AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sidonie Van Den Dries (Traducteur)
ISBN : 2747017990
Éditeur : Bayard Jeunesse (26/10/2006)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 45 notes)
Résumé :
A l'âge de sept ans, Alyss sait déjà qu'elle sera reine du Pays des Merveilles. Mais le conte de fées vole en éclats, comme un miroir qui se brise. Sa démoniaque tante Redd déclenche une guerre sans merci pour prendre le pouvoir, et Alyss assiste,
impuissante, à la mort de ses parents. Elle n'a plus d'autre choix que de trouver refuge dans notre monde, en Angleterre, et d'oublier le sien. Adoptée par une riche famille, Alyss deviendra Alice, une sage jeune fi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Alyenor
  30 octobre 2014
C'est le fête au Pays des Merveilles. La jeune Alyss, héritière du trône, fête ses 7 ans. Mais Redd, sa tante, a décidé de reprendre la couronne en menant un coup d'état. Au cours des combats, les parents d'Alyss sont tués.
Le Chapelier Madigan, chef des troupes royales et combattant d'élite hors pair, jure de protéger la petite fille et l'emmène jusqu'à l'Etang aux Larmes. Tous deux sautent dans le lac sans connaître leur destination. L'Etang est un portail vers la Terre. Alyss, séparée du Chapelier pendant la "traversée" atterri à Londres au XIXème siècle.
D'abord sans abri, Alyss se bat pour survivre. Elle est heureusement bientôt adoptée par une bonne famille. Traumatisée, Alyss raconte son histoire. Une histoire que personne ne croit. On change son prénom en Alice et peu à peu, la jeune fille oublie ses origines...
... Jusqu'au jour où Madigan la retrouve enfin, après 13 années de recherches, au moment où la jeune fille s'apprête à épouser le fils de la Reine Victoria. Comprenant que son histoire était réelle et que son monde est en danger, Alyss décide de rentrer chez elle et de se battre pour reprendre sa place de Reine du Pays des Merveilles.

Une trilogie fantastique. Frank Beddor a repris le récit d'Alice au Pays des Merveilles et en a fait une vraie saga de fantasy.
Dès les premières pages, j'ai été embarquée dans cet univers fantasmagorique. L'imagination est un pouvoir et grâce à ça, l'auteur peut faire faire des choses incroyables et étonnantes à ses personnages. Des personnages très creusés d'ailleurs. le Chapelier Madigan en particulier est bien loin de l'image du Chapelier Fou. Il a un passé très mystérieux que l'on découvre petit à petit.
La relation entre Alyss et Dodge, son ami d'enfance, traîne parfois en longueur mais est bien décrite.
Les moments où Alyss apprend à utiliser son pouvoir nous permettent d'en comprendre le fonctionnement.

L'écriture est très rythmée, entre combats "imaginatifs" et scènes plus calmes où l'on découvre le passé des personnages. L'ensemble étant très bien dosé, je ne me suis pas ennuyée une seconde.

Bref, cette histoire fait partie de mes quelques coups de coeur. A lire absolument !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MyDiogeneClub
  03 juillet 2013
Je suis un amoureux de Lewis Carroll, ca virerait presque a l'obsession! Je collectionne donc les différentes éditions de n'importe lesquelles de ses oeuvres mais je m'empresse aussi de lire toute les reinterpretations d'autres auteurs! A chacun ses hobbies me direz-vous!
Bref! Tout ca pour dire que je ne pouvais passer a coté des Guerres du Miroir de F.Beddor!
Il s'ouvre sur une dispute entre Lewis Carroll et Alice Lidell. Ce cher Carroll lui presente son livre "alice au pays des merveilles" et Alice se retrouve bouleversée quand elle prend conscience que Carroll ne l'a pas prise au serieux... Pas au serieux? Sur ce se poursuit l'histoire ou Alice ou plutot Alyss, princesse du Pays des merveilles nous narre son histoire. Comment, lors de son septieme anniversaire, sa tante Redd fait assassiner ses parents pour s'emparer de la couronne. Alyss lui echappe in extremis en plongeant dans un etang qui l'envoie dans notre monde ou elle restera 13 annees! Finissant meme par se convaincre que tout cela n'etait qu'un mensonge, oubliant son pays, ses pouvoirs, ses amis, sa vie d'avant elle devient Alice Lidell jusqu'au jour ou un inconnu vient la chercher pour lui demander de reconquerir son trone!
