. Le narrateur dont la naissance coïncide avec ce grand chamboulement, raconte sa vie, son apprentissage. Tout tourne autour de ce grand départ, ce grand recommencement.
Nous suivons, le narrateur de sa naissance jusqu'à sa mort, à travers les grandes étapes de sa vie, avec le parallèle de cette migration.
Cette adaptation d'une nouvelle de Liu Cixin, portée par les magnifiques illustrations de Stefano Raffaele, dont on peut seulement reprocher le manque d'émotion, arrive à rendre l'atmosphère anxiogène, le tout avec une colorisation lumineuse.
Un récit dont l'enjeu est la survie de l'humanité, un voyage à travers le temps, où chaque humain tend vers cet espoir, vers cette renaissance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
Zazaboum
  28 mars 2022
J'avais bien apprécié la nouvelle de Liu Cixin lue il y a quelques mois et la représentation des propulseurs sur la couverture m'a donné très envie de me plonger dans cette BD !
Christophe Bec et Stefano Raffaele ont talentueusement brodé sur cette histoire pour l'étoffer et en faire un roman graphique qui n'a pas perdu de vue l'idée initiale. J'ai un peu moins aimé les dessins des visages qui semblaient parfois un peu figés mais ce qui concerne les paysages extérieurs ou souterrains donnent une très bonne idée du gigantisme recherché.
La Terre est devenue un vaisseau spatial qui va voyager pendant 2500 années ! le fait que toutes ces idées soient totalement incompatibles avec la science, la physique ou autre discipline m'est absolument indifférent alors que j'ai vu des lecteurs s'offusquer du manque de sérieux de l'auteur !
Un très bon moment de lecture où le texte n'a pas été, pour moi, le plus important !
#LesFutursdeLiuCixinLaterrevagabonde #NetGalleyFrance
Challenge Multi-Défis 2022
Challenge Riquiquis 2022
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Shan_Ze
  18 mars 2022
Dans un futur lointain, la Terre s'est arrêtée de tourner, la transformation du soleil s'est accélérée et une prochaine explosion de celui-ci risque d'anéantir la Terre. Il faut sauver l'humanité, des gigantesques réacteurs ont été installés avant de sortir la Terre de son orbite et l'amener jusqu'à Proxima du Centaure. le voyage de la Terre va durer très longtemps...
Le narrateur nait à ce moment fatidique, sa vie est conditionnée par ce prochain voyage. Avec ses camarades, il apprend à vivre dans cette optique, le lecteur suit avec lui toutes les étapes vers une nouvelle vie. Ce futur imaginé par Liu Cixin est terrifiant, l'humanité va traverser plusieurs épreuves difficiles. Les dessins de Christophe Bec sont extraordinaires, on rend bien cette Terre vagabonde qui a subi de multiples transformations pour échapper à un cruel destin. (J'ai moins apprécié le visage des protagonistes... ) On se plairait presque à un tel voyage si l'avenir devenait aussi sombre. Une BD très impressionante par le thème et son traitement même si l'ensemble est assez noir.
Malgré ça, j'ai bien envie de découvrir d'autres futurs de l'auteur qui m'a subjuguée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200


critiques presse (4)
Sceneario   02 mai 2022
Une équipée intersidérale très inspirée dans son adaptation qui donne un aperçu très engageant de l’univers futuriste de Liu Cixin.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Bedeo   02 mai 2022
Cette Terre Vagabonde ne manque pas d’atouts pour séduire un large public, et permet d’annoncer les prochains avec une sérénité et une curiosité vibrantes.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BDGest   29 avril 2022
La réalité peut-elle rattraper la fiction ? C'est la question que pose cette première adaptation d’une série de quinze ouvrages. Avec une vision pessimiste dans son ensemble, La Terre vagabonde surprend et redonne de l’élan au genre.
Lire la critique sur le site : BDGest
ActuaBD   26 avril 2022
Des plans larges magnifiques sur la nature en mouvement et des théories scientifiques captivantes viennent ainsi compenser des approximations graphiques et narratives et une caractérisation qui manque de souffle. Sans toucher au grandiose, c’est donc une lecture agréable, et surtout une bonne introduction à l’esprit fécond de Liu Cixin.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
ImaginoireImaginoire   06 mars 2022
Mon chéri, la souffrance, la peur… Ce n’est que lorsqu’on est vivant qu’on ressent ces choses… Quand on est mort, il n’y a plus rien… Il n’y a que les ténèbres. C’est quand même mieux d’être vivant… Tu ne crois pas ?
Commenter  J’apprécie          70
Shan_ZeShan_Ze   26 février 2022
Avant, l’humanité n’avait pas peur du soleil. Au contraire, elle le considérait comme un astre noble et majestueux. Certaines civilisations le vénéraient même comme un dieu.
Commenter  J’apprécie          80
Erik_Erik_   01 décembre 2022
Nous savons que nous ne verrons jamais le jour où la vérité sera rétablie.
Commenter  J’apprécie          130
MayaelbMayaelb   23 novembre 2022
En peu de temps, toutes les religions du monde ont disparu sans laisser de trace.
Les gens ont enfin compris que même si dieu existe, il est un sacré salopard.
Les cours d'histoire existent encore, mais l'ancien âge solaire dont parlent nos manuels semble n'être qu'un paradis mythique, perdu dans les brumes de la légende.
Commenter  J’apprécie          20
VeroClaireVeroClaire   11 juin 2022
Ecoutez bien ! Je vais vous soumettre une énigme...
Imaginez que vous marchez sur une plaine, et soudain vous arrivez devant un mur...
Ce mur est infiniment haut !
Vers le bas, il s'étend à l'infini. A gauche, il s'étend à l'infini. A droite, il s'étend aussi à l'infini.
Qu'est ce que ce mur ?
Quelqu'un peut-il répondre ?
Personne ?
Ce mur...
C'est tout simplement la mort.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Christophe Bec (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Bec
1,2,3 BD ! Chez les libraires ! et JLM Assurances BD vous présentent les BD coups de coeurs de Nicolas et la librairie- Galerie Nicolas Sanchez à Istres. Léo Loden, Privé Boucané Tome 29, de Loïc Nicoloff et Serge Carrère chez Soleil. Une histoire du génocide Arméniens, Gorune Aprikian, Jean-Blaise Djian, Kyung Eun Park, Petit A Petit Bd Eds Les prisonniers du temps. Une BD de Corbeyran, Christophe Bec et Paolo Grella chez Soleil Productions 1,2,3 BD c'est le jeudi à 18h30 sur la chaine Youtube et les RS. Trait pour Trait parcourt toujours les librairies de France pour des conseils de lecture. #bandedessinée #Manga #BD #jeu #concours Retrouvez 1,2,3 BD ! Chez les libraires avec https://www.jlm-assurances.fr/! sur : https://www.youtube.com/TraitpourtraitBD https://www.facebook.com/TraitpourTraitBD https://www.instagram.com/traitpourtraitbd/ https://twitter.com/TPTBD
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4267 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre