AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Kevin Balfe (Collaborateur)Jason F. Wright (Collaborateur)Edith Soonckindt (Traducteur)
ISBN : 2266201794
Éditeur : Pocket (04/11/2010)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 25 notes)
Résumé :

Noël approche. Avec son lot d'étoiles dans les yeux, d'odeurs de pancakes... Cette année, Eddie l'aura son vélo rouge. Il y croit dur comme fer. Même si la chasse aux cadeaux n'a rien donné, les jours précédents. Même si sa mère, qui l'élève seule, peine à joindre les deux bouts. Il n'a pas la vie facile, Eddie. Ce vélo, il l'a bien mérité. Ce vélo qu'il n'aura pas... A l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Biblio87
  22 novembre 2013
Voici un livre que j'avais envie de lire depuis sa sortie. Quand je l'ai trouvé dans la bibliothèque de ma maman, j'ai sauté dessus pour pouvoir le découvrir ! Finalement, je suis un peu déçue par cette lecture car je n'y ai pas trouvé ce que j'attends d'une lecture de Noël.
Dans un premier temps, j'ai bien accroché : l'atmosphère des fêtes et de Noël est bien rendue et les valeurs prônées dans le livre correspondant aux miennes, je n'ai eu aucun mal à m'imprégner de l'histoire et de son ambiance. J'y ai d'ailleurs éprouvé beaucoup de plaisir.
Mais ensuite, l'histoire se corse, devient plus noire, plus triste, plus tragique. La magie de Noël s'est envolée pour moi et je me suis finalement retrouvée à lire un roman que j'aurais pu lire à n'importe quel autre moment de l'année. C'est à cause de cela que je suis déçue par ce livre.
D'autant plus que si je suis d'accord sur le contenu de la seconde moitié du livre, à nouveau, par rapport aux valeurs dont il est question, j'estime que le sujet est traité trop rapidement. Avec la fin, j'ai compris que c'était normal que cela se passe de cette façon mais sur le moment, cela m'a gênée. Pour moi, le contenu était trop important pour ne pas être "précipité" de cette façon.
Toutefois, j'ai apprécié le personnage d'Eddie, jeune garçon attachant, touchant et très humain dans ses réactions. Même si je ne suis pas du tout dans sa situation, l'auteur est parvenu à me faire ressentir toute la colère et l'obstination de cet enfant. Et si tout ce qu'il fait / dit n'est pas excusable, la compréhension est là et cela m'a donné encore plus envie de voir Eddie réussir à sortir la tête de l'eau.
Petit plus : c'est l'édition France Loisirs que j'ai lu et je trouve l'objet livre magnifique ! La couverture est cartonnée, il y a une jolie illustration au début de chaque chapitre et toutes les pages sont décorées avec des feuilles de houx dans les coins et le texte est encadré.
En quelques mots :
Je suis assez déçue par ce livre qui m'a enchantée grâce à la première moitié mais dont la seconde partie est trop tragique et trop noire. Ce n'est pas ce que j'attends d'une lecture de Noël. Toutefois, j'ai apprécié le personnage d'Eddie et l'auteur arrive à bien retranscrire les émotions du jeune garçon. Heureusement, la fin est plus positive mais ça n'est pas suffisant pour faire disparaître mon impression mitigée.
Lien : http://books-all-around-etc...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Elliepamp
  19 décembre 2015
Ce roman avait attiré mon attention il y a quelques mois de cela avec sa jolie couverture un peu kitsch qui met bien dans l’ambiance de Noël. Il a donc sagement patienté dans la bibliothèque que la période des fêtes revienne pour que je me plonge dedans. Et encore une fois, comme pour Esprit d’hiver, je me suis fais complètement avoir par la couverture qui donne vraiment l’impression d’un roman léger de Noël, mignon et joyeux. Et bien pas du tout, je me suis royalement planté. Pourtant le résumé me donnait l’impression que ce roman allait être assez drôle et bien j’ai eu tord. Enfaite l’histoire de ce roman est vraiment triste. Cette lecture est un drame et pas une comédie ! La couverture est donc complètement trompeuse !
On va suivre Eddie un jeune garçon de 12 ans, qui vit seul avec sa mère et dont le père est décédé d’un cancer lorsqu’il avait 9 ans. Ils ne roulent pas sur l’or, et sa mère a souvent du mal à arrondir les fins de mois. Cette année, Eddie a été très sage et a aidé sa mère dans toutes ses tâches. Il a été un garçon exemplaire et pour cause : cette année il aura son vélo rouge ! Cela fait tellement longtemps qu’il le veut, il le mérite.
Hélas quelle n’est pas sa déception lorsqu’au pied du sapin, à la place du vélo se trouve un pull moche en laine rouge tricoté par sa mère ! Eddie va être exécrable, et va « punir » sa mère en étant le plus désagréable que possible pendant cette journée de Noël. Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’à cause de son égoïsme, la journée va virer au cauchemar…
A partir de là je ne vais pas en dire plus car le roman prend clairement une tournure différente qui m’a beaucoup surprise. Je ne m’attendais pas du tout à ce genre d’histoire et j’avoue que cette lecture m’a mise mal à l’aise. Eddie qui est entouré des personnes les plus adorables du monde (en particulier ses grands-parents) va se montrer odieux et détruire toutes les relations qu’il a avec eux. J’avais la plupart du temps envie de lui mettre des claques même si quelque part je comprenais sa façon de réagir.
Dans ce roman, la tristesse et la nostalgie sont les sentiments prédominants, et le récit est souvent poignant. A plusieurs reprises j’ai faillis avoir les larmes aux yeux. Les évènements qui s’enchainent sont dramatiques et j’ai été peinée de voir Eddie se renfermer sur lui même et détruire sans vraiment le vouloir la vie de ceux qui l’aiment.
Mais ce sont tous ces évènements dramatiques qui, au final, feront qu’Eddie aura droit à un véritable miracle de Noël et pourra passer les plus belles fêtes de sa vie. Même si je ne m’attendais pas à ce genre de récit, j’ai beaucoup apprécié ma lecture. Les personnages sont attachants, j’ai adoré les grands-parents d’Eddie et en particulier son grand-père. L’histoire est narrée de manière simple, mais des métaphores et de jolies citations font que ce roman est poétique. L’histoire est poignante et malgré la tournure dramatique de l’histoire, je le conseille pour les périodes de fêtes ! Une bonne surprise !
Lien : https://repairedeslivres.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
Ludivine
  19 décembre 2010
Eddie rêve d'un vélo rouge pour noël, mais sa mère à des difficultés financières et la seule chose qu'elle peut lui offrir est un pull-over tricoté à la main. Mais Eddie, douze ans, ne comprends pas, il a pourtant tout fait pour mériter ce vélo rouge.
En achetant ce livre, je pensais lire un conte de noël, et au bout de quelques pages, je me suis dit que ce n'était pas un rêve de noël mais un véritable cauchemar. Il m'a fallu attendre les dernières pages du livre, pour comprendre ce qu'était ce rêve de noël qui ne ressemblait plus du tout à un vélo.
On retrouve pleins de bons sentiments, de jolies phrases qui font réfléchir. On comprend que la vie n'est pas toute lisse et qu'on doit traverse des tempêtes mais qu'il existe dans nos vies des points de repères.
Durant ce cauchemar, Eddie ne veut pas d'aide, il refuse d'aimer, de s'attacher de peur de souffrir une fois de plus. A plusieurs reprises, il voudrait accepter l'aide de ses grands-parents, dire les mots qui soulagent, mais faire ce pas est trop difficile quand on veut jouer les durs, montrer qu'on est solide.
Le livre se termine par le miracle de noël, qui transforme le noël d'Eddie en un noël de rêve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ingridfasquelle
  06 décembre 2016
Né le 10 février 1964 à Everett dans l'État de Washington, Glenn Beck est animateur de radio et commentateur sur la chaîne de télévision américaine conservatrice Fox News. Un Noël de rêve est son premier roman et c'est un joli conte de Noël, dramatique mais pour le moins charmant, qui décrit le parcours initiatique d'Eddie, un jeune garçon de douze ans en perte totale de repères.
Parce qu'il n'a pas trouvé au pied du sapin le vélo rouge qu'il espérait tant recevoir, Eddie en veut à la terre entière. À sa mère, d'abord, qui l'élève seule et peine à joindre les deux bouts, ainsi qu'à ses grands-parents généreux et dévoués, sur qui Eddie peut pourtant toujours compter... Mais à douze ans, on est ainsi ! Capricieux et égoïste, Eddie ne comprend pas à quel point son comportement est destructeur envers ceux qui l'aiment et le soutiennent. Il lui faudra l'expérience cauchemardesques d'une terrible et interminable nuit pour que le jeune adolescent redécouvre les vraies valeurs, celles du coeur et l'amour de sa famille...
Ainsi résumé, le récit de Glenn Beck est tout à fait conforme à l'esprit de Noël tel qu'on s'attend à le trouver dans un conte de ce genre. Même si son intrigue est classique et pleine de bon sentiments, l'auteur arrive, malgré tout, à sortir des sentiers battus et à créer la surprise.
Totalement absorbé par l'histoire douce-amère d'Eddie, le lecteur ne doute pas un seul instant que ce jeune garçon à la vie déjà bien cabossée, doive encore endurer des événements aussi pénibles et tragiques ! Pourtant, Eddie va bel et bien vivre un Noël inoubliable, un Noël pas comme les autres dont il sortira grandi et complètement transformé...
«Tu vas devoir comprendre que rien n'arrive par hasard. C'est à toi d'en trouver les raisons, d'en tirer les leçons, et de les laisser te guider là où tu es censé aller.»
Grâce à l'amour de ses proches, leur sens du partage, leur courage et leur soutien indéfectible dans les pires moments, Eddie va petit à petit reprendre son bonheur en main et comprendre que Noël, finalement, c'est avant tout donner avant de recevoir...
«La plupart du temps, on est tellement focalisés sur ce qu'on croit vouloir qu'on ne voit pas à quel point on est déjà heureux.»
Un Noël de rêve est un conte inattendu, une très jolie et émouvante histoire qui prône de belles valeurs et qui redéfinit, surtout, le véritable sens et la vraie richesse de la fête de Noël ! Les nostalgiques de la série Les routes du paradis vont adorer !
Lien : http://histoiredusoir.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cicou45
  19 février 2011
Magnifique "conte de Noêl" écrit sur un ton de légèreté mais empreint d'une philosophe bien plus profonde.
Le jeune narrateur, Eddie, va en effet s'engager dans le combat le plus dur de sa vie : celui contre sa propre conscience ; combat intérieur mais qui est bien souvent le plus dur à remporter car la personne que l'on doit affronter est redoutable : soi-même.
L'écriture est limpide et agréable à lire et l'intrigue est pleine de rebondissements.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
boubiboubi   14 décembre 2014
"Inwiefern ist es im Himmel anders?"
"Der Himmel ist die Buße aller Dinge."
"Buße?" Ich hatte das Wort schon in Großmutters Kirsche gehört, aber nie genau begriffen, was damit gemeint war.
"Buße", sagte er, "ist die Chance, etwas in Ordnung zu bringen, was eigentlich gar nicht in Ordnung gebracht werden kann, und noch einmal neu anzufangen. Sie beginnt damit, dass du dir selbst für all das, was du falsch gemacht hast, vergibst und anderen vergibst, was sie dir angetan haben. Deine Fehler sind dann keine Fehler mehr, sondern lediglich etwas, das dich stärker macht. Buße ist die große ausgleichende und gleichmachende Kraft, die in der Erfüllung mündet: jeder Umarmung, nach der du dich jemals gesehnt hast, jeder Fahrt auf dem Riesenrad, jedem Baseballspiel, jedem Spaziergang im Schnee, allem, was du vermisst hast. Jedem, den du geliebt und verloren hast. Buße ist der Himmel auf Erden,..." (262)
"Dann sind meine Eltern also dort ... im Himmel?"
Der warme Ausdruck in seinen Augen beantwortete meine Frage.
"Mussten sie denn auch durch den Sturm gehen,"
"Viel öfter, als du dir vorstellen kannst. Aber sie hatten einen tollen Helfer;"
"Dich,"
Er lächelte. "Nein, Eddie. Dich. Ihre unendliche Liebe zu dir hat ihnen den Sturm hindurchgeholfen."
Zum ersten Mal, soweit ich mich erinnern konnte, verspürte ich keine Schuldgefühle bei der Erwähnung meiner Eltern oder der Opfer, die sie für mich gebracht hatten. Nur Dankbarkeit... "Wird es noch weitere Stürme geben?"
"Ja." ..."Zweifellos. Ein unumstößliches Ja."
"Was ist, wenn ich beim nächsten Mal zu viel Angst habe?"
"Ich werde bei dir sein", sagte er liebevoll. "Vergiss nicht, dass keiner, der jemals durch den Sturm gegangen ist, die Reise bereut hat, Eddie. Niemand steht hier und möchte wieder zurück auf die andere Seite."...(262)

Meine Mutter hat mir den Pullover geschenkt, aber das größte Geschenk wurde uns allen von einem liebenden Vater im Himmel zuteil. Es ist das einzige wahre Geschenk, das jemals allen zuteil wird und dennoch von so wenigen geöffnet oder zu schätzen gewusst wird. Es ist das Geschenk der Erlösung und der Buße, und es liegt im obersten Schrankfach unserer Seele. (283)

...das größte Geschenk ein jedes Geschenk ist, das mit Liebe geschenkt wird. Ich erinnere mich sehr genau an den Ausdruck in ihren Augen, als sie meinem zusammengeknüllten Pullover auf dem Boden meines Zimmers entdeckte, und ich weiß noch, dass ich begriff, was sie alles für dieses Geschenk getan hatte.

Holen Sie sich Ihre Erlösung. Halten Sie sie in Ehren. Tragen Sie sie. Teilen Sie sie. Sie hat die Kraft, Leben zu verändern. Sie hat mein Leben verändert. (284)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
boubiboubi   14 décembre 2014
...wir bestehen alle aus zwei Teilen. Da ist der Teil, der denkt, und da ist der Teil, der fühlt. Für gewöhnlich arbeiten die beiden Teile zusammen, und alles ist gut, aber manchmal trifft uns das Leben in all seiner Härte, und ein Teil prescht vor. (216)

Du lebst nicht in der Gegenwart, ... - du lebst in der Vergangenheit. Man muss das Leben formen und gestalten, wie man es haben will, aber du hast genau das Gegenteil getan, du hast zugelassen, dass das Leben stattdessen dich formt. Du weißt nicht, wer du wirklich bist, weil du im Augenblick niemand bist. Du bist innerlich leer. (218)

Du hast viel zu viel Zeit damit verbracht, dich in etwas zu verwandeln, was du nicht bist: ein Opfer. Niemand kann dich zu einem Opfer machen, das Kannst nur du allein... und du hast es getan. Aber du kannst noch eine andere Wahl treffen - du kannst entscheiden, ein Überlebender zu sein. (219)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
boubiboubi   14 décembre 2014
...wir können das, was mit uns geschieht, nicht beeinflussen, aber wir können beeinflussen, wie wir damit umgehen. Wir sind alle dazu bestimmt, glücklich zu sein...
Wenn du nicht glücklich bist, so ist das nicht Gottes Schuld und auch nicht meine oder die Schuld eines anderen. Du allein bist für dein Glück verantwortlich. (199)

...Du musst auf deinen Weg zurückfinden, um die Sachen zu entdecken, die dir dauerhaftes Glück bringen werden, und die kannst du in keinem Laden der Welt kaufen. (203)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cicou45cicou45   19 février 2011
La plupart du temps, on est tellement focalisé sur ce qu'on croit vouloir qu'on ne voit pas à quel point on est déjà heureux [...]. C'est quand on oublie ses problèmes et qu'on aide les autres à oublier les leurs qu'on se rend compte de ce que l'on a vraiment.
Commenter  J’apprécie          80
ElliepampElliepamp   19 décembre 2015
Tu ne vis pas dans le présent, Eddie, tu vis dans le passé. La vie est ici pour qu'on la moule et qu'on lui donne la forme qu'on souhaite, mais toi tu as fais exactement le contraire ; tu as laissé la vie te mouler et te donner forme. Tu ne sais pas qui tu es vraiment parce que, pour l'instant, tu n'es personne. A l'intérieur, tu es vide.
Commenter  J’apprécie          50
Video de Glenn Beck (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Glenn Beck
Katie Couric speaks with the controversial Glenn Beck, who has gained a strong following from both his Fox News TV show and nationally-syndicated radio program.
autres livres classés : noëlVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Glenn Beck (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1020 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre
.. ..