Cela reste un livre jeunesse mais je l'ai trouvé fort interessant. Beddor s'approprie l'oeuvre de Carroll avec intelligence. Tout le monde n'y verra pas toujours toutes les allusions mais ce n'est peut-etre pas le but en soi mais ca m'a amusé de le faire! On retrouve tous les personnages de Carroll revu a la sauce Beddor. ici point de lapin blanc mais un precepteur albinos a l'ouie supersensible Bibwit Harte (remarquez "White Rabbit", lapin blanc), pas de chapelier fou mais un garde du corps dont le chapeau se change en lames mortelles, ou encore Dodge le meilleur ami (Lewis carroll de son vrai nom Charles DODGson)... le pays des merveilles est quant a lui bien loin de la feerie de Carroll. on retrouve une ville reelle ainsi que ses alentours: plaines, montagnes, ... Assez futuriste aussi puisque, une idee tres sympa, ce qui est créé dans le pays des merveilles traverse un "coeur cristal" et deviendra "une source d'inspiration pour d'autre univers" (la terre en particulier)
Venons a l'histoire en elle-meme donc. C'est un livre jeunesse. il n'est donc pas tres compliqué, pas non plus d'une grande pertinance littéraire mais on s'en fiche ca se lit bien si tant est qu'on appartient au public visé! Il ya du suspense, un peu d'humour (un peu lourdeau a mon gout). Les personnages sont assez caricaturaux: le meilleur ami assoiffé de vengeance forcement brun tenebreux tres laconique et balafré qui plus est, le precepteur febrile et discret qu'on s'imaginerait bien begayer son savoir et remonter ses lunettes constamment s'il en portait, la princesse maladroite qui se revele etre une guerriere puissante a la fin. Et une histoire fortement manicheenne: imagination blanche contre imagination noire! Mais si je m'en refere a tous les livres jeunesse que j'ai pu lire, ca reste dans les schéma habituels. On ne sort pas des sentiers battus. C'est simple, efficace, bien dosé dans l'action , l'humour, le romantisme (parce qu'il en faut un peu aussi quand meme :p).
Il y a mieux mais ca fera passer un bon moment a votre chere tete blonde!
A lire a partir d'une dizaine d'annee!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cats26
  23 février 2016
Une réécriture de contes à la fois fidèle dans l'esprit de l'oeuvre de départ et pleine d'originalité. Quelle belle idée de faire d'Alice une habitante à part entière du pays des Merveilles.
Je me suis régalée à voir ce qui divergeait de l'oeuvre de Lewis Carroll et ce que l'on retrouvait d'"Alice au pays des merveilles".
Quel culot d'ailleurs de faire du chef d'oeuvre anglais un succédané de ce roman.
Le seul point qui a manqué, ce sont les jeux de mots de Carroll.
Il y en avait peut-être en américain et la traduction les a gommés?
En tout cas, j'ai aimé ce premier tome inventif et rythmé : ah... le Chapelier fou en garde du corps surpuissant ou le chat de Cheshire en assassin impitoyable.
De plus, l'auteur y ajoute une touche de technicité qui amène la série vers le steam-punk.
D'autre part, ce que la reine Redd fait du pays des merveilles ressemble à une dystopie déjantée.
La touche de romance entre Alyss et Dodge rajoute au charme de l'ensemble.
Enfin, un roman qui fait de l'imagination un pouvoir, je ne peux qu'y adhérer!
Vivement, la suite des aventures d'Alyss et compagnie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Arts-classe
  10 novembre 2015
Si vous aimez Disney et ses contes, vous aimerez ce livre qui est un Alice aux Pays des Merveilles revisité.
L'auteur se permet d'ajouter des éléments inédits à la vraie histoire, comme changer l'orthographe de Alice en Alyss, ou encore qu'elle se soit fait voler son histoire vécue par le véritable auteur.
Alyss, la fille de la Reine Blanche fête son 10ème anniversaire, c'est aussi l'occasion pour Red, sa tante, de s'emparer du château et donc de régner sur le monde des Merveilles. Elle tue le père d'Alyss et la Reine est supposée morte. Alyss, elle, est partie avec le Chapelier fou dans un miroir (les miroirs sont les chemins secrets de ce monde) et arrive dans le monde réel, à Londres.
Va-t-elle s'en sortir ? Va-t-elle réussir à revenir dans le Pays des Merveilles pour combattre Red ? A vous d'aller voir ;)
J'ai adoré ce livre fantastique, alors je vous le recommande fortement !
Lucie B.
Commenter  J’apprécie          30
SistaLor
  23 août 2011
La princesse Alyss est destinée à reprendre les rênes du Pays des Merveilles. Hélas, le conte vole en éclat lorsque sa tante Redd fomente un coup d'État qui oblige Alyss à fuir plus loin qu'elle n'a jamais été: l'Angleterre victorienne de notre monde. Là-bas, petite fille adoptée par un couple bourgeois, elle oublie peu à peu ses origines et se réinvente un passé. Sa rencontre avec Lewis Carroll qui écrit un conte sur sa vie, la conforte dans l'idée qu'elle a tout inventé.
Le jour de son mariage avec un prince, Dodge, son ami-amour d'enfance réapparaît et lui rend la mémoire. le temps presse. Alyss doit rentrer et destituer Redd afin de rétablir la paix.
Entourée du chapelier Hatter, du précepteur Bibwit Harte, de la tour blanche et de Dodge, elle se lance dans une guerre sans merci, découvrant l'imagination et ses pouvoirs.
Dès le prologue, nous sommes heureux et réellement stupéfait que Frank Beddor ai découvert la véritable histoire d'Alyss et qu'il nous la livre par une belle altercation entre Alice et Lewis Carroll!
Il fallait oser s'attaquer à un monstre de la littérature classique tel que Alice au Pays des Merveilles. Frank Beddor a réutilisé tous les éléments fondamentaux du conte, leur faisant faire un pas sur le côté en les teintant de plus de violence et de cruauté; ainsi le Chat du Cheshire devient un assassin, la reine Redd coupe vraiment des têtes… le roman devient alors fantastique: Alyss prend conscience de ses pouvoirs (l'imagination devient réelle), les utilise pour prouver sa valeur, attaquer une ville et reconquérir son trône. Aidée d'une véritable armée restée fidèle, elle se réapproprie son univers et sa vie.
Alice en exil est un bel hommage à Lewis Carroll que Frank Beddor s'est approprié de façon stupéfiante et parfois vertigineuse en plaçant l'original dans sa propre création. le plus important à mes yeux restant que l'auteur a bien cerné l'histoire et l'esprit d'Alice au Pays des Merveilles tout en n'hésitant pas à le pousser vers plus de réalité.
Bonne lecture!
Lien : http://lorrecrietic.tumblr.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Lecturejeune   01 mars 2007
Lecture jeune, n°121 - Alyss est la jeune princesse du Pays des Merveilles. Durant la fête donnée en l'honneur de ses sept ans, sa tante Redd, exilée, revient prendre le pouvoir. Elle assassine les parents d'Alyss qui doit s'enfuir dans le monde réel. La jeune fille est adoptée par la famille Liddle à Oxford. Pendant treize ans, elle tente d'oublier son royaume où la résistance s'est organisée autour de Dodge, son ami d'enfance. Ce roman d'initiation nous plonge dans un univers manichéen où s'opposent magie blanche et magie noire. Les personnages, très nombreux, doivent choisir leur camp entre Alyss et sa tante Redd. Ils sont parfaitement décrits avec une mention spéciale pour le Chat, homme de main de Redd et le Chapelier, garde du corps d'Alyss. L'élément le plus intéressant est bien évidemment d'avoir utilisé Alice au Pays des Merveilles et son auteur comme sources d’inspiration du scénario. Cela attisera sans doute la curiosité des adolescents, et suscitera chez eux l’envie de le comparer avec l’original de Lewis Carroll, alias Charles Dogson, en attendant la suite de cette série. Sébastien Féranec
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
MyDiogeneClubMyDiogeneClub   23 juin 2013
Pour la plupart des habitants de l'Univers, la vie ne se resume pas a un festin de boules de gomme et de tartatartes. C'est un combat permanent contre les epreuves, les injustices, la corruption, les mauvais traitements et l'adversité sous toutes ses formes. le simple fait de survivre-et encore plus de survivre dignement-est heroique. De nombreuses personnes traversent avec courage une vie tissée d'echecs. Pour regner avec bienveillance, une reine doit etre capable de 'sidentifier a ceux qui ont moins de chance qu'elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
UrzyUrzy   13 mai 2016
- J'ai comme une impression de déjà-vu, l'interrompit la Chenille Verte.
- Tiens! fit la Chenille Jaune. Ce ne serait pas parce que tu l'as prédit?
- Ah, oui.
Le conseil des Chenilles partit d'un rire idiot.
Commenter  J’apprécie          60
MyDiogeneClubMyDiogeneClub   23 juin 2013
Lorsqu'elles se mettaient au lit, ces servantes amoureuses laissaient des chandelles allumées a leur fenetre. Si le Chapelier avait pu survoler le pays au milieu de la nuit, il aurait vu ces innombrables flammes de desir vaciller dans les cités endormies, telles de minuscules pepites de chaleur dans l'obscurité froide, qui tracait le chemin menant au coeur des femmes.
Commenter  J’apprécie          20
MyDiogeneClubMyDiogeneClub   23 juin 2013
(...) avant meme d'avoir realisé qu'elle ne verrait plus jamais Quigly Gaffer, elle avait commencé a se dire que cela ne valait pas la peine de s'attacher aux gens, car ceux-ci finissent toujours par vous trahir. Ils vous trahissent en vous quittant.
Commenter  J’apprécie          20
MyDiogeneClubMyDiogeneClub   02 juillet 2013
A cet instant, la corniche s'effrita et ceda sous les pieds des Alyssiens. ils basculerent dans le vide et degringolerent jusqu'au pied du volcan, ou le general Doppelganger etait a demi enseveli sous la terre et les gravats. Bibwit atterit les quatre fers en l'air; il eut tot fait de se redresser, toussant, crachant et suffoquant. Alyss, qui etait la plus legere, avait rebondi sur la pente et terminé sa descente sur un lit de gravier. Le Chapelier et Dodge etaient deja debout et epoussetaient nonchalamment leurs manteaux, comme si survivre a un glissement de terrain n'avait rien d'exceptionnel en soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Frank Beddor (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frank Beddor
Musique crée spécialement pour les livres de Frank Beddor. "Thru the Looking Glass" Ecrit par Pillage Pilot Chant : Gemma Luna Performed by Adham Shaikh 2006 Sonicturtle Music
autres livres classés : imaginationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1031 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre